Vie nocturne en Côte d'Ivoire

Bonjour à toutes et à tous,

Envie de sortir en Côte d'Ivoire ? Pour aider les expatriés à planifier leur prochaine soirée, nous vous proposons de partager vos recommandations pour sortir le soir en Côte d'Ivoire.

Comment décririez-vous la vie nocturne en Côte d'Ivoire ? Est-ce que l'on sort régulièrement le soir, en semaine comme le week-end ? Quelles sont les différences en fonction des régions ?

Quelles sont les activités les plus populaires en soirée ou pendant la nuit en Côte d'Ivoire : bars, restaurants, cafés, discothèques, activités culturelles, etc. ?

Comment se tenir informé des activités ou bons plans proposés ?

Partagez vos idées de sorties, seul, en famille ou entre amis !

Merci,

Priscilla

C'est simple ,les trois B  : bouffe -baise -boire  ,c'est malheureusement  la seule réalité .Mais on peut concevoir que c'est la meilleure .

GRANDYAKA :

C'est simple ,les trois B  : bouffe -baise -boire  ,c'est malheureusement  la seule réalité .Mais on peut concevoir que c'est la meilleure .

Ben il n'y a pas que ça, heureusement, tu as des chanteurs, la danse, théâtre, des variétés.

bouffe -baise -boire ! Franchement, je serais toi je rajouterai la drogue dans ton cocktail. Pffffffffff !

Faut sortir.

Eugénie16 :
GRANDYAKA :

C'est simple ,les trois B  : bouffe -baise -boire  ,c'est malheureusement  la seule réalité .Mais on peut concevoir que c'est la meilleure .

Ben il n'y a pas que ça, heureusement, tu as des chanteurs, la danse, théâtre, des variétés.

bouffe -baise -boire ! Franchement, je serais toi je rajouterai la drogue dans ton cocktail. Pffffffffff !

Faut sortir.

C'est vrai ,l'herbe circule partout  aussi  donc je rectifie :les quatre B  bouffe -baise-boisson-beu .
J'habite Bassam  alors pour ce qui est de l'étroitesse de la panoplie des loisirs ,c'est la capitale  n'en déplaise à certains  et les chiffres d'affaires des hôtels  , des maquis , le prouvent . Et pour ceux qui se sentent offensés ,qu'ils pensent que tous les millionnaires du pays viennent  par chez moi s'enjailler   et dépensent  le budget de l'état   les w-end   grace à la formule des 4B  (tiens d'ailleurs son excellence était à Assinie  avec sa cour  le we dernier  )  ...la fiesta !!!
Je sais , ce n'est pas un beau portrait   mais Abidjan n'est pas la Côte d'Ivoire  et si on considère pour exemple un village  de 200 mille habitants ,il n'y a pas d'autre choix  .On n'est pas en France avec ses extraordinaires festivals ,lieux de culture, d'expositions permanentes,de manifestations  de toutes sortes et de toutes beautés ,ses parcs ,ses artistes ,ses opéras ,son patrimoine architectural  magnifique  ainsi que ses paysages enchanteurs ,ici  rien de tout ça  à part  Abidjan qui se veut attrative ,visant  le tourisme pour son futur  notamment  en construisant un parc  d'attration  comme en France  ,c'est bien pour aller s'amuser avec beaucoup d'argent  .Mais si on sort de sa tour d'Ivoire  on est vite désenchanté et vite fait le tour du sujet , on découvre la Côte d'Ivoire .
Mais est-ce que cela intéresse quelqu'un  ?.

J'habite Bassam ! Parle de la vie nocturne en cote n'est pas synonyme d'Abidjan, j'espère, alors donne moi quelques rouages, et pistes, je vous prie....

Quelle est en fait la traduction du terme " grandyaka " c'est une expression ?

Les peuples de RCI dans leur ensemble aiment vivre et partager et ce fut un réel bonheur d'en faire partie pendant plus de dix années.
Il est vrai que ça s'endjaille bien que ce soit dans les quartiers d'Abj ou à Bassam, la joie de vivre c'est aussi ça, on boit bien, on palabre, on refait le monde, on échange. Ca finissait rarement avec une djandjou ou un pétard dans la bouche (c'était pas trop mon truc). Après l'on a les amis que l'on choisit, l'offre en bôrô d'endjaillement est effectivement variée.

Quant aux spectacles ils  foisonnent en RCI, mais effectivement la couverture médiatique n'est pas toujours à la hauteur. Toutefois si vous êtes un jour invité par des amis artistes, vous garderez le fil. Je me rappelle des soirées d'artistes à Blokosso, de très bon moments. A cela vous ajoutez les fêtes de génération qui ont lieu dans les villages alentours, voire même le mariage dans le quartier. Ca bouge tout le temps.

Nouvelle discussion