Close

S'expatrier en famille au Burkina Faso

Recommander

S’expatrier en famille au Burkina Faso représente toute une aventure. Voici quelques conseils pour que vos enfants vivent une expérience mémorable.

Le système scolaire du Burkina Faso

Au Burkina Faso, l’école est gratuite et obligatoire pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans. La scolarité pré-universitaire est découpée en trois cycles :

  • le préscolaire, pour les enfants de 3 à 6 ans
  • le primaire, pour les enfants de 6 à 12 ans
  • le secondaire, pour les enfants de 12 à 19 ans.

L’enseignement préscolaire a pour but de favoriser la socialisation des enfants, mais il est peu populaire : seulement 3 % des petits burkinabè en profitent, selon des données de l’UNESCO. L’enseignement primaire est divisé en trois cycles de deux ans : deux ans de cours préparatoire (CP), deux ans de cours élémentaires (CE) et deux ans de cours moyen (CM). À la fin du primaire, les élèves obtiennent un Certificat d’études primaires (CEP).

Au cycle secondaire, les élèves qui choisissent l’enseignement général suivent un premier cycle de quatre ans, sanctionné par le passage d’un examen appelé Brevet d’études du premier cycle (BEPC). S’ils obtiennent ce diplôme, ils peuvent poursuivre un second cycle de trois ans couronné par l’examen du Baccalauréat ou un second cycle technique de deux ans qui mène à l’obtention d’un Brevet d’études professionnelles (BEP). Le baccalauréat permet de poursuivre ses études à l’université. Il est également possible d’entamer un cycle technique de trois ou quatre ans après le primaire qui mène à l’obtention d’un Certificat d’aptitudes professionnelles (CAP).

Inscrire vos enfants dans le public ou dans le privé ?

Malgré les progrès accomplis et en cours, le système éducatif burkinabè n’est pas aussi performant que celui des pays occidentaux. S’il est possible de trouver des établissements publics corrects à Ouagadougou ou Bobo-Dioulasso, ce n’est pas le cas dans les petites villes et dans les régions rurales. De nombreuses classes sont surpeuplées et manquent de matériel. De plus, l’enseignement peut paraître très autoritaire aux expatriés.

La majorité des parents d’enfants étrangers choisissent de placer leurs enfants dans un établissement privé. Dans la région Centre, la plus peuplée du pays, le ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation (MENA) recense 742 écoles primaires privées, 227 écoles privées post-primaires et 180 écoles privées secondaires. Tous ces établissements ne se valent pas et il est important d’aller visiter les locaux, de rencontrer les professeurs et de recueillir des témoignages avant toute inscription.

Les établissements reconnus par l’éducation nationale française ont généralement bonne réputation, mais les frais de scolarité pour les enfants qui n’ont pas la nationalité française sont élevés. Il en existe un à Ouagadougou et un à Bobo-Dioulasso. À Ouagadougou, il existe également une école américaine où les cours sont offerts en anglais : la International school of Ouagadougou.

Faire l’école à la maison au Burkina Faso

Si les écoles du Burkina Faso ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours dispenser les cours vous-même à vos enfants. Renseignez-vous auprès du ministère de l’Éducation de votre pays d’origine sur les enseignements obligatoires selon leur âge. Notez que selon votre lieu de résidence au Burkina Faso, l’accès à Internet pourra être très sommaire. Si vous n’êtes pas à l’aise dans certaines matières, vous pourrez trouver des professeurs à domicile assez facilement en publiant une petite annonce dans les universités et sur Internet.

Faire garder ses enfants au Burkina Faso

Le meilleur moyen de trouver une personne pour garder vos enfants au Burkina Faso reste le bouche-à-oreille. Interrogez les autres expatriés et les autres parents d’élèves si vous avez un enfant à l’école. En tant qu’employeur, vous aurez des obligations à respecter telles qu’offrir des congés payés au bout de douze mois d’ancienneté et un repos hebdomadaire d’au moins 24 h. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article Travailler au Burkina Faso.

Quelles activités faire avec des enfants au Burkina Faso ?

Emmenez vos enfants observer les animaux sauvages s’ébattre dans l’un des nombreux parcs naturels du pays et vous verrez leurs yeux briller pour longtemps ! Au quotidien, ils pourront pratiquer de nombreuses activités si vous habitez Ouagadougou ou Bobo-Dioulasso. Il est par exemple possible de prendre des cours d’équitation, de natation, de tennis, de sports de combat, de sports collectifs tels que football et basket-ball et de théâtre. L’école de vos enfants, vos connaissances burkinabè, la communauté d’expatriés et de l’Institut français du Burkina Faso pourront vous renseigner sur les activités disponibles pour les enfants et les adolescents.

Les mesures sanitaires à prendre avec des enfants au Burkina Faso

Partir au Burkina Faso avec des enfants peut en effrayer certains en raison de la situation sanitaire du pays. Les hôpitaux et les cliniques médicales du Burkina Faso ayant des moyens limités, une assurance rapatriement est indispensable. Une consultation avec un médecin spécialisé dans les maladies tropicales avant le départ pourra vous rassurer quant aux maladies au Burkina Faso. Vos enfants devront sans doute prendre un traitement antipaludique et réaliser plusieurs vaccins. Des mesures simples comme le port de vêtements longs, l’utilisation d’un anti-moustique et d’une moustiquaire ainsi que le lavage obligatoire des mains avant de manger vous éviteront bien des tracas.

 Liens utiles :

Santé au Burkina Faso – France Diplomatie
MENA

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.
Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Pour faciliter votre déménagement au Burkina Faso, retrouvez les conseils d'Expat.com : choses à prendre, le choix du transporteur, importer un véhicule...
Une fois installé au Burkina Faso, l'ouverture d'un compte en banque vous aidera à mieux gérer votre argent. Expat.com vous indique la marche à suivre.
Si vous vous demandez comment faire pour téléphoner ou avoir accès à internet au Burkina Faso, Expat.com vous brosse un tableau des moyens de communication
Quelle est la marche à suivre pour prendre le volant au Burkina Faso ? Expat.com vous explique les règles de conduite et l'état des routes au Burkina Faso.