Actualisé il y a 3 semaines

Conduire en Algérie est une expérience unique. On roule (normalement) à droite, mais il est souhaitable de regarder de tous les côtés... Un permis de conduire international est nécessaire, mais en vivant en Algérie, vous pouvez l'obtenir sur place ou échanger votre permis pour un permis algérien, ce qui est une obligation au bout d'un an.

Conduire en Algérie

Pour conduire en Algérie, procurez-vous un permis international. Le permis français et de certaines autres nationalités est généralement accepté lorsque vous restez dans le pays pour moins de trois mois, mais des voyageurs ont commenté que le leur a été refusé par certains policiers. Au-delà de trois mois, il vous faut impérativement un permis international, vous pouvez l'obtenir en Algérie dans un Touring club. Allez dans une agence du Touring club d'Algérie (voyez la section « Liens utiles » au bas de la page) et présentez les pièces suivantes :

  • votre permis de conduire actuel en cours de validité ;
  • une photocopie de votre permis de conduire (recto verso) ;
  • deux photos d'identité sur fond blanc ;
  • un timbre fiscal de 500 dinars (un peu plus de 3,50 euros au taux de change actuel).

Généralement, vous obtiendrez votre permis de conduire international 24 heures après le dépôt de votre dossier (déposez-le avant 11 h). Les frais sont de 3 500 dinars, plus le timbre fiscal de 500 dinars.

Une fois que vous avez votre permis international en poche, vous pouvez sillonner le pays en respectant le Code de la route : le port de la ceinture de sécurité est obligatoire, il est interdit d'utiliser son téléphone en conduisant, il faut respecter les limitations de vitesse. Sur ce dernier point, il est à préciser que si les panneaux indiquent que la vitesse est limitée à 80, ils ne disent pas 80 quoi... Au vu de la vitesse à laquelle conduisent les gens, il pourrait s'agir de... lieues ! En fait, dans la pratique, la vitesse est limitée par la puissance de votre véhicule. C'est peut-être le moment d'acheter la Lamborghini dont vous aviez toujours rêvé !

La limitation de vitesse officielle est de 50 km/h en agglomération et 40 quand la chaussée est mouillée. Sur les grands axes des agglomérations, elle est de 80 km/h. Sur route de 100 km/h et 80 km/h si la route est mouillée. Sur autoroute, 120 km/h et 100 km/h quand le sol est mouillé.

Si vous conduisez vite, cela ne veut pas dire que vous arriverez à destination rapidement. Il y a de nombreux contrôles, sur certaines routes, il est possible d'avoir à franchir quatre barrages sur une distance de cent kilomètres, et cela peut demander deux heures pour les parcourir. S'il y a un accident, ce temps est largement allongé, les gens s'arrêtant pour regarder et prendre des photos...

Les autoroutes comportent deux à trois voies, certains conducteurs n'hésitant pas à rouler dans la bande d'arrêt d'urgence, parfois à contresens ! Rassurez-vous, la distance de sécurité de deux à trois mètres est respectée par temps sec, quand il pleut, elle peut aller jusqu'à dix mètres !

Si l'on conduit à droite, la voie de gauche sert à doubler (théoriquement), mais en réalité celle de droite aussi quand il y a une voiture qui ne roule pas assez vite à gauche (attention aux queues de poisson qui sont fréquentes !). L'écrivain Hocine Benhamza dit d'ailleurs que « l'autoroute est le seul endroit où le poisson est abondant et gratuit ! »

Soyez réactif ! Lorsqu'un conducteur roulant dans la file de gauche se rend compte qu'il doit tourner à droite, il le fait, mais sans forcément regarder si des véhicules se trouvent à sa droite... Il peut être bon de conserver un pied sur la pédale de frein à tout moment, avoir d'excellents réflexes est un atout majeur. Pour vous entrainer, vous pouvez toujours jouer à « Asphalt 8 : Airborne » sur votre tablette.

Le réseau routier est plutôt en bon état, c'est d'ailleurs le plus développé du continent, mais il n'est pas recommandé de circuler la nuit dans des zones isolées. S'aventurer sur de petites routes de campagne ou dans le Sahara seul(e) n'est pas non plus une bonne idée, bien que cela puisse être une aventure, vraiment... unique !

