Comment rester en sécurité à l’étranger

  • securite
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 5 jours

Tenter une nouvelle aventure à l'autre bout du monde, qu'elle soit de nature personnelle ou professionnelle, relève déjà d'une décision courageuse. En revanche, il existe de nombreux critères à prendre en compte, non seulement pour mieux s'intégrer à son pays d’accueil mais aussi pour s'y sentir en sécurité. Comme l'on n'est jamais complètement à l'abri d'une mésaventure, retrouvez les conseils d'Expat.com pour rester en sécurité à l’étranger.

Respectez les coutumes et réglementations en vigueur

visite a Angkor, Cambodge
Shutterstock.com

La première chose à faire, sans doute, est de se renseigner sur les lois et réglementations en vigueur dans son pays d'accueil, ainsi que sur la culture, les coutumes et traditions observées par la population. En faisant preuve de curiosité, mais surtout de respect, vous avez toutes les chances de vous adapter plus facilement à votre nouveau chez soi, mais surtout de vous y sentir en sécurité. A titre d'exemple, dans certains pays, comme aux Émirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite, il est strictement interdit de consommer de l'alcool en public, ou encore, de démontrer des signes d'affection envers les personnes du sexe opposé.

Pensez aussi à vous renseigner sur le code vestimentaire exigé dans votre pays d'accueil, particulièrement dans les lieux de culte et publics. Si votre expatriation se passe en Asie, il est recommandé de porter des vêtements couvrant vos bras et vos jambes lors de votre visite dans un temple bouddhiste ou hindouiste. Vous vous souviendrez peut-être de la polémique, il y a quelques années, autour d'une jeune mannequin qui avait posé nue sur le site d'Angkor Wat, au Cambodge. Depuis, une tenue correcte est strictement obligatoire pour être autorisé à visiter ce joyau.

D'autre part, évitez de prendre part aux démonstrations publiques, aux rassemblements politiques, ou encore, aux manifestations dans votre pays d'accueil. Il est également conseillé d’éviter des sujets sensibles telles que la politique ou la religion lors de vos échanges avec les locaux. D'une manière générale, gardez en tête que vous ne pourrez pas vous comporter de la même manière que vous l'auriez fait dans votre pays d'origine.

Prenez une assurance internationale

assurance internationale
Shutterstock.com

Il est généralement conseillé aux expatriés de souscrire une assurance internationale avant leur départ. En vous installant à l’étranger, il se peut que vous ne soyez pas couvert par le système de protection sociale en vigueur. En cas de maladie ou d'accident, vous pourriez être amené à débourser des sommes faramineuses pour bénéficier des soins médicales nécessaires. Par ailleurs, certains pays sont plus à risques que d'autres, d’où l'importance d'avoir une couverture en cas de conflits, de guerre ou de menaces terroristes. Certaines assurances proposent même une couverture spéciale en cas d’enlèvement et de demande de rançon ! Assurez-vous de bien vous renseigner auprès de votre assureur avant de choisir la formule qui convient le mieux à vos besoins, dépendant de votre pays de destination. Dans le cas où une assurance est fournie par votre employeur, vérifiez toutes les clauses et les conditions avant de signer le document et n'hésitez pas lui demander davantage d'informations sur la couverture proposée.

Privilégiez le transport en commun

prendre le metro
Shutterstock.com

Une fois bien installé dans votre pays d'accueil, prendre le transport en commun n'est pas forcément une idée qui vous réjouit. Pour faciliter leurs déplacements quotidiens, de nombreux expatriés préfèrent louer ou acheter une voiture, à condition, bien sûr, d'avoir le permis de conduire approprié. Qui plus est, prendre le volant dans un pays qui vous est encore inconnu peut s’avérer un véritable défi. Il est donc recommandé de se renseigner au préalable sur la conduite (si on roule à gauche ou à droite), le code de la route, ainsi que sur les pénalités infligées en cas de non respect des réglementations en vigueur. Vous devez également connaître la marche à suivre en cas d'accident pour éviter toute mauvaise surprise.

