Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

Sébastien : « L'Estonie mérite vraiment le détour »

Interview
Publié il y a 2 ans
Originaire de Bourgogne, en France, Sébastien vit en Estonie depuis août 2013. Parti dans le cadre d'un service volontaire, il s'est lancé dans cette expérience pour améliorer son anglais le temps d'une année sabbatique...

Pourquoi as-tu choisi de t'installer en Estonie ?

L'Estonie parce que je suivais également un proche qui y allait pour ses études... et parce que j'étais curieux de connaître ce pays, totalement absent de l'actualité en France. Des raisons plus pratiques m'ont conduit à choisir aussi l'Estonie : les prix y sont faibles, c'était donc parfait pour mon budget !

Comment s'est passée ton installation ?

Plutôt facilement, j'avais pris soin de "réserver" un logement avant de partir. Le voyage reste cependant assez long et il très fréquent de devoir faire Paris-Helsinki (Finlande) puis Helsinki-Tallinn (la capitale estonienne). En effet, pas toujours de vols directs !

Quelles ont été les formalités que tu as dû accomplir pour pouvoir vivre en Estonie ?

L'Estonie est membre de l'Union Européenne, de l'Espace Schengen et même de la zone euro ! C'est donc très simple : se rendre à la mairie avec un document d'identité et un justificatif de domicile pour être recensé, puis aller avec l'attestation de recensement au poste de police. Quelques jours plus tard on reçoit un SMS nous avertissant que la carte de résident est prête !

Comment s'est passé ta recherche de logement ?

Peu aisée. A Tartu (seconde ville du pays), ce n'est pas simple de trouver un logement l'été, à cause d'une forte demande de la part des étudiants. En dehors de cette période c'est beaucoup plus simple. Il faut être très attentif car les logements estoniens varient entre le pire et le meilleur. Un grand critère à prendre en compte : l'isolation du logement. En effet, le climat est rude l'hiver et la facture monte très vite, d'autant que les Estoniens surchauffent à l'extrême les logements (collectifs) !

As-tu eu des difficultés d'adaptation (barrière de la langue, coutumes) ?

Un peu au départ, oui. Il faut comprendre et intégrer que les Estoniens ne sont pas des "latins" comme nous autres français. Ce sont des nordiques, ils expriment très peu leurs sentiments. Il peut arriver que certains européens de l'ouest soient blessés par la réaction d'un commerçant par exemple : "il ne sourit pas, parle peu... il ne m'aime pas ?!". Mais c'est purement culturel. On ne s'épanche pas avec un inconnu en Estonie. Si on ne connaît pas une personne, on ne lui parle pas sauf obligation, et le minimum. Mais c'est évidemment une façade. Dès lors que l'on prend le temps de les connaître les Estoniens sont très sympathiques, toujours prêts à aider !

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris en Estonie ?

Le décalage entre les "clichés" que l'on a malgré soi en tête et la réalité. C'est un pays très moderne en plein d'aspects. Internet : les Estoniens sont en termes de débit très en avance sur nous. J'avais dans mon logement de banlieue une connexion de 200 mégas. Les Estoniens ont énormément misé sur le numérique. Les services publics sont totalement numérisés, le Wifi gratuit est présent dans de nombreux bus et lieux publics. C'est une volonté de l’État estonien.

Les Estoniens sont-ils accueillants ? Est-il facile de s'intégrer et de faire de nouvelles connaissances ?

Comme je le disais plus haut les estoniens ne sont pas "accueillants" au sens "latin" du terme. Il est donc difficile de faire des nouvelles connaissances, sauf à passer par des biais : prendre des cours, s'inscrire dans un club ou une association...

Peux-tu partager avec nous un trait caractéristique de l'Estonie qui te plaît particulièrement ainsi qu'un aspect négatif ?

Ce qui me plaît c'est que les saisons sont "tranchées" : en hiver c'est un vrai hiver avec de la neige, en été un temps très doux, très clair. L'aspect négatif, mais qui se corrige avec le temps, c'est la relative froideur au premier abord avec les locaux.

Une idée reçue sur l'Estonie qui s'est avérée totalement fausse :

Que c'est un pays "pauvre". Nous avons en France une idée fausse des "pays de l'est", "pays baltes", etc., que l'on mélange souvent dans nos esprits d'ailleurs, alors que ce sont des pays très différents entre eux ! Nous pensons à tort que ce sont des pays très pauvres, nous sommes restés sur les vieilles images de l'URSS ! Or c'est un pays très moderne, dans ses infrastructures, son administration, son économie...

Qu'est-ce qui te manque le plus par rapport à la France, ton pays d'origine ?

Incontestablement : la gastronomie française.

Y a-t-il des habitudes locales que tu as adoptées depuis que tu vis ici ?

Manger à n'importe quelle heure !

Quels conseils peux-tu donner à ceux qui veulent s'installer en Estonie ?

D'y aller, en ayant bien en tête qu'il faut du temps pour comprendre ce pays, ses habitants. Pour ces derniers, n'hésitez pas à vous intéresser à leur culture, leur histoire : ils y sont très sensibles. L'Estonie mérite vraiment le détour mais ne se donne pas facilement !

2 Commentaires
MGSirlande
MGSirlande
il y a 2 ans

J'ai depuis changé de profil... et de pays :) N'hésitez pas cependant pas à m'interroger sur l'Estonie au besoin. Sébastien.

Répondre
yuksel.jina
yuksel.jina
il y a 2 ans

bravo! j'aime aussi trop l'estonie mais j'ai jamais été tenté j'avais toujours peur je ne sais pas pourquoi mais plus maintenant merci pour tout

Répondre
Partagez votre expérience d'expatrié !

Si vous souhaitez participer aux interviews, contactez-nous.

Participer

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international