L'expatriation au féminin en Espagne

Bonjour,

Les femmes ont de nombreuses bonnes raisons de s'expatrier en Espagne : mutation professionnelle, études, suivi de conjoint, retraite, seule ou en famille... Nous vous proposons ainsi d'aborder l'expatriation sous l'angle féminin !

Quels sont les défis d'une expatriation en Espagne pour les femmes et comment les avez-vous surmontés ?

Quelle est la perception de la femme dans la société et la culture espagnole ?

Le pays offre-t-il un cadre de vie sécuritaire, notamment pour les femmes seules ?

Existe-t-il des outils pour aider les femmes à bien vivre leur expatriation : ouvrages, études, réseaux d'entraide, associations, etc. ?

Quels sont vos conseils pour profiter pleinement de son expatriation en tant que femme ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour aux femmes expatriées
et celles qui se posent la question "je me lance ou je ne me lance pas ??" 

Lorsque l'on cherche sur internet , « expatriation au féminin » on trouve presque exclusivement « femmes d'expatriés ».
Mon côté rebelle et fonceuse se hérisse alors car, les femmes expatriées, françaises et belges que je connais, dont je fais partie ici à Almuñecar, vivent seules, pour la plupart retraitées, et sont terriblement heureuses de vivre en Andalousie.
Elles ont, presque toutes été à l’origine de leur départ, et sont donc motivées.
Certaines femmes sont venues toutes seules déjà, d'autres ont perdu leur conjoint, mais ont fait le choix de rester dans ce pays qui les a accueilli.

Nous avons toutes pour points communs : l’esprit d’ouverture, la créativité, la ténacité et le courage... En fait nous n'avons pas (ou plus) besoin de nous reposer sur l'épaule d'un homme, peut-être sommes nous d'ailleurs, nous les expatriées, de celles qui n'en ont jamais eu besoin !

L’Andalousie, d'où je vous écris, attirent les femmes car c'est une région d'Europe moderne, avec une réputation d'où il fait bon vivre, ayant un service de santé impeccable, une langue dont on a quelques bribes depuis l'école....  et un pays proche de celui que l'on quitte donc en cas de problème on imagine que l'on peut rapidement se rapatrier !

Pour les femmes qui décident ou acceptent de s'expatrier pour plusieurs années, pensant même rester définitivement (ne plus retourner vivre au pays de ses origines) -c'est mon cas-, celles là doivent se recréer un cadre de vie avec un nouveau réseau relationnel, des occupations diverses, peut-être des activités professionnelles (même durant la retraite) ou sociales. C'est le secret pour être heureuses loin de nos anciennes habitudes.

Certaines femmes toutefois, en couple, laissant derrière elles des enfants ou/et des petits enfants n'acceptent de partir que pour un temps donné, accordant la priorité à leur vie affective et familiale restée au pays.
A ce que j'ai pu constater, le couple est plus vulnérable car il doit faire face à un cadre de vie plus ou moins différent suivant la culture du pays d’accueil. Le poids des attentes de chacun dans un couple peut être différent et la confrontation à une réalité autre que celle qui a été envisagée expliquent que le couple est fragilisé au bout d'un certain temps passé à l’étranger. 


Pour ÉVITER les grosses déceptions, SURMONTER beaucoup de difficultés, il faut BIEN PRÉPARER son EXPATRIATIONPour cela les femmes sont les championnes  !!

Partir à l’étranger suscite chez elles généralement un formidable enthousiasme, on en attend un enrichissement personnel, sous-tendu par de nombreuses autres attentes qui sont ensuite confrontées à la réalité du pays d’accueil.

Les échecs en expatriation viennent en grande partie de chocs et décalages vécus sur place (au sein du pays d’accueil pour le départ ou du pays d’origine pour le retour), avec parfois un prix important à payer affectivement et psychiquement pour les expatriés.

Or toutes ces difficultés traversées peuvent être évitées ou minimisées lorsqu’une préparation a été effectuée. Les FORUMS d'expatriés ou de Voyages nous apportent beaucoup de réponses, nous préparent à notre nouvelle vie. Lorsque l’expatriation est anticipée comme ‘un tout’ avec un départ, une vie sur place , que ce soit seule ou en couple, les mauvaises surprises existent toujours mais on s'en accommode mieux.
Elles sont minimes par rapport aux TRES BELLES surprises rencontrées au fil des découvertes.

