Close

Transports en commun à Lima

Bonjour à toutes et à tous,

Que pensez-vous des moyens de transport en commun à Lima ?

Sont-il développés, les utilisez-vous, et combien coûtent-ils ?

Quel est le moyen de transport que vous utilisez le plus à Lima ?

Merci d’avance pour votre participation !

C'est une vraie question ?  Ca ressemble a un sondage !
Allez : les transports sont plus que chaotiques, souvent en mauvais état et inconfortables, il y en a presque dans chaque rue, ils t'emmènent dans tout Lima et dans sa grande banlieue. C'est la pagaille, mais si tu sais les utiliser, c'est efficace et jamais en grève (deux jours en 3 ans et demi).
Ca coûte ... entre 0.5 soles (trajet de quelques centaines de mètre) a 2.5 selon la distance. Un trajet "normal" 1 sol. La nuit c'est 50% en plus.
Ca roule depuis tôt le matin jusqu'a tarde le soir, certaines lignes roulent 24/24.
Côté sécurité, hormis l'état parfois pitoyable de certains bus, c'est bien plus sur que le taxi, surtout le soir ou la nuit !
J'évite les taxis, une grande partie sont des voleurs, des profiteurs ou pire... pas tous, bien entendu. En taxi, il vaut mieux monter a l'arrìere, si possible derrière le chauffeur, et fermer ses portes. Ne payer qu'a l'arrivée et BIEN verifier qu'on ne te donne pas de fausse monnaie. Video de la BCR

Tout à fait d'accord avec Batman, je rajouterai que désormais il y a également le metropolitano, sorte de tramway rapide, et pas cher.. même s'il est souvent encore plus bondé que les bus. http://www.metropolitano.com.pe/

En effet !!!
Le message date de 2011 !
Ajoutons le "tren electrico", le vrai "Métro" de lima, avec des rails et des wagons et tout et tout !!! (plus sympa que le RER D...)
http://www.aate.gob.pe/
Ceci dit il ne dessert qu'un nombre reduit de zones de Lima, les plus populaires (celles qui en ont le plus besoin !!!!)

Pour le metro lourd , il y a cinq lignes prévues en tout . Ca va pas mal desengorger certains quartiers . Et prendre le metropolitano aux heures de pointes c'est comme se retrouver au stade du heysel en 1984...d'ailleurs la semaine passée y en a un qui a flambé mais heureusement pas de blessés , tout le monde a pu évacuer a temps .

Moi j'adore les combis et des taxis.
Le combi ça incarne et ça resume la vie péruvienne. Dans ma jeunesse j'adorais le prendre.
Le taxi c'est du bonheur, tu attends moins de 5 minutes pour en avoir un, c'est peu cher et à ce prix tu fais souvent un rallye.

Je n'ai pas testé le métro. Ça me rappelle trop Paris

Combis pour les gens d´ici,c´est en quelques sortes des minibus.Rapides mais en ruines et sales pour la plupart,ils ont l´avantage d´être bon marché (voir message précédent de Batman) et d´aller quasiment partout.En fonction des régles de conduite adoptées,ils restent relativement sûrs.Aucun confort donc à attendre mais l´économie est à ce prix.

C'est vrai que quel que soit le mode de transport à Lima on a toujours de l'appréhension au début. Grosso modo je dirai qu'il y a 3 niveaux par ordre décroissant aussi bien en terme de prix que de confort (je mets de côté le métro car je ne connais pas)

- les taxis seguros réservés par téléphone: un peu plus chers que les autres mais ils sont (normalement) en bon état, avec des ceintures à l'arrière et des chauffeurs plutôt prudents (pas toujours le cas).
- les taxis officiels pris "à la volée" dans la rue ou les informels: clairement on peut tomber sur le meilleur comme sur le pire (j'ai encore des frissons en pensant à une de mes premières courses avec un taxi conduit par un chinois, c'était le rallye de Monte Carlo!)
- les combis et les bus: (il y a en effet aussi des grands bus à Lima): souvent je me sens plus en sécurité dans les grands bus car ils vont moins vite et "paraissent" plus résistants. Et puis j'ai l'impression que contrairement aux combis il n'y a pas de courses car oui les combis sont en compétition et si vous vous demandez ce que font les gens avec les feuilles qui récupèrent une pièce auprès de chaque combis et bien il renseignent les combis sur les temps de passage de la concurrence.

