Gérer la solitude en Guyane

Bonjour à tous et à toutes,

Une expatriation en Guyane est une expérience enrichissante, mais qui peut aussi s'accompagner de moments de solitude.

Quels sont les facteurs potentiels de solitude lors d'une expatriation en Guyane ?

Comment s'y préparer et comment contrer ce sentiment ?

Quels sont vos conseils pour briser la solitude et bien s'intégrer dans votre nouvel environnement ? Est-il facile de faire de nouvelles connaissances, existe-t-il des activités ou événements pour rencontrer du monde ?

Racontez-nous si vous avez fait face à ce sentiment lors de votre expatriation et comment cela s'est passé pour vous.

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour Priscilla,

Ne vous inquiétez pas pour la solitude,
Elle ne durera très certainement pas longtemps.

Les gens sont nettement plus accueillants qu'en Métropole ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut tout de même pas faire un peu attention.

Evitez de porter trop de bijoux visibles ( chaînes, bracelets etc...etc ainsi que portables à la main)
Comme partout, il  y a des voleurs aussi bien organisés qu'ailleurs.
J'ignore où vous résidez et cela ne me regarde pas, mais encore une fois, vous ne risquez pas plus de mésaventures que n'importe où dans le monde.

Bien que vous n'ayez pas posé la question, Le vaccin contre la Fièvre Jaune semble encore obligatoire ou en passe d'être supprimé. De' toute façon il n'y a plus de cas signalés depuis fin 1800 !
En cas d'obligation de ce vaccin, je puis presque affirmer qu'il est gratuit dans un hôpital ( pas clinique privée)
Je peux me renseigner de façon plus précise si cela vous intéresse.

Par contre, si vous envisagez de faire des excursions et séjourner plusieurs jours en forêt profonde, prévoyez un spray naturel " anti-moustiques " que l'on trouve un peu partout ici, nettement moins chers et aussi efficaces qu'en pharmacie.
Et oui, il y a quelques risques de paludisme mais il faut vraiment aller loin, de plus nous arrivons à la fin de la saison " humide "et les moustiques nettement moins gênants.

Comme ils sont friands des nouvelles peaux, vous aurez droit à quelques piqûres.
SURTOUT évitez de vous gratter. Et oui, ça démange mais il faut penser à autre chose !
Nous passons tous par là.
Coupez un citron vert et frottez sur les points rouges.
Même procédé en cas de piqûres d'autres insectes, genre " Mouches Maçonnes...Mouches Sans Raisons ".
Ce sont des noms Créoles pour désigner des variétés de frelons et guêpes.
Mais vous ne risquez absolument rien en ville sauf si vous résidez dans une maison en bois.
Il suffit de jeter un oeil de temps en temps sur les parties extérieures de l'habitation et puis, les " Maçonnes " n'attaquent pas du moment qu'elles ne sont pas dérangées.

Vous verrez, au bout de cinq à six ans, vous ne ferez plus attention à ces bestioles.
JE PLAISANTE? BIEN SUR  ! ! !.
Pour les moustiques il faut éviter de rester dehors à " La Vollée ".
Elle dure environ une demi-heure aux environs de dix huit heures trente et dix neuf heures.

Bien, après avoir brossé la partie de tableau la plus désagréable, sachez que la Guyane est MA - GNI- FI - QUE et la vie est agréable.

Juste pour rire, si vous êtes speed dans la vie, vous allez être surprise. "' Y'a pas d'énervés, ici'(' et le mot a été rayé du dictionnaire !)

Là, vraiment, mais vraiment avant de terminer :
Si vous arrivez en couple, ATTENTION, les jeunes femmes Créoles sont gourmandes des nouveaux arrivants et savent s'y prendre autant que les mecs terriblement amoureux des femmes blanches. 

Vous pouvez me croire, j'y réside depuis plus de vingt cinq ans.

Persuadé d'avoir oublié des réponses, n'hésitez surtout pas à poser toutes vos questions.
Je vous répondrai avec plaisir.

