Close

Voyager en République Dominicaine

Recommander

La République dominicaine accueille volontiers les étrangers qui veulent s’y installer. Voici les formalités pour traverser sereinement ses frontières.

Quelle durée de séjour ?

Dans le cadre d’une expatriation, il est fort probable que vous alliez en République dominicaine pour découvrir le pays, prendre la température, voire, chercher un logement ou un emploi. Aussi, il existe deux durées officielles de séjour : le court, inférieur ou égal à trois mois, et le long, de plus de trois mois.

Le court séjour

Pour de nombreuses nationalités, le court séjour est possible à condition de présenter un passeport valide six mois à compter du jour d’arrivée en République dominicaine. Ceci induit naturellement que le passeport sera encore valide le jour du départ.

Le long séjour

Pour tout voyage d’une durée supérieure à 3 mois, il faudra demander un visa en fonction de la nature de votre séjour en République dominicaine.

 Bon à savoir :

Si tous les ressortissants étrangers doivent présenter un passeport valide, cela n’est pas le cas pour les Belges, Canadiens, Américains, Français, Géorgiens, Luxembourgeois et Hollandais. Ces voyageurs peuvent présenter un passeport passé de date, mais un second document d’identité, valable celui-ci.

Qui a besoin d’un visa ?

Dans le cas d’un court séjour (moins de 90 jours) en République dominicaine, les ressortissants de la Communauté européenne, les Suisses et Islandais n’ont pas besoin de visa. Là encore, pour savoir si votre pays est concerné par cette réglementation, rendez-vous dans la liste disponible dans les Liens utiles de cet article.

Les étrangers voyageant sous visa Schengen ne peuvent pas rentrer en République dominicaine sans visa. Pour avoir de plus amples détails selon sa nationalité, le mieux à faire est de contacter le consulat ou l’ambassade dominicaine de son pays de résidence ou d’appartenance.

La carte touristique

La carte touristique est délivrée aux touristes provenant d’Australie, du Canada, d’Europe, des Etats-Unis, d’Allemagne, d’Andorre, de Bolivie, du Brésil, du Costa Rica, de Croatie, de Dominique, d’El Salvador, du Mexique, de Monaco, de Norvège, de la Fédération de Russie, de Suisse, de l’Ukraine et du Venezuela et qui se rendent en République dominicaine pour des séjours de 2 semaines au maximum. Si tel est votre cas – pour mieux faire connaissance avec le pays avant votre expatriation par exemple – vous pouvez demander votre carte touristique à votre arrivée, ou à l’avance. Dans ce dernier cas, vous devrez fournir :

  • la photocopie de la page du passeport contenant votre photo et vos données personnelles,
  • les frais inhérents à ce document
  • une enveloppe préaffranchie et adressée à votre nom, si vous faites la demande par voie postale.

Si vous choisissez de demander la carte de touriste à votre arrivée, il vous faudra débourser 10 dollars américains, payable en liquide. Cette carte peut être émise à l’aéroport, dans les ports maritimes et les postes frontaliers terrestres, dans les consulats et ambassades de la République Dominicaine, ou encore sur le site internet officiel de la Dirección General de Impuestos Internos, section Tarjeta de Turista.

Sont exemptés de cette carte touristique :

  • les résidents, les détenteurs de visa pour entrer en République dominicaine, et les citoyens dominicains
  • les ressortissants d’Argentine, Chili, Corée du Sud, Équateur, Israël, Japon, Pérou et Uruguay
  • les fonctionnaires diplomatiques et consulaires étrangers en mission officielle, présentant une accréditation de leur pays
  • les ressortissants haïtiens dotés du carnet qui leur permet d’entrer et de sortir le même jour du territoire national de la République dominicaine et uniquement dans province dominicaine frontalière limitrophe à la province de résidence du porteur
  • les voyageurs arrivant en République dominicaine à bord d’un transport aérien privé (non commercial), pour motif sportif, récréatif, professionnel, touristique et d’affaires. Le transport aérien doit peser trente mille livres au maximum ou pouvoir accueillir douze passagers maximum.

Cette carte touristique est valable 30 jours, mais il est possible de l’étendre sur trois mois, contre paiement supplémentaire – 300 pesos dominicains —. Pour cela, il vous suffit de vous rendre au ministère de l'Immigration, situé à Santo Domingo, évidemment avant la date de fin de validité de votre carte.

La taxe de sortie du pays

Outre les 10 dollars/euros que vous devrez payer en entrant en République dominicaine, vous devrez vous acquitter d’une taxe de sortie à l’aéroport, de 20 dollars, à moins qu’elle n’ait été incluse dans le prix de votre billet d’avion.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum République dominicaine
Direccion General de Impuestos Internos www.dgii.gov.do
DGII (site officiel) - Tarjeta de Turista www.dgii.gov.do/tarjetaTuristica
DGII (site officiel) – liste des ressortissants étrangers qui nécessitent un visa pour rentrer en République dominicaine
www.dgii.gov.do/tarjetaTuristica/EN/about/Documents
Ambassade de France en République dominicaine – Formalités d’entrée www.ambafrance.org.do

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Assurance santé expatrié République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en République Dominicaine.

Déménagement en République Dominicaine

Conseils pour préparer votre déménagement en République Dominicaine

Assurance voyage République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en République Dominicaine

Billet d'avion République Dominicaine

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la République Dominicaine