Ou s’installer en famille pour quitter la France?

Bonjour à tous,

Nouvel inscrit je pense que le modérateur mettra mon sujet dans le Bon topic.
Je m’en excuse par avance Car ma question est plus généraliste que fixée sur un pays en particulier.
Pour faire court: nous avons un projet d’expatriation en familles
Notre avons-nous le petit trentaine, un jeune enfant en bas âges mais surtout l’envie de partir
A prendre des informations auprès de notre Entourage, des salons ou du web au final nous n’arrivons pas à cibler précisément.
Notre souhait: la qualité de vie, l’ensoleillement, la sécurité et l’éducation
L’aspect financièr nous lavons depuis plusieurs annes anticipé.
Notre 1er choix l’Espagne malgré la conjoncture
Toutefois le Mexique, l’équateur, la nouvelle Zélande ou l’Asie sont autant de destinations possible..
J’aimerai avoir vos avis sur l’expatriation en famille...

Bonjour !..

À Tavira, bien sûr, il faut s'expatrier. Il y a tout ce qu'il vous faut: les écoles publiques et privées, le club nautique, l'Académie de Musique, les plages, les rivières, la Ria Formosa, des associações franco-portugaises qui vont vous accueillir les bras ouverts!..

Et, moi, qui suis professeure de langues étrangères.
Il y a un petit train pour aller à la plage du Barril, le bâteau pour aller sur les îles envirronnnantes, un climat assez doux toute l'année et c'est cosmopolite.
Toutes nationalités confondues !!!
Des norvégiens, des suédois, des français, des belges et des italiens, c'est très sympa!
Nous sommes à côté de la frontière espagnole, vous pouvez traverser en bâteau. Il y a de quoi faire.

Il faut venir faire un tour, dans le sotavento de l'Algarve et tâter un peu le terrain.
Je me tiens à votre disposition, pour tout autre renseignement.
Á bientôt et bonnes vacances, si c'est le cas.

Elle & Lui.

Bonjour,
Merci de votre première réponse rapide.
Je ne sais pas si vous êtes native de ce côté du portugal en tout cas vous savez vendre votre région coup de coeur
Je suis sen train de regarder sur le net.
En effet c'est très charmant.
Qu'en est il des possibilité de monter une affaire?
Est ce une station balnéaire?
Qu'en est il du cout de l'immobilier?
La qualité su service scolaire est il au rv? si non il y a t il des écoles internationales?
Je retourne à consulter des informations sur ce petit coin de portugal dans l'attente de votre retour

Le plus important pour s'expatrié et surtout avec un enfants c'est de voir le coût et la qualité de la scolarité et de la qualité des soins de santé

Bonjour,

Rester en Europe évite pas mal d 'obligations et de difficultés en tous genres , j'ai voulu , dans un 1er temps ,m'expatrier aux Seychelles , je ne m'étendrai pas sur les raisons....., je n'avais pas , moi non plus , le côté financier qui rentrais en ligne de compte , j'avais un revenu assuré , mais les Seychelles ,c'est loin ...à moins de n'avoir aucunes familles au pays , les voyages aller retour sont assez chers , il fût question également de la Polynésie , c'est pire !!! , le climat , etc....il y a un critère qui a fait que j'ai choisi de rester en Europe , et l'Espagne en particulier ,je suis à " deux pas " de mon pays et de ma famille..... je suis Belge .

De toute façon , quel que soit l'endroit ou vous irez vous installés , vous devrez vous y sentir bien , c'est la chose la plus importante.

Bonne chance,

Cordialement,

Jean

Nous aussi nous avions des velléités plus éloignées pour finalement atterrir en Espagne avec nos deux bambins de 8 et 9 ans qui sont en école publique depuis un an et aucun regret.

