Les villes les plus chères du monde en 2018

  • cout de la vie
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 2 mois

Hormis les perspectives de carrière, la qualité de vie et de l'environnement, la sûreté et la sécurité, le coût de la vie est l'un des principaux critères à prendre en compte lorsque l'on décide de s'installer à l’étranger, seul ou en famille. Quelles sont les villes où vous dépenserez le plus en termes de loyer, d'alimentation, de transport ou de loisirs ? Pour vous aider à choisir la destination la plus adaptée à votre budget, Expat.com vous présente les villes les plus chères du monde selon le dernier sondage réalisé par le cabinet Mercer.

Sans surprise, plusieurs métropoles asiatiques se retrouvent une nouvelle fois en tête du classement avec Hong Kong qui se retrouve cette année en première position, suivie de Tokyo (2e), Singapour (4e), Séoul (5e), Shanghai (7e) et Beijing (9e). On retrouve également dans le top 10 des villes les plus chères deux villes suisses, notamment Zurich (3e) et Berne (10e). Désignée la ville la plus chère du monde en 2017, Luanda, qui n'est pas la seule ville africaine dans le top 10, chute à la 6e place tandis que N'Djamena se retrouve en 8e position. Parmi les villes les moins chères du monde, l'on retrouve cette année Bichkek (207e), Tunis (208e) et Tachkent (209e). Rappelons que ce sondage annuel prend en compte les prix de plus de 200 produits et services, y compris le loyer, l'alimentation, le transport, l'habillement, ainsi que les loisirs et les produits ménagers dans 375 villes autour du monde. Concrètement, qu'en est-il des destination préférées des expatriés ?

Europe

Zurich
trabantos / Shutterstock.com

D'une manière générale, les villes européennes restent plutôt chères avec Zurich en 3e position et Berne en 10e position tandis que Genève chute à la 11e place. Copenhague se retrouve, pour sa part, en 14e position, suivie de Londres en 19e position. Cette situation s'explique sans doute par la résilience des devises locales par rapport au dollar américain, ce qui a entraîné une hausse des prix des produits et services au cours des quelques derniers mois. Les bonds les plus spectaculaires ont été démontrées par trois villes allemandes, à savoir Munich (57e), Francfort (68e) et Berlin (71e). Paris grimpe de 28 places par rapport à 2017 pour se retrouver en 34e position tandis que Vienne, Rome et Madrid se classent 39e, 46e et 64e respectivement. Inutile de vous dire que la capitale britannique reste la ville la plus chère sur le plan des loisirs. En effet, comptez environ 25 $ pour un ticket de cinéma tandis qu'un café ne vous coûtera que 4 $. En ce qui concerne le shopping, comptez 110$ en moyenne pour une paire de jeans.

Amérique du Nord

New York
Luciano Mortula - LGM / Shutterstock.com

La montée en puissance de l'euro face au dollar américain a entraîné la chute de plusieurs grandes villes américaines dans le classement. En conséquence, New York se retrouve cette année en 13e position tandis que San Francisco chute de 7 places pour se retrouver en 28e position. Si Los Angeles se classe 35e, Chicago (51) se retrouve loin derrière, ce qui en fait d'ailleurs une destination de choix pour les étudiants internationaux. Arrivent ensuite Washington DC (56e), Miami (60e) et Boston (70e), des villes très appréciées par les professionnels étrangers en raison des perspectives de carrière qui y sont offertes, y compris les mesures mises en place pour faciliter la création de start-ups. Au Canada, Toronto, partageant la 109e place avec Vancouver, reste la ville la plus chère en raison d'une récente hausse des loyers et des charges. En revanche, Montréal et Calgary se présentent comme étant des villes abordables.

