Actualisé il y a 8 mois

Trouver un logement au Ghana demande un peu de temps. Attendez d'être dans le pays pour rechercher la maison idéale et assurez-vous que la personne avec qui vous négociez est bien propriétaire du logement !

Louer un appartement ou une maison au Ghana

Pour une location au Ghana, vous pouvez traiter directement avec le propriétaire ou passer par une agence, dans ce cas, vous devez payer un mois de loyer (ou 5 %) de frais d'agence. La première chose à faire est de vous assurer de l'authenticité du propriétaire, de nombreux cas d'escroqueries sont recensés. Demandez donc les documents prouvant l'identité du propriétaire et toute pièce d'identité nécessaire à la vérification.

Si vous passez par une agence, adressez-vous à une personne de confiance que l'on vous a recommandée et dont le sérieux n'est plus à démontrer. La profession d'agent immobilier au Ghana est très peu réglementée et l'on peut parfois vous demander de payer des frais de visite, assurez-vous-en clairement, voire en signant un document le confirmant avant de vous rendre sur place, car ces frais peuvent être particulièrement élevés et le lieu peut ne pas correspondre à la description préalable. Lorsque vous effectuez la visite, allez-y en étant accompagné.

Pour louer un appartement ou une maison, une photocopie de votre passeport est suffisante. Le propriétaire et le témoin de la transaction doivent avoir une pièce d'identité ou une photocopie. Le prix d'une location varie grandement en fonction de la ville, du quartier, de l'état du logement et s'il est meublé ou non, comptez entre 400 et 7 000 euros par mois, mais négociez toujours le prix. Vous devez généralement payer un an de loyer d'avance, parfois deux, voire cinq dans un quartier prisé. Des chambres pour étudiants se louent à partir de 150 euros par mois dans des appartements ou des maisons partagées. Un local commercial est plus économique qu'une maison.

L'électricité, le gaz, le ramassage des ordures ménagères et l'eau (qui est parfois livrée par camion-citerne) se payent séparément. Si vous souhaitez avoir de l'électricité en permanence, il vous faut un générateur, car les coupures sont fréquentes, les coupures d'eau également (renseignez-vous auprès des voisins), elles sont parfois longues, un grand réservoir est donc bienvenu. En appartement, vous devez participer aux frais du gardiennage indispensable, et pour une maison, vous faites appel aux services d'un ou deux gardiens que vous rémunérez intégralement. Pour un logement avec deux ou trois chambres, les charges peuvent s'élever facilement à 600 euros mensuels.

Vérifiez quels sont les équipements qui sont inclus dans le prix de la location, car pour certains (générateur, meubles, climatisation...) vous devez payer un supplément. Si le logement n'est pas terminé, ne payez qu'une partie de ce qui est demandé, même si l'on vous assure que les travaux seront achevés à une date précise... Faites un état des lieux détaillé et n'hésitez pas à prendre des photos.

Ne vous précipitez pas ! Comme vous vous engagez à long terme, n'hésitez pas à vous rendre sur place plusieurs fois et vérifiez par exemple s'il n'y a pas un bar bruyant ouvrant la nuit à proximité ! Faites venir des connaissances et demandez leur avis. Vérifiez aussi qu'il n’y a aucun impayé, surtout en ce qui concerne l'électricité. Lors de la signature du contrat de location et du paiement, le propriétaire doit impérativement être présent. La langue officielle est l'anglais, si vous ne la maîtrisez pas parfaitement, demandez de l'aide pour éclaircir tous les points du contrat.

Acheter un appartement ou une maison au Ghana

L'achat d'un bien immobilier au Ghana est soumis à certaines conditions. Il faut tout d'abord savoir qu'il y a quatre types de propriétés au Ghana : les terres appartenant au gouvernement (government land), les terres appartenant à des clans (stool land), les terres familiales (family, private land) et les terres conférées (vested land). Les prix sont très variables en fonction de l'emplacement.

Pour acheter un bien immobilier au Ghana, il est conseillé de passer par un promoteur immobilier, c'est l'option la plus sure. Il n'est pas possible d'acheter une terre appartenant à un chef de tribu ou à un clan (stoll land ou customary land), mais il est possible d'acquérir une terre familiale, et pour acheter une terre conférée ou appartenant au gouvernement, vous devez remplir une demande auprès du secrétaire exécutif de la Commission des terres (Executive secretary of lands Commission) ou de l'Officier régional des terres (Regional lands Officer).

Il n'est pas possible de posséder une propriété indéfiniment, la durée varie entre 25 et 150 ans, elle est plus courte pour les étrangers, mais cela est négociable. Ce point est à discuter avec votre agent avant de concrétiser l'achat. La personne avec qui vous négociez doit impérativement être enregistrée au GREDA (Ghana real estate developers Association).

Prenez contact avec le Centre de promotion de l'investissement (Ghana investment promotion Center) pour connaître les détails de la procédure à suivre, vous pouvez ainsi être orienté vers une agence qui identifiera le propriétaire et vous assurera de la légalité de la transaction. Le coût d'une opération d'achat varie entre 8 et 16 % du prix de la propriété et les frais légaux vont de 3 à 10 %. La transaction doit être effectuée en monnaie locale, le cédis (GHC). Il est également indispensable de faire appel aux services d'un avocat spécialisé.

Habiter au Ghana

Le Ghana est un pays agréable, et une fois familiarisé avec les coutumes locales, vous y serez heureux et partagerez des moments fabuleux avec les habitants qui sont aimables et accueillants.

Lorsque vous emménagez, procurez-vous des régulateurs de tension, car le courant alternatif en 220 V est irrégulier. Un générateur est presque indispensable, car il y a généralement des coupures plusieurs fois par mois, mais la situation s'améliore de jour en jour. Il est recommandé d'avoir un système de climatisation, car il fait très chaud presque toute l'année ! Les prises de courant ont deux ou trois broches carrées.

Si vous habitez dans une maison individuelle, il vous faut impérativement un gardien ou deux (un pour le jour et un pour la nuit) de confiance qui soient recommandés par des gens sûrs. Vous pouvez aussi faire appel aux services d'une femme de ménage qui s'occupera du nettoyage, mais pourra également laver votre linge et faire la cuisine.

Trouver un logement au Ghana

Passez par une agence officielle ! Si vous avez de bons contacts sur place, ils peuvent certainement vous aider, mais faites preuve d'une grande vigilance avec les inconnus.

Il existe de nombreux sites internet avec des offres de location ou de vente, mais ne vous engagez à rien avant d'être sur place. Vous devez visiter les lieux, et comme mentionné plus haut, vous assurer que la personne avec qui vous négociez est bien la propriétaire du logement qui vous intéresse. Vous trouverez quelques sites de petites annonces immobilières un peu plus bas, dans la section Liens utiles.

N'hésitez pas à vous connecter avec les expatriés vivant au Ghana, ils sont plus de 40 000 de différentes nationalités et peuvent non seulement vous transmettre des informations intéressantes sur le marché de l'immobilier, mais aussi vous apporter de précieux conseils d'ordre général. Vous pouvez également contacter l'Alliance française et l'Association francophone au Ghana.

 Attention :

Il n'y a pas de législation protégeant les locataires au Ghana, avant de signer un bail, négociez chaque clause et n'hésitez pas à faire appel à un avocat.

 Liens utiles :

France diplomatie – Logement au Ghana
Ghana investment promotion center
CBC Properties
Buzz Ghana
Erasmusu – Logement étudiant
Housing Anywhere
Ghanafind
Ghana Estate

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.