ACHAT APPARTEMENT A NHA TRANG

Bonjour, ce post s'adresse aux expatriés ayant acheté un APPARTEMENT au Vietnam, les non sérieux s'abstenir, merci.

Nous sommes un couple français, d'origine franco-vietnamien, nous nous sommes fraichement installés à Nha Trang depuis 3 semaines.

Nous souhaiterions acquérir un appartement neuf (à peine construit) et qui a déjà un propriétaire, et avons besoin de conseil, car le process que nous propose l'Agence Immobilière nous laisse un peu perplexe...
Je m'explique : l'Agence nous informe que la transaction se fera dans les bureaux du promoteur/développeur et non chez un Notaire, entre les 3 parties : le promoteur/développeur, le vendeur et le futur acquéreur (nous), et paiement en cash...
L'acte de vente sera établit par le prometteur/développeur pour le changement de propriétaires, et que nous devrons aller ultérieurement enregistrer notre acte/contrat de vente chez un Notaire.
De plus, dans le quartier dans lequel nous voulons acheter, paraît-il que les acquéreurs n'ont pas leur pinkbook immédiatement cela prendrai plusieurs années...
Nos interrogations sont :
1/ Est ce légal de procéder ainsi ?
2/ La transaction sera elle BIEN enregistrée au yeux des lois vietnamiennes ?
3/ Sommes nous bien propriétaires pendant 50 ans ?

Merci par avance pour vos informations et conseils.

Thi

Alors juste si tu peux pas avoir ton livret laisse tomber !
Pour un achat :
Toujours faire les papiers chez le notaire !!!!!!
Et c’est le promoteur qui paye l’acte !!!
Et tu fais un acompte ok si tu veux verrouiller la transaction, mais toujours trace de virements avec le motif !!!!
Toujours te faire traduire l’acte chez le notaire par quelqu’un assermenté si tu parles pas ou écris le vietnamien !!!
Voilà les règles d’or !!!
En MP rapproche toi de Tranus il est sur Nha Trang et comme expat ,il connaît comment faire plus facile pour qu’il t’ explique autour d’un verre ou café .
Bien à toi
Éric

Merci pour ta réponse.
Je ne trouve pas Tranus sur le site.
Peux-tu m'indiquer comment faire ? Ou m'envoyer le lien de sa fiche profil?

Bien à toi

Thi

Calvi2b,

Il me semblait que le livret rouge était lié à l'achat d'un terrain. En l'espèce, il s'agit d'un appartement. Tu confirmes que même pour un appartement il y aurait un livret rouge ?

Bien à toi.

Philippe

Bonjour.
A ma connaissance le số ồng que vous appelez pink book ne peut pas être délivré à des non vietnamiens. Son obtention peut demander des années, en 1995 nous avons acheté une maison à Nha Trang au nom de ma femme vietnamienne nous avons obtenu le số đỏ en 2002, ma fille vietnamienne    a acheté une maison en 2012 elle vient juste d'obtenir le số ồng. Dans certains immeubles il y a un quota d'appartements pouvant être attribués à des étrangers mais pour un bail à durée déterminée ( 50 ans ) mais vous n'êtes pas réellement propriétaires, j'ignore si dans ce cas il est délivré un số ồng.
De nombreuses maisons et appartements sont vendus avec số ồng dans le cas contraire les frais sont à la charge de l'acheteur ( expérience personnelle ).
Voilà, comme le dit Eric soyez prudents.

René

doph :

Calvi2b,

Il me semblait que le livret rouge était lié à l'achat d'un terrain. En l'espèce, il s'agit d'un appartement. Tu confirmes que même pour un appartement il y aurait un livret rouge ?

Bien à toi.

Philippe

Depuis peu le số đỏ livret rouge a été remplacé par le số ồng livret rose.

