Services juridiques pour les expatriés au Costa Rica

Bonjour,

Lorsque l'on s'expatrie au Costa Rica, il est important de bien s'informer sur les implications possibles sur sa situation juridique et ainsi de bien s'entourer.

Quels sont les services juridiques dont un expatrié peut avoir besoin lors de son expatriation au Costa Rica ?

Quel professionnel faut-il contacter selon sa situation ?

Comment trouver un professionnel compétent ?

Combien faut-il compter en moyenne pour ce type de prestations ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Pour tout ce qui est des papiers de régularisations, les démarches de résidence j'ai fait confiance à Fréderic Matthys avocat a San José, il est efficace et disponible et tout se passe dans la bonne humeur.

En ce qui concerne le transfert de bien comme une voiture, de trouver un avocat correct et qui n'applique pas le barème du CR, qui vous fait un prix meilleur marché.

Si vous n'habitez pas a San José, demandé a des expatriés de votre région les recommandations mais prenez bien soin de lire et si vous ne comprenez pas quelque chose de vous le faire expliquer ou traduire, surtout en achat de propriété. Il faut être très prudent. tous les vendeurs ne sont pas honnête, et surtout ne pas prendre l'avocat du vendeur, prenez le votre, vous ne paierez pas plus cher. les frais d'avocat seront partagé entre eux.

pour ma part, j'ai 2 avocats, un pour l'acte de terrain et chose plus complexe que je paie un peu plus cher et un autre pour tout ce qui est voiture, transfert de bien, documents administratifs, ou régularisation de papiers officiel (RTV, Registre National...)

Bonjour,  L’ambassade de France tient une liste des avocats connus de l’ambassade et francophone que vous pouvez obtenir en ligne sur le site de l’ambassade ou sur demande. 
Pour ce qui est des démarches des services les plus communs, il faut en tout cas y inclure les services relatifs à l’achat d’actifs au Costa Rica, comme par exemple une voiture ou une maison,  ou alors d’une affaire par exemple un restaurant une auberge etc.  Ensuite il y a aussi souvent la constitution d’une société avec laquelle on détiendra ses actifs ou on conduira ses affaires.  Finalement l’implantation implique souvent aussi d’entamer les démarches pour régulariser son statut au Costa Rica c’est-à-dire obtenir la résidence. 
Salutations,
Me Carlos Angulo.

Nouvelle discussion