Déménagement en Suisse

Bonjour,

Je m'appelle Fanny, je suis belge et je vis au Canada depuis 9 ans.
Mon conjoint (francais) et moi prévoyons de déménager en Suisse en septembre 2019.

Je suis présentement instructeur de fitness à temps partiel et Je travaille aussi à temps plein dans une école en tant que secrétaire aux finances.  Cependant je n'ai pas de diplome d'études supérieur ou universitaire, juste mes secondaire, équivalent du BAC pour les francais... et mes formations dans le fitness ne seront pas reconnues en Europe. Je parle francias et anglais courrament, je me débrouille en espagnol.

Mon conjoint a fait un bac pro en commerce, travaillé dans la vente et en tant que technicien de ski pendant plusieurs années avant de venir au Canada et de partir dans la construction.  Il a été manager pendant quelques années avant d'ouvrir  sa compagnie de toiture avec 3 employés pendant 2 ans... Il parle aussi francais, anglais et se débrouille en espagnol.

Si nous voulons aller en suisse c'est pour se rapprocher un peu de nos familles mais aussi ne plus avoir des hivers si longs et si froids.  La suisse semble être un bon compromis avec ce que nous aimons.
Mais prévoir un autre déménagement, trouver un travail, se refaire un cercle d'amis, même si on l'a déjà fait, ca fait toujours peur de fermer 10 ans de sa vie, tourner une nouvelle page...

Je vous écrit aujourd'hui pour avoir des témoignages, des informations. 
Depuis quand êtes-vous installé? Est-ce facile de trouver un emplois? Est ce que les diplomes sont plus importants que l'expérience comme en France ou les capacités sont mises en avant comme au Canada?  Est-ce facile de trouver un logement? De s'intégrer?  Est ce qu'on vit bien en suisse? Est ce que les gens sont agréables?  Avez-vous des sites internet à nous conseille pour la recherche d'emplois et de logement?

Merci

Bonjour Fanny,
Je suis tout récemment arrivée en suisse avec mon compagnon, je pense donc pouvoir répondre à quelques unes de tes intérrogations.
Tout d'abord je voulais savoir, où souhaitez vous habiter en Suisse? Car d'un canton à un autre l'ambiance et les modalités administratives sont complètement différentes.
Je vous conseille vivement le site de David Talerman: https://www.travailler-en-suisse.ch/
Il balaye tous les points importants à savoir quand on veut s'installer en Suisse.
1er conseil: Priorité sur l'emploi. D'abord l'un de vous deux doit trouver son poste à distance et etre sur d'avoir son contrat de travail avant d'atterir en suisse. Pourquoi ? Parce que pour avoir un logement il faut le permis de travail (Permis B pour les résidents suisse) et pour avoir le permis de travail il faut un job ! Donc tout commence par là: Priorité sur l'emploi.
Nous avons choisi Genève car très pratique pour nous de rejoindre nos familles, l'aéroport c'est ultra pratique, et puis surtout qu'on bosse sur place ou à Lausanne, les transports sont fiables.

Pour le logement il vaut mieux avoir un dossier complet avant de postuler. Sur Genève les régies (agences immo) nous ont demandé un dossier complet, Permis B,  3 fiches de salaires, sont les documents primordiaux.
Je ne veux surtout pas vous découragez hein! Nous y sommes arrivés alors vous aussi y'a pas de raisons.  D'autres témoignages peuvent surement être plus rassurant mais encore une fois ça dépend des situations des gens. Certaines personnes ont eu une chance énorme car elles tombaient directement sur des propriétaires sympa qui comprenaient la situation etc et hop ni une ni deux: un logement et un job presque en même temps. La chance! Pour nous ça a été Air bnb pendant 5 mois. Une fois que mon compagnon a eu ses 3 fiches de paie et surtout le document qui attestait qu'il était titulaire du permis B, tout s'est débloqué ! Toute nos candidatures pour les logements ont été positives par la suite? Je viens de trouver un travail également et nous sommes installés dans le centre ville depuis 4 mois. La vie près d'un lac, ça change tout. On se croit en vacances tous les jours. L'été c'est un réel plaisir. Nous ne pourrons plus vivre ailleurs. Je n'ai pas répondu à tout je sais mais déjà j'espère que cette grosse réponse pourra t'aider.
Bon courage et n'hesite pas si tu as d'autres questions.
F.