Pour les prix Batman a raison, la dernière nouveauté c'est que le tarif petit trajet de 50 cts de soles (la china) va sauter et on passera automatiquement à 1 sol.

Pour tous un dernier conseil: pour les taxis essayer de demander à un péruvien de confiance le prix normal d'un trajet et n'hésitez pas à négocier, prenez un taxi pas cabossé et avec une ceinture de sécurité. Si vous voulez gagner un ou 2 soles les petits taxis jaunes sont souvent un peu moins cher.

En tout cas il est évident que les transports évoluent à vitesse grand V comme beaucoup de choses à Lima, je me rappelle lors de mon premier voyage en 2006 c'était bien pire, il n'y avait pas de "paraderos" ou presque donc tout le monde s'arrêtait à l'arrache. Le futur de Lima c'est le metropolitano et le metro, le but est de réduire au maximum les combis qui causent beaucoup de pollution et d'accidents. Voir lien ci dessous, saludos!!


http://rute33.blogspot.fr/2014/02/conoc … ia-de.html

J'ajouterais que le métro de Lima est BIEN plus sur que le métro de Paris...

C'est meme pas comparable . Le metro parisien est un vrai coupe-gorge qui sert de nid a racaille pendant la saison des pluies...et dieu sait qu'il pleut souvent en france . (belgique même combat d'ailleurs)

El_Renegado :

C'est meme pas comparable . Le metro parisien est un vrai coupe-gorge qui sert de nid a racaille pendant la saison des pluies...et dieu sait qu'il pleut souvent en france . (belgique même combat d'ailleurs)

Non mais sérieux? Vous vivez dans quelle réalité? Le métro parisien n'est quand même pas un nid à racaille! La France à beaucoup de défauts... mais faudrait quand même pas abuser

Lili2211 :
El_Renegado :

C'est meme pas comparable . Le metro parisien est un vrai coupe-gorge qui sert de nid a racaille pendant la saison des pluies...et dieu sait qu'il pleut souvent en france . (belgique même combat d'ailleurs)

Non mais sérieux? Vous vivez dans quelle réalité? Le métro parisien n'est quand même pas un nid à racaille! La France à beaucoup de défauts... mais faudrait quand même pas abuser

Heu...bin on va pas être d'accord sur ce sujet mais je maintiens que si le métro parisien est un endroit dangereux rempli de voyous . Apres biensur tout est proportionnel , il est évident que la grande majorité des voyageurs sont des gens convenables . Ton expérience peut aussi dépendre des heures auxquelles tu prenais le métro . Mais bon bref , chacun son expérience , on ne peut pas être d'accord sur tout  ;)

C'est fort quand même. J'ai eu la chance ou malchance d'avoir grandi avec le métro parisien et donc de l'avoir pris à toutes les heures du jour et de la nuit, et sur toutes les lignes.
J'ai aussi eu la "chance" / malchance d'y avoir des mauvaises expériences (agression et vol), avec certains voyous aussi! mais ce n'est heureusement qu'une très infime portion des gens qui fréquentent le métro! Il ne faut pas retenir le seul train en retard de la journée quand les 98% sont à l'heure!

Oui comme je te le disais , il y a l'experience personnelle de chacun a prendre en compte aussi , mais bon ce n'est pas le metro parisien le sujet donc je ne m'étendrai plus la dessus  :)

Il serait bon de signaler que les combis n'ont rien à envier au métro péruvien : les vendeurs/chanteurs/mendiants qui montent toutes les 5 minutes. Les fous et autres échappés d'asiles qui font un scandale. Et les fameux rateros experts en vol à arraché de sacs à main ou sacs à dos depuis l'intérieur ou l'extérieur du bus.
Le must pour expérimenter tout ça rapidement c'est dans Abancay :D

Le métro de Lima à aussi ses agresseurs du moins pour les femmes,  si l'on en crois les récents scandales des pervers du metropolitano...

Désolé mais question sécurité, si on parle du vrai Lima (hors de la bulle des quartiers de riches) c'est bien plus dangereux que la France.

Thomas

Bin ca c'est marrant , justement j'habite le "vrai" Lima , dans le cono norte a indenpendencia (un quartier déconseillé pour les gringos et les touristes en tout genre parce que soit-disant tres dangereux...) , et franchement j'ai nettement moins de problemes ici qu'en europe coté sécurité . Et je précise que coté visibilité , je suis le seul blond a des kilometres alentours , donc je fais pourtant une cible de choix pour les voleurs , et pourtant je n'ai eu en tout et pour tout qu'un seul incident , et si je compare avec l'europe....bin en fait la comparaison ne tient pas la route .

