Close

Étudier au Costa Rica

Recommander

Pour celles et ceux qui souhaitent s’expatrier au Costa Rica pour y étudier, voici les conditions et formalités qu'il faut respecter. Suivez votre guide !

De nos jours, nombreux sont les jeunes qui n’hésitent pas à faire leurs bagages pour passer quelque temps à l’étranger dans le cadre de leurs études supérieures. Évidemment, le parcours ne se fait pas sans respecter des conditions et formalités. Lorsqu’elles sont appliquées à la lettre, le voyage devient une expérience inoubliable humainement et valorisante sur le CV.

Étudier en toute légalité

Si vous avez été admis au sein d’une université du Costa Rica, vous devez vous préparer à passer les étapes administratives, essentielles pour une expatriation – aussi temporaire soit-elle – qui soit réussie du début jusqu’à la fin.

Pour pouvoir étudier légalement au Costa Rica, vous devrez pouvoir présenter un passeport valide au moins 6 mois après votre départ du pays, mais également un visa d’étudiant, délivré afin que vous puissiez étudier au pays de la « Pura Vida ».

Le visa

La demande se fait initialement auprès de l’ambassade ou du consulat de Costa Rica du pays du demandeur. Attention, si le demandeur est résident dans un pays différent du pays où il est né, c’est dans son pays d’origine qu’il devra effectuer la demande de visa. Notez également que les étudiants dont le pays est dépourvu de consulat ou d’ambassade costariciens peuvent faire leur demande de visa directement au Costa Rica, moyennant un virement de 200 dollars américains sur le compte 242480-0 au « Banco de Costa Rica ». Cette somme est une pénalité, qui permettra au demandeur de rentrer au Costa Rica avec un visa touriste, qu’il fera permuter en visa étudiant.

Le dossier de demande de visa d’étudiant doit comporter les documents suivants, quel que soit le cas de figure :

  • un acte de naissance qui affiche clairement le nom des parents du demandeur. Le document doit être légalisé par le consulat* ; il est valide trois mois, et doit être traduit en espagnol, au Costa Rica, s’il a été rédigé dans une autre langue
  • extrait de casier judiciaire émis dans le pays d’origine du demandeur, ou dans le pays où il a résidé les trois dernières années ; le document doit être légalisé par le consulat* ; il est valide trois mois, et doit être traduit en espagnol, au Costa Rica, s’il a été rédigé dans une autre langue
  • une fois au Costa Rica, l’étudiant étranger fait une demande par écrit pour obtenir un visa spécifique à son statut. Pour cela, il devra s’adresser à la Oficina de Asuntos Internacionales y Cooperación Externa (OAICE), un organisme chargé des procédures en rapport avec l’Universidad de Costa Rica auprès de la Dirección de Migración y Extranjería (DGME).

* Le processus d'authentification consulaire consiste à authentifier la signature de l'agent ayant délivré le document par le consul du Costa Rica dans le pays où ces documents sont délivrés. La légalisation consulaire se termine au Costa Rica, où le ministère des Affaires étrangères authentifie la signature du consul du Costa Rica dans le pays de délivrance de documents. Cette procédure coûte 40 dollars américains, payés au ministère.

Cette demande par écrit doit impérativement comporter le prénom et le nom du demandeur, sa nationalité, sa date de naissance, le type de passeport qu’il détient, sa date d’expiration ainsi que son numéro, le temps de séjour prévu au Costa Rica, l’adresse exacte à laquelle il réside au Costa Rica, un numéro de téléphone ainsi qu’une adresse email.

La demande auprès de l’OAICE doit également être accompagnée des pièces suivantes :

  • la photocopie certifiée conforme par un notaire public, du passeport ; si le document n’est pas en espagnol, il doit être traduit par un professionnel assermenté, sur place, au Costa Rica
  • la preuve que le demandeur s’est soumis à l'enregistrement de ses empreintes digitales auprès de la police du « Ministerio de Seguridad Públic », situé à San José ; cette procédure nécessite que le demandeur apporte son passeport et une photo d’identité au format passeport
  • la preuve que le demandeur a bien fait le dépôt de 375 colones sur le compte numéro 242480-0 à la Banco de Costa Rica ; ce montant correspond aux frais de procédure pour l’obtention du visa étudiant
  • la preuve que le demandeur s’est enregistré sur le registre des étrangers de l’ambassade du Costa Rica de son pays d’origine
  • deux photographies récentes au format passeport.

Attention, la signature de cette lettre doit être authentifiée par un avocat, aux frais du demandeur.

