Actualisé il y a 8 mois

Les formalités pour entrer au Burkina Faso ne sont pas bien compliquées, même si les règles officielles sont parfois difficiles à trouver. Suivez le guide !

Fièvre jaune : un vaccin obligatoire

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé par les autorités burkinabè lors du passage aux douanes. L’ambassade du Burkina Faso en Suisse l’exige même dès la demande de visa. Ce vaccin doit être effectué au moins 10 jours avant le départ. Il reste efficace toute la vie.

La fièvre jaune est une maladie transmise par une piqure de moustique. Elle entraîne de la fièvre, des maux de tête, des nausées, des vomissements et une grande fatigue. Si les symptômes se déclenchent, ils disparaissent dans la plupart des cas au bout de trois à quatre jours. Cependant, pour une petite portion des cas, cette maladie peut endommager des organes vitaux et causer la mort du malade.

Déposer une demande de visa depuis son pays de résidence

Il est fortement recommandé de demander un visa auprès de l’ambassade ou du consulat du Burkina Faso de votre pays de résidence, avant votre départ. Vous devrez remplir un voire deux formulaires de demande et fournir un passeport qui sera valable au moins un mois après la fin de votre séjour ainsi qu’une ou plusieurs photos d’identité au format passeport.

 Attention :

Les documents à fournir peuvent varier selon votre pays d’origine et la raison de votre séjour. La meilleure façon de déposer une demande de visa complète reste d’appeler l’ambassade ou le consulat du Burkina Faso de votre pays de résidence et de demander quelle est la procédure à suivre selon votre profil.

Les délais d’obtention peuvent varier également selon le pays où a été déposée la demande. En France, le délai d’obtention indiqué est de 96 heures après le dépôt de la demande.

Arriver à la frontière du Burkina Faso sans visa

Selon les informations de la Police nationale, il est également possible de se rendre au Burkina Faso sans visa et d’en demander un à l’aéroport de Ouagadougou ou aux frontières terrestres. Dans ce cas, pensez à prendre avec vous des photos d’identité et des devises locales. Les visas disponibles à l’aéroport ont une durée de sept jours ou 21 jours, tandis que les visas disponibles aux frontières terrestres ont une durée de sept jours.

 Bon à savoir :

Les visas peuvent être prolongés auprès de la direction de l’immigration à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. Les tarifs sont plus élevés que lors d’une demande en ambassade ou dans un consulat, mais méfiez-vous s’ils atteignent des sommes astronomiques.

Trouver un billet d’avion pour le Burkina Faso

À moins d’habiter dans un pays limitrophe du Burkina Faso, le meilleur moyen pour se rendre dans le pays reste l’avion. Plusieurs compagnies internationales européennes et africaines desservent l’aéroport Thomas Sankara de Ouagadougou. Dix-neuf destinations sont accessibles par des vols directs, dont Paris, Dubaï, Bruxelles, Addis-Abeba, Casablanca et Istanbul. La ville de Bobo-Dioulasso dispose également d’un petit aéroport.

 Liens utiles :

Ambassade du Burkina Faso en France
Ambassade du Burkina Faso en Belgique
Ambassade du Burkina Faso en Suisse
Ambassade du Burkina Faso au Canada
Police nationale du Burkina Faso – visas d’entrée

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.