Close

Les langues à maîtriser pour travailler en France

  • Langues etrangeres
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 7 mois

Si la maîtrise du français est indispensable pour prétendre aux opportunités professionnelles en France, plusieurs langues étrangères sont également très recherchées par les recruteurs. Expat.com vous indique les langues étrangères les plus demandées en France selon une enquête réalisée par le méta-moteur de recherche d'emploi Joblift.

Hormis le français, plusieurs langues étrangères telles que l'anglais, l'allemand, ou encore, l'espagnol, sont très recherchées. En revanche, l’année 2017 a connu une hausse de la demande de plusieurs autres langues dans différents secteurs ayant des liens commerciaux non seulement avec les autres pays d'Europe mais aussi avec le reste du monde.

L'italien

Troisième partenaire commercial de la France, l'Italie représente pas moins de 7,1% des échanges suivant l'Allemagne et la Belgique. L'italien devient ainsi la 4e langue la plus recherchée dans l'hexagone affichant une hausse de 1% de la demande pour 11 546 postes disponibles sur le marché du travail français. Si vous recherchez des perspectives de carrière dans les secteurs du commerce, de la finance et de la comptabilité, ou encore, comme assistant de direction, il vaut mieux avoir une bonne maîtrise de la langue.

L'arabe

Langue parlée par plus de 295 millions de personnes dans le monde, l'arabe est la 5e langue la plus recherchée en France, affichant une hausse de 1,3% de la demande au cours des deux dernières années. L'arabe devient ainsi une langue à maîtriser si vous souhaitez avoir une carrière dans les domaines de la vente au détail, dans le commerce, ou en tant que business developper ou travailleur socio-éducatif. Il s'agissait de l'un des critères à remplir pour 6 383 offres d'emploi en France. Qui plus est, 5% du total des offres concernaient des postes de chefs de ventes et de directeurs commerciaux. Si vous recherchez un contrat à durée indéterminée, la maîtrise de l'arabe peut être la clé du succès. Il est bon de rappeler que l'arabe a été désigné « langue d'avenir » par le British Council.

Le néerlandais

Les Pays-Bas étant l'un des principaux partenaires commerciaux de l'hexagone, le néerlandais devient naturellement une langue nécessaire pour faire carrière en France. La demande du néerlandais a d'ailleurs connu une hausse de 1,2% au cours des deux dernières années. Pour faire carrière dans les domaines du commerce, de la logistique, ou encore, de l'informatique, il vaut mieux vous mettre à l'apprentissage du néerlandais dès maintenant si vous ne le connaissez pas encore.

Le chinois

Le chinois est de loin la langue la plus parlée du monde avec plus de 955 millions de locuteurs natifs. La demande du chinois dans les offres de travail publiées en France a d'ailleurs connu une hausse de 3,7% de 2016 à 2017. Le chinois est surtout demandé pour les postes de vendeurs au détail et d'acheteurs. Il s'agit également d'une langue très demandée auprès des business developers. Rappelons que la Chine est le 6e partenaire commercial de la France, ce qui explique sans doute l'importance accordée à cette langue étrangère.

Le portugais

Désigné par l'UNESCO comme étant l'une des langues à plus forte croissance au niveau mondial, le portugais est parlée par quelque 215 millions de personnes et pas seulement au Portugal. Vous avez ainsi toutes les chances de décrocher un poste, particulièrement dans les secteurs du commerce ou de la comptabilité, si vous avez une bonne maîtrise du portugais. Il existe également en France de nombreuses opportunités pour les professeurs et enseignants de langues étrangères.

Le russe

En 2017, la Russie est le 10e partenaire commercial de la France, ce qui explique sans doute la hausse de 2,5% de la demande de la langue dans les offres d'emploi publiées dans l'hexagone. Rappelons que le russe est une langue parlée par plus de 280 millions de personnes à travers le monde. Il existe ainsi des perspectives de carrière pour les russophones dans le commerce, la vente au détail, ainsi que dans la logistique.

Le japonais

Le chinois, semble-t-il, n'est pas la seule langue asiatique recherchée sur le marché du travail français. La demande du japonais comme langue étrangère a connu une hausse de 4,1% durant l’année écoulée. La plupart des offres se trouvent évidemment dans le secteur de la restauration, notamment pour des postes de cuisiniers et de personnels de restauration. Il existe toutefois des perspectives de carrière dans le commerce et la vente au détail pour ceux ayant une bonne maîtrise du japonais.

Le polonais

Le polonais n'est pas forcément la première langue à laquelle on pense lorsque l'on songe aux langues étrangères recherchées par les entreprises en France. Il n’empêche que la demande du polonais a connu une hausse de 11% au cours des deux dernières années. Pour ceux ayant une bonne maîtrise du polonais, il existe donc des perspectives de carrière dans le commerce, l'export, la logistique, ainsi que dans le domaine de la traduction.