Femmes expatriées nous sommes des battantes !
https://visitalmunecar.blog4ever.com/

hola, et bien pour mon cas , je suis arrivee en espagne avec ce qui etait mon mari a l'epoque.Il travaillait pour une entreprise francaise qui faisait affaire avec l'espagne.
donc nous sommes tous partis, mon ex, moi et mes 3 enfants qui a l'epoque avaient 13 ans 11 ans et 8 ans.

ils sont tous alles a l'ecole espagnol.En 3 mois ils parlaient couremment espagnol.
moi , j'ai fait les devoirs avec mes enfants, cela m'a permis d'apprendre, la geogragraphie, l'histoire espagnol-.

oui, les debut on etait difficil, je ne savais que dire hola, gracias, por favor, asta luego, ouff! plutot short  pour faire et comprendre une conversation.

alors me suis mise avec les espagnols, suis rentree dans une chorale et j'ai appris avec mes enfants, les amis de mes enfants, les parents des amis de mes enfants, et tous les amis que je me suis fait a la chorale.

puis j'ai fait du benevolat pour la mairie de mon village.Et voila! je suis integree, tellement integree que pour moi la france c'est loin, la derniere fois que je suis allee voir un ami en 2015, je me suis sentit etrangere, et on m'a fait remarque que j'avais plus l'air d'une espagnole que d'une francaise, hihi!
et oui presque 20 ans en espagne ca vous marque hihihi!

bonne journee a tous et ne vous faites pas de mouront, partout ou vous irez si vous ouvrez votre coeur, il y aura toujours de bonnes ames pour vous aider .

patricia

Bravo TIA ANDA-LOUCIA
A vous seule vous avez répondu a la question :)
Que cela n'empeche pas d'autres Femmes venues s'expatrier en Espagne d'apporter leur témoignage(comme celui de Patricia)
Et pourquoi pas aussi eventuellement le temoignage d'Hommes seuls expatries en Espagne...... :offtopic:

J'aime le témoignage de patricia...
C'est bien ce que je pensais, les femmes sont solides, capables de surmonter les situations les plus difficiles de l'expatriation.

lolodetorre :

Bravo TIA ANDA-LOUCIA
A vous seule vous avez répondu a la question :)
Que cela n'empeche pas d'autres Femmes venues s'expatrier en Espagne d'apporter leur témoignage(comme celui de Patricia)
Et pourquoi pas aussi eventuellement le temoignage d'Hommes seuls expatries en Espagne...... :offtopic:

J'aimerai tellement que de nombreuses femmes viennent également donner leur avis .
Par exemple celles qui ont suivi leur mari, ou encore celles qui sont venues travailler en Espagne.
A vos claviers mesdames..

En effet que rajouter après ça...

On ne la voit plus trop souvent sur le forum mais quand elle poste c'est pas pour rien et ça valait le coup d'attendre!  :) Merci Tia pour ta magnifique intervention  :top:
Et le MLF, n'a qu'à bien se tenir  :D

Je suis aussi une expatriée seule mais encore en activité et qui plus est dans un milieu essentiellement masculin et dans un village  :D
Une femme seule au fin fond de l'Andalousie, ça étonne, ça force le respect et ça suscite pas mal de question. Je trouve ça drôle et j'avoue que ça me plait assez  ;)
On va pas se mentir, tout gentil qu'il soit l'espagnol est relativement macho... et du coup ils ont des élans de protectionnisme...
Assez discrètement je dois dire, mes collègues surveillent et veillent au grain...
J'ai eu un voisin bizarre, ils ont enquêté... J'ai eu un petit ami, ils ont vérifié son pedigree...
J'ai plein de papa à Marchena  :lol:
Donc question sécurité, pas de soucis c'est même un peu trop

Hello,

Autre témoignage de femme seule mais en Catalogne, Barcelone et autour. Ici une femme seule c'est totalement normal, je travaille dans un milieu plutôt masculin c'est aussi normal, la région est plutôt féministe et c'est rafraichissant , je me sens également très en sécurité adieu le harcèlement de rue que je conaissais à Paris sauf avec ... les touristes français (mais cela reste rare vu que j'évite les zones touristiques surtout l'été)

Le catalan n'est pas macho en général.

