Demande de Visa pour mariage en France d'une malgache

Bonjour,
Avec ma fiancée malgache, nous projetons de nous marier. Nous avons envisager de faire le mariage civil en France pour faciliter les démarches pour la transcription en France.
Savez-vous s'il y a une chance que le visa soit obtenu par ma future épouse ?
Je connais tout les documents à fournir mais côté mairie en France ils demandent un certificat de coutume ? Avez vous des informations sur ce document ? Comment l'obtenir ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Didier

Bonjour à vous..

Je suis pas un spécialiste mais le certificat de coutume peut être fait par le juge ou le tribunal de Madagascar...le problème c'est que la loi française ne reconnaît pas l'autorité compétente des juges de Madagascar....
C'est pourquoi il est plus prudent de le faire faire par le consulat qui lui est reconnu comme compétent...et pour ce faire il faut aussi donner un etrait d'acte de naissance ....et c'est pareil pour ce dernier n'est pas reconnu compétent si il est donné par un tribunal...

Cordialement

Merci pour votre réponse. J'ai vu sur le site du consulat de Mada en France que pour obtenir ce certificat de coutume il fallait un titre de séjour. Donc c'est le chien qui se mord la queue

".le problème c'est que la loi française ne reconnaît pas l'autorité compétente des juges de Madagascar"
FAUX !!!
En dehors du mariage traditionnel qui est reconnu que sur le plan national, à ma connaissance les décisions de justice (donc les tribunaux) sont reconnues à 100% par les autorités françaises.
Sinon, par exemple:
-  à quoi ça servirait de faire certifier conforme par un tribunal tout document malgache devant être remis à l'autorité française ?
- quid des dossiers de demande d'adoption....


"C'est pourquoi il est plus prudent de le faire faire par le consulat qui lui est reconnu comme compétent"
Ah bon ?
La France ne reconnaissant pas le mariage coutumier, comment le consulat pourrait' il établir un certificat, et de plus officiel ???

" J'ai vu sur le site du consulat de Mada en France que pour obtenir ce certificat de coutume il fallait un titre de séjour."
Quelque chose m'échappe là...
Dans la logique, je comprends plutôt les choses ainsi:
La France demanderait la production d'un titre de séjour afin de prouver que la personne vit bien en France et non à Madagascar et dans ce cas, c'est l'autorité française qui demanderait à la malgache ce fameux certificat.
Pour confirmer ou infirmer ce que je pense, j'aimerais qu'il soit donné ici le lien en question.

Normalement, le nouveau couple a déjà un élément en sa possession: Le procès-verbal du mariage.

Voila des éléments de textes de loi. (Je ne vais pas tout reprendre en copier-coller mais lien en bas de ce post):

REPOBLIKAN’I MADAGASIKARA
Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana
LOI n° 2007- 022 relative au mariage et aux régimes matrimoniaux

La présente Loi comportant 156 articles est divisée en 3 Titres.
Le TITRE premier relatif au mariage est composé de 9 Chapitres.

Le CHAPITRE IV est relatif à la célébration du mariage aussi bien devant l’Officier de l’Etat Civil qu’à celle du mariage traditionnel qui pour être enregistré doit être célébré devant le Président du Fokontany qui a l’obligation de le transmettre à l’Officier de l’ Etat Civil compétent en vue de sa transcription.
Art. 30
- L’accomplissement des cérémonies traditionnelles est constaté par le Chef du Fokontany qui se déplace sur les lieux, au jour et à l’heure convenus à l’avance avec les familles.
A l’issu des cérémonies, le déroulement des cérémonies est constaté par procès verbal.

Ce procès- verbal, dont un exemplaire est remis aux époux, porte en outre la signature des époux, des témoins et du Chef du Fokontany qui a assisté à la cérémonie.

Art. 32
- Le procès- verbal fait foi jusqu’à inscription de faux.
Art. 33
- Le Chef du Fokontany doit dans un délai de 12 jours et sous peines prévues à l’article 473 du Code Pénal, remettre un exemplaire à l’Officier d’état civil compétent.
Celui-ci dresse immédiatement l’acte de mariage au vu du procès verbal et des pièces à lui remises.


