Actualisé il y a 2 semaines

Si vous souhaitez vivre et surtout travailler en République dominicaine, voici quelques conseils pour y parvenir. Notez précieusement qu’il faut obligatoirement posséder le permis de résidence ou un visa de travail pour occuper en emploi dans le pays. Si certains étrangers choisissent de travailler sans permis de résidence ou un visa de travail en République dominicaine, leur situation est illégale et le gouvernement devient plus strict à ce sujet.

Les options pour travailler en République dominicaine

Vous disposez de six options pour travailler en République dominicaine :

Travailler en ligne en République dominicaine

De nombreux expatriés travaillent en ligne pour des entreprises du monde entier. Ces emplois vont de l'écriture, la traduction, la gestion de site Web et la conception de sites Web, à la saisie de données. Le travail en ligne ne permet pas d’obtenir la résidence ou le visa de travail. Pour obtenir le permis de résidence, vous devez appartenir à une catégorie telle que conjoint d'un citoyen dominicain ou retraité étranger. Tous les détails sont disponibles dans l’article intitulé « Les visas pour la République dominicaine »

Travailler dans une zone franche ou un centre d'appels en République dominicaine

La plupart des zones franches appartiennent à des expatriés. On y fabrique des outils, des chaussures, des vêtements et des bijoux. En outre, plusieurs centres d’appel embauchent des anglophones natifs. Ces emplois sont assez simples à trouver partout dans le pays, car il existe des zones franches dans la plupart des grandes villes. Les salaires ne sont pas très élevés et atteignent rarement 1 000 USD par mois.

Contrat d'expatrié en République dominicaine

Sur le plan financier, il s’agit du meilleur type d’emploi en République dominicaine. Les bénéficiaires ont droit à un salaire élevé, des voyages aller-retour dans leur pays d’origine pris en charge par l’employeur et à une allocation logement généreuse. Il existe plusieurs multinationales en République dominicaine, en particulier dans les télécommunications, les ONG, les Nations Unies, la Banque mondiale et les sociétés minières canadiennes.

L’entreprise individuelle en République dominicaine

De nombreux expatriés créent leur propre entreprise en République dominicaine. Ils s’adressent généralement au marché des expatriés à travers la restauration, les débits de boisson, l’immobilier dans les zones d'expatriés ou touristiques. Ces dernières abritent des bars et des restaurants dans des zones hôtelières, ainsi que des agences de voyages et de location de voitures.

Travailler dans une école internationale en République dominicaine

De nombreux expatriés occupent des postes d'enseignants dans des écoles internationales à travers le pays. Ils sont situés dans la capitale, Santo Domingo, ainsi qu'à Santiago, la deuxième plus grande ville de la République dominicaine. On peut également trouver des écoles internationales dans d’autres zones d’expatriés comme Las Terrenas, Sosúa et Puerto Plata, ou encore Punta Cana / Bávaro. Bien qu'une qualification d'enseignement soit préférable, elle n'est pas indispensable et la rémunération est meilleure que dans les zones franches. De plus, il peut arriver que le logement soit fourni !

Les autres types d’emplois en République dominicaine

D'autres secteurs recrutent, en particulier l’hôtellerie, le management, le service à la clientèle, la gestion immobilière, la plongée, ou d'autres entreprises axées sur les expatriés et le tourisme.

Trouver un emploi en République dominicaine

Il n’y a pas de secret, le réseautage est l’un des moyens les plus faciles pour trouver un emploi. À défaut, il existe plusieurs journaux en ligne affichant des offres d’emploi en République dominicaine. De plus, vous pouvez postuler directement auprès des entreprises internationales basées dans le pays ou des ONG. Les ambassades étrangères, notamment l'ambassade américaine, emploient également des expatriés en République dominicaine. Il existe également des listes des écoles internationales et les entreprises de la zone franche du forum DR1, qui compte une section dédiée à l’emploi.

 Important

Il est essentiel que d’avoir quelques bases d’espagnol avant de rechercher un emploi en République dominicaine. Le CV doit être écrit en anglais et en espagnol.

Les salaires dominicains sont normalement payés tous les 15 jours, avec une déduction fiscale de 10 %. Si vous gagnez moins que la limite d'imposition personnelle, actuellement autour de 800 USD par mois, vous pouvez réclamer le remboursement de l’impôt à la source auprès du bureau des impôts.

Selon le droit du travail dominicain, les employés ont droit à 2 semaines de congés payés par an et un mois de salaire supplémentaire en tant que 13e mois, avant Noël. En vertu du droit du travail dominicain, l’employeur qui congédie un employé doit payer le solde de tout compte : un mois de salaire par année de travail, plus un pourcentage des congés payés et du 13e mois, calculé au prorata.

 Liens utiles : 

Ley Laboral (en espagnol)

Sites pour l’emploi

DR1
Glassdoor
Liste des zones franches en République dominicaine (en espagnol)

Employeurs potentiels en République dominicaine

ONG : Plan International
Bénévolat : Oxfam
Mines : Barrick Pueblo Viejo

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.