Actualisé il y a 6 mois

Rester en contact avec ses proches est très important pour un expatrié. Découvrez dans cet article les différents moyens de communication disponibles au Burkina Faso.

Téléphoner depuis le Burkina Faso

Au Burkina Faso, les téléphones mobiles sont très populaires. Peu de particuliers disposent d’un téléphone fixe. Dès votre arrivée dans le pays, vous trouverez facilement un endroit où acheter une carte SIM pour moins de 4 euros. Les opérateurs principaux sont Orange, Onatel, Telecel et Airtel.

N’oubliez pas d’essayer la carte SIM dans votre téléphone avant de l’acheter et de signer un contrat. Les téléphones mobiles en vente au Burkina Faso sont moins récents que ceux vendus dans les pays occidentaux, ainsi, il est préférable de venir avec votre propre téléphone que vous aurez débloqué au préalable afin qu’il soit compatible avec n’importe quel opérateur.

Orange et Onatel proposent des abonnements mensuels, mais la solution la plus utilisée consiste à acheter des recharges de crédit qui vous permettent d’appeler, d’envoyer des messages et d’aller sur Internet par la 3G. Comptez environ 15 euros pour disposer d’un giga de données. La durée d’utilisation du crédit dépend du type d’appels que vous passez : les appels internationaux et les appels vers le numéro d’un autre opérateur coûtent plus cher.

Partout dans le pays, de nombreux petits commerces revendent des cartes de recharge, il est donc facile de racheter du crédit pour communiquer.

 Bon à savoir :

L’indicatif pour appeler le Burkina Faso depuis l’étranger est le 226.

L’accès à Internet au Burkina Faso

L’accès à Internet reste aléatoire au Burkina Faso. La solution la plus fiable – surtout en dehors de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso – semble d’utiliser la 3G avec un téléphone mobile local. Pour surfer sur Internet depuis un ordinateur, vous pouvez utiliser votre mobile comme modem en activant l’option « partage des données » ou acheter une clé 3G chez Orange.

Orange et Onatel proposent également des abonnements ADSL et l’entreprise Ipsys télécom propose des abonnements WDSL. Les abonnements sont mensuels chez Onatel et leur prix varient selon le débit. Orange vend plutôt des forfaits avec un certain volume de données valable pendant une semaine, deux semaines ou un mois. Pour une utilisation classique, plutôt ponctuelle, prévoyez de payer une quarantaine d’euros par mois, voire plus. Sachez que le débit est variable et que les pannes sont fréquentes. Si vous travaillez à distance, l’envoi de gros fichiers et les conférences-call peuvent être problématiques.

La plupart des villes du pays disposent de cybercafés, ce qui peut être plus efficace si vous avez de lourds fichiers à envoyer. Une heure d’utilisation vaut moins d’un euro. Certains disposent d’un générateur pour pallier les pannes d’électricité. C’est également le cas de certains grands hôtels de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. Vous pouvez généralement utiliser la connexion Wi-Fi, si vous allez au bar ou au restaurant de l’hôtel.

Le courrier et les colis au Burkina Faso

Si vous avez du courrier ou un colis à envoyer depuis le Burkina Faso, vous devrez vous rendre dans un bureau de la Sonapost. Vous pourrez également envoyer et recevoir de l’argent grâce à un partenariat avec plusieurs agences de transfert d’argent. Les délais d’acheminements de la Sonapost sont plutôt lents, mais les services sont sûrs, selon le site France Diplomatie. Quoi qu’il en soit, évitez d’envoyer des objets de grande valeur et fragiles.

Une bonne solution pour éviter de passer par la Sonapost consiste à vous rapprocher d’autres expatriés ou de voyageurs qui pourraient prendre vos affaires dans leurs bagages ou avec qui vous pourriez partager un conteneur. Vous pouvez également passer par des entreprises spécialisées dans l’expédition de colis tels que Chronopost ou DHL. Leurs services sont bien plus chers que la Sonapost, mais plus sûrs et plus rapides.

Se tenir informé au Burkina Faso

Sur Internet, vous pouvez consulter les sites Burkina24, Faso-actu et les sites des médias internationaux qui traitent de l’Afrique tels que Le Monde Afrique, Radio France Internationale (RFI) et Jeune Afrique, pour vous tenir informé de l’actualité du Burkina Faso. Sachez également que la Police Nationale du Burkina Faso est active sur sa page Facebook.

La Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) est la société publique de télévision et de radio du pays. Il existe plus d’une centaine d’autres stations de radio commerciales, confessionnelles ou communautaires. Savane FM et Ouaga FM sont deux stations populaires. Les trois radios internationales disponibles sont RFI, la British Broadcasting Corporation (BBC) et La voix de l’Amérique (VOA).

En ce qui concerne la presse écrite, vous pouvez consulter les quotidiens L’Observateur Paalga, Sidwaya et Le Pays.

 Liens utiles :

ONATEL
Orange Burkina Faso
Ipsys telecom
Airtel
Telecel
Sonapost

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.