Le CHAPITRE V concerne la preuve du mariage.
Art. 35
- Nul ne peut réclamer les effets civils du mariage s’il ne présente un acte de mariage.
Art. 36
- La possession d’état civil d’époux s’établit par une réunion suffisante de faits qui supposent l’existence du lien matrimonial.
Art. 37
- Lorsqu’il y a possession d’état d’époux, et que l’acte de mariage est représenté, nul ne peut se prévaloir des irrégularités formelles de cet acte.
Art. 38
- La possession d’état ne peut dispenser les prétendus époux qui l’invoquent respectivement, de représenter l’acte de mariage.

https://data.unicef.org/wp-content/uplo … age.07.pdf

Merci pour la réponse Serge.
Voici le lien pour le certificat de coutume avec la liste des pièces à fournir : http://www.consulat-madagascargrandoues … e-coutume/
Il parle aussi de la carte consulaire

Dans mon post précédent, j’ai bien précisé que les époux :
-    D’une part, doivent être en possession du PV de leur mariage
-    D’autre part, que l’Officier d’Etat civil a du dressé l’acte de mariage.
Cela signifie :
-    Que le mariage coutumier, ayant été déclaré à l’Etat civil, revêt un caractère officiel
-    Qu’au vu de cet acte de mariage, il doit être possible d’obtenir un certificat de mariage officiel
Cela à Madagascar bien entendu.

L’autre contexte est celui du conjoint malgache établi en France.

Dans ce cas, je comprends que c’est l’autorité consulaire malgache qui établira le document et que pour ce faire il demande des justificatifs afin de bien s’assurer de la position du demandeur. Logique.
Entre autres documents (liés à son état civil, à la justification de résidence en France,…) il y a…
La carte consulaire.

Un vazaha établi à Mada qui veut que sa position soit officielle se déclarera auprès du consulat de France à Tana et il lui sera délivré une carte consulaire.
C’est donc la même chose dans l’autre sens : Un(e) malgache souhaitant faire appel aux services de son consulat doit d’abord être connu(e) de lui. Ce sera donc la carte consulaire malgache.

Une fois la carte en poche, il faudra demander ce fameux certificat. (procédure, procédure, délais,…)

Mon avis ?
Franchement, si c’est possible (lors d’un prochain séjour), il vaut mieux en profiter pour aller demander à l’Officier d’Etat civil malgache un certificat de mariage. Ce document est officiel, donc fini le barrage du certificat de coutumes puis ce sera plus simple et plus rapide qu’en France.
ATTENTION :
-    Ne pas oublier que tout acte malgache doit être accompagné de sa traduction en français (si non directement rédigé ainsi) et doit être certifié conforme par le tribunal malgache.
-    Que pour la France, il faut donner des originaux, donc en demander plusieurs.
La mairie en France demande un certificat de coutumes s’il est déclaré s’être marié religieusement ainsi. Voir avec elle, mais je pense qu’il n’y aura pas de problème pour qu’elle accepte un certificat de mariage…et le souci est résolu.
Cela me laisse pensif quand même car une mairie n’a que faire du coté religieux normalement…( ?)

Bonjour didou
Vous pouvez avoir confiance dans les éléments que je vous ai donné..

      Cordialement..pascal

"Vous pouvez avoir confiance dans les éléments que je vous ai donné.."

AMEN  :thanks:

bonsoir,
:cheers: ce visa mariage est bien une loi française pour faire venir sa futur femme de l étranger et se marié en françe,mais il est refusé a 99,99% :whistle: ,donc mon conseil si vous voulez être en vie commune en françe au plus vite,ne perdez pas votre temps avec cette demande de visa et suivez le chemin de vos compatriotes ;)

Merci pour vos conseils. Donc en résumé mariage à Mada et ensuite transcription.

Didou13 :

Merci pour vos conseils. Donc en résumé mariage à Mada et ensuite transcription.

bonjour  :idontagree:  c est le seul chemin actuellement,il est vrai qu il y a quelques années encore ce visa fonctionné,je connait une personne qu il a fait en 2006 et ça était accepter et aujourdhui cette même personne après avoir divorcé :(  de celle qu il avait fait venir en 2006,est entrain de refaire cette démarche   avec sa nouvelle compagne :kiss:  pensant que ça va être accepter,mais franchement comme je lui est dit et a vous aussi il y a 99,99% que ce soit refuser,j attend justement de ses nouvelles car il ne devrait pas tarder a avoir la réponse car les auditions ont était faite,a suivre............ :whistle:

Bonjour fosa 87,

Je suis d'accord avec vous mais/et il faut donner des précisions pour que chaque membre (comme visiteur anonyme) comprenne "certaines choses", vous ne croyez pas ?