Deux autoroutes du Réseau des routes transafricaines traversent le territoire : l’autoroute Est-Ouest, qui relie Le Caire à Dakar et l’autoroute transsaharienne qui traverse six pays d’Afrique. La première lie les villes d’Annaba à l’Est et Tlemcen à l’Ouest et traverse les plus grandes villes du Nord, à savoir Oran, Bejaïa, Alger, Constantine, etc. L’accès au Maroc par le réseau routier est bloqué. Le seul moyen de s'y rendre est par voie aérienne.

La consommation d'alcool est fortement déconseillée quand vous conduisez (en Algérie ou ailleurs). En Algérie, le seuil est de 0,2 g par litre de sang. Si vous avez consommé plus, vous risquez :

  • un retrait de permis de conduire ;
  • une immobilisation de votre véhicule ;
  • une amende de 50 000 à 150 000 dinars ;
  • un à cinq ans de prison.

Que faire en cas de contrôle policier

Il y a de nombreux barrages de police sur les routes et autoroutes, il est impératif de se soumettre sans discussion aux directives que donnent les forces de l'ordre. Lorsque vous vous faites arrêter, procédez de la façon suivante :

  • gardez les mains sur le volant en évidence ;
  • ne faites aucun geste brusque ;
  • arrêtez-vous et attendez que l'on vous fasse signe de passer ;
  • si un agent vous indique de vous garer, allez à l'endroit qu'il vous signale et présentez vos papiers en restant calme ;
  • soyez toujours très poli ;
  • si c'est la nuit, éteignez vos feux de croisement et allumez le plafonnier ;
  • en cas d'infraction, ne cherchez pas à argumenter, acceptez l'amende sans vous énerver.

Passer son permis de conduire en Algérie

Passer son permis de conduire en Algérie est beaucoup plus économique que dans bien d'autres pays, il faut compter de 70 à 200 euros pour l'obtenir selon la région, et si vous avez besoin d'heures de conduite supplémentaires, elles vous seront facturées 7 euros de l'heure. La règlementation en 2018 impose une formation de 55 heures au minimum.

L'examen pour le code dure environ 10 minutes, vous serez seul(e) avec l'examinateur, et il n'y a pas de quantité limitée d'erreurs, c'est un examen oral et non écrit. Vous devrez ensuite faire un créneau puis conduire un moment avec l'examinateur assis à côté de vous. Chaque examen doit être espacé de 15 jours, vous pouvez donc obtenir votre permis en 45 jours. Vous devez fournir les documents suivants :

  • un justificatif de résidence ;
  • un acte de naissance ;
  • le formulaire de demande rempli et signé ;
  • une photocopie de votre carte de groupe sanguin ;
  • six photos d'identité en couleur ;
  • un timbre fiscal de 500 dinars.

Échanger son permis pour un permis de conduire algérien

Pour convertir votre permis de conduire en permis algérien, vous devez avoir résidé en Algérie depuis au moins six mois, au bout d'un an, c'est une obligation. Les autorités algériennes vous demanderont votre permis étranger ainsi qu’un certificat de capacité. Ce dernier document est délivré par la préfecture du pays de délivrance de votre permis de conduire actuel.

La demande comprend un formulaire à remplir et à légaliser à la mairie de votre département de résidence (wilaya) en Algérie, un acte de naissance, un certificat de résidence, un certificat médical prouvant que vous êtes apte à conduire (pas de troubles de la vision notamment), deux photos d’identité et un timbre fiscal de 200 dinars algériens. Un document justifiant votre groupe sanguin devra également être attaché à ce dossier.

 Attention :

Les Algériens(es) résidant en France ne peuvent pas passer leur permis de conduire en Algérie. Le permis de conduire algérien est maintenant un permis biométrique.

 Liens utiles :

Autoécoles en Algérie
La France en Algérie
Le permis biométrique en Algérie
Le Touring club d'Algérie
Autobip
Le permis de conduire en Algérie

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.