Close

Les 5 qualités indispensables pour travailler en Europe

  • entretien d'embauche
Article
Publié la semaine dernière

L'Europe continue d'attirer des professionnels venus des quatre coins du monde. Si vous recherchez de nouvelles opportunités à l’étranger, le vieux continent répondra probablement à vos attentes. Mais quelles sont vos chances d’être recruté en Allemagne par exemple, au Royaume-Uni, en France, ou encore aux Pays-Bas ? Expat.com vous invite à découvrir les soft skills ou savoir-être les plus recherchés en Europe, selon un rapport de Joblift.

Vous avez peut-être les qualifications et compétences professionnelles requises pour être embauché à l’étranger, mais avez-vous réellement toutes les cartes en main ? Si vous deviez par exemple postuler dans l'une des puissances économiques européennes, quels seraient vos points forts par rapport à un employé local ? Mis à part vos diplômes et vos années d’expérience, les employeurs européens recherchent forcément ce petit plus avant d'entamer les démarches pour vous intégrer au sein de leur entreprise. Mais quelles sont ces compétences personnelles et dans quels pays ont-elle le plus d'importance ?

Engagement et loyauté

Le dévouement et l'engagement semblent être des qualités indispensables aux yeux des employeurs allemands, britanniques et hollandais. Sur plus de 30 millions d'annonces d'emploi publiées pendant les 12 derniers mois, il ressort que 24% des employeurs allemands et 18% des employeurs anglais recherchent des candidats dévoués et engagés dans leur mission. Vos précédentes expériences professionnelles peuvent ainsi vous être d'une grande aide lorsque vous postulerez. N'oubliez donc pas de mettre ces qualités en valeur lorsque vous mettrez à jour votre CV. 26% des entreprises allemandes s'expriment également en faveur de la fiabilité de leurs futures recrues, ce qui n'est pas vraiment une priorité en France, ou encore au Royaume-Uni.

Le dynamisme et l'esprit d’équipe

L'esprit d’équipe est une autre qualité prise en compte par les employeurs allemands et hollandais. D'ailleurs, 31% des annonces publiées aux Pays-Bas et 30% de celles publiées en Allemagne en font mention. Vous avez donc plus de chances d’être recruté si vous avez déjà fait vos preuves au sein d'une équipe par le passé que si vous avez exercé comme indépendant ou que vous n'ayez aucune expérience professionnelle. En revanche, le Royaume-Uni n'y accorde pas autant d'importance, préférant de loin les candidats confiants et assertifs, comme l'attestent 12% des annonces publiées. En effet, les employeurs britanniques s'attendent à ce que vous soyez capables de participer aux différents projets d'entreprise et de vous exprimer, sans pour autant heurter la sensibilité des autres.

La France, pour sa part, met l'accent sur le dynamisme (7% de mentions) des employés. N'hésitez surtout pas à sortir de votre zone de confort et à démontrer votre capacité à vous adapter à un nouvel environnement et à surmonter les défis. Démontrez votre capacité d'imaginer, de réfléchir et de concevoir des solutions pertinentes. Les employeurs français s'attendent à ce que vous soyez un atout productif et efficace pour l'entreprise.

La flexibilité et l'ouverture d'esprit

La flexibilité est un atout indiscutable si vous recherchez de nouvelles opportunités professionnelles aux Pays-Bas. En effet, 37% des annonces publiées en font mention, contre 15% seulement en Allemagne et 10% au Royaume-Uni. Il se pourrait que le temps, ou encore le volume de travail, soient amenés à augmenter ou baisser en fonction de la demande. Soyez donc prêt à vous adapter aux évolutions au sein de votre environnement professionnel, quelle que soit leur nature.

Aussi, l'ouverture d'esprit est souvent considérée comme étant la clé du succès. Soyez curieux et n'hésitez pas à démontrer votre intérêt non seulement envers les tâches qui vous sont confiées mais aussi envers les différents projets de l'entreprise, tout en faisant preuve de compréhension et de tolérance envers vos supérieurs et vos collègues.

La motivation

En faisant preuve de motivation, non seulement envers l'entreprise mais aussi envers les tâches qui vous seront confiées, vous aurez plus de chances d’être recruté, surtout aux Pays-Bas où 18% des annonces en faisaient mention pendant l’année écoulée. C'est également le cas au Royaume-Uni, contrairement à la France, championne du monde en date de la démotivation des employés. N’hésitez donc pas à vous renseigner autant que possible sur les activités de l'entreprise, ainsi que sur les avantages qu'elle offre à ses salariés, telles que la rémunération, des conditions de travail favorable, une culture de travail saine, ou encore le développement des compétences professionnelles. Cela peut grandement vous motiver et vous encourager à donner le meilleur de vous-même.

La communication

La communication fait également partie des compétences personnelles recherchées par les employeurs hollandais (36%), britanniques (17%) et allemands (16%). En effet, une bonne communication au travail peut avoir un impact non seulement sur votre bien-être professionnel mais également sur votre productivité. Votre employeur s'attend ainsi à ce que vous puissiez avoir une bonne entente avec vos supérieurs, vos collègues, ou encore avec les clients afin d’éviter tout genre de conflit et, par la même occasion, être plus fluide dans votre travail.

Les employeurs français, pour leur part, recherchent plutôt des candidats ayant un bon relationnel, comme le démontrent 15% des annonces. L'on s'attend de vous à ce que vous sachiez émettre des critiques constructives, rester ouvert au dialogue et faire preuve à la fois de respect et de force de caractère.

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international