RENÉ

Bonjour,

La méthode proposée me parait assez cavalière : prudence !!
Calvi2b a bien résumé les conseils de prudence auxquels j'ajouterai de se faire assister par un avocat : quitte à dépenser des sous la-bas, autant ne pas se priver de l'assistance d'un avocat (même si il y a des limites).
Parlez-vous et comprenez-vous le vietnamien ?
Avez-vous la bi-nationalités ?
Savez-vous que les lois nationales sont interprétées localement par le Comité du peuple qui a globalement tout pouvoir ?
Avez-vous pensé aussi au "pots de vins" dans votre budget ?
Savez-vous vraiment ce que vous achetez ? Même si c'est tout beau, voire luxueux quand c'est neuf : le VN est une énorme bulle spéculative immobilière uniquement accessible aux expats, aux westerns, aux viet kieu, aux chinois et aux descendants du régime.
Le sujet c'est quand ça va craquer et jusqu'où.
Même si les programmes sont luxueux sur le papier (apparts meublés, gardiennage, services de blanchisserie et de ménage, piscine, centre de sauna , salle de sport, jardins et parcs ...), on ne sait pas trop ce que ça deviendra et ce que ça vaudra dans l'avenir : trop d'incertitudes économiques et politiques (sans parler des droits de succession très flous : avez-vous ou aurez-vous une descendance ? Etes-vous conscients à possiblement les spolier, bien malgré vous ?

Perso : je suis français marié à une franco-vietnamienne qui a la bi-nationalités et nous avons acheté 50% d'une boite locale il y a déjà quelques années.
A cette date, ça fonctionne plutôt bien.
Nous avons blindé le contrat d'associé avec l'aide d'un expert-comptable et d'un avocat : même avec tout çà, c'est l'incertitude pour le futur héritage de nos 2 enfants français le jour où ils hériteront de notre patrimoine vietnamien.
Sachez que si on peut tout écrire dans un contrat privé, en cas de litige, c'est la loi générale qui fera foi et qui avantagera toujours le signataire local (pas vous quoi !!).
Du coup, on rapatrie régulièrement nos dividendes en France tant que ça marche et après, advienne que pourra.
De plus, on n'achète pas et on se contente de louer pour nous quand on y va.

Très cdlt
Bich et Pat

Thi87 :

Merci pour ta réponse.
Je ne trouve pas Tranus sur le site.
Peux-tu m'indiquer comment faire ? Ou m'envoyer le lien de sa fiche profil?

Bien à toi

Thi

Oui déjà vu ce nom mais il me semble qu'il était sur Saigon. plus de 20 ans que je suis à Nha Trang, jamais rencontré.

René

Thi87 :
tu peux trouver Tranus sur mes amis quand tu vas sur mon profil ou alors sur le site rubrique Nha Trang mais en anglais il est intervenu il y a pas longtemps  , après il suffit de lui envoyer un message.
Reneclaude :
Tranus est sur Nha Trang depuis 2 ans avant il était sur saigon .

Pour remettre un peu d ordre :
Le so do ( livret rouge ) pardon pour les accents et le livret d un terrain nu.
Le so ong ( livret rose ) et le permis de construire donner au propriétaire de la maison ou appartement.
C est pour ça que pour un appartement il n y a pas de livret rouge .
Il existe bien deux livrets .
Confirmation par la maire en personne .
Bien à vous tous
ÉRIC

Bonjour, je travail pour une agence immobilière à HCMV,  en général je déconseille au étrangers d'acheter, la location me semble une solution plus sûre. L'achat d'une maison ou appartement en France est un placement de "bon père de famille", selon une expression un peu datée.  Au Vietnam c'est de la spéculation à court terme.
  En plus de la bulle il y a l'incertitude due aux changements de loi assez réguliers. Qu'arrivra-t il dans 10 ans?
  Maintenant ce site en témoigne,  beaucoup achètent et n'en sont pas mort pour autant.