"ce visa mariage est bien une loi française pour faire venir sa futur femme de l étranger et se marié en françe,mais il est refusé a 99,99%"
Oui, mais pour quelles raisons ?
pourquoi un si fort pourcentage de refus ?
Allez plus loin, développez, expliquez.

Puis,
Nous sommes en 2018 et entre 2006 il y a un gouffre de changements.
Depuis, devant tant de tentatives de triche en tous genres, le consulat a sacrément fermé la porte et il a eu tout à fait raison à mon avis.
Malheureusement, comme c'est toujours le cas en général, "les bons paient pour les mauvais" car on généralise le problème et les mesures qui sont prises concernent tout le monde sans distinction, donc...

Depuis déjà plusieurs années je suis des couples (en privé) et dans souvent des contextes pires que cela mais ils ont fini par réussir à franchir ces barrières.
Comment ?
En accumulant "tout ce qu'il faut pour".
Je ne développerais pas plus, étant donné que ce n'est pas le sujet.

Bien à vous.

serge45 :

Bonjour fosa 87,

Je suis d'accord avec vous mais/et il faut donner des précisions pour que chaque membre (comme visiteur anonyme) comprenne "certaines choses", vous ne croyez pas ?

"ce visa mariage est bien une loi française pour faire venir sa futur femme de l étranger et se marié en françe,mais il est refusé a 99,99%"
Oui, mais pour quelles raisons ?
pourquoi un si fort pourcentage de refus ?
Allez plus loin, développez, expliquez.

Puis,
Nous sommes en 2018 et entre 2006 il y a un gouffre de changements.
Depuis, devant tant de tentatives de triche en tous genres, le consulat a sacrément fermé la porte et il a eu tout à fait raison à mon avis.
Malheureusement, comme c'est toujours le cas en général, "les bons paient pour les mauvais" car on généralise le problème et les mesures qui sont prises concernent tout le monde sans distinction, donc...

Depuis déjà plusieurs années je suis des couples (en privé) et dans souvent des contextes pires que cela mais ils ont fini par réussir à franchir ces barrières.
Comment ?
En accumulant "tout ce qu'il faut pour".
Je ne développerais pas plus, étant donné que ce n'est pas le sujet.

Bien à vous.

bonsoir,
vous savez je donne des informations que je connais et que je suis sûr,donc je ne vais pas développez sur quelque chose que je ne sait pas!contrairement a vous qui a su expliqué votre théorie!!!!est ce pour ça qu il y a tant de refus!!!! I DO NOT KNOW ;)

bien a vous

Bonjour fosa 87,

Je n'explique pas ma théorie mais fais simplement le constat d'une réalité au vu de plusieurs cas, tous refusés, et qui étaient justement dans le genre de contexte en question.

Je redis donc que l'on est tous d'accord sur le fait que le chemin à suivre est mariage à Mada puis transcription.

C la le problème.
La majorité des francais qui font la rencontre d'une malgach soueterais la faire venir en France avant de ce marier,  pour mieux se connaitre se découvrir,  voir si la vie en France pour le couple peut convenir, présentation à la famille etc ...
Malheureusement devant le refus de visa de la belle, du coup il se marie à la va vite à Madagascar, pour obtenir le visa plus facilement pour la belle.

Donc l'état français par sa politique de refus sistematique de visa touristique, ou visa mariage, insite indirectement les mariages à la va vite a madagascar qui du coup a de plus gros risques de tourner au fiasco.
Un peu comme une insitation au mariage blanc....

Il y a très peu de chance que vous puissiez vous marier en France, déjà le mariage à Madagascar n'est pas si aisé que ça, car les comiques au consulat sont des per*** ...

cricri65 :

Il y a très peu de chance que vous puissiez vous marier en France, déjà le mariage à Madagascar n'est pas si aisé que ça, car les comiques au consulat sont des per** ...

