Vie nocturne en République Dominicaine

Bonjour à toutes et à tous,

Envie de sortir en République Dominicaine ? Pour aider les expatriés à planifier leur prochaine soirée, nous vous proposons de partager vos recommandations pour sortir le soir en République Dominicaine.

Comment décririez-vous la vie nocturne en République Dominicaine ? Est-ce que l'on sort régulièrement le soir, en semaine comme le week-end ? Quelles sont les différences en fonction des régions ?

Quelles sont les activités les plus populaires en soirée ou pendant la nuit en République Dominicaine : bars, restaurants, cafés, discothèques, activités culturelles, etc. ?

Comment se tenir informé des activités ou bons plans proposés ?

Partagez vos idées de sorties, seul, en famille ou entre amis !

Merci,

Priscilla

Bonjour Priscilla.
Ton post ne rencontre pas le succès escompté. Personne pour te répondre.
Et moi qui ne sort pas !
Trop de bruit. Ici nous sommes dans le pays du bruit. Alors on aime ou on n'aime pas.
Bars, discothèques, restaurants, c'est certain. Activités culturelles, mise à part la capitale Santo Domingo, il ne faut pas s'attendre à des merveilles.
Et puis il y a la réalité. Il y a ceux qui cherchent les filles et pour cela il n'y aura que l'embarras du choix, et puis il y a les autres... Mais ce qui est certains c'est que les uns et les autres ne se rencontreront pas aux mêmes endroits.
A Bavaro, si vous cherchez de la drogue, aucun soucis parait t'il. Il suffit d'aller dans des bars à drink et ça coule à flot ( dixit mon fils ). Les filles aussi. Prostitution légale et illégale, du tout venant. ( a coté des cabañas )
A mon âge, on fait attention à ne plus faire n'importe quoi. Je ne suis plus adolescent depuis quelques décades, donc Papy reste sagement à la maison.
Cordialement

Pierre Rep Dom :

Bonjour Priscilla.
Ton post ne rencontre pas le succès escompté. Personne pour te répondre.
Et moi qui ne sort pas !
Et puis il y a la réalité. Il y a ceux qui cherchent les filles et pour cela il n'y aura que l'embarras du choix, et puis il y a les autres... Mais ce qui est certains c'est que les uns et les autres ne se rencontreront pas aux mêmes endroits.

Salut à Priscilla et Pierre Rep Dom,

C'est dommage que le nouveau 'post' n'a pas eu l'effet escompté car j’étais à l’affût des réponses pour ajuster ma mélancolie. Cependant, j'attendais aussi de voir lequel des gringos qui dirait s’être mis sur ses espadrilles du dimanche pour aller à l'orchestre symphonique de Santo-Domingo ou encore pour aller passer le chapelet à la Cathédrale de la République. - A moins d'une sortie en fin de semaine entre épouse et époux; discothèques, bars, restaurants ou autres se terminent toujours à la 'Bolacha' d'où le silence au 'post' en question car toutes le routes mènent à Rhum. - Le seul conseil que je pourrais donner dans ces circonstances serait de bien remplir les poches car, 1000 pesos pour la consommation, 1000 pesos pour la 'salida' de la fille, 1000 pesos pour la cabana et 4000 ou 5000 pesos pour la 'chica' sans compter les autres dépenses. Un total minimum de 8000 pesos dans une promiscuité de 4 heures qui rend chaste tout célibataire à finance limitée comme moi. - Pas drôle !

Bonjour Joachin01.
Çà c'est du vécu ou je n'y connais rien !!!
Ah, l'argent, le nerf de la guerre.
Cordialement

Pierre Rep Dom :

Bonjour Joachin01.
Çà c'est du vécu ou je n'y connais rien !!!
Ah, l'argent, le nerf de la guerre.
Cordialement

Oui Pierre, ma cause au niveau du contraire serait dure à défendre, je le conçois. Mais une fois, dans le but du savoir, n'est pas coutume !!!!  :)

Allez, bonne fin de semaine !

Priscilla :

Comment décririez-vous la vie nocturne en République Dominicaine ? Est-ce que l'on sort régulièrement le soir, en semaine comme le week-end ?

