10 choses à savoir sur la Russie

  • Moscou, la capitale
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 4 mois

A un jour du coup d'envoi de la Coupe du monde de football 2018, les yeux de la planète toute entière sont rivés vers la Russie qui accueille cet événement grandiose. Vous connaissez sans doute la Russie comme étant le plus vaste pays du monde, pour sa richesse culturelle et historique, mais surtout pour son héritage soviétique. Par ailleurs, vous êtes sans doute nombreux à vous envoler pour la Russie en cette période pour soutenir votre équipe de foot préférée. Pour rendre votre séjour encore plus inédit, Expat.com vous invite à découvrir 10 choses que vous ne savez peut-être pas sur le pays.

La Russie possède 9 fuseaux horaires

S’étendant sur une superficie totale de 17,09 millions de km², la Russie est le plus vaste pays du monde. Si vous avez l'intention d'y séjourner, vous avez toutes les chances de vous sentir perdu, mais pas uniquement sur le plan géographique. La Russie possède aujourd'hui 9 fuseaux horaires, contrairement à 11 avant 2010. Il vaudra mieux planifier votre journée en fonction du fuseau horaire de la région dans laquelle vous vous trouvez. Par ailleurs, gardez en tête, lorsque vous prenez le transport en commun, que les gares fonctionnent à l'heure de Moscou.

Le hockey est roi en Russie

Si la Russie accueille cette année la Coupe du monde de football, sachez que le foot est loin d’en être le sport national. En effet, le hockey est roi en Russie, bien que l'on y trouve quelques équipes de foot. L'hiver, les lacs se transforment en immenses patinoires, ce qui permet aux enfants et adultes de sortir leurs palettes. Même le président Vladimir Poutine s'y met ! Chaque année, il participe à un match de hockey sur glace avec les grands noms de cette discipline sportive. Vous ne serez donc pas surpris que l’équipe de foot russe soit contrainte à prendre la porte de sortie dès le premier tour du mondial.

Des congés pour procréer

La famille revête d'une importance capitale en Russie, d'autant que la démographie du pays est en baisse depuis les 20 dernières années. C'est la raison pour laquelle les Russes bénéficient d'un jour de congé spécial pour procréer ! Le 12 septembre a été proclamé « jour de procréation ». Il s'agit d'un jour férié depuis 2014. L’idée étant d'offrir 9 mois plus tard un bébé patriote à la Russie, l'heureuse maman donnant naissance à un enfant le 12 juin remporte un prix.

Le sourire est réservé pour les occasions spéciales

Les Russes sont généralement réputés pour leur air sérieux. Pour des raisons principalement historiques, ils paraissent suspicieux et vous les verrez très rarement vous sourire. Cela ne veut pas pour autant dire qu'il s'agit d'une nation peu accueillante. Considéré comme un signe d'affection, le sourire est tout simplement réservé pour des occasions spéciales. Ne vous attendez donc pas à ce qu'un inconnu russe que vous croisez dans la rue ou dans un bar vous retourne le sourire.

Les Russes aiment l'alcool

L'on serait presque tenté de dire que les Russes et l'alcool ne font qu'un. Il s'agit, en effet, de la 4e nation consommatrice d'alcool au monde après la Biélorussie, la Moldavie et la Lituanie. Les Russes consomment en moyenne quelque 18 litres d'alcool par an. Vous serez sans doute surpris d'apprendre qu'avant 2013, la bière n’était pas considérée comme une boisson alcoolisée mais comme un soda ! Autre fait amusant : en temps de crise, les professeurs se faisaient payer en Vodka comme substitut à l'argent ! A présent, on comprend un peu mieux le taux de mortalité lié à l'alcoolisme en Russie.

Les Russes sont superstitieux

Vous ne croyez peut-être pas aux superstitions, mais les Russes si ! Avant de partir en Russie, il vaut mieux vous renseigner sur les superstitions russes pour éviter d’être vu d'un mauvais œil. Par exemple, se serrer la main sur le seuil de la porte est un signe de mauvais présage, pouvant mener à une dispute. Si vous vous rendez compte que vous avez oublié quelque chose en partant de chez vous, évitez de rentrer pour la chercher. Demandez plutôt à un membre de la famille ou à un ami de vous la ramener. Les Russes pensent aussi que siffler dans un endroit clos peut porter malheur.

Il y a plus de femmes que d'hommes en Russie

Saviez-vous qu'il y avait en Russie environ 11 millions de femmes plus que d'hommes ? Si la population russe était estimée à 144,3 millions en 2016, l'on y comptait 86 hommes pour 100 femmes, ce qui est plutôt surprenant. L’espérance de vie en Russie est estimé à 73 ans pour les femmes et 59 ans pour les hommes. Cela aurait-il un rapport avec le taux d'alcoolisme dans le pays ? Rappelons également que le taux de natalité était en baisse au cours des dernières décennies.

Une taxe sur la barbe ?

Aujourd'hui, se laisser pousser une barbe est plus que jamais tendance. D'ailleurs, différents styles font leur apparition pour donner aux hommes un look plus cool et branché. Saviez-vous que dans les années 1535, il fallait payer une taxe pour sa barbe ? Il s'agit d'une taxe introduite par le roi Henri VIII qui portait lui même une barbe, mais qui a été supprimée au fil des siècles. Le montant variait en fonction du statut social du porteur. Si cela vous a pris des mois pour faire pousser votre belle barbe de hipster, vous l'avez échappé belle !

Il est interdit de conduire une voiture sale

Vous serez peut-être tenté de louer une voiture pour faciliter vos déplacements durant votre séjour en Russie. Si les routes sont généralement dans un état lamentable, on dirait que les autorités ont mieux à faire. En effet, conduire une voiture sale en Russie est passible d'une amende ! Assurez-vous donc d'avoir lavé votre voiture avant de prendre le volant. Il n’empêche que c'est beaucoup plus agréable de ne voir que des véhicules propres sur les routes.

Moscou, une ville de milliardaires

Moscou, la capitale, a été surnommée la « capitale des milliardaires » en 2016. Elle est aujourd'hui la 3e ville comptant le plus grand nombre de milliardaires au monde et dont la fortune, dans l'ensemble, est estimée à quelque 227 milliards de dollars américains. Aussi, lorsque vous voyez des hélicoptères survoler la capitale, il n'y a pas lieu de vous inquiéter. Il s'agit tout simplement de quelques personnes aisées qui ont trouvé le moyen idéal pour éviter la congestion routière !