Ce ne sont pas des pervers, ce sont des personnes qui croisent des milliers de "cas" tous aussi invraisemblables les uns que les autres à longueur d'année!
Evidemment quand l'exception est mise dans le même panier s'est enrageant mais ils sont devenus paranos  :D

Bonjour à tous;

Je suis passé par là en matière de mariage Franco-Extra européen...et en effet, les consulats vous soumettent à la question de façon à déceler si votre mariage est sincère ou non...Conseil qui m'a été donné par une personne du consulat à l'époque, et que j'aurais sûrement dû suivre, FAIRE UN CONTRAT DE MARIAGE, même si vous ne possédez rien, prévoyez un contrat de mariage vous mettant à l'abri de toute velléité de la part de l'autre...Une fois que vous vivez tous les deux en France, et que par conséquent, votre domiciliation est en France, c'est la loi Française qui s'applique et UNIQUEMENT la loi Française.

Effectivement, j'avais fais avant mon second mariage un contrat de séparation de biens et elle est repartie comme elle est venue avec sa valise en carton car elle croyait naïvement avoir touché le gros lot.
Donc même si vous êtes sûr et certain d'avoir rencontré la perle rare, faites un contrat de mariage pour séparation de biens avant le mariage... je crois me souvenir que cela m'est revenu à 100 € chez un notaire de Tana. Et si d'aventure vous rencontrez réellement la perle rare, il n'est pas interdit de faire un testament en sa faveur sachant que vous pouvez refaire un testament manuscrit tous les jours au bénéfice de n'importe qui et c'est toujours le dernier testament en date qui s'applique et annule les autres
:top:

Voilà que de bons conseils pour se prémunir d'une éventuelle spoliation de nos biens si durement acquis durant toute notre vie par un dur labeur...

"Effectivement, j'avais fais avant mon second mariage un contrat de séparation de biens et elle est repartie comme elle est venue avec sa valise en carton car elle croyait naïvement avoir touché le gros lot."

Alors le niveau de madame devait raser les pâquerettes non ?
Ou bien ne pas avoir su lire et encore moins comprendre ?

Bofredo, vous avez roulé votre bosse et vos propos sont emplis de réflexion comme de sagesse avec, en plus, l'objectivité.
Merci.

En l’occurrence, ce n'est pas moi que vous citez mais plutôt MadaGaston, sage parmi les sages de ce forum...j'ai certes fait pas mal de choses-bonnes et mauvaises- dans ma vie, et j'aspire à continuer encore longtemps...
Je m'estime n'être encore qu'un "petit scarabée" mais un jour, je m'élèverais...

Fredo est un homme qui manifeste du discernement, une compréhension claire des choses ; perspicace, lucide. un peu comme José Arthur qui dit:"“Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qu’on mange à midi ?” ;)

arnovasa :

Donc l'état français par sa politique de refus systématique de visa touristique, ou visa mariage, insiste indirectement les mariages à la va vite a Madagascar qui du coup a de plus gros risques de tourner au fiasco.
Un peu comme une incitation au mariage blanc....

Très juste, tout comme l'état français incite à envoyer de l'argent ( 32,5 € par jour ) pour que le (ou la prétendante au séjour en France) ait son visa... Par là même cela induit pas mal d'arnaques.

Quant au contrat de mariage quand on ne possède rien n'est pas d'une grande utilité.

Quand on n'a rien avant le mariage, en général on a rien après le mariage et si on a réussi à avoir quelque chose après le mariage, il me semble normal de le partager.

Contrat ou pas, cela n'autorise en rien les " paranos " du consulat de France, véritables pervers, à avoir des propos outranciers et désobligeants .
D'ailleurs en ce qui me concerne mon mari a fait ravaller à un gros porc du consulat français, ses propos ignobles concernant ma fille et mes fils dont il m'a dit  lors de l'entretien que j'ai eu au consulat, que mon futur mari pouvait les violer.

Vous voyez le genre de propos ! Quelle honte ! Quel gros porc !

Bonjour Didou13,

Malgache résidant à Mcar, mon mari et moi avions choisi de nous marier en France l'année dernière (lui aussi réside à Mcar).
Le certificat de coutume est un document délivré par une mairie ou par le tribunal. Il s'agit d'un document qui est bel et bien reconnu par l'état français (comme le certificat de célibat et autres documents délivrés par les autorités malgaches). Pas besoin de passer par le consulat donc.

Si vous souhaitez plus de détails sur mon expérience, n'hésitez pas à m'écrire en message privé.