Le dominicain parle beaucoup, le soir ça discute entre voisins, on profite de la fraicheur.
Les enfants jouent dehors jusqu'à 23h.
Le weekend il y a de la bière et du rhum en plus.
Une partie, pour ceux qui ont les moyens il y a les discothèques, il y en a pour tout gouts ou plutôt toutes les classes.
60% des homicides en RD c'est suites à disputes dont une très grosse partie dans les lieux d'amusement. Le taux d'homicide est de 23 pour 100.000 habitants en RD de 0.6 en France pour se faire une idée.

Quelles sont les activités les plus populaires en soirée ou pendant la nuit en République Dominicaine : bars, restaurants, cafés, discothèques, activités culturelles, etc. ?

Comme dans la plupart de pays d'Amérique latine, c'est un désert culturel donc activités culturelles on y pense pas de trop.
Ensuite c'est une histoire de revenus, le restaurant déjà que le dominicain coté cuisine c'est pas le top, il ne déguste pas, pas sûr qu'il mange, il s'alimente.
Au resto, c'est la classe aisée qui imite le nord.
Il y a la pizzéria qui a du succès, certaines familles ce n'est que deux fois par an qu'ils y vont pour une histoire de budget.
Le bar chez moi, il y en a deux qui y ressemble, c'est cher pour la plupart.
La discothèque, j'y ai mesuré 116 db, une horreur, en Europe c'est 105db max.
Pour le dominicain il faut que ça fasse du bruit.
J'ai aidé à la conception d'un studio d'enregistrement, mes oreilles de vieux sont meilleures que pas mal d'oreilles de jeunes(13.000hz). Je fais un audiogrammes à celui qui a des demandes parfois spéciales en réglage, sacrés dégâts.
Sinon la première année j'ai subit les discothèques, j'étais dans un milieu étudiant et les filles se font moins emmerder avec un chaperon. Ensuite pas mal de producteurs appréciaient mon son surtout en basse, j'en ai reçu des invitations en discothèque. Après 6 mois on sature, j'ai refilé deux DVD de sons, mélodies, ect libre de droit pour être tranquille.
Le dominicain quand il a les moyens se croit obligé comme on se sentait obligé chez nous il y a 30-50 ans à boire un peu trop, c'est parfois pénible. Si la fille se fait payer un verre ça conduit souvent en cabanas d'où la présence du chaperon.
Je sors pour fumer ma pipe alors qu'à l'intérieur le narguilé tourne à fond.
Accompagné de 4 filles on arrive encore à se faire draguer.
C'est différent, difficile de comparer à l'Europe.

Il y a aussi les fêtes entre jeunes à domicile. Très convivial et sympa, ça ramène les barbecues, la bouffe la boisson, la sono, ect...
Suerte por Felipe, Virginia ma doctoresse préférée est aussi une excellente danseuse et twerkeuse, agréables à regarder les invitées.

Comment se tenir informé des activités ou bons plans proposés ?

Des idées pour faire la fête, le dominicain n'en manque pas, j'ai parfois l'impression que c'est le principal, fin de semaña c'est important ici.
Le plus difficile n'est pas d'être informé mais d'éviter.
Pour le budget il faut compter entre 400 et 1500 pesos, ici c'est la cagnote.
Le premier mois je n'ai jamais réussi à payer.

phil san cristobal

Priscilla :

Comment décririez-vous la vie nocturne en République Dominicaine ? Est-ce que l'on sort régulièrement le soir, en semaine comme le week-end ?

phil san cristobal :

Si la fille se fait payer un verre ça conduit souvent en cabanas d'où la présence du chaperon.
Je sors pour fumer ma pipe alors qu'à l'intérieur le narguilé tourne à fond.
Accompagné de 4 filles on arrive encore à se faire draguer.
C'est différent, difficile de comparer à l'Europe.

@phil

WOW, il y en a qui sont nés au bonheur étoilé quant j'imagine qu'il faudrait de la chiromancie pour comprendre et prédire de la chance aux autres dans ce domaine. C'est dommage que j'ai été à  San Cristobal une seule fois ce qui m'a permis quand même de connaitre cette région du sud !!!

