Actualisé il y a 3 ans

Vous envisagez de prendre votre retraite à Madagascar ? Les procédures sont simples à condition d’être organisé.

Pourquoi passer sa retraite à Madagascar ?

Madagascar est une destination pouvant se révéler agréable pour les personnes retraitées. Climat, coût de la vie peu élevé, loisirs et culture, nombreux sont les atouts de cette île de l’océan Indien pouvant séduire plus d’un retraité.

Formalités

Côté formalités, l’entrée sur le territoire malgache peut se faire sous visa touriste (qui peut être converti en visa immigrant sur place) ou sous visa transformable en long séjour. Pour en savoir plus sur les conditions d’obtention et la procédure à suivre pour obtenir l’un ou l’autre de ces visas, veuillez vous reporter à l’article Visas pour Madagascar.

Vous devrez ouvrir un compte en banque à Madagascar. Un justificatif de l’ouverture de celui-ci sera demandé par les autorités : à défaut, vous ne pourrez accéder à la résidence en tant que retraité sur la Grande Ile. Par la suite, votre pension de retraite devra être versée sur ce compte en banque.

Le dossier de demande

Afin de devenir résident retraité à Madagascar, il convient de constituer un dossier à déposer auprès de l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM). Ce guichet unique se charge d’accélérer le processus de demande de permis de séjour. Voici la liste de documents nécessaires pour une telle démarche :

  • attestation de mise à la retraite
  • attestation de changement de résidence délivrée par la mairie dans le pays d’origine
  • justificatif témoignant de l’ouverture d’un compte en banque à Madagascar
  • demande de visa long séjour
  • photocopie du passeport valide pour au moins six mois
  • extrait de casier judiciaire de moins de trois mois
  • certificat de résidence
  • récépissé témoignant du règlement du droit de demande de visa
  • photocopie du billet aller-retour.

Par la suite, les documents sont légalisés ou certifiés par l’EDBM, et doivent être déposés au ministère de l’Intérieur.

Choisir sa ville

Madagascar est une très grande île, au climat supportable mais variable selon les zones. Ainsi, il est conseillé de visiter le pays avant de vouloir y poser ses bagages pour sa retraite. En effet, les régions côtières peuvent s’avérer plus plaisantes et plus pratiques que les hauts plateaux, où le repos est au rendez-vous mais où certains aspects pratiques peuvent également manquer, et inversement.

Proximité des commerces, disponibilité des médecins, accessibilité du logement et de la localité, sont autant de facteurs à prendre en considération. Si Madagascar est une destination charmante et reposante, il convient aussi de parer à toute éventualité et d’accorder une certaine importance à la question de la mobilité une fois sur place.

Autre aspect à surveiller : le coût de la vie. Pour cause, il est variable selon la localité : ville ou village, centre-ville ou périphérie. Il peut être réduit de moitié, notamment au niveau du logement, dans les zones éloignées des grandes villes et autres centre-ville.

 Liens utiles :

Consultat de Madagascar à Bordeaux – Visa immigrant transformable www.consulatmadagascar.fr
Protection sociale retraite à Madagascar – CLEISS www.cleiss.fr

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.