Bien à vous,

arnovasa :

C la le problème.
La majorité des francais qui font la rencontre d'une malgach soueterais la faire venir en France avant de ce marier,  pour mieux se connaitre se découvrir,  voir si la vie en France pour le couple peut convenir, présentation à la famille etc ...
Malheureusement devant le refus de visa de la belle, du coup il se marie à la va vite à Madagascar, pour obtenir le visa plus facilement pour la belle.

Donc l'état français par sa politique de refus sistematique de visa touristique, ou visa mariage, insite indirectement les mariages à la va vite a madagascar qui du coup a de plus gros risques de tourner au fiasco.
Un peu comme une insitation au mariage blanc....

Trop d'abus par le passé de filles/femmes venues en touriste et qui ont "oublié de rentrer" en fin de visa.
Comment voulez-vous que le consulat puisse deviner qui sera honnête ou pas ?
Donc, comme toujours, vrai que les bons paient pour les mauvais.

Puis, pour se marier légalement dans une mairie malgache, il faut avoir obtenu le CCAM. Jusqu'à présent, je n'ai entendu personne se plaindre d'avoir eu un refus de ce certificat. Je ne vois pas non plus comment une autorité française, quelle qu'elle soit, pourrait se permettre d'interdire à quelqu'un de se marier (dans un autre pays de surcroît).
Par contre, si ça doit coincer, ce sera à l'étape suivante: Celle de la transcription du mariage.

La France peut, pour des raisons très précises, refuser de l'accorder si elle ne veut pas de problème plus tard et c'est son droit.
Le consulat n'incite donc pas du tout au mariage à la va vite vu que le couple est marié "malgache" tout à fait légalement.

Les gens se mariant vite ? Je dirais que c'est leur choix, qu'ils manquent d'une sagesse élémentaire et que ce comportement irresponsable est leur propre problème. Quand on veut griller les étapes on ne peut s'en prendre qu'à soi-même et non chercher à dire que c'est la faute du consulat.

Aller si vite, bien sur, augmente de beaucoup le risque d'un mariage qui va sombrer un peu plus tard.
Quand on monte une échelle, c'est barreau après barreau sinon glissade et retour rapide sur le plancher des vaches sans ascenseur...

Bien dit Serge...c'est d'une évidence aveuglante...prendre le temps de se connaître est un passage obligé car le mariage est un engagement, pas un moyen d'avoir un visa...

Bonjour,

Si vous vous connaissez bien et que le projet de mariage est bien réfléchi et muri alors foncez! 2 solutions s'ofrent à vous:
1 - procéder d'abord à un mariage dans une mairie malgache et bn suivre les procédures car ils vont redemander des documents lors de la transcription, cela prend un peu plus de temps et certaines personnes obtiennent leur livret de famille français et leur visa pour partir au bout d'1 an (d'après ce que j'ai lu sur les forums=> fb Gasy serasera)
2 - si madame a déjà voyagé en Europe et est revenue sans problème, profitez d'un autre voyage en visa touristique/ affaire en France pour l'organiser et se marier. Dans ce 2è cas, votre femme va subir les mots durs et les remarques désobligeantes du personnel du consulat de Mada (car oui plusieurs d'entre eux mettent un peu tout le monde dans le même sac et se montrent "très" désagréables voir insultants lorsqu'ils crachent leurs remarques qui n'ont pas lieu d'être...). Mais après tout, ils ne peuvent pas empêcher 2 personnes qui s'aiment de se marier et de vivre ensemble,donc un refus de visa ne pourrait pas être envisagé.
Se marier en France est extrêmement facile lorsque vous avez tous les documents. S'assurer juste de revenir et faire une demande officielle de regroupement familial pour avoir un titre de séjour par la suite...

Quand au contrat de mariage ou pas, c'est le choix de chacun. Personnellement, lorsqu'on partage sa vie avec une personne en qui on a confiance, il est totalement ridicule de se partager l'addition. Quand la relation est basée sur autre chose que la confiance ou si l'un ou l'autre n'a jamais travaillé de sa vie et compte profiter du revenu ou l'apport de l'autre, mieux vaut faire un contrat. Mais à quoi bon se marier dans ce cas, parfois le concubinage suffit...

Bonjour Nelly Ribes,

La partie suivante de votre post n'est pas bien claire:
"certaines personnes obtiennent leur livret de famille français et leur visa pour partir au bout d'1 an"
Que voulez-vous dire par là ?
Entre le dépôt du dossier de demande de transcription et l'obtention du livret de famille français, il se passe bien moins que 6 mois.
Une fois en poche, la demande de visa est traitée en une semaine tout au plus.