A plus et bon dimanche à vous !

Joachin01 :

WOW, il y en a qui sont nés au bonheur étoilé (1)quant j'imagine qu'il faudrait de la chiromancie pour comprendre et prédire de la chance aux autres dans ce domaine(2). C'est dommage que j'ai été à  San Cristobal une seule fois.(3)

1) Gustave Eiffel n'est pas né ingénieur.
Eintsein n'est pas né physicien.
On est pas quelqu'un à la naissance, on le devient ce qui demande quelques efforts parfois.
Pour sa relation à l'autre c'est la même chose.
J'ai eu la chance d'avoir un père très fort, un dominant tout en ayant un très grand respect d'autrui, ça peut aider.
2) Nul besoin de chiromancie un peu d'observation suffit. La personne avec un égo surdimensionné qui ramène tout à sa personne aura une vie de merde et fera chier les autres, pas trop fameux pour le contact.
Celui qui aura réussi à ce que son égo dorme sera très attirant.
L'effet miroir, les gens revoient l'image qu'on leur donne.
3) J'aurai beau faire une thèse exeptionnelle sur le gout de la fraise, le mieux pour la personne qui veut connaitre la quintessence du gout de la fraise c'est d'y gouter.
J'ai un ami qui a un ashram, il m'invitait de temps en temps, il appréciait mon coté iconoclaste.
Un jour il y avait une discussion au sujet de la meilleure méthode pour atteindre l'éveil. Je n'ai jamais ou rarement un avis. On m'a demandé mon avis car j'avait des relations d'amitié avec des moines tibétains, chan et zen.
J'ai répondu que dans la vallée au pied de la montagne il y a plein de discussions au sujet du meilleur trajet pour arriver au sommet.
Ceux qui sont au sommet, voient plus loin et d'une façon différente. Tous ont empreinté un chemin différent et sont quand même arrivés.
Tout les chemins sont bons à condition de persévérer. Difficile de donner une recette pour une personne qui descend de la montagne.
C'est une parabole, je n'ai pas la prétention de faire de l'alpinisme.
Bref c'est un travail à faire sur soi-même, c'est un peu comme une personne qui a envie de chier, à part indiquer la direction des chiottes, il y a des choses qu'on ne peut pas faire à la place d'autrui.

J'ai toujours été entouré de filles, le respect, l'écoute ça aide pas mal.
C'est le non attachement qui me guide, je n'ai pas besoin de paraitre, je n'ai pas besoin de posséder, je dois être reposant. Ensuite c'est le bouche à oreilles.
Et pourtant je suis chiant, le père la rigueur, dès qu'il y a un peu d'égo je sabre. Un ermite avec les inconvénients qui vont avec.
Il y 30 minutes j'ai dis à 3 jolies filles de sortir de chez moi, les heures de visites c'est de 18 à 21h.
Elles sont splendides mais envahissantes.
Les dominicaines sont spéciales, malgré que ça fait 5 ans qu'elles savent que chez moi c'est l'équanimité, elles essaient toujours d'être la "reina".
Essayer d'être la reina sans laisser transparaitre une pointe d'égo, sacré exercice de style pour une dominicaine, ça fait souvent sourire.
Pour monsieur tout le monde une jolie fille est un objet de désir, pour le sage c'est une distraction dans sa méditation.

Maitre Dogen disait:
Se connaitre soi-même c'est s'oublier soi-même. (a)
S'oublier soi-même c'est être reconnu par les 10.000 choses. (b)
a) Se connaitre soi-même est aussi une condition pour connaitre les autres. Sun Tseu le maitre de la stratégie disait:
Si tu te connais et que tu connais l'ennemi, 100% des batailles tu gagneras.
Si tu ne te connais pas et que tu ne connais pas l'ennemi tu perdras.
Dans la vie c'est la même chose, il faut se connaitre, tel qu'on est, pas tel que l'on croit être.
S'oublier soi-même c'est faire en sorte que son égo ne se mêle plus de notre vie.
Il y a une certaine incompatibilité entre se connaitre et laisser guider sa vie par son égo.
b) 10.000 choses c'est une expression ancienne qui voulait dire le monde extérieur ou l'univers.
La personne sans égo est très attirante, elle est zen, elle est forte et bienveillante, elle déborde d'amour pour l'autre, style amour inconditionnel comme l'amour d'une mère pour son enfant, pas de calcul.