Pour qu'il n'y ai pas de mauvaise compréhension entre nous : il s'agit ici d'un échange de point de vue et d'experiences personelles , je n'essaie en aucun cas d'imposer mon opinion mais disons qu'habitant dans un quartier réputé chaud , je n'avance pas des arguments sur base de "il parait que" , je parle de mon vécu et de situation réelle  ;)

Bien d'accord, j'ai vécu dans le "vrai" Paris, dans le 93 et je t'assure qu'a Lima je me sens plus relax qu'a Aubervilliers ou La Courneuve.
Ceci dit, les européens on un avantage sur les petites frappes ici. Avec mon 1m89 il faudrait qu'ils prennent un tabouret pour m'attraper le cou !! Je plaisante !!! lol !!!

Bin c'est simple , en europe suffit que par distraction (oui parce que ca arrive a tout le monde d'être perdu dans ses pensées) tu ai le malheur de regarder un mec droit dans les yeux pour que le mec il se sente déja plus et que les problèmes commencent...ici j'ai jamais eu ce genre de problemes , jamais . Ceci est un exemple parmis d'autres .

Exactement...
On voit la différence entre ceux qui viennent ici par plaisir et ceux qui viennent a peine d'arriver, trop souvent pour de mauvaises raisons et comparent tout a la France, ce pays parfait où tout va bien et où tout-il-y-est-mieux-que-au-Pérou.
Je vis ici depuis 6 ans, et je pense avoir une vision globale (pas totale ni objective probablement) du quotidien de Lima.

Puis

les vendeurs/chanteurs/mendiants qui montent toutes les 5 minutes

j'ajouterai que le Pérou est un pays pauvre où les gens font ce qu'ils peuvent pour subsister, et cela inclut de vendre, chanter et mendier. en France, ce sont 60 millions de mendient qui vivent au crochet d'un État-providence... pas bien plus joli.
Je suis déja allé de nombreuses fois a Abancay, dans les ruelles près du mercado central, ... et je n'ai jamais rien vécu de mal... Après, je n'airais pas dans "El Hueco" face au Poder Judicial...

Batman, tu fais un raccourci dénué d'intelligence quand tu parles des 60 millions de français qui vivent au crochet de l'Etat Providence. [Modéré: pas de propos politiques ici svp]
Je ne pense pas que les 10 millions de chômeurs et ceux qui vivent de minimas sociaux soient épanouis et heureux...de vivre avec 400 euros par mois!!!surtout quand on connaît le coût de la vie en France...
Je ne dis pas que la France est un pays parfait..loin de là....nous avons encore beaucoup de progrès à faire...mais il y a quand même quelques bonnes choses...que nous devons défendre...
Et je te rappelle que si au Perou il y avait un État providence et une assurance maladie comme en France, il n'y aurait pas toute cette pauvreté et surtout pas des écarts aussi importants entre riches et pauvres....et tous les enfants auraient la chance d'aller à l'école et de se faire soigner correctement...ainsi que les adultes..Ici, au Perou, c'est comme aux USA, si tu n'as pas de fric, tu crèves...j'aime ce pays mais j'ai du mal à supporter ce système...je trouve ça tellement injuste!!
Nous devons défendre notre système social d'assurance maladie et d'Etat Providence..c'est ce que l'on appelle la solidarité des plus riches avec les plus pauvres...c'est ça aussi être humain!!!

Bonjour à tous,

On glisse un peu vers le hors-sujet ici.
Pour rappel, le titre de la discussion est Transport en commun à Lima.

Merci,

Priscilla :)

Surement Priscillia, mais ca m'énervera toujours de voir certaines personnes venir se planter en beauté et ne plus avoir un sol pour prendre les transports en commun ! (bien rattrapé !!!)

je me souvien des transport en comun a lima les combi et les buses , il faut monter vite et ces souvent bondés
et je laissais souvent passer plusieurs pour avoir une de libre et assise,

Le fait d´avoir des opinions différentes ne doit pas être motif à énervement.Notre opinion est fortement influencée par nos expériences .Attention également à ne pas en tirer alors des jugements radicaux aussi bien sur le Pérou que sur la France.Pas facile donc de comparer les transports publics en France et au Perou,deux pays situés aux antipodes l´un de l´autre en ce qui concerne les moyens et la politique sociale.