Au bout d'un an ?
???
Si cela arrive à certaines personnes, c'est qu'elles ont monté un dossier "bancal" (pas incomplet sinon rejet de suite, mais pas clair et net) ou bien que le consulat a eu du mal dans son travail de recherches pour vérification (souvent, ça coince au niveau des actes d'état civil de la personne malgache si c'est assez "nébuleux").
Ces deux soucis peuvent se cumuler aussi.

Quand vous parlez de 1 an, vous pouvez peut' être vouloir dire la durée d'un visa de 1 an.
C'est le cas dans une demande de visa de conjoint de français avec établissement qui est en ce cas de cette durée, et cela d'office.

surtout ne demandez pas un visa avec pour raison "mariage", il vous le refuseront ! Demandez un visa de tourisme banal. C'est ce que j'ai fait et il n'y a pas eu de problème. Pour les documents, pas de problème non plus, je ne me souviens pas trop, d'autant que c'est bien entendu ma femme qui s'en est occupée, auprès des autorités malgaches... Ca peut etre long, et ensuite les documents ne sont pas "valables" très longtemps; faites attention. C'était il y a un peu plus de 10 ans, mais ca s'est passé sans problème. N'oubliez pas de la marge pour la "visite médicale" en France...

Bonjour ,

Bonjour et bienvenue parmi nous Fanta... orange ou citron?
Pouvez-vous nous dire ce qui vous amène ici? Ne vous inquiétez pas nous sommes là pour répondre à vos questions dans la mesure de nos possibilités.
:cheers:

si si vous pouvez vous inquiéter un peu tout de même, regardez les sujet ci et là, vous comprendrez !

cricri65 :

si si vous pouvez vous inquiéter un peu tout de même, regardez les sujet ci et là, vous comprendrez !

Ce serait bien de préciser à qui vous répondez parce que là on ne fait pas le lien.
Merci.

Bonjour
Je n’ai pas lu tous les posts mais quelque chose m’echappe.
1) Qu’est qui empêche la demande d’un visa touristique  pour venir en France.
Le certificat de coutume s’obtient effectivement  auprès de l’ambassade de Madagascar. Et la carte consulaire est une formalité très rapide à effectuer auprès de l’Ambassade également
2) une décision de justice à Madagascar ne lie pas l’Etat français
3) après le mariage, il faut demander une carte de séjour. Si c’est refusé, à l’expiration du visa touristique, il faut revenir à Madagascar et déposer une demande de visa type regroupement familial

Testament manuscrit ou olographe oui mais authentique. C’est à dire authentifié  chez notaire qui se charge de l’enregistrer au fichier des dernières volontés
Expérience dans mon ancienne vie d’adminstration de succession à problème...

BARBET :

Bonjour
Je n’ai pas lu tous les posts mais quelque chose m’echappe.
1) Qu’est qui empêche la demande d’un visa touristique  pour venir en France.
Le certificat de coutume s’obtient effectivement  auprès de l’ambassade de Madagascar. Et la carte consulaire est une formalité très rapide à effectuer auprès de l’Ambassade également
2) une décision de justice à Madagascar ne lie pas l’Etat français
3) après le mariage, il faut demander une carte de séjour. Si c’est refusé, à l’expiration du visa touristique, il faut revenir à Madagascar et déposer une demande de visa type regroupement familial

bonsoir,voilà trés bien faites comme ça :)

serge45 :
cricri65 :

si si vous pouvez vous inquiéter un peu tout de même, regardez les sujet ci et là, vous comprendrez !

Ce serait bien de préciser à qui vous répondez parce que là on ne fait pas le lien.
Merci.

Je réponds tout simplement au commentaire précédent Serge, il faudrait suivre un peu svp !

je vous le recopie au cas où :
(Ne vous inquiétez pas nous sommes là pour répondre à vos questions dans la mesure de nos possibilités.) sic madagaston

J'avais bien compris et je suis, merci.

Je reformule autrement ma question ?
Le "ne vous inquiétez pas" et votre "si si vous pouvez vous inquiéter", c'était en réponse à qui ??
Vous avez compris cette fois ?

il suffit de lire correctement Serge et vous comprendrez !
reprenez donc la lecture depuis le début...

c'est vous qui ne faites pas le lien !

Nouvelle discussion