La pire des prisons dont il est difficile de s'échapper c'est la prison où l'on s'enferme soi-même et c'est l'égo qui en est le geôlier.

Dans le monde scientifique on parle de cause et d'effet. L'effet positif ou négatif a un cause. La cause dans le monde scientifique est recherchée d'une façon factuelle, sans appliquer ses conceptions.
On y parle de probabilités et non de chance.
Si on veut une solution salée on y rajoute du sel, on attend pas que la chance ou un miracle rende l'eau salée.

« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous. Il est impossible de le trouver ailleurs. »
« Chercher le bonheur en dehors de nous c’est comme attendre le soleil dans une grotte orientée au Nord. » Adages Tibétain.
« La vie est composée pour 10% par ce qu’il vous arrive et 90% par comment vous y réagissez. » Charles Swindoll.

« Un être libre, c’est rare, mais tu le repères tout de suite, d’abord parce que tu te sens bien, très bien quand tu es avec lui. » – Bukko.
Je vis sans attachements, je suis libre. Les chiens, les chats, les mioches, les piafs et les femmes se sentent bien avec moi.
Quand je demande le pourquoi de leur présence souvent la réponse c'est je me sens bien.
N'avoir besoin de rien, vivre au présent ça rend facile la vie d'ermite. Pas de bol les gens se sentent bien, difficile la vie d'ermite.

phil san cristobal :
Joachin01 :

WOW, il y en a qui sont nés au bonheur étoilé (1)quant j'imagine qu'il faudrait de la chiromancie pour comprendre et prédire de la chance aux autres dans ce domaine(2). C'est dommage que j'ai été à  San Cristobal une seule fois.(3)

J'ai toujours été entouré de filles, le respect, l'écoute ça aide pas mal.
C'est le non attachement qui me guide, je n'ai pas besoin de paraitre, je n'ai pas besoin de posséder, je dois être reposant. Ensuite c'est le bouche à oreilles.
Et pourtant je suis chiant, le père la rigueur, dès qu'il y a un peu d'égo je sabre. Un ermite avec les inconvénients qui vont avec.
Il y 30 minutes j'ai dis à 3 jolies filles de sortir de chez moi, les heures de visites c'est de 18 à 21h.
Elles sont splendides mais envahissantes.

La pire des prisons dont il est difficile de s'échapper c'est la prison où l'on s'enferme soi-même et c'est l'égo qui en est le geôlier.


« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous. Il est impossible de le trouver ailleurs. »
« Chercher le bonheur en dehors de nous c’est comme attendre le soleil dans une grotte orientée au Nord. » Adages Tibétain.
« La vie est composée pour 10% par ce qu’il vous arrive et 90% par comment vous y réagissez. » Charles Swindoll.

Merci phil pour cette grande leçon d’humilité. Il me reste qu'à l'appliquer !

J'avais déjà répondu sur une autre conversation donc je ferai plus bref cette fois : à Saint Domingue nous sortons n'importe quel jour de la semaine. On peut trouver tous types d'endroits, c'est une ville très variée pour les sorties:differentes cuisines du monde, différents lieux musicaux allant de la musique tropicale à la musique électronique et en passant par la pop ou bien le rock. Pour les personnes aux goûts éclectiques c'est super 👌 😀 🎉. Pour savoir ce qui est proposé on peut consulter la page quehacerhoy cóm.do. Ce n'est pas la seule page pour s'informer mais elle est très variée. Pour ceux qui aiment le théâtre il y a des pièces de théâtre pratiquement toutes les semaines. Les concerts de musique aussi sont très présents. En bref avec un peu de recherche on trouve toujours quelque chose à faire. Je ne peux pas faire la liste de tout mais ce qui est sûr c'est que ceux qui aiment sortir le soir ne s'ennuiront pas à la capitale 😀🎉

Ici, pour un gringo seul, c´est le couvre-feu à 20 Hrs. On se fait agresser la journée. Donc, la soirée ou la nuit.............ça craint. Mais je suppose que cela dépend des endroits. Ayant vécu 3 ans à DOMINICUS et fréquentant les discos de la région, je n´ai jamais eu le moindre problème, même en rentrant seul, à pied et à 3Hrs du mat.

