Le Thanksgiving des expatriés

  • Thanksgiving
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 11 mois

Célébration traditionnelle aux États-Unis, Thanksgiving est surtout marquée par un grand festin en famille. A l'origine, il s'agit d'une fête commémorant la gratitude des colons européens envers les Amérindiens lors des récoltes d'automne autour d'un repas. Si vous vous demandez comment célébrer Thanksgiving en tant qu'expatrié, Expat.com vous donne quelques idées.

Thanksgiving est une fête mondialement connue bien qu'elle soit typiquement d'origine américaine. Au cours des dernières années, Thanksgiving gagne en popularité aux quatre coins du monde grâce au concept de Black Friday. Si les Américains vivant à l’étranger recherchent aujourd'hui des moyens de célébrer cette date incontournable de leur calendrier, les expatriés installés aux États-Unis sont aussi curieux de savoir comment est célébrée cette fête et trouvent leurs propres moyens d’être de la partie.

Célébrer l'amitié

Friendsgiving
Shutterstock.com

Comme ce n'est pas donné à tout le monde de célébrer Thanksgiving aux États-Unis, Friendsgiving, un nouveau concept, permet de donner une toute nouvelle dimension aux célébrations. Friendsgiving rassemble en effet les amis et personnes de divers horizons autour d'un repas. Sachez que cette idée est à présent très répandue aux États-Unis et ailleurs où l'on trouve des communautés d’expatriés américains. A l'occasion, l'on fait preuve de gentillesse et on exprime sa gratitude envers les personnes qui nous entourent.

Les expatriés, quelle que soit leur origine, sont souvent invités à dîner chez leurs amis américains pour partager un repas copieux, ce qui est particulièrement le cas de Stéphane, Français vivant à New York depuis un peu plus de quatre ans. « Comme chaque année, je suis invité chez des amis comme je n'ai pas de famille aux États-Unis. Je ramène du bon fromage et une bonne bouteille de vin. Je dois dire qu'ici Thanksgiving est bien plus important que Noël ! ».

Contrairement à ce que vous pouvez croire, le fait de se trouver à l’étranger ne dérange pas forcément les expatriés américains. Pas de dinde ? Et alors ? Il y a tant d'autres mets succulents à préparer que la fameuse dinde rôtie ou farcie ne vous manquera probablement pas. Quoi qu'il en soit, l'esprit de partage demeure l'un des principaux piliers de Thanksgiving. Vous pourriez, par exemple, décider d'emmener chacun l’ingrédient de votre choix pour réaliser un dîner hors du commun. Après tout, n'est-ce pas là la vraie magie des célébrations en famille ou entre amis ?

Profitez d'un repas, seul ou en famille

Diner de Thanksgiving
Shutterstock.com

Où que vous soyez dans le monde, il sera toujours possible de célébrer Thanksgiving. D'ailleurs, le fait d’être partie vivre à l’étranger avec son compagnon n’empêche pas Danielle, expatriée américaine en Espagne, de célébrer Thanksgiving comme il se doit. « Certes, c'est différent cette année puisque nous sommes loin de notre famille et de nos amis. Mais on se fera tout de même un petit dîner accompagné d'une tarte aux noix de pécan qui est notre dessert préféré. Ensuite, nous profiterons du week-end pour nous retrouver avec quelques amis américains et brésiliens. J'aime particulièrement fêter Thanksgiving avec des personnes qui ne sont pas d'origine américaine, histoire de partager avec eux notre culture et nos traditions ».

Il faut tout de même reconnaître que c'est dur d’être loin de chez soi pendant que proches et amis sont en train de partager leurs meilleures photos de la soirée sur les réseaux sociaux. Alors si vous vous retrouvez seul pour Thanksgiving, ne désespérez pas. Sortez faire vos emplettes, achetez quelques tranches de dinde, une purée, des patates douces, ou encore, un dessert, et régalez-vous ! Il n'y a rien de plus gratifiant que de profiter d'un repas de votre choix, au son d'une bonne musique relaxante.

Sortez dîner

Diner au restaurant
Shutterstock.com

Thanksgiving est une fête si populaire que de nombreux pays semblent l'avoir adoptée au plus grand bonheur de leurs communautés d’expatriés. Que vous soyez d'origine américaine ou pas, vous ne pourrez tout simplement pas passer à côté des célébrations. Dans des pays tels que le Belize, le Panama, le Costa Rica, ou encore, au Cambodge, en Malaisie ou en Thaïlande, de nombreux restaurants proposent des menus spéciaux pour Thanksgiving. Ce qui est idéal si vous ne pensez pas avoir le temps de préparer le menu traditionnel vu que le 23 novembre est un jour ouvrable ailleurs dans le monde.

Les expatriés aux États-Unis peuvent également en profiter s'ils viennent d'arriver et qu'ils n'ont pas encore des amis susceptibles de les inviter à dîner. La plupart des restaurants américains proposent des dîners de Thanksgiving qui pourraient vous surprendre.

Faites du bénévolat

Benevolat
Shutterstock.com

Comme mentionné plus haut, Thanksgiving tourne surtout autour de l'expression de sa gratitude. Les Américains sont ainsi nombreux à saisir l'occasion pour faire des dons. Si vous vivez aux États-Unis et que vous souhaitez être de la partie, pourquoi ne pas faire du bénévolat ? En général, les familles à faible revenu bénéficient de repas tels que ceux de Soup Kitchen ou Meals on Wheels. Ces endroits sont si populaires qu'ils attirent en masse les volontaires le jour de Thanksgiving, bien que ces derniers n'aient pas forcément les ressources et la formation requises. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle il est préférable de s'inscrire à long-terme en tant que volontaire.

Si le bénévolat ne vous intéresse pas, vous pourriez peut-être songer à participer à un marathon tel que le Turkey Trot. Cet événement, qui se tient dans pratiquement toutes les régions du pays, a pour but de soutenir des organismes de bienfaisance, tout en vous aidant à garder la forme. Il y a évidemment plein d'autres options comme faire un don à une banque alimentaire, rendre visite aux résidents d'un refuge pour sans abris, ou encore, envoyer des trousses médicales aux nécessiteux à l’étranger.

Participez à des événements culturels

Evenement culturel
Vassamon Anansukkasem / Shutterstock.com

Les expatriés vivant aux États-Unis peuvent profiter d'une myriade d’activités culturelles. On peut en dire autant pour les expatriés américains vivant à l’étranger. De nombreux pays de l’hémisphère nord connaissent des festivités similaires à Thanksgiving en raison de leurs changements saisonniers. En Allemagne, en Autriche et en Suisse, à titre d'exemple, Erntedank est l'un des incontournables du calendrier. Au Canada, une autre version de Thanksgiving est célébrée en octobre. Mais il n'y a pas que ça ! De nombreux autres pays ont également leurs manières bien à eux de célébrer la récolte et de témoigner de leur gratitude.

En Malaisie, le Kadazan est célébré en mai tandis qu'en Corée du Nord et du Sud, on fête le Chuseok, entre les mois de septembre et d'octobre. Au Ghana, on célèbre le Homowo qui est un festival d'ignames tandis qu'en Israël, les célébrations du Souccot durent au moins 7 jours. En Chine, le festival de la lune se tient sur une durée de 3 jours à la mi-automne.