Pour ceux qui ne sont pas encore prêts à se lancer dans l'aventure de la conduite à l’étranger, les moyens de transport en commun, qu'il s'agisse du bus, du métro ou du tramway, semblent être la meilleure option. Pensez toutefois à vous renseigner sur leurs horaires, particulièrement si vous êtes un oiseau de nuit. Cependant, faites attention aux taxis ! Des cas de vol, d'agression, ou encore, de kidnapping ont été rapportés dans de nombreux pays, notamment au Vietnam, au Mexique, ainsi que dans plusieurs pays d'Afrique. Lorsque vous faites appel à un taxi, assurez-vous qu'il s'agit bel et bien d'un taxi légalement enregistré auprès des autorités locales, même si le chauffeur vous propose un tarif attrayant.

Restez informé

consulter les reseaux sociaux
Shutterstock.com

Chaque pays présente différents types et niveaux de risques, à savoir, des catastrophes naturelles, ou encore les attentats terroristes. A titre d'exemple, de nombreuses grandes villes européennes ont été le théâtre d'attentats meurtriers au cours des quelques dernières années alors que l'on ne s'y attendait pas. Pensez donc à vous renseigner sur le niveau de sûreté et de sécurité dont bénéficie votre pays d'accueil et sur les mesures à prendre en cas d'urgence. Soyez attentif à votre entourage, que vous soyez dans le métro ou dans des endroits publics, sans pour autant devenir parano ! Il est préférable de rester sur ses gardes et de savoir réagir en cas de danger.

En ce qu'il s'agit des risques de catastrophes naturelles, telles que les ouragans, séismes ou inondations, il est conseillé de rechercher toutes les informations sur les niveaux d'alertes, les précautions à prendre, ainsi que sur les dispositions prises par les autorités locales pour assurer la sécurité de la population en restant à l’écoute des médias (radio et télévision, dans la mesure du possible), et en suivant les réseaux sociaux. En cas de doute ou de difficulté, n’hésitez pas contacter l'ambassade ou le consulat de votre pays d'origine.

Renseignez-vous sur les endroits dangereux

jeune femme seule dans la rue
Shutterstock.com

L'adaptation à son pays d'accueil commence bien souvent par la découverte de sa ville et des différents quartiers. Comme dans n'importe quel pays, certains quartiers peuvent s’avérer moins sûrs que d'autres, particulièrement la nuit. Pensez donc à vous renseigner sur le niveau de sécurité des différents quartiers, ainsi que sur le taux de criminalité, d'une manière générale, dans votre pays d'accueil. Évitez de sortir seul(e) la nuit et de marcher dans des rues tranquilles et obscures. Dans la mesure du possible, préférez les rues où vous retrouverez non seulement des foules mais aussi des bars, cafés et restaurants fréquentés.

Si vous avez l’âme d'un aventurier, vous voudriez sans doute sortir des sentiers battus et partir vers l'inconnu. Amateur de randonnées, d’activités en plein air ou de sports à sensations fortes ? Votre séjour à l’étranger sera certes l'occasion pour vous de faire et de voir des choses nouvelles. Cependant, il vaut mieux partir en groupe ou avoir recours à un guide professionnel ou des locaux expérimentés pour ne pas se retrouver tout seul en cas de difficulté.

Évitez d'attirer l'attention sur vous

jeunes touristes
Shutterstock.com

A votre arrivée, la découverte de votre pays d'accueil commencera probablement par les sites touristiques les plus célèbres. Vous aurez tendance à saisir la moindre occasion pour visiter les incontournables, muni de votre appareil photo, votre smartphone ou votre tablette. Mais attention ! Jouer au touriste peut rapidement attirer l'attention de personnes malveillantes sur vous. A ce propos, il est fortement déconseillé de porter des objets de valeur tels que des bijoux lors de vos sorties et d'avoir beaucoup d'argent en votre possession. Pensez aussi à ranger votre argent dans différents endroits. S'il vous arrive de vous faire voler votre porte-feuille, il vous restera toujours de quoi vous dépanner dans votre sac à dos. Il existe des risques d'arnaques dans de nombreux pays et ne croyez pas en être à l'abri même si vous vous êtes renseigné au préalable.

Nous espérons que ces quelques conseils vous ont été utiles. Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à les partager en nous laissant un commentaire ci-dessous.