Un grand merci pour ta réponse.  J'avais lu ca déjà et en même temps d'autres personnes écrivent que souvent pour les expats ils comprennent la situation...

Ca me fait rire de voir que d'une ville à l'autre c'est seulement 30 minutes.  Vivant dans une grande ville comme Calgary, je conduis 35 km tous les jours pour aller au travail et ca me prend entre 40 minutes et 1h, donc ca ne me fait pas peur et je préferai plutôt vivre dans un village pas trop loin d'une ville... Après lequel je n'en ai pas la moindre idée! Du moment que je ne suis pas trop loin des montagnes et d'une bonne station de ski ca me va! Et encore une fois, vivant au Canada, conduire 2h pour aller skier ca ne me semble pas loin!

Ce qui m'inquiète le plus c'est de trouver un emplois qui nous permette de vivre confortablement sachant que je n'ai pas de diplome universitaire...

Nous en sommes vraiment au premier stade dans nos recherches, prendre un maximum d'informations afin de faire le saut...

haaa ba alors dans ce cas vous allez trouver votre bonheur ici en Suisse !  Il y a de nombreux villages près de grandes villes. Et puis la Suisse est entourée de montagnes... depuis Genève quand il fait beau on voit le Mont Blanc. Magnifique ... On voit souvent des gens les skis sur l'épaule en hiver. Les pistes sont à 45 min en voiture ... et pas n'importes quelle pistes svp ..

Commencez donc par vous faire des contacts, en parler autour de vous on ne sait jamais on peut vous aider à distance.
Et puis allez sur Job up pour les annonces. Voir un peu ce qu'il se propose dans votre domaine.
Vous faites bien de vous renseigner dès maintenant. Vous en faites pas,  un point ultra positif c'est que vous parlez tous les deux anglais donc "par-fait" !

Bonne chance à vous  ! pleins d'ondes positives

F.

Merci beaucoup.  Effectivement je mise plus sur mon presque parfait niveau d'anglais et mon expérience.  Ta réponse me fait rêver, je pense effectivement que la suisse est bon compromis entre proximité de nos familles et ce qui  nous plait de notre vie au Canada...

Le Valais serait aussi une option pour vous. Vous qui aimez la montagne, vous êtes au mileu des alpes a quelques mn des stations de skis, il y a 300 jours de soleil par an (région la plus ensoleillé de >Suisse) et

Le canton a un autre atout dans sa manche. En matière de revenu disponible, il fait la course en tête en Suisse romande. Cela s’explique: les loyers sont attractifs, le prix de l’immobilier est raisonnable, l’assurance maladie demeure parmi les meilleur marché de Suisse et les allocations familiales sont intéressantes. «Le Valais est un eldorado en termes de pouvoir d’achat», confirme Christophe Darbellay.


Le canton attire en effet largement au-delà de ses frontières: 37% des projets étaient le fruit de Valaisans, 29% de Confédérés, 22% d’Européens et 12% de non-Européens. «La qualité de vie joue un rôle de plus en plus important pour attirer des talents», ajoute Christophe Darbellay. Avec 300 jours de soleil par an, la petite arvine et le ski, le Valais paraît correctement outillé.

Des loyers très attrayants

Le canton n’a pas de peine à loger les intéressés. Les caisses de pension ont construit massivement de Monthey à Sierre depuis une dizaine d’années. Le taux de logements vacants est même très élevé. Il atteint 2,3%, alors qu’un taux de 1,2% est celui d’un marché à l’équilibre. Résultat: le prix des logements est très attrayant.


Article en entier ici

Le Valais devient la région la plus attractive pour habiter
https://www.24heures.ch/lematindimanche … y/17590630

Je confirme que le Valais vous permet d'être rapidement sur les pistes de ski. Toutefois, il faut savoir que la ville la plus grande a env. 30'000 habitants. Donc c'est vraiment une région périphérique qui n'a rien à voir avec les grandes villes.

Certaines personnes sont tellement dépaysées qu'elles souhaitent voir la ville et ce qui bouge, d'autre sont amoureux du coin et y restent à vie.

