Close

dépassement visa touristique

Bonjour,
L'un d'entre vous a-t-il entendu parler d'Européens refoulés à la frontière pour dépassement des 180 jours sur le territoire du Maroc ?
A priori c'est arrivé à une italienne à l'aéroport de Marrakech, elle revenait au Maroc et la police ne l'a pas laissé rentrer ...
J'habite au Maroc plus de 10 ans et je n'ai jamais entendu parler de cela ...

Bonjour,

Sans détails sur les circonstances de ce refoulement, impossible de répondre correctement.

Cependant, la règle est simple :

Tout étranger (européen ou autre) a le droit de séjourner au Maroc pendant 3 mois sans formalité. Une prolongation peut être accordée, sur demande, par les autorités (ils n'y sont pas obligés) à condition de demander avant la fin des 3 premiers mois.En cas de dépassement, pour pouvoir quitter le pays, il faut passer par un tribunal, qui fixe en général une amende, Suivant les cas, cela peut même aller jusqu'à une interdiction (temporaire de quelques années ou définitive) d'entrer à nouveau sur le territoire Marocain.

Si certains ont pu passer à travers les mailles du filet, c'est maintenant très surveillé car tout est informatisé.

Le sujet a été traité de nombreuses fois sur ce forum.

C'est arrive à un de mes amis l' année dernière à Agadir, il venait régulièrement une quinzaine de jours tous les 3 mois........................refoulé.........et il avait 63 ans
C 'est la loi , tres tres peu appliquée c 'est vrai ( un touriste amene de l'argent au pays)

je connais des personnes sans visa depuis plus de 12 ans, qui font les aller/retour chaque 3 mois et qui n'ont jamais été embêté ... C'est pour cela que cette nouvelle m'a vivement surprise

psychemy :

je connais des personnes sans visa depuis plus de 12 ans, qui font les aller/retour chaque 3 mois et qui n'ont jamais été embêté ... C'est pour cela que cette nouvelle m'a vivement surprise

Suffit d'une fois et on perd tout !
Ce n'est pas les exemples qui manque
:)

Ca peut effectivement arrivé à tout le monde. Il suffit que le douanier n'aime pas votre tête et c'est partit. (ça m'est déjà arrivé).
Le douanier a décidé que mon passeport n'était pas dans un état convenable alors qu'en France on ne m'avais jamais fait la remarque. Obligé de discuter avec le directeur de l'immigration qui m'a finalement laissé passer après 30 minutes de discussion.

Les douaniers et la PAF ont tous les droits.

Nouvelle discussion