Bonjour Chalambert,
Merci pour votre point de vue qui conforte le notre qui sommes pourtant assez habitués à la vie locale puisque nous travaillons ici 50% de notre temps depuis 2010, sans pour autant avoir franchi le pas de l'achat.
Selon nous, l'un des obstacles (au-delà du côté spéculatif) est de savoir si notre patrimoine acquis au VN sera bien transmissible à nos enfants le jour où ... compte tenu que seule mon épouse est franco-viet (bi-nationale), moi et nos 2 enfants français.
D'autant que nos 2 enfants, aujourd'hui jeunes adultes, font leurs vies en France, ne parlent pas un seul mot viet, et non pas l'intention de venir vivre un jour ici.
Savez-vous si la loi (sur la transmission du patrimoine acquis au VN pour des étrangers) évolue favorablement ici ? On entend tout et son contraire.
Merci
Cdlt

Bich et Pat

Je suis à Nha Trang. Je sais que dans les nouveaux immeubles du front de mer il y a des appartements réservés aux étrangers et qu'ils peuvent acheter. La seule limite que je connaisse est qu'en cas de revente ils ne peuvent pas les vendre plus cher que le prix d'achat (même dans 10 ans), donc si l'immobilier flambe impossible de faire une éventuelle plus value.
De plus les prix semblent assez élevés (ce sont mes échos car je en suis pas intéressé à un achat)
Les lois évoluent donc tout ça peut changer. Chez nous en France les lois ne sont pas rétroactives, mais au Vietnam elles sont ce que le législateur décide, donc ce qui est vrai ce jour pourrait être interdit demain donc soyez TRES prudent

Bonjour Thi87,

Je suis Française d'origine Vietnamienne  et je parle vietnamien, je vis à NT depuis 6 ans. Si vous voulez, vous pouvez me contacter sur le MP.
Bonne journée

GOUDMANN :

Je suis à Nha Trang. Je sais que dans les nouveaux immeubles du front de mer il y a des appartements réservés aux étrangers et qu'ils peuvent acheter. La seule limite que je connaisse est qu'en cas de revente ils ne peuvent pas les vendre plus cher que le prix d'achat (même dans 10 ans), donc si l'immobilier flambe impossible de faire une éventuelle plus value.
De plus les prix semblent assez élevés (ce sont mes échos car je en suis pas intéressé à un achat)
Les lois évoluent donc tout ça peut changer. Chez nous en France les lois ne sont pas rétroactives, mais au Vietnam elles sont ce que le législateur décide, donc ce qui est vrai ce jour pourrait être interdit demain donc soyez TRES prudent

Un étranger n'a pas le droit de faire une plus-value sur une cession immobilière ? Quelles sont tes sources stp ?

Mes sources : ceux qui ont acheté pour avoir un lieu confortable proche de la mer, et sont ici pour seulement quelques années donc revendront relativement vite. Savent d'ores et déjà qu'ils ne pourront pas vendre plus cher que l'achat, mais leur but n'était pas la plus value possible (bien que s'ils pouvaient ils feraient) mais le confort de l'immeuble et l'emplacement (très cher en location).
L'opération achat sera peut être moins chère (pas de plus value mais pas de perte de capital si ça se passe bien)  que la location (pertes mensuelles)

<< Bonjour, ce post s'adresse aux expatriés ayant acheté un APPARTEMENT au Vietnam, les non sérieux s'abstenir, merci >>

Déjà la grosse tête...

chalambert :

Maintenant ce site en témoigne,  beaucoup achètent et n'en sont pas mort pour autant.

Parce qu'ils n'ont pas encore revendu (ou pû revendre) ? Les personnes qui font/feront de très mauvaises affaires ne viennent/viendront pas ici parler de leurs malheurs. Cela n'a jamais été le cas même de temps à autre entre expats on peut en avoir connaissance (sans en connaître les détails).

Vous même chalambert, commercial dans une agence immobilière d'appartements de luxe, vous dconseillez à vos prospects d'acheter, justement parce que c'est trop compliqué (et donc louche).

C'est justement pour éviter ce genre de commentaires complètement sans intérêt! On ne se connaît pas, je vous demande de bien vouloir contrôler votre langage! Merci!

Merci beaucoup pour vos conseils. Nous avons fais appel à un avocat. Achat fait dans la sérénité :)

Thi87 :

C'est justement pour éviter ce genre de commentaires complètement sans intérêt! On ne se connaît pas, je vous demande de bien vouloir contrôler votre langage! Merci!