Je réside dans un Ranch où j'arrive à la fin de ma " carrière" de cow-boy,  à quelques km de Mana et à environ 300 de Cayenne.

Peut-être au plaisir de vous lire. Encore une fois, n'hésitez pas.
Alain

J'ai lu attentivement votre réponse concernant la solitude. Je n'y trouve aucune réponse mis à part des conseils de vie pour s'installer ici. Mais vous avez essayé.

Bonjour. Je viens de rentrer en métropole après avoir passé trois ans et demi en Guyane. J'ai été enchantée par mon séjour et ne le regrette en rien. Toutefois l expatriation n est pas simple, loin de sa famille, de ses amis on peut rapidement et parfois se sentir seul. Même si le département est français nous ne sommes pas en France. Les marques et les repères sont complètement bouleversés. Il faut une sacré dose d ouverture d esprit car au delà de la magnificence de la faune et de la flore et de la soi disant mixité vous restez pour certains le blanc, le métro, le cougna mama. Dans certains secteurs vous êtes immédiatement mis à part (c est du vécu). Dans certaine situation et sans l avoir provoqué on vous resservira rapidement l esclavagisme.... Lol....la solitude est là dans la stigmatisation du métropolitain. Les choses se sont aggravés avec les événements de l an dernier. Vous pouvez avoir toutes les meilleures intentions du monde la réalité est là. Je suis rentrée chez moi avec plaisir même si une partie de mon cœur restera à jamais en Guyane 🇬🇾.

Bonjour,
En ce qui me concerne, je suis arrivée en Guyane il y a bientôt 3 mois. J'ai suivi mon mari avec mes enfants et ce fût un projet commun. J'apprécie ce changement de vie et ce que propose la Guyane en terme de dépaysement. Mais malgré tout, n'ayant toujours pas trouvé de travail, je me sens souvent seule lorsque mon mari est au travail et les enfants à l'école. J'ai perdu mon rythme social et rien pour le remplacer. Difficile de se faire de nvelles relations, à part les collègues de mon mari... Le voisinage est respectueux et discret. Bon, 3 mois c'est court mais ça commence à peser sur le moral, d'autant plus que les métros vont rentrer pdt ces deux mois d'été et que la solitude risque d'être plus marquée !
Je suis en recherche d'emploi et j'ai aussi l'intention de m'inscrire à une association ou club sportif dès la rentrée de septembre afin de rencontrer d'autres personnes.
Je réside sur une ville assez éloignée de Cayenne et Rémire-Monjoly, peut être que ça y contribue...
mais bon, je ne m'avoue pas vaincue, et faute d'avoir une vie sociale, je profite du paysage reposant et magnifique ! 😉
Je suis preneuse de conseils si jamais... Merci

Bonjour ou bonsoir, selon le décalage horaire !
J'ai vraiment pris du plaisir à vous lire  car c'est non seulement divinement bien écrit, très bien expliqué avec des repères qui m'ont permis de situer la période.
Cependant, au fil des lignes, je me suis demandé........ Rassurez-vous, rien de méchant ou déplacé dans la suite, bien au contraire.
Tout simplement, voilà, durant la lecture, vous m'avez donné l'envie de vous répondre surtout après avoir tout lu.

Voilà et désolé de ne pas avoir votre talent d'écriture très agréable et veuillez " pardonner" mes fautes grammaticales, " MERCI " !

Ecrivant  comme je respire et surtout avec mon vocabulaire que vous risquez de trouver un peu châtie et peut-être vulgaire, je vous demande d'accepter mes humbles excuses car je ne veux surtout pas vous froisser en aucun cas.

. Autant vous prévenir que vous avez intérêt à vous installer confortablement car vous risquez de trouver le temps long sinon vous pouvez tout envoyer à la poubelle afin de profiter de votre temps pour faire autre chose.

Vous décrivez parfaitement le ressenti de beaucoup de " métros" à l'arrivée en Guyane.

Je ne partage pas tout ce que vous décrivez par rapport à la nature, mais avec un tout petit peu de patience, vous allez comprendre où je veux en venir.