L’Oficina de Asuntos Internacionales y Cooperación Externa (OAICE) transmettra le courrier à la Dirección de Migración y Extranjería (DGME), qui prévoir un délai de 45 jours pour donner sa réponse au premier organisme. Si la réponse est positive, le demandeur devra remettre les documents suivants à l’OAICE :

  • son passeport comportant un visa temporaire
  • la preuve des paiements suivants 
  1. 20 dollars américains versés sur le compte 001-0080052-0 de la Banque de Costa Rica (pour la caution)
  2. 25 dollars américains versés sur le compte 242480-0 de la Banque de Costa Rica (correspondant à des services d'immigration).
  3. 5 dollars américains versés sur le compte 242480-0 de la Banque de Costa Rica (pour le Fonds social pour les migrations)
  4. 30 dollars américains versés sur le compte 242480-0 de la Banque de Costa Rica (correspondant à l'émission du document prouvant la résidence légale).

Le renouvellement de visa étudiant

Une personne déjà étudiante au Costa Rica est tout à fait libre de demander le renouvellement de son visa. Une demande par écrit doit être déposée auprès de l’OAICE, accompagnée des documents suivants :

demande écrite de l’étudiant, dont la signature a été authentifiée par un avocat, et aux frais du demandeur

cette lettre doit comporter le prénom, le nom, le numéro d’identification, le sujet étudié, le temps de séjour supplémentaire estimé au Costa Rica, mais aussi la preuve de paiement des frais suivants :

  • 25 dollars américains versés sur le compte 242480-0 de la Banque de Costa Rica (correspondant à des services d'immigration)
  • 5 dollars américains versés sur le compte 242480-0 de la Banque de Costa Rica (pour le Fonds social pour les migrations)
  • 30 dollars américains versés sur le compte 242480-0 de la Banque de Costa Rica (correspondant à l'émission du document prouvant la résidence légale)
  • le relevé des notes du semestre précédent.
  • la preuve qu’il est bien inscrit à des cours dispensés à l’Université du Costa Rica.
  • son passeport.

L’OAICE devra avoir l’accord de la Dirección General de Migración y Extranjería pour remettre l’extension de visa à l’étudiant.

Le logement étudiant au Costa Rica

Plusieurs options s’offrent à vous en tant qu’étudiant étranger au Costa Rica. En effet, vous pourrez choisir entre les dortoirs, les campus universitaires, les colocations et les familles d’accueil.

Les étudiants étrangers ont la chance de pouvoir bénéficier de structures spécialement pensées à leur usage au Costa Rica et baptisées « Posada Universitaria », laissant la place aux étudiants locaux à faibles revenus les places dans les résidences universitaires à proprement parler.

Si vous souhaitez jouer la carte de l’indépendance, vous pouvez également opter pour la colocation. Le Costa Rica n’est pas en reste quant à ce mode de location, n’hésitez pas à vous tourner vers l’« Oficina de Relaciones Internacionales » de votre établissement pour avoir des contacts.

Vous pouvez enfin être logé au sein d’une famille d’accueil. Outre l’immersion immédiate dans la vie costaricienne, cette option est suffisamment répandue pour que votre université puisse vous mettre en contact avec une famille en ce sens.

Bon à savoir :

Toute demande de visa d’étudiant doit être déposée auprès de l’OAICE 22 jours au minimum avant l'expiration du visa touristique.

Le montant des frais peut être sujet à changement, il est donc important de disposer de ressources supplémentaires si nécessaire.

Le statut d'étudiant s’affiche sous la forme d’un autocollant apposé par la DGME sur le passeport de l’étudiant étranger.

Chaque étudiant doit faire prévenir l’OAICE de toute modification quant aux informations suivantes : adresse de résidence au Costa Rica, numéro de téléphone et e-mail, ceci afin de maintenir la base de données à jour.

Pour toute demande de renouvellement du statut d’étudiant auprès de la Dirección General de Migración y Extranjería, le demandeur doit avoir réussi au moins 80 % de ses épreuves durant le semestre précédent. Cette demande doit être effectuée au moins 30 jours avant l’expiration du visa en cours.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Scolarité et Etudes au Costa Rica 
Université du Costa Rica - UCR www.ucr.ac.cr
Université Nationale du Costa Rica – UNA www.una.ac.cr
Dirección General de Migración y Extranjería www.migracion.go.cr
Oficina de Asuntos Internacionales y Cooperación Externa www.oaice.ucr.ac.cr

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Trouver un emploi à l'étranger peut se révéler difficile. Les conseils et informations d'Expat.com vous mettront sur la voie du travail au Costa Rica.
Heredia vous accueillera à bras ouverts si vous la choisissez. Comment trouver un logement pour une expatriation sereine dans cette ville du Costa Rica ?
Si vous avez prévu de vivre à San José, la capitale du Costa Rica, retrouvez les bonnes pistes à suivre pour trouver un logement.
Trouver un logement peut s'avérer difficile à l'étranger, à moins d'avoir un point de départ auquel s'accrocher. Direction Santa Ana, au Costa Rica.

Assurance santé expatrié Costa Rica

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Costa Rica.

Déménagement au Costa Rica

Conseils pour préparer votre déménagement au Costa Rica

Assurance voyage Costa Rica

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Costa Rica

Billet d'avion Costa Rica

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Costa Rica