Bonjour à tous,

Je tenais déjà avant tout à vous remercier de vos réponses et me conforte dans l'idée de m'être inscrit sur ce forum.
@petitbelge: je vous rejoins complètement sur la priorité mise sur le coût et la qualité de l'enseignement de la destination choisie. C'est d'ailleurs un des critère principal que 'ai abordé lors de l'ouverture de ce topic. Mais au vu de l'évolution du système scolaire en france, nul doute que ma fille ne puisse que s'enrichir de ce départ

@jeandelillois: Votre critère proximité en effet lui aussi à prendre en compte. Partir loin de tout est un sacrifice. A titre personnel je n'ai aucune attache (hormis ma propre famille que j’emmènerai) mais ma femme est quant à elle très famille. Valence est à 2h de Roissy, ma belle famille y va 2 à 3 fois par an, c'est un compromis. Toutefois l'Europe prenant une tournure peu clair, le projet n'est pas de partir et retrouver les mêmes soucis qu'ici mais bel et bien une qualité de vie et un enrichissement personnel et culturel. Un proche est depuis quelques années en Asie, nous y avons aussi réfléchi, mais plus j'échange et plus je vous rejoins. On en parlais hier avec Madame, Pourquoi pas se lancer en Espagne, se familiariser avec cette culture, la langue, pour pourquoi pas derrière partir en Amérique du sud si nous nous retrouvons dans ce monde hispanique

@IngridFH: Riche des différents retours sur ce topic, votre expérience m’intéresse tout particulièrement. Si j'ai bien compris vous étiez un peu comme nous? Vers quelle ville étes vous allés? Comment avez vous ciblé? Quel a été le cheminement? Les enfants se sont ils bien adaptés? et sur le plan professionnel?
Pardonnez moi tant de questions mais celle ci se bousculent dans ma tête.
En effet, pour nous, maintenant que le projet est lancé, nous sommes convaincu qu'après avoir ciblé, tout se décantera naturellement. Nous anticipons déjà les frais, connaissons les démarches à accomplir, et nous sommes données un dead-line.
Élément complémentaire, notre enfant n'a qu'un an et demi, ne commence qu'à parler et n'est pas encore scolarisé, c'est LE moment pour nous tout points confondus!!
Nos employeurs sont par ailleurs au fait du projet ( madame est fonctionnaire donc en disponibilité pour prévoir à toute possibilité de retour), nos proches également, mais j’apprécierai vivement en savoir plus sur le :
-comment cela s'est il passé avant? (choix du pays, de la ville, raisons..)
-Pendant (logement, acclimatation ,emploi, école..)
-Et aujourd’hui?

Vous m'écriez ne rien regretter, ça me motive d'autant plus.
Sur l’Espagne on lis à boire et à manger ( pays en crise, taux de chômage important et j'en passe)

En vous remerciant encore de nouveau de votre participation qui me pousse jour après jour à mener à bien cette entreprise

Bien à vous,

Enroutepourdemain :

Sur l’Espagne on lis à boire et à manger ( pays en crise, taux de chômage important et j'en passe)

Bonjour,

Ce n'est malheureusement pas "à boire et à manger"... L'Espagne se porte mieux mais le marché de l'emploi reste encore sinistré  :(
Le forum étant fréquenté en majorité par des retraités dont les préoccupations ne sont pas les mêmes que celles des actifs, vous n'aurez donc pas une vision très objective sur ce point

Cdt,
Chrystel

Chrystel C :
Enroutepourdemain :

Sur l’Espagne on lis à boire et à manger ( pays en crise, taux de chômage important et j'en passe)

Bonjour,

Ce n'est malheureusement pas "à boire et à manger"... L'Espagne se porte mieux mais le marché de l'emploi reste encore sinistré  :(
Le forum étant fréquenté en majorité par des retraités dont les préoccupations ne sont pas les mêmes que celles des actifs, vous n'aurez donc pas une vision très objective sur ce point

Cdt,
Chrystel

Bonjour,

Comme Chrystel le fait remarqué , la majorité des intervenants sur le forum sont pensionnés , comme moi-même , les raisons de l'expatriation sont bien différentes....

Cordialement,

Jean

Étant expatriés depuis plus de 30 ans je vous propose l'Espagne pour la simple raison que c'est en Europe et c'est très important. J'ai vécu en Afrique du Nord et tout est cher et compliqué avec des enfants (les études, les soins...) l'avantage d'être en Europe est énorme pour la justice en cas de litige, les écoles Françaises et les universités donnent des diplômes reconnus (ce qui n'est pas le cas partout). Dans la mesure où l'on veut que ses enfants puissent faire de bonnes études.

