Demande de regroupement familial pour un enfant de 10 ans

Bonjour à tous,

Cela fait 3 ans que je galère pour essayer de faire venir un enfant de 10 ans . L'enfant vit actuellement en Tunisie,il n'a pratiquement plus d'attachement familiale,son père l'a abandonné a sa naissance(il a refait sa vie),il est un peu livré a lui même.La France est prête à l'accueillir,la décision est favorable pour son entrée en France.Mais où cela bloque c'est au niveau du
Consulat France en Tunisie,il me réclame un document
l'autorisation du père afin qu'il puisse venir vivre avec sa mère,ce document n'existe pas car d'une part le père est introuvable,il a refait sa vie,il y a abandon de ses droits sur l'enfant.Pourquoi ne pas faire un jugement d'abandon des droits du père?Mais malheureusement cela n'existe pas en Tunisie, alors que faire ?Cette situation est vraiment pénible pour moi.L'enjeux est
colossal, cette enfant est issue d'un premier mariage, s'il ne vient pas en France afin qu'il puisse vivre avec ses
frères et sœurs,mon mari devra alors vivre en Tunisie, laisse tomber sa situation et tout vendre.Et tout cela
par ce que le Consulat de France (autorités françaises) n'a pas su apprécier, gérer la situation.Merci pour votre attention a ce message, j'ai voulu témoigner dans ce
message, comment une décision administrative qui n'a
pas su apprécier la situation pouvait détruire une vie
familiale.Je ne sais que faire ?svp aidez moi ,je n'ai
vraiment pas de solutions

Merci bien

quel lien avec vous ? jean  luc  ;)

Bonjour,

Je suis sa mère ,il est issue d'un premier mariage

Si pas de courrier du pere autorisant la sortir du pays - Apres tout, ce que vous dites n'est peut etre pas en accord avec la décision du père - et si pas de décision du juge vous donnant la garde de l'enfant, il va etre difficile d'obtenir un  droit d'entrée en France.



Si le pere ne repond pas, il faut consulter un avocat pour vous aider.

Bonjour,

Merci pour votre réponse, malheureusement les lois tunisiennes sont très différents ,il n'existe pas de
jugement d'abandon des droits du père . D'autant plus
cela complique énormément le problème.Par contre il
existe une loi votée le 23 novembre 2015 autorisant la
mère a voyager avec son enfant sans l'autorisation du
père (cette loi est très flou),le Consulat de France à Tunis ne veut pas l'appliquer, vous voyez cette procédure est pas facile à solutionner.Au sujet du père de l'enfant ne delivra jamais l'autorisation malgré qu'il a abandon de ses droits sur l'enfant,car je vous rappel qu'il a eu divorce et conflit entre la mère et le père.C'est l'impasse ! et merci bcp pour vos idées

seul un avocat pourras vous aider . jean luc  ;)

Nouvelle discussion