Je pense sincèrement qu´un gringo seul a 100 plus de chances de se faire agresser à la capitale. Même si on est accompgné de son épouse ou compagne, c´est très dissuasif.

J´ai lu que pour passer un bon moment avec une chica, il faut payer 5000 pesos. :o . J´ignore où de tels prix son pratiqués, c´est exhorbitant.

A Dominicus, Bayahibe ou la Romana, c´est 1500 pesos mais négociable à 1000 Pesos, sans aucun soucis. J´ai déjà sorti une fille de son "bordel" en payant 500 pesos et 1000 pesos pour la fille que j´ai ramenée chez moi et je l´ai reconduite au matin dans son "endroit". Elle ne voulait plus me quitter car j´ai été très correct avec elle. Pains au chocolat le matin et café.................
J´avais un ami qui offrait simplement sa salle de bains à la fille et un repas préparé par ses soins. Elle venait pratiquement tous les jours.

Au point de vue sorties, je ne connais rien depuis que je suis dans la capitale. Beaucoup trop dangereux pour un homme seul, surtout si on a bu quelques cervezas ou alcool.

nimbus-RD :

Ici, pour un gringo seul, c´est le couvre-feu à 20 Hrs. On se fait agresser la journée. Donc, la soirée ou la nuit.............ça craint. Mais je suppose que cela dépend des endroits. Ayant vécu 3 ans à DOMINICUS et fréquentant les discos de la région, je n´ai jamais eu le moindre problème, même en rentrant seul, à pied et à 3Hrs du mat.

A Dominicus, Bayahibe ou la Romana, c´est 1500 pesos mais négociable à 1000 Pesos, sans aucun soucis. J´ai déjà sorti une fille de son "bordel" en payant 500 pesos et 1000 pesos pour la fille que j´ai ramenée chez moi et je l´ai reconduite au matin dans son "endroit". Elle ne voulait plus me quitter car j´ai été très correct avec elle. Pains au chocolat le matin et café.................

nimbus-RD,

J'adore votre franc parler dépourvu d'hypocrisie, franc-parler dans lequel, vous êtes Maître de vous-même car, tous les hommes réunis de par le monde sont nettement insuffisant pour statuer sur la culpabilité morale d'un individu. Est-il immoral de se fraterniser au lieu de  rester s'emmurer dans sa géniale et savante solitude  en pistoles comme une ermite illuminée dans son trou immonde et prolifique  ?

Dans un cours biblique à l'Institut français de Lamorlaye, un prof nous avait posé la question suivante: quel est le mot le plus beau de la langue française. - Plusieurs de nous avaient répondu 'mère', 'fleur' et autres mais sa réponse fut 'femme' et cela m'est resté graver dans la mémoire. -

La 'Femme' est la mère de l’humanité devant qui, tout homme né d'une femme, devrait se prosterner avec respect et sans préjudice quelque soit les circonstances. - Cher nimbus-RD, j'ai suivi vos déboires avec 'une femme' en particulier et, malgré tout, vous conservez de nobles sentiments à l’égard de la 'femme' en général. -

Il y a des choses qui ne s'apprennent pas et qui devraient faire parties de soi-même peu importe si on décide de boire du lait impropre à la consommation ou d'acheter la vache !

Chapeau à vous nimbus-RD !

Cher nimbus-RD, j'ai suivi vos déboires avec 'une femme' en particulier et, malgré tout, vous conservez de nobles sentiments à l’égard de la 'femme' en général. -

Joachin01,

J´ai parfois un peu de mal à vous suivre. Mon français est correct mais je ne vous arrive pas à la botte. Félicitations.