Le mieux étant de se rendre sur place (p. ex : pendant des vacances) pour se faire une meilleure idée. Les régions périphériques proposent moins d'offres culturelles mais une meilleure qualité de vie et plus tranquille. Il faut donc poser le pour et le contre et pour ca, rien de mieux que de se rendre compte par soi-même et savoir ce qu'on recherche exactement (style de vie, offre culturelle, infrastructures sportives, facilité à l'accès à l'emploi, etc..)

C'est pour ça que Sion est a mon avis un bon compromis. Bientôt 40'000 habitants (avec le nouveau quartier proche de la gare) et agglomération de près de 110'000 habitants. Donc pas si petit que ça.
L'Agglo Sion valais central en chiffres
19 communes
127'000 habitants en 2030
60'000 emplois


On accède très rapidement aux stations de ski, et Lausanne qui est une grande ville est a seulement 1 heure en train/voiture de Sion. Donc on peut se faire un dimanche musée a Lausanne sans aucun problème.

Mais c'est vrai que l'idéal serait d'y passer quelques jours avant d'y emménager définitivement

PS : le magicpass est d'ailleurs une très bonne option pour les amoureux de ski, les remontés mécanique de plus de 30 stations de ski dans le valais/vaud en illimité pendant 1 an pour CHF 499.
https://www.magicpass.ch/fr/

Merci pour vos filons.

On se demandait aussi comment ca se passe les services de santé en suisse et la sécurité sociale?
Avons-nous droit dés notre arrivée aux services de santé? Faut-il prendre une assurance voyage les promiers mois?
Est ce que c'est payant pour les soins médicaux? Ma question peut sembler bête mais honnêtement ca change d'un endroit à l'autre.  Ici en Alberta tout est absolument gratuit sauf les spécialistes tels que le dentiste, et pour ce qui n'est pas gratuit généralement les compagnies offrent l'assurance santé complémentaire après X temps dans la compagnie et ce pour toute la famille...

Quand tu arrives tu as 3 mois pour prendre une assurance. La LAMAL est l'assurance santé obligatoire.
Le montant de l'assurance santé varie beaucoup d'un canton a l'autre. Dans le valais c'est le canton de Suisse romande ou les primes sont les moins chères.
Tu devras choisir une Franchise, c'est le montant a partir duquel tu seras remboursé. Par exemple une Franchise a CHF 300 veut dire qu'après CHF 300 de frais dans l'année tu seras remboursé. Tu es remboursé a 90% jusqu’à CHF 3'000-CHF 4'000 (ne me souviens plus exactement) puis a 100% au delà.
Bien entendu plus tu choisi une Franchise haute moins le montant de ton assurance sera faible.
Par exemple, dans le valais Chez Assura avec Franchise CHF 2'500 option pharmed,  tu peux t'en tirer pour CHF 200/mois, pour une franchise a CHF 300 ça te coûtera CHF 320/mois
La Suisse a un des meilleurs systèmes de santé au monde mais il est assez chère.
Tu n'as pas besoin d'attendre des semaines/mois pour un RDV chez un spécialistes comme en France. Il y a plein de médecins/spécialistes et de très bons équipements.

embedded :

L'Agglo Sion valais central en chiffres
19 communes
127'000 habitants en 2030
60'000 emplois

Ah c'est clair que si tu prends le 1/3 du canton, les chiffres sont adaptés :-)

Tu peux avoir bcp d'habitants, mais répartis sur de grandes surfaces. Je pense pas que celui qui habite à Evolène a l'impression de vivre dans une grande agglomération :-) Pourtant, c'est le valais central :-)

Je reste d'avis que le valais offre un super rapport qualité de vie/prix.

Après, il faut voir les débouchés professionnels. Et pour être plus mobile, je dirai d'habiter entre Sion et Martigny, mais dans la plaine du Rhône. Comme ca, tu peux travailler à distance respectable du domicile entre Sierre et Lausanne, ce qui fait un gros bassin de population.

Merci :D

Sunny164 :

Après, il faut voir les débouchés professionnels. Et pour être plus mobile, je dirai d'habiter entre Sion et Martigny, mais dans la plaine du Rhône. Comme ca, tu peux travailler à distance respectable du domicile entre Sierre et Lausanne, ce qui fait un gros bassin de population.