C'est vous qui êtes désagréable, et ce dès votre premier message/ post. Merci. Mais puisque votre achat a été fait dans la sérénité, il ne vous reste plus qu'à clôturer le post.

René, je me suis renseignée auprès d'un avocat. Je confirme le so do est désormais remplacé par le so Hong :)

Le post n'est pas destiné à vous à ce que je saches ! Étrange, personne n'a interprété les choses comme vous ! C'est bien vous qui êtes désagréable avec votre commentaire, qui lui m'a été destiné personnellement ! J'ai fais des milliers de km pour fuir ce genre de mentalité néfaste! 🤮🤮🤮
Allez, bonne continuation ! 🤚

Philippe Chaligne :
Thi87 :

C'est justement pour éviter ce genre de commentaires complètement sans intérêt! On ne se connaît pas, je vous demande de bien vouloir contrôler votre langage! Merci!

C'est vous qui êtes désagréable, et ce dès votre premier message/ post. Merci. Mais puisque votre achat a été fait dans la sérénité, il ne vous reste plus qu'à clôturer le post.

Vous êtes l'administrateur du site ? Vous êtes qui pour me donner des ordres ???? On croit rêver !!! 😂

calvi2b :

Pour remettre un peu d ordre :
Le so do ( livret rouge ) pardon pour les accents et le livret d un terrain nu.
Le so ong ( livret rose ) et le permis de construire donner au propriétaire de la maison ou appartement.
C est pour ça que pour un appartement il n y a pas de livret rouge .
Il existe bien deux livrets .
Confirmation par la maire en personne .
Bien à vous tous
ÉRIC

Vous êtes sûr ? Notre avocat nous a informé que le so do est désormais remplacé par le so Hong... qui croire ?? 😂

BichetPat :

Bonjour,

La méthode proposée me parait assez cavalière : prudence !!
Calvi2b a bien résumé les conseils de prudence auxquels j'ajouterai de se faire assister par un avocat : quitte à dépenser des sous la-bas, autant ne pas se priver de l'assistance d'un avocat (même si il y a des limites).
Parlez-vous et comprenez-vous le vietnamien ?
Avez-vous la bi-nationalités ?
Savez-vous que les lois nationales sont interprétées localement par le Comité du peuple qui a globalement tout pouvoir ?
Avez-vous pensé aussi au "pots de vins" dans votre budget ?
Savez-vous vraiment ce que vous achetez ? Même si c'est tout beau, voire luxueux quand c'est neuf : le VN est une énorme bulle spéculative immobilière uniquement accessible aux expats, aux westerns, aux viet kieu, aux chinois et aux descendants du régime.
Le sujet c'est quand ça va craquer et jusqu'où.
Même si les programmes sont luxueux sur le papier (apparts meublés, gardiennage, services de blanchisserie et de ménage, piscine, centre de sauna , salle de sport, jardins et parcs ...), on ne sait pas trop ce que ça deviendra et ce que ça vaudra dans l'avenir : trop d'incertitudes économiques et politiques (sans parler des droits de succession très flous : avez-vous ou aurez-vous une descendance ? Etes-vous conscients à possiblement les spolier, bien malgré vous ?

Perso : je suis français marié à une franco-vietnamienne qui a la bi-nationalités et nous avons acheté 50% d'une boite locale il y a déjà quelques années.
A cette date, ça fonctionne plutôt bien.
Nous avons blindé le contrat d'associé avec l'aide d'un expert-comptable et d'un avocat : même avec tout çà, c'est l'incertitude pour le futur héritage de nos 2 enfants français le jour où ils hériteront de notre patrimoine vietnamien.
Sachez que si on peut tout écrire dans un contrat privé, en cas de litige, c'est la loi générale qui fera foi et qui avantagera toujours le signataire local (pas vous quoi !!).
Du coup, on rapatrie régulièrement nos dividendes en France tant que ça marche et après, advienne que pourra.
De plus, on n'achète pas et on se contente de louer pour nous quand on y va.