Concernant la phrase que j´ai reprise ci-dessus, je ne comprends pas :  "j´ai suivi vos déboires avec une femme en particulier :/ "

Cela veut dire qu´on s´est connu ou, du moins , que vous m´avez connu?

nimbus-RD :

Cher nimbus-RD, j'ai suivi vos déboires avec 'une femme' en particulier et, malgré tout, vous conservez de nobles sentiments à l’égard de la 'femme' en général. -

Joachin01,

Ohhh mon ami nimbus-RD qui m'a donné des conseils sur 'Adblock', quel quiproquo de ma part ! Pardonne-moi mon frère. Je pensais m'adresser à notre ami commun 'THERET' n’empêche que j’apprécie aussi ton franc-parler. A présent, tu es resté graver dans ma mémoire évitant toute erreur future sur la personne. Je t'aime bien nimbus car tu es un des gringos exemplaires.

Le français est une langue comme toute autre (anglais ou espagnol par exemple) permettant de dialoguer et non un étalon de mesure. Je peux dire 1000 mots sans vraiment rien dire pendant que toi, utilisant un seul paragraphe, résumes toute la sagesse du monde.

Crois-moi cher nimbus-RD,  tu es excellent; c'est moi à la manière de Serge Gainsbourg qui me suis bourré dans mes erreurs.

Mille fois pardon !

Bonsoir Joachin01.
Plutôt des fins de journées compliquées.
Comme Gainsbar
Cordialement

Pierre Rep Dom :

Bonsoir Joachin01.
Plutôt des fins de journées compliquées.
Comme Gainsbar
Cordialement

Eh oui Pierre...

Cette semaine j'ai eu du pain sur la planche. Parfois j’écris sur ce forum au détriment de  mes pauses au travail  afin de continuer de faire partie de cette belle 'maison familiale (expat,com)'.  - J'ai commencé dans le monde informatique au début des années '80' avec les fameux 'BBS' (Bulletin Board System) mais, jamais et grand jamais, j'ai rencontré une telle communauté fraternelle aussi digne de son nom d'où tout est pardonné à condition de reconnaître ses erreurs. - Mon seul problème est que mon langage ne me permet pas de passer inaperçu comme je l'aurais voulu dans plusieurs domaines au Canada et, en essayant de faire le contraire, j'accumulerais gaffe sur gaffe.

Peut-être que la savante solution se trouve dans Gainsbar plutôt que dans Serge !

Merci à toi aussi bien qu'à Minibus-RD :) dont l'humour et la philosophie me dépassent.

Quelques podiums ce samedi dans la zona colonial ainsi que la possibilité de visiter gratuitement certains musées:
Los atractivos artísticos que puedes disfrutar este sábado en la Noche Larga de los Museos

Salut Phil,

Moi aussi je fume la pipe, mais est-ce une allégorie, ou bien vraiment fumes-tu  la pipe? Je ne fume que du bleu, évidemment impossible à trouver, parfois même en France, alors encore moins en Hispaniola!. Et même au Canada où je vis la plupart du temps. Une question, si tu fumes la pipe, quoi mets tu dedans? Quand je suis sur l'île, mes amis me disent que leur mère à la campagne fumait la pipe. Pas un m'a dit que son grand-père fumait la pipe. Tout de même, pour un pays qui produit du tabac, c'est un peut dommage.

Sinon, effectivement, cette section de discussion est bien sympathique. Et d'une bonne tenue, à croire que les trolls sont bien occupés ailleurs.

Une question, est-ce que ces contacts virtuels se concrétisent quelque fois par des poignées de mains locales, et véritables?

Pachou

Bonjour, je vois que tu es de Higuey, quand j'étais étudiant à l'école d'Archi de Marseille Luminy, j'ai bossé dans l'Atelier Dunoyer de Segonzac qui est l'architecte de la Basilique. J'avais complètement oublié, jusqu'au jour où je me suis trouvé face à elle! J'en suis tombé sur le dos!

Cet architecte nous bassinait tellement avec ça, qu'on avait tous fait un blocage, car il nous obligeait à gratter sur le projet, et j'ai transpiré sur les petites cornettes de bonnes-sœurs dans le péristyle !!!

