Actualisé il y a 2 semaines

La République dominicaine attire les investisseurs étrangers depuis de nombreuses années, avec une augmentation spectaculaire depuis 2000. Les principaux investissements concernent le tourisme, l’industrie et les services dans les zones franches et les mines.

Le CEI-RD (Centro de Exportacion e Inversion de la Republica Dominicane), organisme gouvernemental, peut assister les nouveaux investisseurs dans les différentes étapes de la création d’entreprise au sein du pays.

Pourquoi créer une entreprise en République dominicaine ?

Pour les raisons suivantes, la République dominicaine est un marché idéal pour les investissements étrangers :

  • Stabilité sociale, politique et économique,
  • Incitations attrayantes et régimes spéciaux,
  • Soutien du gouvernement,
  • Emplacement stratégique du pays,
  • Le pays est deuxième en Amérique latine et dans les Caraïbes en termes de connectivité (infrastructures de transport, de logistique et de télécommunications),
  • Un taux de croissance le plus élevé en Amérique latine,
  • Un accès préférentiel à un marché de plus de 900 millions de consommateurs à travers le monde via des accords de libre-échange signés avec 48 pays,
  • Le pays est le plus grand destinataire d'investissement étranger dans les Caraïbes,
  • Le pays jouit du taux d'inflation le plus bas d'Amérique latine et des Caraïbes,
  • Le pays possède un effectif compétitif et qualifié

Comment créer une entreprise en République dominicaine ?

La première étape consiste à décider du statut d’enregistrement de l’entreprise. Pour cela, vous disposez de 3 options :

Propriétaire unique

Ce statut est plus approprié pour les petites entreprises telles que les cabinets de conseil, les instituts de beauté, les conseillers techniques, etc. Il s’agit de la manière la plus simple de créer une entreprise en République dominicaine. Le coût de l’enregistrement est de 500 dollars RD, soit environ 10 dollars américains.

Société individuelle à responsabilité limitée (EIRL)

Il s’agit là encore d’une société individuelle, mais les biens sont au nom de la société et non de la personne. Ainsi, en cas de poursuites judiciaires, l’entrepreneur est protégé. Ce statut est recommandé pour les entreprises qui ont de grandes quantités d'actifs fixes ou d'actions.

Société à responsabilité limitée

Ce type de société compte entre deux et 50 partenaires avec un investissement minimum de 100 000 RD $, soit environ 10 000 dollars américains. Le coût de l’enregistrement commence à partir de de 9 000 RD $ soit 200 $ US.

Une fois choisi le statut de l’entreprise, rendez-vous sur le site Fozmalizate pour l’enregistrer en suivant les indications.

Employer des salariés en République dominicaine

En ce qui concerne l’emploi de salariés, la Dominican Employment Law est très stricte et très favorable à l'employé. Elle énonce des règles strictes concernant les vacances, les horaires de travail et les salaires minimums, qui dépendent du secteur. En outre, les employés doivent recevoir un mois de salaire supplémentaire à Noël et en cas de licenciement, ils ont droit à un solde de tout compte, à savoir un paiement compensatoire basé sur la durée du travail.

Vous devez également enregistrer vos employés auprès de la Tesorería de la Seguridad Social, la Trésorerie de la sécurité sociale, dans les trois jours suivant l'embauche d'employés ou lors de la création de l'entreprise. Cette étape peut être faite en ligne.

Imposition des entreprises en République dominicaine

En République dominicaine toute entreprise doit s'inscrire auprès du bureau des impôts appelé DGII ou Impuestos Internos. Cette étape permet d’obtenir un identifiant fiscal (RNC). Cela induit également que l’entreprise est désormais tenue de payer la taxe de vente ITBIS au gouvernement, déduction faite des taxes encourues lors des achats liés à l'entreprise. Pour déduire la taxe payée, l’entreprise devra fournir des reçus, appelés « comprabantes fiscales ». Le niveau actuel de la taxe de vente est de 18 %.

Zones franches en République dominicaine

En créant votre entreprise dans une zone franche en République dominicaine, vous bénéficierez d’une grande flexibilité fiscale, et d’une diminution du salaire minimum à verser aux employés. La plupart des villes comptent au moins une zone franche. Entourées de hauts murs, de clôtures et de dispositifs de sécurité, les zones franches permettent de produire les biens et services uniquement destinés à l’exportation. La plupart des entreprises situées dans ces zones sont des centres d'appels et des fabricants d'outils, de vêtements, de chaussures et de bijoux.

Investir dans le tourisme en République dominicaine

Pour ceux qui travaillent dans le secteur du tourisme, il peut y avoir des avantages fiscaux importants à créer une entreprise liée à ce domaine en République dominicaine.

 Liens utiles :

CEI-RD
Ministerio de Trabajo
Ministerio de Turismo
Direccion General de Impuestos Internos

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.