Très cdlt
Bich et Pat

Merci beaucoup pour vos conseils. Il y a du vrai dans vos écrits... on verra bien dans le futur :) bonne continuation à vous. Amitiés. Thi

qui croire ... Google (Traductor), en cherchant les mots clés Sổ đỏ, sổ hồng et en lisant les articles divers ou les articles de lois (luatvietnam.vn)

Laurent futur Nha Trang :
GOUDMANN :

Je suis à Nha Trang. Je sais que dans les nouveaux immeubles du front de mer il y a des appartements réservés aux étrangers et qu'ils peuvent acheter. La seule limite que je connaisse est qu'en cas de revente ils ne peuvent pas les vendre plus cher que le prix d'achat (même dans 10 ans), donc si l'immobilier flambe impossible de faire une éventuelle plus value.
De plus les prix semblent assez élevés (ce sont mes échos car je en suis pas intéressé à un achat)
Les lois évoluent donc tout ça peut changer. Chez nous en France les lois ne sont pas rétroactives, mais au Vietnam elles sont ce que le législateur décide, donc ce qui est vrai ce jour pourrait être interdit demain donc soyez TRES prudent

Un étranger n'a pas le droit de faire une plus-value sur une cession immobilière ? Quelles sont tes sources stp ?

Je me suis renseignée auprès de l'agence immobilière par laquelle je suis passée pour l'achat de nos appartements. Elle m'a confirmé qu'étant étrangers nous pouvons revendre avec une plus-value. Le seul hic c'est, lorsque nous aurons le pinkbook (so hong) nous pourrons le revendre uniquement aux étrangers et non aux vietnamiens...

Il y  a un autre hic, l'étranger préfèrera acheter l'appartement neuf dans un autre immeuble d'autant plus qu'il aura d'entrée les 50 ans (voire plus).

Dès le départ, votre prix est probablement plus cher que celui payé par un vietnamien (au moins 10% si ce n'est beaucoup plus d'autant que l'agence demande 10% de commssion). 

Alors... Un promoteur et un vendeur qui préfèrent se passer d'un notaire et veulent être payé en cash, un prix probablement élevé, un "pink book" délivré seulement après de nombreuses années, un durée de jouissance, pour vous comme pour votre futur acheteur étranger hypothétique, qui baisse dans le même temps, les lois qui changent. tout le temps Tout cela vous incite toujours à acheter ? Moi pas !

Vous pouvez contacter Michel (Delafon), lui a créé une société vietnamienne pour l'occasion (avec lui comme seul détenteur de la société) ! Certainement plus solide que tout montage ou contrat signé à titre privé même avec un avocat. Les lois changent... La société de droit vietnamien (ou la société de droit étranger implantée au VN), tout cela est bien plus solide qu'une transaction à titre privé entre un vietnamien et un étranger.

Surement trop tard et inutile tout ce que je raconte.. vous avez sans doute fait le grand saut il y a quelques jours d'après ce que je viens de lire.

Thi87 :
Laurent futur Nha Trang :
GOUDMANN :

Je suis à Nha Trang. Je sais que dans les nouveaux immeubles du front de mer il y a des appartements réservés aux étrangers et qu'ils peuvent acheter. La seule limite que je connaisse est qu'en cas de revente ils ne peuvent pas les vendre plus cher que le prix d'achat (même dans 10 ans), donc si l'immobilier flambe impossible de faire une éventuelle plus value.
De plus les prix semblent assez élevés (ce sont mes échos car je en suis pas intéressé à un achat)
Les lois évoluent donc tout ça peut changer. Chez nous en France les lois ne sont pas rétroactives, mais au Vietnam elles sont ce que le législateur décide, donc ce qui est vrai ce jour pourrait être interdit demain donc soyez TRES prudent

Un étranger n'a pas le droit de faire une plus-value sur une cession immobilière ? Quelles sont tes sources stp ?