Pour ceux que ça intéresse, et qui ont vu la Basilique en question, la forme des grandes arches sont en math des "chaînettes", obtenues en suspendant une ficelle entre deux clous, on y dispose des poids, de manière aléatoire et la forme de la ficelle est figée dans de l'eau sucrée. Quand c'est sec, on dépend le tout, on inverse la chaînette, et ça donne une arche suppose résister à tout! C'est même une technique que l'architecte catalan Gaudi a développée pour sa Sagrada Familia à Barcelone.

C'était le quart d'heure de je sais pas quoi....

Pachou

Bonjour Pachou.
Ce que vous écrivez est très intéressant mais totalement hors sujet.
N'hésitez pas à créer de nouvelles discussions pour pouvoir rester dans les clous.
Il faut dire que cette discussion, ne remportant pas l'intérêt général, part dans tous les sens.
Cordialement

Réponse rapide hors sujet.
J'achète mon tabac au colmado.
Ce sont des sachets de 8gr qui montent allègrement à 16gr. Ca coute 10 pesos ce qui me fait un budget mensuel de 100-120 pesos.
Je le transferts un à deux jours avant dans un sachet de tabac comme chez nous ce qui le permet de sécher un peu.
Pour l'instant la marque c'est consuelo, il y a aussi Occoa, le gout change peu.
Ce n'est pas de la coupe fine, c'est de la coupe machette.

@ Pierre.
C'est un sujet bateau pour tout pays.
Il y a des pays où l'on vas pour bosser et se faire une vie, le profil de l'expat est jeune, plein de vie, sortir est normal à cette âge.
La RD n'est pas où l'on vient pour une carrière, c'est plutôt du post carrière, un âge où l'on a plus grand chose à prouver.
Celui qui vient pour bosser s'il veut avoir des revenus corrects en fin de semaine, c'est plus le repos que les sorties qui l'attire.

On comprend que vu le profil local des expats, le sujet importe peu surtout que c'est un peu un désert culturel.
Pour avoir côtoyé un peu du Japonais professionnellement sur le forum du Japon ce doit être intéressant et en plus coté culturel c'est étoffé et exotique par rapport à notre culture.
Du coup j'y vais de ce pas consulter leur forum pour voir si la réalité colle à l'idée que je m'en fais.
***********
Je viens d'aller voir, pas trop vivant le forum, difficile de comparer.

Les sorties sont essentiellement au restaurant, en tout cas en province. Pour les retraités comme moi, la musique qui hurle avec des tympos qui résonnent dans tout le corps, cela n'a jamais été ma "tasse de thé" et évidemment encore moins maintenant.
Ici pas de cafés philosophiques, pas de cafés bibliothèques... cela manque oui, d'où la nostalgie du pays.
Donc cette rubrique concerne principalement les adolescents, mais ils ne sont pas sur le forum.... ils vivent leur jeunesse et c'est bien normal.

Pour rester dans le sujet: vie culturelle assez basique. Les librairies ferment les unes après les autres.  Je ne suis pas un noctambule ni un adepte de la musique moderne ni des danses lascives, donc je serai un piètre contributeur. Les dominicains sembleraient plus attirés par les signes extérieurs d’appartenance au siècle: voitures, montres de prix, fringues, beaux restaurants. Manière de se sentir occidentaux accomplis. Dans ce domaine culturel Cuba est très loin au dessus de la République Dominicaine, avec les moyens en moins, ce qui accroît d’autant le mérite des cubains.

a la campagne, la vie nocturne est encore plus restreinte....
un tour au colmadon, pour acheter «una présidente normal »( je détestel la light,qui envahit le pays), et je m arrête chez mon voisin «licienciado» et ami ,(lui ne boit pas Cristiano,,c est pour quoi le colmadon est mon premier arrêt) et on refait le monde....
Las patronales ....trop alcoolisé...

à Santo Domngo este, les soirées à la esquina una «Brahma jumbo bien fria», quelques gobelets en plastiques, blagues,baseball,politique....avec les voisins.

Ou un mondongo avec un pote expat

Culturel...a casa,à deux....livres, musique,films....un verre, luttant avec les moustiques pour la possession de la terrasse

Nouvelle discussion