Lili2211 :

C'est fort quand même. J'ai eu la chance ou malchance d'avoir grandi avec le métro parisien et donc de l'avoir pris à toutes les heures du jour et de la nuit, et sur toutes les lignes.
J'ai aussi eu la "chance" / malchance d'y avoir des mauvaises expériences (agression et vol), avec certains voyous aussi! mais ce n'est heureusement qu'une très infime portion des gens qui fréquentent le métro! Il ne faut pas retenir le seul train en retard de la journée quand les 98% sont à l'heure!

Salut à tous,

Je fais un aparté rapidement car j'essaye de contacter Lili2211 qui a laissée une belle annonce dans la rubrique immobilier mais qui n'a pas laissée de mail pour la contacter. Lili2211, si tu lis ce message merci de bien vouloir répondre ici ou a pradel.georges[at]yahoo.com   

Merci.  Bye Bye  :D

Ben pour ça il me faut un mail... Et je te réponds sans soucis au plus vite!
Pour l'annonce immobilière, la chambre est finalement prise jusqu'à août! Mais dispo après...

Héhé! Good! Pas de soucis et merci pour la réponse rapide :)
Bye

Pour poursuivre sur le métro, on ne vas pas comparer le métro de Paris, et celui de Lima, c'est quand même pas la même chose (ancienneté (moins de 5 ans à lima), et nombres de lignes (1 seule ligne à Lima) ).
Pour la sécurité, ben ça dépend des stations, et des horaires...on verra dans quelques années à Lima, et surtout quand ça touchera les vrais quartiers populaires, Callao et Rimac avec l'ouverture des nouvelles lignes.
Avec le retard qu'il y a à Lima, c'est normal que ça parait avancer rapidement, mais le transport reste une catastrophe, sans parler de la pollution, et du bruit.
Les combis des cercueils ambulant, 90% ne passeraient pas le contrôle technique en France,  j'en ai vu un qui a éclaté un pneu, cassé un essieu, chargé à fond, les pneus étaient sur la ferraille.
Le metropolitano, c'est carrément inhumain aux heures de pointes on dirait des camions à bétail, mais ici tout semble normal...bonjour le virus de la grippe.
Pour le taxi, bref ça dépend, mais idem c'est très sale, (ah à éviter une chemise blanche et mettre la ceinture) les voitures sont pourries. Et pour le prix, il faut toujours négocier  avant de monter !! au risque de se faire voler et insulter.
Une amie blonde (la pauvre) à payé une course 25 soles et le prix normal était de 8 soles  :huh: . Mais elle était contente hihi ,( bon en vacances)
On vous volera toujours avec le sourire, un peu tous les jours et à la fin du mois, vous commencerez à vous poser des questions.
Avoir sa voiture, c'est bien, mais il faut être psychologiquement prêt à lutter pour gagner 10 cm et abimer sa voiture.
Et si tu luttes pas, tu passes pas  :D .
Bref c'est le Pérou, c'est le système ici...au début ça fait sourire, en suite pleurer quand c'est tous les jours, ensuite il y a des envies de meurtre et puis il faut accepter ou marcher à pieds.( je ne conseille surtout pas le vélo à Lima)

Bonjour Teoian,

Merci pour ces infos ! ;)

Priscilla

Je ne peux qu`^etre d´accord avec Teoian sur sa description un peu noire des transports publics de Lima avec quand même une restriction sur le métro que j´ai pris plusieurs fois sur la ligne qui part du centre et passe par San juan de Lurigancho puis rejoint Villa el salvador,j´ai été agréablement surpris de la propreté du materiel roulant et des stations, et de l´organisation ,ceci dit pas aux heures de pointe..

oui c'est vrai, les wagons sont neufs ils ont moins de 6 mois. Mais je pense, ça va vite saturé aussi.
Le métro, ne touche qu'une partie de la ville pour l'instant.
Le soir tard il faut faire attention, pas vu de problème dans le métro lui même, car il y a une bonne vigilance, mais aux abords des stations.
Mais c'est vrai que c'est le moyen de transport que je préfère à Lima.
A lima le métro c'est le train, à ne pas confondre avec le métropolitano, qui sont  des gros bus gris, récents aussi, qui circulent sur des voies uniques, au centre du périphérique, mais vraiment que je ne conseille pas aux heures de pointes.