Je me suis renseignée auprès de l'agence immobilière par laquelle je suis passée pour l'achat de nos appartements. Elle m'a confirmé qu'étant étrangers nous pouvons revendre avec une plus-value. Le seul hic c'est, lorsque nous aurons le pinkbook (so hong) nous pourrons le revendre uniquement aux étrangers et non aux vietnamiens...

Bonjour,
Le sujet est vraiment très intéressant.
Selon les lois actuelles et si je comprends bien :
- Est-on , en tant qu'étranger, sur une sorte de marché immobilier "parallèle" au marché immobilier vietnamien, qui nous protégerait ,en quelque sorte, de la spéculation risquée de cette bulle immobilière ?
Je m'explique :
- un étranger n'a accès qu'à certains types de biens qui lui sont "réservés"
- un étranger n'a pas le droit de spéculer : si en 2018, tu as acheté ton appart US$ 300 000, tu ne peux le revendre qu'à un étranger US$ 300 000 dans les 10 ans (est-ce bien limité à 10 ans d'ailleurs ?), et même si ton bien en vaudrait US$ 600 000 ?
- A l'inverse, si le marché s'est effondré et que ton bien ne vaut plus que US$100 000 (alors que tu l'as acheté US$ 300 000), es-tu "protégé" car tu dois vendre ton bien à un étranger US$ 300 000 (donc sans spéculer, mais au prix d'achat initial), qui lui, n'a pas accès au marché immobilier "spéculatif" vietnamien ?
En quelque sorte, est-ce ça marche dans les 2 sens ?

CQFD ;-)

Cdlt
Patrick

Ce que j'avais écrit est  toujours valable : un étranger ne peut pas revendre plus cher que le montant de son achat. Comme je l'avais écrit également ce sont des informations qui me viennent de la part d'acheteurs potentiels car je ne suis pas acheteur (même éventuel)

Les infos sont valables pour Nha Trang mais il se peut que ce soit différent dans d'autres villes : Da Nang, Hanoi ou Saigon car chacun sait que ce sont les comités populaires qui interprètent les lois nationales selon ce qu'ils veulent en faire. La première demande concernait Nha Trang donc j'ai répondu selon mes infos (puisque je suis de Nha Trang) et à ma connaissance c'est toujours ainsi et je le répète : à Nha Trang.

Il est certain que les appartements en vente sont destinés aux étrangers et les acquéreurs ne pourront donc revendre qu'à des étrangers (sachant en plus que, exactement le même appartement destiné à un Vietnamien sera vendu au départ moins cher : les différences étant importantes un Vietnamien n'achètera pas à un étranger).

Comme déjà précisé les lois vietnamiennes changent, et du jour au lendemain tout peut changer en bien ou en mal selon les intérêts de chacun, d'où mon conseil de méfiance dans mon commentaire précédent !!!!

Thi 87
Je confirme et signe
J’ai une maison en campagne avec le « so do » pour le terrain et le « «so hong » pour la construction de la maison l’equival Du permis de construire.( titre de propriété de la maison )
Pour les appartements c’est différent vous aurez que le «so Hong» .qui vous dit que vous êtes propriétaire de l’appart.
Après pour les reventes... je n’en sais rien d’ou Ma non réponse ;-)
Bien à vous tous
Éric

Bonjour Thị 87.
Le số ồng ne date que de quelques années avant il n'y avait que le số đỏ , il a été créé pour distinguer les biens en zône constructible, maisons terrains, appartements et les terrains en zône non constructible. Aucun étranger ne peut posséder un số đỏ ou un số ồng.
Pour avoir l'un de ces 2 documents à son non il faut être propriétaire du bien hors ces appartements réservés aux étrangers  ne sont pas la propriété de ces derniers qui n'en sont que locataire, ce que vous signez n'est pas un acte de vente mais un contrat de location à durée déterminée en l'occurance 50  ans, vous pouvez vendre votre bail mais pas l'appartement.
Bonne journée.