Je sais également qu'en cas de soucis avec un homme, de harcèlement, de violence, la police est très bien formée, les services publiques également, même les gens viendront vous aider. Il y a énormément de sensibilisation sur le sujet de la part des pouvoirs publics (locaux et régionaux)

Egalement par rapport à Paris, beaucoup moins de pression sur l'apparence, pas de remarque si je ne suis pas maquillée, si je suis en jean basket, le femmes font bien ce qu'elles veulent, j'ai même arrêté les couleurs (je suis presque poivre et sel) tellement c'est commun aujourd'hui, en France je craquais très vite et j'allais chez le coiffeur à force de remarques.

Marnie22 :

Hello,

Autre témoignage de femme seule mais en Catalogne, Barcelone et autour. Ici une femme seule c'est totalement normal, je travaille dans un milieu plutôt masculin c'est aussi normal, la région est plutôt féministe et c'est rafraichissant , je me sens également très en sécurité adieu le harcèlement de rue que je conaissais à Paris sauf avec ... les touristes français (mais cela reste rare vu que j'évite les zones touristiques surtout l'été)

Le catalan n'est pas macho en général.

Je sais également qu'en cas de soucis avec un homme, de harcèlement, de violence, la police est très bien formée, les services publiques également, même les gens viendront vous aider. Il y a énormément de sensibilisation sur le sujet de la part des pouvoirs publics (locaux et régionaux)

Egalement par rapport à Paris, beaucoup moins de pression sur l'apparence, pas de remarque si je ne suis pas maquillée, si je suis en jean basket, le femmes font bien ce qu'elles veulent, j'ai même arrêté les couleurs (je suis presque poivre et sel) tellement c'est commun aujourd'hui, en France je craquais très vite et j'allais chez le coiffeur à force de remarques.

Bon je viens de lire sur le forum anglais une femme qui dit que Barcelone est le pire niveau harcèlement de rue, pas la première fois que je lis ça j'ai l'impression qu'il y a une différence selon si l'on ressemble à une touriste de premier abord ou une locale (je fais très locale les gens sont généralement étonnés quand je réponds en espagnol s'ils parlent catalan, ou quand ils détectent mon accent)

Bonjour! Je suis arrivée en Espagne début juin. Je suis une femme seule avec son meilleur ami a 4 pattes. J'ai cherché une location en Andalousie mais j'ai pas trouvé donc pour l'instant je suis a Orihuela costa, sur la costa blanca.
J'ai donc fais mes valises, mis mon toutou dans la voiture , marqué dans mon tomtom le trajet Bruxelles Orihuela et nous voilà partis pour 1800km avec un arrêt a Perpignan pour la nuit. Nous sommes arrivés a bon port sans aucun problème . Le seul soucis c'est que ici on est en Angleterre. C'est fou, j'aurais jamais imaginé!  C(est ma première expérience en Espagne. Maintenant j'attends que les vacances d’été se terminent et je compte louer pour un mois du côté de Almunecar pour visiter et prospecter la région en vue d'une location a long terme.
Les femmes savent ce qu'elles veulent et font en sorte de réaliser leur projet!!!!!! :)

Alors si tu viens à  Almuñecar  Lulicorne j' espère que tu me feras signe.  Et si je peux t'aider pour te loger....
Quand penses tu venir?

La vedette de Machena notre Christel... il faut dire que tu participes a beaucoup de choses, de fêtes. .. je penses au Rocio... par exemple.
Un modele d' intégration.

Tia Anda-Lucia :

La vedette de Machena notre Christel... il faut dire que tu participes a beaucoup de choses, de fêtes. .. je penses au Rocio... par exemple.
Un modele d' intégration.

MaRchena  :D  :gloria

Merci Tía  :)  :)

Bravo les filles ! Que c'est bon de lire vos témoignages, je quitte la France (côte d'Azur) courant octobre, ici je ressens beaucoup de solitude, j'ai toujours été ouverte, vivante, dynamique, souriante, et depuis mon divorce curieusement, une femme seule n'est plus invitée, j'ai fini par me cloîtrer me renfermer sur moi même.. je ne me reconnais plus.. j'étais hôtesse de l'air pendant 20 ans et c'est curieux, j'ai toujours senti au fond de moi que la France n'était pas pour moi.. aujourd'hui plus rien ne me retiens ici.. Suis heureuse d'être tombée sur cette discussion avec témoignage de femmes, on se comprend mieux.. curieusement la ville d Almunecar reviens souvent.. j'aimerais beaucoup entrer en contact avec une femme vivant sur place. Avoir son témoignage et pouvoir lui poser des questions.. et pourquoi pas la ou les rencontrer, j'en serai heureuse.. il faut Que je loue sur place un meublé alors si vous avez des bons tuyaux ils seront les bienvenus... Bisousssss 😘