Pour info, le tronçon vers SJL est ouvert et est gratuit jusqu'en juillet. Après, 1,50 soles, soit 0,40 euros
VES ► SJL en 52 minutes pour 34 km, soit Mitry-Mory/Antony en RER B (ca prenait (il y a 6 ans ^_^ plus de 52 minutes... mais il y a un peu plus de stations je pense)

Le transport change a Lima, peu a peu.
Paris a mis 115 ans pour avoir 14 lignes de métro.
Et le métro parisien, aux heures de pointe, c'est pas mieux que le Metropilitano de Lima, et c'est "un rien" plus propre et bien plus sur... et ça fait pas grève tous les 15 jours...

Si quelqu'un a besoin d'aide, n'hésitez pas à demander. J'habite à Lima depuis qu'il est né.

salutations :)

mon humble avis sur les transports en commun pour les avoir pris matin et soir durant plus d'un an : c'est pas cher mais les conditions sont absolument exécrables. étrangement on s'y fait avec le temps mais objectivement c'est vraiment quelque chose de très très désagréable, permettez-moi d'insister. Avec les cobradors qui gueulent à tout-va.
Entassés comme du bétail. Les places assises c'est mieux, mais moi qui ne suis pas bien grand, je peinais déjà avec mes genoux collés dans le dossier du siège suivant.
Attention aux vols aussi. Que ce soit à la tire (j'en ai vus pas mal) ou pickpocket discret.
Les accidents aussi : deux pour moi!
J'ai été contraint de devoir utiliser les combis pour aller au travail et c'est réellement éreintant. Une partie du Pérou et surtout de Lima que je déteste.
L'autre "option" c'est les plus grands bus mais c'est le même topo avec un cobrador abruti. Le car est plus grand mais c'est tout aussi plein. Désavantage par rapport au combi, il prendra (encore) plus de temps pour arriver à destination (le trafic a Lima est réellement infernal due à une politique laxiste depuis des décennies) ...ils n'ont même pas de métro pour plus de 10 millions de Limeños. Il n'y a pas de gestion "publique" des transports en commun, ce sont quelques compagnies privées qui se partagent les routes comme des cow-boys. Aux élections, on en parle un peu... et puis tout continue comme avant.
Enfin bref tout dépend de l'usage que vous comptez en faire. Si c'est sporadique : ça passe.Un conseil en rue et dans les combis : armez-vous de boules Quies : entre le bruit des cobrador et les klaxons trafiqués qui vous pètent les tympans, on fait vite de devenir fous! Je ne sortais jamais sans les miens ;)

Il y a aussi l'option de ne pas venir a Lima...
Ton commentaire "ils n'ont même pas de métro" est ridicule...
Tu ne peux pas comparer Lima a une autre grande ville.
C'est un pays pauvre et avec 2 soles le voyage... difficile de rentabiliser un métro hi tech !
D'autre part, il n'y a jamais de grève, certaines lignes fonctionnent 24h/24
Et aussi, le sol de lima est essentiellement fait de sable ce qui rend plus difficile les tunnels.
N'oublions pas le risque sismique.
Pour avoir été usager du métro parisien et du RER... je préfère les transports a Lima ! Bien entendu, plein de choses sont a faire... rien n'est parfait.
Paies-tu des impots pour réclamer le droit a des transports publics ? LOL !

Salut à tous!

Je trouve le commentaire d'Arcana très limite aussi.
Il y a quand même, depuis quelques mois maintenant, une nette amélioration de part le nouveau bus. Lima évolue a son rythme et ce ne sera jamais parfait. Je ne pense pas non plus qu'il faille critiquer les transports en commun mais plutôt (et comme d'habitude) la mentalité des gens et leur habitudes (elles exécrables).
D'autre part, il ne faut pas venir dans un pays du tiers monde pour s'attendre à mieux que chez soit (en France).
Salutations,
G.

Attention à ne pas radicaliser,Arcana a bien dit qu´il était usager quotidien et dans ces conditions d´horaires de pointe,j´imagine très bien ce qu´il a pu sentir,et son point de vue mérite d´être respecté.

Il existe c´est vrai à Lima un embryon de transport public (métro et bus) en train de renverser la tendance.On en a déjà parlé.Mais suivant son parcours,on risque de souffrir ,c´est vrai.
Personnellement,je trouve que les transports publics ,lorsqu´on les utilisent ont quelques qualités non négligeables rapidité(en dehors des heures de pointe),fréquence,ils nous emménent partout et à prix populaires(aussi bien les Combis que les taxis).