Oui d'ailleurs j'en ai 2 a mon travail a Lausanne qui habitent dans le valais. De plus en plus de vaudois s'expatrient en valais mais continue de a travailler a Lausanne. Un de mes collègues s'est acheté il y a 3 mois une villa neuve mitoyenne minergie (basse consommation) de 120m2 près de martigny (45mn de Lausanne) pour CHF 400'000. 
Sinon a la location Ils ont tellement construit dans le valais que souvent ils offrent 2 a 6 mois de loyer pour attirer les locataires.  Des logements abordables, un faible coût de la vie, une faible imposition et le plein de soleil poussent de plus en plus de vaudois a s'y installer, en bonus tu as de très jolies montagnes et le lac léman n'est pas très loin...... Moi je pense sérieusement a m'y installer.

Bonjour Fanny.

Mon mari et moi sommes arrivés sur Genève il y a 4 ans. Je pense que tu fais bien de t’inscrire sur ce genre de site car, il faut quand même le reconnaître, suivant ou tu vas habiter, les gens ne sont pas forcément accueillants.  Ce n’est pas méchant, c’est juste qu’ils ont leur vie, leurs habitudes, leurs amis et entourage et ils n’ont pas besoin d’autres personnes... il faut se faire une place.

Le cadre de vie est merveilleux, la qualité aussi et la mentalité nous ravis.
Fio t’a déjà donné beaucoup d’infos sur l’arrivée, je me permets juste de compléter l’assurance sociale... pour ma part, franchise à 2500 + quelques complémentaires chez assura, je paye 385 chf à 27 ans. Et mon mari un peu plus vieux paye à peine plus. Je ne sais pas combien je payerai avec une franchise à 300, mais il me semble que c’est minimum 500... par contre l’assurance accidents, tout confondus (privés ou pros) est payé par l’employeur. D’ailleurs tant que tu n’en as pas, tu dois prendre l’option dans ton assurance privée.

Dans le valais tout vaut moins cher, maintenant, à toi de savoir ce que tu recherches comme style de vie. Geneve et Lausanne se valent en terme de superficie et de nombre d’habitants en gros. La vie est moins cher dans le grand Lausanne que dans le grand Geneve mais tu n’as pas la France juste à côté, (c’est parfois utile pour les courses, je reconnais que j’achète ma viande en France), c’est un choix de vie. Par contre les deux villes t’offriront la vie en ville, des bars, magasins, etc etc... ne t’attends pas à une grande ville non plus, pour te faire une idée je viens de Lyon et je trouve Geneve petit et pauvre en boutiques mais pour rien au monde je retournerai habiter à Lyon.
Geneve offre une qualité de vie bien meilleure, pas peur de sortir le soir par exemple, la ville est propre, le mode de vie sain, les pistes de ski a 45 min les plus proches, le lac au centre de la ville, une culture cosmopolite, Annecy en 30 min, Lyon en 1h30, un aéroport accessible en bus quasiment international, suivant où tu habites et où tu bosses, accès rapide...

On pourrait en dire beaucoup encore mais j’espère avoir pu t’aider un petit peu...
Bonne préparation et bonne arrivée en suisse si cela se concrétise.

Merci  beaucoup pour tes précisions, comparant au Canada je pensais que le prix était par famille et non par personne, c'est tout de même une grosse différence ;)

Mes recherches de ce weekend me font plus peur, je lis que la suisse cherche surtout des employés qualifiés et nous n'avons pas de diplomes spécifiques...

Je ne veux pas non plus quitter mon confort de vie que j'ai au Canada pour vivre dans un mini appartement et ne pas pouvoir me permettre ce que je peux me permettre ici...  Le choix est difficile.
Je pense que le plus raisonnable serait d'essayer de trouver un emplois avant de partir et non tout quitter sans rien dans les mains...

