Sousse
Shutterstock.com
Actualisé il y a 3 mois

En choisissant Sousse pour vous expatrier, vous aimez la plage et le soleil, mais peut-être allez-vous y travailler ? Voici quelques informations qui vous seront utiles pour trouver un emploi dans cette jolie ville.

Présentation de Sousse

Située sur le golfe d'Hammamet à 140 km au sud de Tunis, Sousse est connue pour sa médina inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1988, ses plages son artisanat, et son port. Voici quelques pistes pour votre recherche d’emploi dans la troisième ville du pays.

Souvent surnommée la « perle du Sahel », Sousse se décrit volontiers comme une métropole régionale dynamique en perpétuelle expansion. Ce chef-lieu du gouvernorat du même nom est la troisième ville du pays, notamment grâce à ses 165 000 habitants, le gouvernorat de Sousse compte lui plus de 700 000 habitants (chiffres de 2018).

Industrie, agriculture, tourisme, transport, enseignement supérieur, artisanat et culture forment les principaux piliers économiques de Sousse. Concernant par exemple le tourisme, la ville a de grands atouts : soleil, littoral, lieux d’intérêt, musées… Tous les ingrédients sont réunis pour faire venir près d’un million de touristes chaque année.

L'économie à Sousse

Dans son ensemble, Sousse n’a rien à envier aux autres grandes villes qui forment le paysage économique de la Tunisie. L’industrie mène la danse, et comme le rappelle la Chambre de Commerce et d’Industrie du Centre (l'URL est disponible dans la rubrique « Liens utiles », à la fin de cet article), le gouvernorat compte à ce jour plus de 530 entreprises manufacturières dont environ 320 sont consacrées à l'exportation et opèrent majoritairement dans le secteur des industries du textile, de l'habillement, du cuir, des chaussures, et de la pêche. Cela représente plus de 52 000 emplois (sources API 2017).

Étant l’un des secteurs les plus dynamiques du pays, l’artisanat est présent dans la région depuis fort longtemps : broderies, tissages, poterie… Nombreuses sont les créations issues de Sousse qui sont exportées à travers le monde.

L’économie locale repose également grandement sur l’agriculture. Trois types de productions sortent du lot : les olives, l'avoine et l'orge. L'agriculture biologique à une place importante, c'est environ 1 370 tonnes d'huile d'olive biologique et 112 tonnes d'huile de table bio qui sont produites chaque année sur une superficie certifiée de 10 700 hectares. Les oliveraies de Sousse couvrent 87 000 hectares, cela représente environ cinq-millions de pieds.

70 km de côtes sont destinés à l'exploitation de la pêche. On trouve entre autres neuf sociétés d'exportation de produits frais ou transformés, trois sociétés de transformation et de conditionnement, deux sociétés d'engraissement de thon et deux sociétés d'aquaculture.

Du côté du tourisme et de la culture, Sousse a tout compris et depuis fort longtemps : saviez-vous que le gouvernorat a commencé à s’adapter dès le début des années soixante ? Festivals, sites archéologiques préservés, musées, souks, port de plaisance : tous les ingrédients sont réunis pour plaire aux étrangers en mal de dépaysement total ! Concernant la culture, Sousse abrite une pléthore de lieux d’intérêt courus par les étrangers. S’ajoutent à cela de nombreux événements annuels.

Le tourisme est d'ailleurs un secteur en effervescence. Du 1er janvier au 20 février 2018, le nombre de touristes en Tunisie a augmenté de 19 % par rapport à la même période en 2017, à Sousse, le nombre de nuitées s'est accru de 26 % en 2017 (par rapport à 2016), et l'on a constaté une augmentation de 49 % de touristes allemands, 82 % de Français, et 500 % de Belges !

Les transports quant à eux ne sont pas en reste, puisque Sousse est située à moins de 20 km de l’aéroport international de Skanes Monastir Habib Bourguiba, et à 40 km de l’aéroport international Enfidha-Hammamet. Le transport maritime est de son côté facilité par le port de Sousse, tandis que le transport ferroviaire s’illustre grâce à trois lignes, dont une de métro léger.

L'enseignement à Sousse

Sousse est le troisième pôle universitaire de Tunisie avec 17 établissements d'enseignement supérieur accueillant environ 27 000 étudiants (2016/2017). On dénote par exemple :

  • la Faculté de Médecine de Sousse ;
  • la Faculté des Lettres et des Sciences humaines de Sousse ;
  • la Faculté de Droit et des Sciences économiques et politiques de Sousse ;
  • la Faculté des Sciences économiques et de gestion de Sousse ;
  • l'Institut supérieur de Gestion de Sousse ;
  • l'Institut supérieur de Musique de Sousse ;
  • l'École nationale d'Ingénieurs de Sousse.

Vous trouverez la liste complète sur ce lien.

Le gouvernorat comporte également 15 centres de formation professionnelle proposant 97 spécialités recherchées par les entreprises nationales et internationales. Dans le secteur privé, on compte dans le gouvernorat de Sousse 160 centres de formation professionnelle, notamment dans le domaine des services

Les secteurs qui recrutent à Sousse

L’économie de Sousse est dynamique, même si de manière cyclique, il y a plus de demandeurs que d’offres d’emplois.

Pour trouver un emploi à Sousse, le mieux à faire, puisque votre but est de vous expatrier, est de prospecter auprès des entreprises liées à votre spécialisation. On trouve des annonces sur internet, mais pensez aux offres cachées ! Les offres cachées sont celles qui existent, mais qui ne s’affichent pas officiellement dans les journaux, sur les sites spécialisés, etc. Elles se transmettent par le bouche-à-oreille, par les membres de la famille, etc.

Le secteur du tourisme étant actuellement en forte hausse, c'est une direction qui peut être à privilégier, mais orientez-vous tout d'abord vers le domaine dans lequel vous excellez. Les emplois sont donnés en priorité aux Tunisiens, il est donc important d'avoir des compétences particulières ou une bonne expérience professionnelle pour être recruté.

Trouver un emploi à Sousse

Avez-vous un réseau de connaissances ou familial à Sousse ? Si tel est le cas, parlez de votre projet de vous expatrier, et n’hésitez pas à envoyer votre CV en détaillant votre savoir-faire. Nombreuses sont les personnes qui ont réussi à trouver un emploi grâce à ce canal.

Autrement, commencez vos recherches sur internet. Certaines entreprises, intéressées par votre profil, peuvent éventuellement vous proposer un premier contact par téléphone ou sur Skype. Il n’est pas rare que certains très grands groupes internationaux recrutent de hauts profils à distance de cette manière.

Allez sur place. Vous n’êtes pas loin de la Tunisie ? Vous avez prévu un voyage de reconnaissance pour préparer votre expatriation ? C’est l’occasion de prendre le temps nécessaire pour trouver votre emploi. Avant le départ, imprimez une liste d’entreprises œuvrant dans votre domaine et rapprochez-vous d’elles une fois sur place.

 Attention :

La recherche d’emploi, surtout dans le cadre d’une expatriation, demande de la patience, à moins qu’il ne s’agisse d’un véritable coup de chance. Pour plus de sérénité, il convient de semer des balises qui serviront par la suite à vous guider vers le chemin d’un déménagement international réussi et serein.

 Liens utiles :

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Centre
Le site officiel de la ville de Sousse
L'Agence nationale pour l’emploi et le travail indépendant Antenne de Sousse
Option Carrière
L'Université de Sousse
Portail de l'industrie tunisienne
Petites annonces emploi à Sousse

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.