René

Bref, à l'évidence, si en plus il ne peut y avoir plus-value, quel est l'intérêt d'acheter pour les << zinzinvestisseurs >> ? Tout çà à été inventé pourque cela soit LES VIETNAMIENS (lire les communistes) fassent le max de bénéfice. Quel étranger achètera l'appartement au prix initial ("nominal") si les prix ont baissés et que en plus il ne pourra en profiter qu'une durée est très inférieure à 50 ans ? Tout çà sent l'escroquerie à plein nez ! Laissez moi deviner, comment acheter alors à titre privé ? iI faut investir au nom d'un vietnamien, comme çà il y aura une plus-value (value et plus-value pour le vietnamien).

René a la bonne interprétation : ce n'est qu'une location longue durée, donc une escroquerie dès le départ.

Pour ceux qui lisent le vietnamien. Loi vietnamienne sur la propriété immobilière, ce qui confirme ce que j'ai dit précédemment.

Sổ hồng là gì?
Sổ hồng là giấy chứng nhận quyền sử dụng đất ở và quyền sở hữu nhà ở tại đô thị. Được thiết kế bằng màu hồng nhạt. Trên sổ hồng thể hiện đầy đủ thông tin về quyền sử dụng đất ở (số thửa, số tờ bản đồ, diện tích, loại đất, thời hạn sử dụng…) và quyền sở hữu nhà ở (diện tích xây dựng, số tầng, kết cấu nhà, diện tích sử dụng chung, riêng…). Do UBND tỉnh cấp. Sau này để đẩy nhanh tiến độ cấp sổ hồng, pháp luật cho phép UBND tỉnh được ủy quyền cho UBND quận, thị xã cấp sổ hồng cho chủ sở hữu trong phạm vi địa bàn mình quản lý.
   
Sổ đỏ là gì?
Sổ đỏ là giấy chứng nhận quyền sử dụng đất ở, được cấp cho khu vực ngoài đô thị. Loại đất được cấp theo sổ đỏ rất đa dạng, gồm: đất nông nghiệp, đất lâm nghiệp, đất nuôi trồng thủy sản, làm muối và đất làm nhà ở thuộc nông thôn. Sổ này có màu đỏ đậm và do UBND huyện, thị xã, thành phố thuộc tỉnh cấp cho chủ sử dụng.
Sổ đỏ thường được cấp cho hộ gia đình (vì nó gắn đất nông nghiệp, lâm nghiệp…). Nên khi chuyển nhượng hoặc thực hiện các giao dịch dân sự có liên quan đến quyền sử dụng đất ở thì cần phải có các chữ ký các thành viên trong gia đình từ 18 tưởi trở lên có tên trong hộ khẩu.

Từ ngày 19/10/2009 Chính phủ ban hành Nghị định số 88/2009/NĐ-CP và ngày 21/10/2009 Bộ Tài nguyên và Môi trường ban hành Thông tư số 17/2009/TT-BTNMT về cấp Giấy chứng nhận quyền sử dụng đất, quyền sở hữu nhà ở và tài sản khác gắn liền với đất. Theo như  hai văn bản này thì sổ hồng và sổ đỏ được nhập lại thành một giấy chứng nhận gọi là “Giấy chứng nhận quyền sử dụng đất, quyền sở hữu nhà ở và tài sản khác gắn liền với đất“. Do Bộ Tài Nguyên và Môi Trường phát hành theo một mẫu thống nhất trong cả nước đôi với mõi loại đất, nhà ở và tài sản khác gắn liền với đất.
Những thông tin về Giấy Chứng Nhận, anh chị có thể tham khảo Thông tư quy định về  giấy chứng nhận quyền sử dụng đất, quyền sử dụng nhà ở và tài sản khác gắn liền với đất- Sổ 23/2014/TT-BTNMT –  Ngày 19 tháng 05 năm 2014.
Bonne lecture.

René

Merci René... et merci à Google traduction :

<<

Qu'est-ce qu'un livre rose?
Le livre rose est un certificat de droit d'utilisation du sol et de propriété du logement dans les zones urbaines. Conçu en rose pâle. Sur le livre rouge montre plein d' informations sur l'utilisation des terres juste (nombre de parcelles, le nombre de cartes, la superficie, le type, la durée d'utilisation ...) et le logement de propriété (zone de construction, le nombre d'étages , structure de la maison, zone à usage commun, séparée ...). Comité populaire provincial. Plus tard, afin d'accélérer le niveau des livres rouges, la loi autorise les comités populaires provinciaux à autoriser les comités populaires des districts et des villes à délivrer des livres rouges aux propriétaires des zones qu'ils gèrent.
   