Mais bien-sûr Nadou quon va le trouver ton appart ...
Je suis là et j'ai plein de copains et copines à  te présenter à ALMUÑECAR ... 
Si tu as quelques minutes lis mon blog sur Almuñecar.  ( en bas de page)
A très bientôt

LOL si tu choisis des lieux ultra-connus, comme par exemple Almuñecar,  c'est sûr que tu ne vas pas forcément te sentir en Espagne  :lol:

Pour des raisons historique, d'abord les germanophones (à l'origine des monstruosités style Benidorm) dans les années 60 , puis les anglophones dans les années 80 (aussi à l'origine d'un certain nombre de "ghettos" , ont envahis les côtes, du nord au sud du pays. Suivis plus récemment par les ex-pays de l'Est.

Puis, depuis la fin des années 2000, par "tout un chacun", avec de moindres moyens, et - très généralement parlant - souhaitant plus une intégration au pays que la création d'entités étrangères réduites très typées.

Il n'en reste pas moins que si tu as le "courage" d'aller quelques kilomètres plus dans les terres, tu trouveras sans aucun problèmes des lieux... disons... plus authentiques  :cool:

Je suis d'accord avec Alain. J'ai posé mes valises un peu partout de Almeria à Cadix. Je suis reparti avec le même sentiment que Alain décrit. Perso je me sens dans une Andalousie plus authentique autour de Cadix. Tellement authentique que l'on se demande s'il y a pas un autre castillan chez moi. Jen ai du mal pour comprendre les andalous. Ils avalent les voyelles et syllabes, et c'est souvent compliqué de les comprendre. Bon après 3 ans ça passe mieux.

Oup's pardon ... je n'avais que les paroles j'avais oublié  " l'air " de MARCHENA.
BON WEEK-END à toi Christel et à tous.


Mon blog sur ALMUÑECAR :
https://visitalmunecar.blog4ever.com/

Tia Anda-Lucia :

Oup's pardon ... je n'avais que les paroles j'avais oublié  " l'air " de MARCHENA.
BON WEEK-END à toi Christel et à tous.


Mon blog sur ALMUÑECAR :
https://visitalmunecar.blog4ever.com/

Et non, les andalous ne mangent pas cet R là mais c'était une blague, histoire de voir si le Running gag sur Marchena marchait toujours  :D

Très bien ton blog, je te suggère d'ailleurs de le soumettre à l'équipe Expat.com pour son ajout dans la rubrique Blogs du site.

Coucou les filles (et les garçons) :D. Je suis actuellement en Belgique mais j’ai récemment été appelée pour un poste à Barcelone. Le seul petit souci c’est le logement je recherche une coloc sympa sur Barcelone hisroire de rencontrer du monde et faire des petites économies, j’arrive mi août c’est pas du tout évident en cette période mais je reste optimiste 🙏🏼😁 hâte de vous lire

Naaaaa :

Coucou les filles (et les garçons) :D. Je suis actuellement en Belgique mais j’ai récemment été appelée pour un poste à Barcelone. Le seul petit souci c’est le logement je recherche une coloc sympa sur Barcelone hisroire de rencontrer du monde et faire des petites économies, j’arrive mi août c’est pas du tout évident en cette période mais je reste optimiste 🙏🏼😁 hâte de vous lire

Ah ben non!!! Faut pas poster le même message partout, vous êtes  :offtopic:  ici et vous avez déjà crée une discussion à ce sujet  :D

:D hahah désolé j’ai été impatiente

Naaaaa :

:D hahah désolé j’ai été impatiente

Mais vous pouvez répondre au sujet si ça vous dit... Le ressentie d'une femme sur le point de s'expatrier est tout aussi intéressant   ;)

Avec un grand plaisir moi qui est une féministe militante je vous lis et vos récit sont rassurant, je suis actuellement encore en Belgique mais je vais abordée mon odyssée à Barcelone en août avec plus d’assurance grâce à vos témoignages merci femmes d’aujourd’hui..