C'est en arrivant à la fin de votre récit que j'ai réalisé que vous êtes une Femme, Jeune Femme, Mariée ou pas, bref, peu importe.
Durant la lecture, je m'étais mis dans la tronche que vous étiez un homme, dans l'Enseignement.

Pour faire plus court, il est dommage que nous n'ayons pas eu l'opportunité de nous rencontrer pour tenter de vous faire apprécier une autre façon de découvrir la Nature en pirogue,  photos, découvertes archéologiques....;
Hey ! je ne fais pas de pub, d'accord ???

Si vous êtes venue du côté de Mana, jusqu'à Yalimapo pour découvrir les tortues Luth,  vous êtes obligatoirement passé devant le " Ranch Terre Rouge " où je réside.,

Vraiment avant de terminer, " Gourmand 64" vient  du fait que je suis gourmand de l'aventure, la vie, la nature ... et 64 puisque je suis BASQUE depuis soixante cinq ans et né dans la campagne  aux environs de Saint Jean de Luz.

La................ Vous pouvez respirer  ! ! ! !
Cordialement, Amicalement....
Bises  respectueuses d'un jeune métro Basques qui réside ici depuis din 1989.
Alain.

Merci à toi
Gourmand 64
Pour ton message , nous nous arrivons le 1 août en Guyane ,saint Laurent du Maroni plus exactement.. pour un long moment , je pense que pour éviter la solitude quelque soit l’endroit peut importe.. ça se travaille .. l’ouvertUre d’esprit ,la joie de rencontrer des cultures différentes,s’interresser aux autre... j’adore 👍
Et j’espere Rencontrer du monde. Je suis coiffeuse de métier, j’ai fait 20 ans de foot ⚽️ à haut niveau, j’ai déjà pris dès contacts avec des habitants de slm, on verra bien je chercher pour ma fille un endroit pour monter à cheval (elle a son galop 3/4) enfin bref .. j’espere bien profiter de mon long séjour ..tout en respectant les gens qui m’acceillent ....

Re bonjour Laurette,
Merci pour ta réponse que je viens de découvrir vraiment par hasard.

J'avais dans l'idée que tu étais Enseignante !

Chapeau bas, bravo, félicitations pour avoir pratiqué le foot féminin.
Très dommage de ne pas voir plus souvent de matches à la télé.
Vous n'êtes pas mises en valeur comme vous le  méritez, mais c'est aussi un sport de machos.

Vous au moins, vous jouez à fond sans chercher à tricher comme les " blaireaux" masculins. Ils m’écœurent raison pour laquelle j'ignore ce qui se passe en ce moment.

Bon, ça c'est fait !

Je réside  donc à Mana, du moins à quelques kms dans un Ranch où j'ai travaillé une quinzaine d'années  en  temps que cow-boy.
Là, c'est bon,  j'ai ma dose de coups de cornes, sabots et quelques gamelles à cheval.
Dommage pour ta fille mais elle ne pourra pas monter à cheval au Ranch car ce sont des animaux de travail et donc un peu particuliers à gérer.
De plus le patron du Ranch n'accepterait pas. C'est trop risqué et ne voudrait pas d'accident, de plus, c'est interdit.
PAR CONTRE, IL VIENT DE SE CREER UN CLUB EQUESTRE ENTRE S.L.M. ET MANA;
Si cela t'intéresse,  je peux me renseigner.

Je préfèrerais que tu écrives à mon adresse : ***

A part ça, j''ai soixante quatre balais et beaucoup d'autres détails à raconter.
Juste une explication de mon pseudo. ""Gourmand"" de la vie et de la nature et 64 parce que suis Basque.

Au plaisir de te lire peut-être.
Alain

Modéré par Bhavna il y a 2 mois
Raison : Veuillez transmettre vos coordonnées via la messagerie privée svp. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Je note l’adre Mail et reviendrai svers toi
Merci laurette et Thierry

Nouvelle discussion