A propos de Mayotte


Située dans l'archipel des Comores, entre le Mozambique et Madagascar, Mayotte comprend les deux îles du sud-est, à savoir, Grande Terre et Petite Terre. Au 15e siècle, ces deux îles représentaient un point focal pour les commerçants persans, arabes, africains et européens. D'ailleurs, une petite partie de la population comprend certains de leurs descendants. Parmi le reste, on compte des Mahorais d'origine malgache. L'islam est la religion la plus répandue à Mayotte bien que l'on y trouve une minorité catholique romaine.

Mayotte possède une grande diversité naturelle, comme en témoignent ses vastes chaînes de montagnes volcaniques s’étendant du nord au sud de l’île principale, ainsi que ses splendides plages aux eaux turquoises bordées de palmiers. Entourées de récifs coralliens, les eaux protégées de l’île, pour l’expédition et la pêche, sont un endroit idéal pour les amateurs de plongée sous-marine et de plongée avec tuba. Comme la plupart des îles de l’océan Indien, Mayotte profite également d'un climat tropical avec des températures variant entre 20 °C et 30 °C toute l'année.

En tant que département français d'outre-mer, Mayotte présente de nombreuses perspectives de carrière pour les Français métropolitains. Nombreux sont ceux qui choisissent d'y poser leurs valises pour exercer comme enseignant, policier ou membre du personnel hospitalier. Il va sans dire que la culture française est très présente sur l’île, d'autant que le français en est la langue officielle. En revanche, la lingua franca, particulièrement à Mamoudzou, la capitale, est le Shimaoré (Mahorais français), une langue indigène partageant quelques similitudes avec le swahili. Dans certains villages côtiers, on parle le ShiBushi, un dialecte malgache.

La France métropolitaine est le principal partenaire commercial de Mayotte. D'ailleurs, en raison de la rareté des ressources naturelles, l’économie mahoraise dépend largement de l'aide financière provenant de l'hexagone. L'agriculture, se limitant aux plaines du centre et du nord-est, comprend la vanille, le café, le clou de girofle et la noix de coco destinés à l'exportation. L'aquaculture et l'extrait d'ylang-ylang sont les principales matières d'exportations de l’île. Le manioc, le maïs, la banane et le riz sont plutôt cultivés à des fins de subsistance. Le secteur des services est également très développé à Mayotte.

En vous installant à Mayotte, vous profiterez d'un mode de vie décontracté, sous le soleil et entouré de magnifiques lagons. Bien qu'elle soit moins développée que d'autres départements d'outre-mer français, elle possède tout de même une infrastructure moderne et développée pouvant rendre votre séjour encore plus agréable.