Bonjour,
Je ne suis pas retraitée et je vis et travaille en Espagne. Ce qu'il faut savoir sur la Côte la vie est très agréable mais attention il ne faut pas partir sans argent. En effet le travail est très difficile il n'y en a que pendant la période été c'est mal payé et très exploité. Si vous ne parlez pas correctement espagnol ce n'est pas la peine de venir pour en chercher. Quant à créer quelque chose croyez moi les Espagnols et les Sud Américains ne vous ont pas attendu. Alors si vous avez un projet solide avec une étude de marché réaliste je vous invite à venir vous installer sinon restez en France la vie est plus facile. Je m'explique ici il n'y a pas d'allocations familiales, de logements, de rentrée scolaire, de RSA, le chômage est limité à 1200 € pendant 6 mois. Les médicaments nous les payons de 40 à 60% (sauf les retraités). Les livres pour les enfants sont payants (environ 400€ par enfant) l'école Française aussi (600€par enfant par mois + cantine + transport) ce n'est pas systématique d'avoir les bourses pour info, il faut être pauvre dès qu'on a un bien plus de bourses. Les universités sont chères les meilleures comptez 1.000€ / mois les moins chères 300€/ mois. Évidemment les moins chères sont prises d'assaut et ils font une sélection par les notes. Voilà ce que 30 années en Espagne comme auto entrepreneur me font dire et répéter il faut de l'argent et un projet solide pour s'installer et vivre ici. Bonne chance.

Maguycorraini :

Bonjour,
Je ne suis pas retraitée et je vis et travaille en Espagne. Ce qu'il faut savoir sur la Côte la vie est très agréable mais attention il ne faut pas partir sans argent. En effet le travail est très difficile il n'y en a que pendant la période été c'est mal payé et très exploité. Si vous ne parlez pas correctement espagnol ce n'est pas la peine de venir pour en chercher. .

Certaines villes de la côtes ont une autre économie que le tourisme, il est possible de travailler toute l'année, selon le milieu il est aussi possible de ne pas parler correctement espagnol, voire ne parler que français et même pas anglais (des entreprises française se délocalisent + les call center)

Exemple : Barcelone et les villes autours, probablement Valence

Parlons-en des call center il y en a dans ma région d'Alicante j'en connais 3 (2 Suisses et 1 Français) les salaires sont bas environ 1.000 à 1.300€ ceux qui dépassent ça sont les supers vendeurs. C'est bien pour un jeune qui veut passer quelques mois mais totalement insuffisant pour maintenir une famille. On parle de petit boulot précaire (Beaucoup de contrats CDD).

Maguycorraini :

Parlons-en des call center il y en a dans ma région d'Alicante j'en connais 3 (2 Suisses et 1 Français) les salaires sont bas environ 1.000 à 1.300€ ceux qui dépassent ça sont les supers vendeurs. C'est bien pour un jeune qui veut passer quelques mois mais totalement insuffisant pour maintenir une famille. On parle de petit boulot précaire (Beaucoup de contrats CDD).

1000 à 1300 euros en Espagne sans expérience ni compétence spécifique demandées  personellement je trouve ça assez haut pour l'Espagne, surtout si c'est un couple et que l'on a donc 2 fois ce salaire

Après oui ce n'est pas gratifiant, c'est bien comme tremplin le temps de s'installer et d'apprendre la langue

Tout le monde n'a pas les qualités requises pour vendre de la voyance ou des plaques solaires. Ce n'est pas si facile que ça...

de retour de gandia depuis hier
outre le farniente nous avançons ds le projet et avons beaucoup echangé avec les locaux sir le coût de la vie de ce côté de l'Espagne tout en sachant que la côte est pleine de madrilène a cette saison.
tous nos échanges, nos visites d'appartements et de villes nous ont confirme dans notre souhait de départ. d'ailleurs nous avons officialiser notre souhait auprès de nos proches lors de ce séjour.
ce qui nous conforte: la sécurité, l'ensoleillement ms surtout la qualité de vie et la gentillesse du peuple espagnol.
ma facilite d approche et la relation humaine sont des vertus qui nous ont marqué. toujours un mot doux pour bebe ou d3s salutations sincères bien que répétitives!
l'atterrissage a Roissy a été la douche froide.
pour nous ce sera l'Espagne et quoique en dise certains.
Après la côté ne vit que 3 mois par an. valence ou sa proche banlieue sera le prochain aller que je ferai pour chercher seul notre petit nid.
notre souhait commun: partir début d'année 2019, après avoir vendu nos biens.
cela entendu pat ou commencer ?

Je te suggère cette lecture: ICI

Nouvelle discussion