Actualisé il y a 4 mois

Envie de vous expatrier afin de poursuivre vos études à l’étranger ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les universités, formations et processus d'admission au Congo.

Les informations qui vont suivre sont délivrées par l’Ambassade de France en République du Congo. Il faut également savoir que peu nombreux sont les étrangers qui se tournent vers cette destination pour les études supérieures, ce qui n’empêche pas le secteur de proposer des formations complètes.

Organisation de l’enseignement supérieur

En République du Congo, il est possible de poursuivre ses études supérieures au sein de structures publiques et privées.

Enseignement public : L’Université Marien Ngouabi de Brazzaville est l’unique institution publique de l’enseignement supérieur comprenant des facultés et des écoles professionnelles. Elle est divisée en 11 départements et propose DEUG : Bac 2 ; Licence : Bac 3 ; Maîtrise : Bac 4 ; DEA : Bac 5 ; Doctorat : Bac 8.

Les départements :

  • École Nationale de l’Administration et de la Magistrature (ENAM)
  • École Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP): Génie mécanique, électrique, civil - Sciences et Technologie alimentaires
  • École Normale Supérieure (ENS)
  • Faculté de Droit (FD)
  • Faculté des Lettres et des Sciences Humaines (FLSH)
  • Faculté des Sciences (FS)
  • Faculté des Sciences de la Santé (FSS)
  • Faculté des Sciences Économiques (FSE)
  • Institut du Développement Rural (IDR)
  • Institut Supérieur de Gestion (ISG)
  • Institut Supérieur de l’Éducation Physique et Sportive (ISEPS)

Admission

L’admission au sein de L’Université Marien Ngouabi de Brazzaville est possible de deux manières :

  • Admission sur titre pour les titulaires des diplômes requis pour chaque programme de formation. Ce mode d’admission concerne les facultés de l’UMNG (à l’exception de la Faculté des sciences de la santé où l’admission est soumise à un concours).
  • Admission sur concours. On distingue des concours dits externes pour les nouveaux bacheliers et des concours dits internes pour les fonctionnaires de l’État. Ce mode d’admission est propre aux écoles et instituts de l’UMNG. Des quotas sont réservés aux étrangers dans les différents concours organisés à l’UMNG.

Le Guide des étudiants contient de nombreuses informations.

Enseignement privé - Principaux établissements agréés par le ministère de tutelle

  • École Supérieure de Gestion et d’Administration des Entreprises (ESGAE), Brazzaville
  • École Supérieure de Technologie, Brazzaville
  • École Supérieure de Technologie du Littoral, Pointe-Noire
  • Institut supérieur de Technologie d’Afrique centrale, Pointe-Noire
  • Université Libre du Congo, Brazzaville

Pour des informations complètes sur les formations proposées par les établissements cités ci-dessus, rendez-vous dans la section « liens utiles » de cet article, afin de découvrir le document édité par l’Ambassade de France au Congo

 Liens utiles :

Université Marien Ngouabi de Brazzaville
Institut supérieur de Technologie d’Afrique centrale, Pointe-Noire
Université Libre du Congo, Brazzaville
École Supérieure de Gestion et d’Administration des Entreprises (ESGAE)
Ambassade de France au Congo - L’enseignement supérieur au Congo

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.