S'expatrier en partant de zero

  • Vivre ? l'?tranger
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 10 mois

Le rêve de quitter son pays en quête d'aventures palpitantes à l'étranger peut être considéré comme irréalisable par beaucoup, surtout parmi les jeunes qui se retrouvent avec un diplôme fraîchement obtenu, sans ou peu d'expérience professionnelle, et un budget limité. Expat.com est là pour vous montrer qu'il est pourtant possible de déménager dans un autre pays, quelle que soit votre situation financière.

Déménagez dans un pays où le coût de la vie est faible

country with low cost of living
Shutterstock.com

Dans le cadre d’un déménagement à l'étranger avec un budget restreint, le point le plus important est de garder l’esprit ouvert quant à l'endroit où vous voulez vivre. Si vous êtes ouvert aux diverses possibilités qui s’offrent à vous, vous pouvez aisément rechercher des pays où le coût de la vie est faible, ce qui vous permettra de vivre pleinement votre expérience sur place sans avoir à vous soucier outre mesure du prix exorbitant des produits de base, des activités, du loyer, des loisirs et des transports. Au nombre des pays les plus appréciés des expatriés recherchant une bonne qualité de vie pour un coût de la vie modique figurent l'Indonésie, la Thaïlande, le Vietnam, le Cambodge, le Costa Rica et le Chili, et bien d’autres encore.

 

Travaillez en échange d'un toit
 

farming
Shutterstock.com

Beaucoup d'entre nous caressent l'idée de faire du bénévolat à l'étranger, croyant à tort que le bénévolat est abordable, voire même gratuit. Bien qu’il s’agisse d’une occupation noble, cela peut être assez coûteux car vous devrez dans la plupart des cas assumer vous-même les frais liés à votre hébergement, votre nourriture, votre assurance medicale, vos vols, et tout le reste. Cependant, il existe partout dans le monde des organisations telles que WWOOF qui vous offrent le gîte et le couvert, et vous permettent même de développer des compétences en matière de modes de vie durables, en échange de votre travail au sein de fermes biologiques.

 

Faites du couchsurfing ou séjournez chez des amis
 

Couchsurfing
Shutterstock.com

La nécessité de payer un loyer est l'une des principales raisons pour lesquelles un déménagement à l'étranger apparaît parfois comme un idéal inaccessible. En effet, si vous n'êtes pas intéressé par WWOOF ou d'autres organisations similaires, vous devrez inévitablement consacrer une bonne partie de vos économies à la recherche d’un logement en attendant de trouver un emploi. C'est là qu’intervient le couchsurfing : il vous permet de loger chez l’habitant, de vous faire des amis, d’en apprendre davantage sur le pays et sur sa culture, et d'économiser un peu sur le loyer. Si vous avez un ami résidant déjà dans la destination de votre choix, contactez-le pour demander s'il peut vous héberger. Vous pouvez parfaitement apporter votre contribution autrement qu’en payant le loyer, par exemple en faisant la cuisine, le ménage, etc.

 

Cherchez des petits boulots à temps partiel
 

part time gig
Shutterstock.com

Pendant que vous attendez le travail de vos rêves ou que vous planifiez la suite, soyez prêt à travailler à temps partiel. L’idéal est bien sûr d’opter pour des petits boulots à temps partiel en ligne avec vos objectifs de carrière; par exemple, si vous êtes intéressé par la photographie, vous pourriez commencer par un stage ou un emploi à temps partiel en tant qu’assistant de photographe. Cependant, on ne trouve pas toujours exactement ce que l’on désire dans la vie, aussi il est important d'être ouvert à tout petit boulot à temps partiel qui vous permettra de survivre temporairement. Qui plus est, si vous êtes jeune et débutez tout juste votre carrière, cela n'aura pas forcément un impact considérable sur votre CV. Qui sait, vous pourriez même vous découvrir une nouvelle passion au passage.

 

Tissez des liens avec les gens du coin et les autres expatriés
 

meet locals
Shutterstock.com

Vous faire des connaissances et des amis parmi les gens du coin est assurément important si vous voulez vous en sortir dans votre nouveau pays. Cependant, si vous vous sentez un peu timide voire même nerveux au début, cherchez à rencontrer d'autres expatriés qui pourront vous parler de leurs expériences, et peut-être même vous présenter à d'autres. Il est compréhensible que les expatriés tendent à se serrer les coudes dans de nouveaux pays et à essentiellement interagir les uns avec les autres, dans la mesure où ils en tirent du réconfort, un sentiment d’appartenance, et beaucoup de conseils utiles. Cependant, une fois bien installé, veillez à sortir de votre zone de confort, à rencontrer les gens du coin, et à développer votre réseau et par conséquent vos opportunités.