Préavis CDI et vacances/heures sup

Bonjour,

Je vais quitter l'Allemagne fin septembre pour réaliser mon rêve de devenir pilote (ce n'est qu'un aurevoir, j'espère revenir comme pilote dans moins d'un an).
Je lâche mon logement le 30 septembre, j'ai 4 semaines de préavis dans mon contrat.

Si j'ai bien compté il me restera environ 10 jours de congés (je compte 2 jours par mois passés - ce que j'ai utilisé depuis début d'année) et 150 heures sup.
J'ai donc environ 5 semaines de congés en rab, je sais que ma boite a des fois des réactions bizarres avec les démissions...

Si je viens fin du mois donner ma démission, peuvent-ils m'obliger à ne plus revenir le 1er de lundi de septembre et à utiliser mes congés pour couvrir le préavis? Puis-je refuser?

De manière plus cavalière, puis-je venir fin septembre donner ma démission et imposer mes congés derrière pour ne plus revenir?

Mon but est de travailler jusque fin septembre pour avoir encore 1 mois de salaire derrière, je pense en parler à mon chef fin du mois sans donner ma démission formelle selon la tournure.
Quelle est la meilleure chose à faire?

Merci.

la firme peut t'obliger á prendre tes conges comme préavis ou te les payer. C#e st á toi de négocier .jean  luc  ;)

je complet la réponse , en cas de ruptur de contrat  , si il reste des vacances elle doivent être prise dans le préavis , les entreprise peuvent donc refuser de payer les vacances  . autre aspect qu#il faut prendre en compte  se sont les impôts qui vont grimper en flêche ,car vous passeais dans les tranches suppérieure voir être taxer á 45% (maxi9 , que vous pouvez recupérer un an plus tard avec la déclaration d#impôts ,il est faux de penser que vous aurez 2 mois de salaire , mas plutot 6 semaines .jean  luc  ;)

Nouvelle discussion