Tout à fait d'accord avec toi, Alain, les lieux les plus représentatifs de l'Andalousie sont plus dans les terres.

Super vos témoignages. Je me sens confortée dans mon choix de partir sans homme. Encore quelques mois et le soleil de l'Espagne sera aussi le mien et je suis impatiente.
Ces forums et ces partagent permettent vraiment de trouver pleins de réponses aux questions que l'on se pose.
Merci au staff pour les discussions proposées. C'est toujours un plaisir de vous lire.

S'installer en Espagne n'est pas une question ou une décision d'être ou de ne pas être sans homme. C'est d'abord un choix personnel, dont il faut imaginer et réussir du mieux possible. Heureusement qu'il y a aussi,  des nouveaux qui s'installent en couple, et d'autres non. Cependant bien que je respecte le choix de ces dames, avec ou sans homme, pour l'instant le genre humain depuis Néandertal, est fait et vit  dans sa grande majorité mondiale en couple. Qu'on le veuille ou pas et même si les mouvements féministes s'en défendent, pour l'instant l'homme et la femme sont fait pour vivre ensemble, imaginer, rêver, s'aimer, procréer, et donner une culture à ses descendants. Il y a beaucoup de couples heureux sur cette terre.

equat974 :

S'installer en Espagne n'est pas une question ou une décision d'être ou de ne pas être sans homme. C'est d'abord un choix personnel, dont il faut imaginer et réussir du mieux possible. Heureusement qu'il y a aussi,  des nouveaux qui s'installent en couple, et d'autres non. Cependant bien que je respecte le choix de ces dames, avec ou sans homme, pour l'instant le genre humain depuis Néandertal, est fait et vit  dans sa grande majorité mondiale en couple. Qu'on le veuille ou pas et même si les mouvements féministes s'en défendent, pour l'instant l'homme et la femme sont fait pour vivre ensemble, imaginer, rêver, s'aimer, procréer, et donner une culture à ses descendants. Il y a beaucoup de couples heureux sur cette terre.

Comme d'habitude des femmes donnent leur témoignages, ils se trouvent que pas mal d'entre nous sont célibataires, on n'a pas dit c'est bien, c'est pas bien, c'est juste notre situation dont nous témoignons

Et là MERCI un homme vient nous rappeler que quand même il faut vivre avec eux

Dans mes raisons de quitter la France il y avait le racisme (j'en ai parlé dans un autre post) mais aussi et surtout le machisme / sexisme français totalement étouffant, avec notamment des réflexions constantes de type "tu es seule ? mais tu devrais faire ci et ça pour plus l'être ! Tu n'as pas d'enfants ? Quand même il serait temps !" Bientôt 3 ans que je n'entends plus ces réflexions débiles c'est incroyablement reposant de vivre sa vie sans les gens pour la juger

equat974 :

S'installer en Espagne n'est pas une question ou une décision d'être ou de ne pas être sans homme. C'est d'abord un choix personnel, dont il faut imaginer et réussir du mieux possible. Heureusement qu'il y a aussi,  des nouveaux qui s'installent en couple, et d'autres non. Cependant bien que je respecte le choix de ces dames, avec ou sans homme, pour l'instant le genre humain depuis Néandertal, est fait et vit  dans sa grande majorité mondiale en couple. Qu'on le veuille ou pas et même si les mouvements féministes s'en défendent, pour l'instant l'homme et la femme sont fait pour vivre ensemble, imaginer, rêver, s'aimer, procréer, et donner une culture à ses descendants. Il y a beaucoup de couples heureux sur cette terre.