Je trouve aussi que la description était assez réaliste, j'ai la chance de prendre les transports relativement en dehors des heures de pointe donc ça va, mais tout les jours à l'heure de pointe pour des longs trajets cela doit être usant.
Mais comme beaucoup de trucs au Pérou, ça ressemble au chaos mais ça fonctionne relativement bien :D

Concernant la critique elle devrait aller plus vers les politiques qui ne foutent rien depuis des années, en terme de transports Lima va droit à la catastrophe, imaginez le jour ou tout le monde aura une bagnole ?!

Il y a tout de même un progrès ces dernières années, même si tout le monde critique la maire sortante elle à quand même fait avancer un peu les choses dans le domaine de la culture et des transports...

En parlant d’impôts, oui presque personne n'en paye, cela ne veut pas pour autant dire que le pays est pauvre, il faut quand même bien dire que les politique s'en mettent une large partie dans les poche, le reste est souvent gâché par une mauvaise gestion ou des projets absurdes... franchement en cette période d'élection municipales il suffit de faire un petit tour à Lima et en province pour comprendre à quel point le Pérou est corrompu... de tous les voyages que j'ai fait en 2014, la palme des politiques sans honte revient surement à Ancash :D

Le point positif dans tout ça, c'est que les français peuvent prendre conscience de la performance de leur administration et de la bonne organisation de leur pays :D

bon...je n'aurais jamais pensé que mes quelques commentaires auraient suscité de si vives réactions.
force est de constater le ton ouvertement belliqueux de l'éternelle chienne de garde du superhéros, Batman, qui a volé à la rescousse de son Gotham City adoptif et dont l'assurance flirte parfois avec l'arrogance.

Bien... qu'à cela ne tienne... Il est clair - dans le fond - que je n'ai pas dressé un tableau tout à fait complet de la situation mais mon but n'est pas de faire du journalisme d'investigation non plus. Je ne prétends pas à l'objectivité. Disons que c'était plutôt un "billet d"humeur" sur les affres du transport en commun liménien :)

Alors je ne souhaite pas rentrer dans une gue-guerre absurde mais comme il a voulu me flanquer une volée de bois vert "arguments" à l'appui afin de prouver le "ridicule", dit-il, de mes propos (assez intense quand même hein le bonhomme), voici quelques commentaires en vrac.

Concernant la nature du sol.Si je résume votre diagnostic : il est constitué de "sable" et donc c'est difficile de faire des "trous", en gros. Ma femme péruvienne est ingénieure en science du sol, ça tombe bien non? Alors, le sol est d'après vous sableux... ou sablonneux? Il y a des nuances... En fait, je ne vais pas prétendre que votre commentaire est "ridicule" comme vous dites si facilement mais en tout cas il ne vaut rien, même pas 1 nuevo sol! Sans faire de cours de pédologie, les couches superficielles à Lima sont plus plutôt aréneuse franche limoneuse, les couches inférieures sont sédimentaires on y trouve énormément de rocaille et de roches diverses... votre déclamation que "le sol de lima est essentiellement fait de sable" est archi-faux mais en plus contrairement à ce que vous affirmez, la nature de ce sol ne rend pas plus difficile la construction. Voir Parque Rimac pour s'en convaincre (idem pour les "risques sismiques"!)
Quid d'ailleurs d'un métro high-tech comme vous dites? qui parle de high-tech à part vous? je ne vois pas le rapport...

Par ailleurs, du haut de vos 6 ou 7 ans (je ne sais plus) d'expérience à Lima vous savez probablement que la question du métro y est envisagée depuis...les années 1980! D'ailleurs tout comme le Metropolitano est un projet datant des années 1990 vous le saviez déjà. Ce n'est absolument pas une question de ville "pauvre" comme vous le résumez si bien. C'est surtout une affaire de magouilles politique (coutumières là-bas) si je me fie en tout cas à l'avis de ma belle-famille et de tous mes ex-collègues qui y vivent depuis plusieurs générations et qui ont suivi un peu le topo. Mais il se trompent peut-être, c'est possible. Bref, pour les gens que je connais, le fait de ne même pas avoir de métro après près de 35 ans de tergiversations politiques n'est pas si "ridicule" que ça pour une ville de plus de 11 millions d'habitants!       

"Paies-tu des impots pour réclamer le droit a des transports publics ? LOL !" ...L'absurdité et la démagogie réunies... le Batman de droite se lâche et déploie ses ailes :)

je rends l'antenne (et vous pouvez la garder).

Nouvelle discussion