Close

Retraite au Sénégal

Recommander

Si pour vous retraite rime avec expatriation, voici des informations sur le Sénégal. Ce pays accueille chaque année de nombreux étrangers.

Une retraite à l’étranger qui se prépare en amont

Si la retraite dans votre pays de résidence est une affaire rondement menée, à l’étranger, il faut se préparer efficacement. En effet, les lois, coutumes et manières de procéder diffèrent selon le pays de destination et le Sénégal n’est pas une exception à la règle. D’ailleurs, avant de vous lancer concrètement dans l’aventure, voici une série de questions que vous pouvez vous poser, et évidemment que vous devez étayer :

Est-il nécessaire de faire un voyage de reconnaissance ?

Ai-je les moyens de faire des allers-retours avec mon pays de provenance ?

Comment obtenir le droit de séjourner à long terme au Sénégal ?

Comment procéder pour trouver un logement ?

Puis-je acheter ou suis-je obligé de louer ?

Mon pays de provenance a-t-il signé une convention fiscale avec le Sénégal ?

Qu’en est-il de la couverture santé, si je vais au Sénégal ?

Y a-t-il des précautions sanitaires spécifiques pour les étrangers qui souhaitent vivre au Sénégal ?

Suis-je autorisé à apporter ma voiture ? Si oui, comment procéder ?

Suis-je obligé de faire convertir mon permis de conduire ?

Puis-je emmener mon animal de compagnie, avec moi, au Sénégal ?

Où se trouvent les expatriés au Sénégal ?

Ma pension sera-t-elle suffisante pour vivre au Sénégal ?

Les raisons qui justifient une retraite au Sénégal

À ce jour, de très nombreux étrangers ont sauté le pas et sont partis vivre leur retraite au Sénégal. Ce pays est un concentré de bien-être et de douceur de vivre, d’autant plus qu’il est francophone. De plus, la nature, omniprésente, semble s’accorder à faire rêver les habitants du pays au quotidien, changeant de manteau selon la saison, sèche ou pluvieuse. Du côté du niveau de vie, les choses diffèrent perceptiblement des pays occidentaux, ce qui permet à certains retraités d’avoir un quotidien confortable.

S’ajoutent aux raisons citées ci-dessus un culte de l’hospitalité en Sénégal, ce qui lui vaut le surnom de « pays de la teranga ». En effet, les Sénégalais semblent vouer un véritable culte à la joie de vivre, sans se forcer. Les Occidentaux qui décident de se mêler à la population locale s’accordent à dire que la vie devient ainsi plus douce et agréable, aidés d’un climat doux et ensoleillé.

Les documents à fournir pour un séjour long au Sénégal

A moins de cumuler les séjours de moins de trois mois au Sénégal pour vivre une retraite entre deux pays, vous devrez demander une carte d’identité étrangère auprès des autorités sénégalaises. Attention, à ce jour, si vous décidez d’effectuer des séjours de moins de trois mois, vous devrez demander un visa biométrique, payant, pour chaque passage sur le sol sénégalais. Ce visa n’étant pas gratuit, vous devrez débourser environ 55 euros et fournir certains documents, comme indiqué dans l’article dédié aux visas.

Pour en revenir aux séjours de plus de trois mois, vous devrez donc faire une demande de carte de résident (Carte d’identité Etrangère – CIE), valable 5 ans, en fournissant les documents suivants :

  • le passeport et une photocopie légalisée des pages comportant la photo, la date de validité et le cachet d’arrivée au Sénégal
  • une demande manuscrite d’autorisation d’établissement adressée au ministre de l’Intérieur
  • un extrait de naissance de moins de six mois
  • un extrait de casier judiciaire du pays d’origine
  • un certificat médical délivré par un médecin intervenant au Sénégal
  • 3 photos d’identité de format 3,5 cm x 4,5 cm
  • des documents prouvant votre stabilité financière tout au long du Séjour au Sénégal
  • un timbre fiscal d’une valeur de 15 000 francs CFA.
  • la quittance de versement de la caution de rapatriement.
  • Le temps d’attente de livraison de la carte de résident va de six mois à un an. En attendant, un récépissé d’une validité de six mois est délivré au demandeur. Ce récépissé est reconductible, si la CIE n’est pas prête au terme de ce délai.

La caution de rapatriement

En lisant le paragraphe ci-dessus, les termes « caution de rapatriement » ont dû éveiller votre curiosité. Cette somme doit être acquittée par tout étranger qui réside au Sénégal et son montant est fixé selon le pays de provenance. Ainsi, cette garantie servira à assurer votre retour dans le pays d’origine. Ne sont pas concernés les ressortissants de pays signataires de conventions d’établissement avec l’État du Sénégal. L’étape est obligatoire pour pouvoir demander un permis de résidence au Sénégal.

Pour s’acquitter de cette caution, tout commence à la Division de la Police des Étrangers et des Titres de Voyage de la Police des Étrangers. En vous y rendant, demandez un État de cautionnement, établi en trois exemplaires. Un feuillet est destiné à la Police des Étrangers, un autre à la Recette générale du Trésor ou à la Trésorerie générale, et le troisième et dernier qui vous sera remis.

Ce document mentionne le montant à payer pour la caution de rapatriement et il est de 75 000 FCFA pour les citoyens français. Le document en main, rendez-vous au guichet de la Recette générale à la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, si vous désirez payer en espèce (il vous sera remis un reçu). Tout paiement par chèque se passe à la Trésorerie générale de la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, qui vous remettra une déclaration de recette en échange.

Maintenant que vous vous êtes acquitté de la caution de rapatriement, vous pouvez vous rendre à la Police des Étrangers, pour demander votre carte de séjour.

La Police des Étrangers est située à Dakar — la Division de la Police des Étrangers et des Titres de Voyage — DPTEV — Dieuppeul — Allée Sérigne Ababacar Sy
Téléphone : 33 869 30 01 /33 864 51 26 / Ouvert du lundi au vendredi de 8 heures à 13 heures 30 et de 14 heures 30 à 17 heures.

Hors de Dakar, adressez-vous au commissariat ou à la gendarmerie de votre lieu de résidence.

Apporter ses biens au Sénégal

Si vous comptez habiter au Sénégal plus de trois mois par an, sans doute aurez-vous envie d’apporter vos affaires, qui plus est, dans un container. Il existe une multitude de déménageurs prêts à emballer vos biens et les transporter jusqu’à votre destination.

Notez à ce propos que vous ne paierez aucune taxe si les biens en question ont déjà été utilisés. Entre l’acheminement et le dédouanement, comptez entre un mois et demi, voire deux.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Sénégal 
Ministère de l’intérieur www.interieur.gouv.sn
Service public – Caution de rapatriement www.servicepublic.gouv.sn

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Le Sénégal possède des lois qui régissent l'entrée des ressortissants étrangers sur son territoire. Voici les formalités à respecter afin d'y pénétrer.
Quand on a terminé de découvrir la ville, que le train train s'installe, que les enfants s'ennuient, il faut encore trouver des idées !
Tout est négociable au sénégal surtout le taxi ! Mais comment savoir quel prix négocier ? Comment éviter les filouteries ?

Assurance santé expatrié Sénégal

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Sénégal.

Déménagement au Sénégal

Conseils pour préparer votre déménagement au Sénégal

Assurance voyage Sénégal

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Sénégal

Billet d'avion Sénégal

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Sénégal