Oui assurance maladie c'est par personne. Genève est le canton où sont les primes les plus élevés c'est 309 pour une franchise a CHF 2'500 chez assura (réseau santé) et pour une franchise a CHF 300 c'est CHF 429/mois (réseau santé)
https://fr.assura.ch/assurance-maladie/base/pharmed

Si vous cherchez une grande ville, Lausanne est a mon avis, une meilleure option que Genève (qui est de loin la ville la plus chère de Suisse avec Zurich). Je suis resté quelques mois dans l'agglo genevoise puis suis allé a Lausanne.
Lausanne est quasi aussi grand que Genève, est au bord du lac, est encore plus proche des stations de skis que Ge (vais skier aux pléiades en 25mn depuis Lausanne)  et surtout la vie y est moins chère. Les logements y sont 25-30% moins chère qu'a Genève et on en trouve beaucoup plus facilement.
Lausanne bouge beaucoup plus que Genève car c'est un ville qui compte 40'000 étudiants. Ça se ressent.

Mais si vous voulez de l'espace alors il faudra aller dans la campagne Lausannoise (10-15mn) où les loyer sont beaucoup plus bas qu'au centre de Lausanne.
 
Après c'est clair que c'est mieux que l'un de vous 2 est un travail avant d'arriver ici.`

A vous de peser le pour et le contre :)

Merci.  Oui je pense que nous allons aller vers cette option, que un d'entre nos trouve un travail avant...  Il y aura des pours et des contres partout ;)

bonsoir,
il est clair que le recrutement n'est pas à l'optimisme en ce moment. La Suisse pratique l'immigration choisie, et même si théoriquement il ne devrait pas y avoir de différence entre les Suisses et les membres de l'AELE, dans les faits il y en a souvent. Si on est extracommunautaire, cela devient presque impossible. La seule possibilité est de trouver un emploi, ce qui conditionne votre entrée dans le pays pour y vivre (à moins d'être extrêmement riche). Le mieux est effectivement d''avoir une "niche", c'est à dire une spécialité. Si un suisse peut (et veut) faire le boulot, aucune chance. Après, certains pratiquent le dumping et donc les étrangers peuvent être recrutés car aucun Suisse n'acceptera. Mais il faut essayer, sans mettre toutes ses billes dans le même panier...
bon courage

Mirabelle23 :

bonsoir,
il est clair que le recrutement n'est pas à l'optimisme en ce moment. La Suisse pratique l'immigration choisie, et même si théoriquement il ne devrait pas y avoir de différence entre les Suisses et les membres de l'AELE, dans les faits il y en a souvent. Si on est extracommunautaire, cela devient presque impossible. La seule possibilité est de trouver un emploi, ce qui conditionne votre entrée dans le pays pour y vivre (à moins d'être extrêmement riche). Le mieux est effectivement d''avoir une "niche", c'est à dire une spécialité. Si un suisse peut (et veut) faire le boulot, aucune chance. Après, certains pratiquent le dumping et donc les étrangers peuvent être recrutés car aucun Suisse n'acceptera. Mais il faut essayer, sans mettre toutes ses billes dans le même panier...
bon courage

Ils sont belge et français il n y a donc pas de problème de visa.
Cette année la croissance de la Suisse n'a jamais été aussi élevé depuis 10 ans avec près de 3% de croissance prévue cette année (plus fort taux en Europe avec l’Irlande). L'immigration est fortement repartie a la hausse cette année (+75'000 étrangers de prévu en plus) car avec cette croissance et un chômage a 2.4% (plein emploi) les entreprises se remettent a recruter massivement a travers l'Europe (rien que dans la petite startup ou je travaille ils ont recruté une quinzaine d'ingénieurs en Europe ces derniers mois). L'année prochaine la croissance est aussi prévue en forte hausse (mais légèrement moins élevé que cette année).

Je l’ai vu qu’ils sont européens (je sais encore lire 😉), mais je voulais expliquer le climat global. La Suisse fonctionne peut-être bien, mais recherche de la main d’œuvre qualifiée, ce qui ici est plus problématique. Des gens qui veulent immigrer, il y en a à la pelle, il suffit de lire ce blog. Des communautaires, des extra-communautaires, avec ou sans diplôme... le sujet revient toutes les semaines. Raison pour laquelle il est mieux d’avoir une particularité. Mais rien n’empêche d’essayer (ce que j’ai déjà dit), quitte à prendre un poste pas forcément super fun puis faire son trou. Mais il faut trouver le créneau...

Merci pour votre honnêteté, c'est effectivement ce que je lis de plus en plus et qui me fais le plus peur car au fond nous vivons très bien au Canada mais nous sommes loin de nos familles...  Le projet muri ;)

Nouvelle discussion