Amérique latine

Sao Paulo
Shutterstock.com

De nombreux expatriés se tournent chaque année vers l’Amérique latine pour profiter non seulement de sa richesse culturelle mais aussi des diverses opportunités présentes. Mais qu'en est-il du coût de la vie dans les principales villes sud-américaines ? Bien qu'elle chute de 32 places par rapport à l'an dernier, São Paulo (58e) reste la ville la plus chère de la région suivie de Santiago (69e), Montevideo (75e) et Buenos Aires (76e) en raison d'une récente hausse des prix des produits et services au Brésil, en Argentine et en Uruguay. A titre d'exemple, une paire de jeans coûte presque aussi cher à São Paulo qu'à Tokyo. Qui plus est, comptez entre 6 $ et 7 $ pour un hamburger à Buenos Aires et 1,30$ le litre de carburant. En revanche, Rio de Janeiro chute de 43 places pour se retrouver en 99e position. Hors du top 100, on retrouve Lima (132e) et Bogotá (168e).

Asie

Hong Kong
Shutterstock.com

Comme indiqué plus haut, 6 des 10 villes les plus chères du monde se trouvent en Asie. Hong Kong doit son statut de ville la plus chère du monde au dynamisme de son marché immobilier. Il s'agit, en effet, de l'une des villes aux loyers les plus chers de tout le continent asiatique, sans compter le prix du carburant, soit 2 $ le litre, et celui d'un café (8 $). La Chine profite, pour sa part, d'une économie florissante grâce à la politique monétaire mise en place par son gouvernement en vue de permettre au yuan chinois de devenir une devise internationale. Si Mumbai (55e) reste la ville la plus chère en Inde, d'autres villes telles que New Delhi et Chennai ne se retrouvent qu'en 103e et 144e positions respectivement. Autre destination très appréciée par les expatriés, Bangkok se classe 52e tandis que Kuala Lumpur (145e), ou encore, Hanoï (137e), se retrouvent parmi les villes les plus abordables.

Océanie

Sydney
Maurizio De Mattei / Shutterstock.com

Sydney (29e) reste la ville australienne la plus chère, comme en témoignent les prix moyens d'un hamburger (8 $), d'un café (4 $), ou encore, d'un ticket de cinéma (18 $). Melbourne (58e), Perth (61e) et Canberra (77e) s’avèrent les villes les plus abordables de la région. Auckland, la capitale néo-zélandaise, se retrouve quant à elle à la 81e place. Ce n'est donc pas au hasard que l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont aujourd'hui considérées comme des destinations phares pour l'expatriation, compte tenu de la qualité de vie qu'elles offrent à leurs habitants à moindre coût.

Afrique

Luanda
Shutterstock.com

Si votre expatriation se passe en Afrique, gardez un œil sur votre porte-monnaie pour éviter de vous ruiner dès le départ. En effet, l'on a généralement tendance à associer le continent africain à la pauvreté, voire le sous-développement, mais cela ne veut pas forcément dire que vous serez les « nouveaux riches » de la région. Bien qu'elle chute cette année à la 6e place, Luanda, la capitale angolaise, reste la ville la plus chère en Afrique, suivie de N'Djamena. Si le litre de carburant coûte un peu moins de 1 $ à Luanda, comptez une moyenne de 12 $ pour un hamburger, 4 $ pour un café, ou encore, 110 $ pour une paire de jeans ! On retrouve également dans le top 20 mondial Libreville (18e) qui grimpe de 14 places et Brazzaville (19e) qui gagne 11 places.

Moyen-Orient

Dubai
S-F / Shutterstock.com

On ne pourrait pas conclure sans vous parler du Moyen-Orient, région qui attire chaque année de nombreux professionnels étrangers en raison de la prospérité économique des pays tels que les Émirats Arabes Unis, ou encore, l'Arabie Saoudite. D'une manière générale, et même si Dubaï (26e) reste la ville la plus chère de la région, Abu Dhabi (40e) et Riyad (45e) restent des villes abordables en raison de la chute du prix des loyers. Pour une paire de jeans à Dubaï, et tenez-vous bien, comptez au moins 150 $, ce qui est un prix encore plus élevé qu'à Londres, Singapour ou Hong Kong. Dans cette même ville, vous débourserez une moyenne de 7 $ pour un hamburger et à peu près le même prix pour un café. D'autre part, Tel Aviv se retrouve en 16 position tandis que Le Caire (188e) devient la ville la moins chère du Moyen-Orient.

Sources :