Close

Les principales places financières du monde

  • Places financieres mondiales
    Shutterstock
Article
Publié il y a 2 mois

Vous avez peut-être songé, à un moment ou un autre, à rechercher de nouvelles opportunités à l’étranger. Mais quelles sont les villes ayant le plus fort potentiel financier pour assurer la continuité des affaires, ou encore, de votre carrière ? Pour vous aider à faire le meilleur choix, Expat.com vous présente les points forts du 22e classement GFCI des places financières mondiales.

Les 5 plus grandes places financières

Londres
Shutterstock.com

Londres est désignée comme étant la place financière la plus attractive du monde en dépit de la vague d'incertitude entourant le Brexit. La capitale britannique est suivie de New York, Hong Kong, ainsi que Singapour et Tokyo. Rappelons que cette étude, publiée par le cabinet Z/Yen, a évalué pas moins de 108 places financières à travers le monde prenant en compte de nombreux facteurs, à savoir, le climat des affaires, la compétitivité, la réputation, ainsi que les infrastructures, le capital humain et le développement du secteur financier.

D'une manière générale, une baisse de confiance a été notée auprès des principales places financières. En revanche, seules 2 des plus grandes places financières mondiales affichent une certaine amélioration tandis que 23 autres montraient des signes d’affaiblissement au cours de l’année écoulée. Ainsi, l'on peut à peine distinguer les changements parmi les 5 meilleures, Londres et New York campant sur leurs positions.

Il est intéressant de noter qu'en dépit des négociations entourant la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, Londres n'a perdu que deux points par rapport au reste des places financières arrivant dans le top 10, grâce à sa performance remarquable dans tous les domaines de compétitivité. Cependant, l'ombre du Brexit pourrait avoir des effets considérables sur certains facteurs tels que le capital humain. En effet, la liberté de circulation des citoyens de l'UE résidant et travaillant au Royaume-Uni pourrait sérieusement être affectée dans les prochaines années.

Si Hong Kong passe en 3e position avec seulement deux points d'avance sur Singapour sur une échelle de 1 000, Tokyo ne montre aucun signe de changement bien qu'elle perde 15 points au total. Sachez que la capitale japonaise se retrouve en 6e position en termes de développement et en 5e position en termes de réputation. Sur le plan du capital humain et de l'infrastructure, elle occupe les 9e et 7e places respectivement.

Aussi, il n'y a désormais plus que 12 points d’écart entre Hong Kong et New York, le moins important depuis les cinq dernières années. New York, pour sa part, perd 24 points, enregistrant ainsi la plus forte baisse parmi les 15 plus grandes places financières du monde, sans doute en raison des diverses craintes exprimées sur le commerce aux États-Unis suivant l’élection présidentielle de 2016.

Les puissances européennes

Si Londres demeure la principale place financière dans le monde comme en Europe, cela n’empêche pas d'autres métropoles de se distinguer dans ce classement. En effet, Zurich, Francfort, ainsi que Luxembourg et Genève affichent une performance remarquable même si Zurich, Genève et Luxembourg perdent plusieurs places par rapport au dernier classement.

Paris se retrouve quant à elle en 26e position au niveau mondial, mais elle grimpe de 3 places pour se retrouver en 6e position parmi les principales places financières européennes. D'autres centres financiers tels que Stockholm, Copenhague et Vienne ont également remonté l’échelle des évaluations qui continuent de fluctuer en raison des spéculations entourant la sortie de Londres de l'UE.

En Europe de l'Est, les meilleures améliorations ont été démontrées par Chypre, Athènes, Saint-Pétersbourg et Moscou qui, précédemment, avaient chuté dans le classement. En revanche, Varsovie (36e au niveau mondial), Tallinn (44e), Riga (53e), Prague (58e) et Budapest (72e) demeurent les principaux centres financiers de la région.

Les Amériques

Washington
Shutterstock.com

Comme mentionné plus haut, New York se retrouve à présent en 2e position au niveau mondial en raison d'une perte de 24 points, même si elle reste en 1e position parmi les principales places financières américaines. La « Grosse Pomme » est suivie de Toronto, Montréal, ainsi que San Francisco et Boston. Il est à noter que San Francisco, Boston, Chicago et Washington ont connu une chute importante, beaucoup plus que celles des places financières canadiennes.

Si la situation de certains centres financiers d’Amérique latine semble s’être améliorée pendant les quelques derniers mois, notamment celle de São Paulo, Rio de Janeiro, ainsi que Buenos Aires qui vient tout juste de s'introduire dans la cour des grands, Santiago demeure un centre financier associé n'ayant pas accumulé un score suffisant pour s'imposer sur le reste de la région.

Il n’empêche que le tout récent passage de l'ouragan Irma sur les Caraïbes constitue à présent une véritable source d’inquiétude. Il faut dire que les Îles Vierges Britanniques et les Bahamas avaient enregistré une importante amélioration depuis le début de l’année, ce qui va sans aucun doute changer dans les jours qui suivent.

L'Asie

Comme mentionné plus haut, Hong Kong perd seulement 11 places, démontrant ainsi la bonne performance économique de la Chine dans son ensemble. De nombreuses autres villes chinoises, notamment Shanghai (6e), Beijing (10e) et Shenzhen (20e) ont été désignées comme étant les centres financiers les plus prometteurs du monde. Hong Kong se distingue particulièrement, dans ce classement, pour son capital humain (3e), son infrastructure ainsi que le développement du secteur financier, tout en occupant la 2e place en termes de réputation.

Perdant une place par rapport au dernier classement en raison d'une baisse de 18 points, Singapour reste l'une des principales places financières mondiales. La Cité-État se distingue ainsi en 4eme position sur le plan de la compétitivité et grimpe à la 3e place au niveau mondial en termes de réputation. Sachez que Singapour est également une destination de choix pour les affaires.

L'Afrique et le Moyen-Orient

Les principaux centres financiers d'Afrique et du Moyen-Orient font preuve d'une performance mitigée dans ce nouveau classement. Tandis que Dubaï et Casablanca affichent une légère baisse, d'autres centres financiers de la région, tels qu'Abou Dabi, s'en sortent plutôt bien. En effet, la capitale des Émirats Arabes Unis se place juste derrière Dubaï avec un écart de 9 points seulement. Elles sont suivies de Tel Aviv, Casablanca et Doha. Une performance remarquable a également été démontrée par le Bahreïn et Riyad.

Sources :

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international