Oui c'est bien joli tout ça mais on est pas au pays des Bisounours et puis ce n'est pas bien le sujet...  ;)
La parole est aux dames  :D

Marnie22 :

Comme d'habitude des femmes donnent leur témoignages, ils se trouvent que pas mal d'entre nous sont célibataires, on n'a pas dit c'est bien, c'est pas bien, c'est juste notre situation dont nous témoignons

Et là MERCI un homme vient nous rappeler que quand même il faut vivre avec eux

Dans mes raisons de quitter la France il y avait le racisme (j'en ai parlé dans un autre post) mais aussi et surtout le machisme / sexisme français totalement étouffant, avec notamment des réflexions constantes de type "tu es seule ? mais tu devrais faire ci et ça pour plus l'être ! Tu n'as pas d'enfants ? Quand même il serait temps !" Bientôt 3 ans que je n'entends plus ces réflexions débiles c'est incroyablement reposant de vivre sa vie sans les gens pour la juger

J'en connais une autre comme ça  :lol:  :lol:
Et comme diraient Chevalier et Laspales dans le train pour Pau:
"il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes...C'est vous qui voyez"

Bonjour Nadou, j'habite à Vence, J'aimerai aussi m'expatrier en Espagne, Je connais l'Andalousie et mon coup de coeur c'est la ville de Valencia. Une ville culturelle, la mer et la gentillesse des espagnols. J'y vais 3 à 4 fois par an..Là j'y retourne en Octobre pour 2 mois et peut être ultérieurement une expatriation.
Peut-être que l'on pourrait se rencontrer sur Nice. La je pars en vacances jusqu'à la fin du mois d'Aout. Peut-être que l'on pourrait se voir en Septembre. Je suis retraitée depuis 1 an et avant je travaillais dans le tourisme.
Au plaisir de vous lire
Martine

Trop contente 😍 avec plaisir pour se rencontrer.. Échanges de coordonnées par MP ? Bonnes vacances

Valence n’est pas en Andalousie par contre c’est une super ville qui allie mer et grande ville qui est d’ailleurs très belle avec des gens sympas et la vie pas chère, de grands magasins ouverts même le dimanche. J’y suis allé 3 années de suite en vacances à el Cabanyal

Bonjour

Je vis  dans l Hérault avec une petite retraite et mon toutou...
Depuis que j ai découvert Malaga au mois de décembre,  je rêve dans un premier temps de passer l hiver dans cette région mais me lancer seule me fait un peu peur...
Ce forum tombe à point peut être pour rencontrer d autres personnes dans mon cas, avoir de bons tuyaux, et pourquoi pas   partager une coloc... sans ambiguïté !!
Je suis ouverte à toute proposition suggestion de lieux différents et surtout profiter des expériences de personnes ayant franchi le pas!
Merci pour ce super forum!

Bonjour à toutes et à tous.
Je suis enchantée de lire vos post.
J ai pour projet de m installer à Almuñécar ou dans les environs.
Je souhaite quitter Strasbourg l année prochaine ou avant si une opportunité se présente. Dès que je trouve un logement et un travail.
Je cherche plutôt une maison avec 2 chambres et surtout un jardin, car j adore jardiner, des arbres fruitiers...( Pour faire des confitures) et surtout j ai un chien un border collie qui a besoin d espace.
Côte boulot j ai travaillé 10 ans dans l immobilier et ensuite j ai fait une reconversion dans différentes thérapies dans le milieu du bien être.
Enseignante de Kundalini Yoga, masseuse, réflexologie, Hypnotherapeute, soins énergétiques. Je connais bien Almuñécar car mon homme de cœur en est originaire.
Voilà en gros mon profil.
Donc si vous avez des idées, conseils, suggestions afin de m aider dans mon projet de changement...
Je parle français, portugais, espagnol , l anglais est moins fluide mais je me débrouille.
Merci à ce forum de me permettre de communiquer.

[Message en cours de validation]

Tu as de la chance Joan. J'ai laissé un post pour exprimer les plaisirs de AUSSI partager sa vie ou de simples moments avec un homme, tout en respectant les féministes, car je suis cool sur tous les avis et mode de vie de chacun. Et bien Joan je le suis fait jeté. Tu ne vas pas tarder à recevoir ta flambée de bois, et des féministes ça fait très mal. Gare à tes blessures, et si tu es hospitalisé, je te porterai des gâteaux. Voir dans mon post un peu d'humour, car cela manque un peu sur se site, bien qu'il faut être sérieux, un peu d'égarement ne fais pas de mal.

[Message en cours de validation]

Aussi un autre truc génial en Espagne, "Féministe" n'est pas un gros mot bien au contraire

Pour rappel Féminisme = vouloir l'égalité femme homme

Merci pour la leçon Marnie, quand à toi Joan, tu as pas su y faire.( Rire) il faut être très subtile. Pour moi fin de la "Broma" revenons au sérieux

Nouvelle discussion