Actualisé il y a 7 mois

S’installer au Burkina Faso représente un gros changement de vie. Vos effets personnels pourraient vous manquer une fois sur place. Vous trouverez dans cet article des informations pour les emmener dans votre nouveau pays.

À prendre ou à laisser ?

Avant de quitter votre pays de résidence pour le Burkina Faso, vous devrez probablement faire un tri dans vos affaires. Certains effets peuvent être achetés sur place. Au Burkina, on trouve des vêtements à très bon prix, vous n’êtes donc pas obligé d’emporter avec vous toute votre garde-robe. Il est également possible de faire fabriquer des meubles sur mesure pour des prix très raisonnables comparés aux prix occidentaux. On trouve aussi de l’électroménager pour équiper la cuisine, mais la qualité n’est pas optimale. Enfin, c’est une bonne une bonne idée d’emporter avec vous votre matériel électronique – ordinateur, chaine Hi-Fi, appareil photo, etc.

 Bon à savoir :

Le courant électrique au Burkina Faso est de 220 volts et les prises sont identiques aux prises françaises.

Choisir un bon transporteur

Pour déménager des effets personnels au Burkina Faso, vous pouvez passer par un transporteur international. Le prix dépendra du volume de l’ensemble de vos affaires. Un déménagement international est toujours un poste de dépense important. Le transport par voie maritime est plus adapté aux gros volumes, cependant, étant donné que le Burkina Faso n’a pas d’accès maritime direct, vos affaires devront inévitablement être transportées par camion depuis le port d’un des pays frontaliers avec le Burkina.

Avant de chercher un transporteur, faites une liste des affaires que vous souhaitez amener. Contactez ensuite différentes entreprises et comparez les devis. Vous trouverez des transporteurs sur Internet, sur les forums de voyages et sur les pages jaunes. Renseignez-vous sur les emballages et sur les protections disponibles en cas de bris ou de vol. L’affiliation du transporteur à la Fédération internationale des déménageurs internationaux (FIDI) est un indice de qualité. Si vous prenez peu d’affaires avec vous, l’achat de bagages supplémentaires auprès de votre compagnie aérienne pourrait suffire.

Les délais dépendent du transporteur et des moyens de transport utilisés. De plus, les départs pour le Burkina Faso n’ont pas lieu tous les jours. Pour un déménagement par voie maritime puis par voie terrestre, un délai de deux mois semble être le minimum.

Importer un véhicule au Burkina Faso

Faire venir une voiture au Burkina Faso n’est pas une mince affaire : plusieurs témoignages et articles de presse rapportent que la procédure est compliquée et coûteuse. Vous devrez en effet vous acquitter de taxes douanières, et, une fois au Burkina, payer pour l’immatriculation du véhicule et pour son dédouanement. Comptez plusieurs centaines d’euros. Les prix varient selon l’âge et le modèle du véhicule, mais également selon le degré d’honnêteté du douanier… En effet, l’importation de voiture d’occasion ne semble pas suivre une réglementation stricte.

Depuis l’Europe, la plupart des véhicules sont acheminés au port de Lomé, au Togo, par conteneur maritime. Il est également possible de passer par les ports d’Accra, au Ghana, ou d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Vous pouvez ensuite aller chercher votre voiture vous-même ou embaucher un chauffeur pour l’amener jusqu’au Burkina. Le trajet entre Lomé et Ouagadougou prend une quinzaine d’heures environ.

Certains transporteurs spécialisés gèrent l’intégralité du transport et accomplissent pour vous les formalités administratives lors du passage en douane. Là aussi, il est important de bien vérifier les conditions de transport et de prendre une assurance.

 Liens utiles :

FIDI
Douanes du Burkina Faso

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.