Close

Travailler au Costa Rica

Recommander

L’expatriation rime avec emploi. Si vous voulez vivre au Costa Rica et que vous êtes encore actif, voici ce qu’il faut savoir sur le travail dans ce pays.

Le Costa Rica compte plusieurs centaines de milliers d’expatriés, dont de très nombreux Américains, qui sont venus y vivre et pour certains, y travailler. Ces personnes qui travaillent au Costa Rica sont pour beaucoup venues avec un poste dans leurs bagages, grâce notamment à leur entreprise d’envergure internationale. Si vous ne faites pas partie de ces chanceux, vous possédez peut-être sans le savoir une expertise très recherchée dans le pays, et qui n’est pas disponible parmi la main d’œuvre locale. Préparez votre CV, vous allez devoir faire preuve d’efficacité et de motivation pour travailler au Costa Rica !

Dans quels domaines les expatriés sont-ils présents ?

Si vous avez un diplôme en anglais ou de l’aisance au téléphone, vous trouverez des postes d’enseignant privés ou d’opérateur en centre d’appels. Attention toutefois, ne vous attendez pas à un salaire mirobolant, même si vous gagnerez un peu plus que la moyenne (moins de 1 000 dollars américains par mois toutefois). Si vous souhaitez cependant tenter votre chance auprès des entreprises étrangères installées au Costa Rica, sachez que ces dernières privilégient la main-d’œuvre locale qui possède l’éducation nécessaire ou les employés de leurs filiales étrangères.

Outre l’enseignement de l’anglais et les centres d’appels, pourquoi ne pas essayer le tourisme, l’informatique, l’auto-entreprenariat, la publicité ou encore l’immobilier ? Quel que soit votre domaine, il n’est pas question que vous travailliez au Costa Rica sans permis de travail ou sans un visa de résidence permanente en bonne et due forme !

Comment font les entreprises qui veulent embaucher les étrangers ?

Ne soyez pas surpris si une entreprise vous propose un contrat en tant que « consultant ». Cette pratique est courante, même si elle oblige le consultant à quitter le Costa Rica tous les 30 à 90 jours et à adhérer à la Sécurité sociale locale.

Gardez bien en tête que pour n’importe quel poste, les Costariciens sont prioritaires sur les étrangers. Aussi, si vous pensez être la valeur ajoutée qui manque à l’entreprise auprès de laquelle vous postulez, faites en sorte d’avoir toutes les cartes en mains pour séduire le recruteur : des papiers en règle, un très bon niveau en anglais, et pourquoi pas, en espagnol, puisqu’il s’agit de la langue nationale du Costa Rica.

Travailler légalement au Costa Rica

Cette règle n’est jamais suffisamment répétée : il est impératif d’avoir un permis de travail, un visa de résident temporaire* ou un visa de résident permanent pour prétendre à un emploi, et le Costa Rica ne fait pas exception.

Travailler avec un permis de travail :

Ce document est délivré à un étranger dont l’employeur démontre qu’il ne trouve pas de compétence égale à la vôtre au Costa Rica.

Il rentre dans la catégorie des immigrations spécifiques. Il peut être délivré à un étranger salarié ou travailleur indépendant qui démontre que ses services et compétences sont nécessaires au Costa Rica (auprès du ministère de l’Immigration). Il permet à son détenteur de rester au Costa Rica tant que son contrat de travail est en cours.

Vous devrez présenter un dossier constitué des documents suivants :

  • une lettre de l’employeur démontrant qu’il est dans l’obligation d’engager un étranger pour le poste en question. Ce courrier détaillera également l’activité. Il n’oubliera pas d’indiquer son nom complet, sa nationalité, sa profession ou son métier, ainsi que l’adresse exacte de l’entreprise au Costa Rica. Il indiquera le prénom et le nom du futur salarié, sa date de naissance, l’adresse de son futur lieu de travail, de son futur logement, ainsi que la durée du contrat de travail.
  • une preuve que l’employeur sera en mesure de payer le futur salarié étranger (états financiers certifiés de l’entreprise)
  • le candidat doit fournir une copie certifiée conforme de son passeport, de son acte de naissance (authentifié pour ce dernier au consulat ou à l’ambassade du Costa Rica de son pays de provenance)
  • les empreintes digitales du candidat au Costa Rica.

Travailler avec un visa de résidence permanente :

*Il est expliqué dans l’introduction de ce paragraphe qu’il faut détenir – entre autres – un visa de résidence temporaire pour pouvoir travailler au Costa Rica. Attention, ceci est vrai uniquement pour les personnes qui répondent au titre de « gestionnaire, personnel technique pour les entreprises établies au Costa Rica, représentant ou encore dirigeant ». L’étranger possesseur d’un visa de résidence temporaire qui ne répond pas à l’un de ces critères ne peut pas travailler au Costa Rica.

Sachez par ailleurs qu’il faut d’abord avoir un visa de résidence temporaire pour obtenir le visa de résidence permanente au Costa Rica.

Une fois le visa de résidence permanente en poche, l’étranger qui souhaite travailler au Costa Rica n’a nullement besoin de se justifier auprès du ministère de l’Immigration, il est considéré au même titre que ses homologues costariciens.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Travailler au Costa Rica 
Expat.com - Offres d’emploi au Costa Rica 
Ministerio de Trabajo y de Seguridad Social www.mtss.go.cr
Busco Empleo – Service public de l’emploi www.buscoempleocr.com
El Empleo www.elempleo.com

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Heredia, la « ville des fleurs » peut se transformer en ville de l'emploi pour expatrié, à condition de savoir où chercher. Voici quelques pistes.
Si vous avez choisi le canton de Santa Ana pour travailler au Costa Rica, Expat.com vous guide vers la bonne voie pour trouver votre bonheur.
Trouver un emploi à l'étranger n'est pas une sinécure, mais qu'en est-il dans une capitale telle que San José, au Costa Rica ?
Créer son entreprise à l'étranger peut sembler intimidant, à moins de connaître les formalités et conditions. Comment procéder au Costa Rica ?
Faire un stage à l'étranger est une valeur ajoutée sur le CV. Si vous êtes à la recherche d'une opportunité, pourquoi ne pas essayer le Costa Rica ?

Assurance santé expatrié Costa Rica

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Costa Rica.

Déménagement au Costa Rica

Conseils pour préparer votre déménagement au Costa Rica

Assurance voyage Costa Rica

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Costa Rica

Billet d'avion Costa Rica

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Costa Rica