Qu'est-ce qu'un livre rouge?
Les livres rouges sont des certificats de droit d'utilisation des terres accordés aux zones non urbaines. Les types de terres allouées dans le cadre du Livre rouge sont variées, notamment les terres agricoles, les terres forestières, les terres aquacoles, la fabrication du sel et les terres destinées aux habitations rurales. Ce livre est rouge foncé et est délivré par le comité populaire du district, de la ville ou de la ville.
Les livres rouges sont généralement distribués aux ménages (parce qu'ils attirent les terres agricoles, la foresterie ...). Ainsi, lors du transfert ou de la réalisation d’opérations civiles liées aux droits d’utilisation des terrains résidentiels, il doit y avoir des signatures de membres de la famille âgés de 18 ans ou plus dans le registre des ménages.

De 19/10/2009 Le gouvernement a publié le décret n ° 88/2009 / ND-CP du 21/10/2009 et le ministère des Ressources naturelles et de l' environnement a publié la circulaire n ° 17/2009 / TT-BTNMT sur l' octroi Recevoir des droits d'utilisation des terres, la propriété de maisons et d'autres biens attachés à la terre. Selon ce document, deux dossiers de livres roses et rouges sont entrés dans un certificat appelé « certificats de droits d'utilisation des terres, la propriété de maisons et d' autres biens attachés à la terre. » Par le ministère des Ressources naturelles et de l' Environnement publié dans un modèle uniforme dans tout le pays pour tous les types de terrains, de maisons et d' autres biens attachés à la terre.
Les informations sur le certificat, frères et sœurs peut se référer à la circulaire prévoit que les certificats de droits d'utilisation des terres, le droit d'utiliser le logement et d' autres actifs associés à Dat Livre 23/2014 / TT-BTNMT - 19 mai 2014.

>>

Bonjour Reneclaude,
En gros c’est ce que j’avais Expliqué ;-)
Bon en plus simple .
Bien à toi
Éric

Tout le monde a raison  :D

Reste à voir pourquoi à Nha Trang (confirmépar @Goudmann) pour un étranger, peut-être est-ce limité à quelques immeubles, comme dit René "ce n'est pas un acte de vente mais un contrat de location à durée déterminée en l'occurance 50  ans, vous pouvez vendre votre bail mais pas l'appartement". Si tel est le cas, la bonne affaire n'en ai pas une et ce n'est certainement pas à l'agence immobilière à qui il faut se fier pour dire la vérité à ce sujet, eux ils ne pensent pas qu'à une chose, vendre.

Non Philippe les agences immobilières ne pensent pas qu'à vendre : elles pensent en priorité à leurs commissions et tous les arguments qui peuvent être bons pour réaliser une vente (ou location longue durée selon la définition de René) sont utilisés

Le gros mensonge fait partie de leur artillerie. De toute façon la vente c'est un objectif lointain, alors pourquoi contrarier le client avec des détails sans importance (pour leurs commissions) ?

Je l'ai déjà raconté ici, il y a de çà 20 ans, un des touts premiers ensembles résidentiels surgissait du sol du quartier sud de la rivière de Saigon (la Grande roue existait encore), pas très loin de ce qui deviendra l'hôpital FV. Et bien nous sommes allé demandé le coût d'un appartement. Mis à part que la surface en vente indiquée sur les plans incluait le palier (!), la plus grosse incongruité était que le promoteur refusait que l'on puisse connaître les modalités de prêt (en $!) adossé à l'appartement. En clair vous deviez signer les yeux fermés sans même savoir comment allait évoluer vos menualités. Sur quoi étaient indexés les intérêts du crédit ? Sans compter la décôte régulière de dong fasse au $.

Nouvelle discussion