Close

L'A B C des vitamines

Si vous êtes comme moi et que vous ignorez ce que veulent dire réellement les lettres qui sont inscrites sur les aliments ou boissons préparés que vous achetez, vous avez certainement remarqué la liste des lettres de l'alphabet parfois suivi d'un chiffre qui ne vous informent de rien du tout. :/
Donc que vous soyez en France, à Madagascar ou sur Mars, vous aurez un besoin vital de ces lettres de l'alphabet... ou plutôt des substances qu'elles représentent. Donc je me suis échiné à rechercher les aliments et les bénéfices qu'on peut en tirer et qui contiennent ces fameuses vitamines et voici ce que j'ai pu dénicher: :)

A chaque vitamine son rôle

Vitamine A ou rétinol
La vitamine A ou rétinol (besoin quotidien : 0,75 à 0,9 mg) est la vitamine de la vision. Elle sert aussi à avoir une belle peau. Et est antioxydante. On la trouve dans le poisson et plus particulièrement dans l’huile de foie de poisson, le beurre, le lait, mais aussi la viande.

Vitamine B1 ou thiamine
Vitamine B1 ou thiamine (besoin quotidien: 0,6 à 2,3 mg) sert aux métabolismes énergétiques et au système nerveux. Elle se trouve dans les céréales, les légumineuses et les levures.

Vitamine B2 ou riboflavine
La vitamine B2 ou riboflavine (besoin quotidien : 1,5 à 1,8 mg) intervient également dans le métabolisme énergétique. On la trouve dans la levure, certaines viandes (bœuf, agneau, veau), les produits céréaliers complets, les asperges, les betteraves, les arachides.

Vitamine B3 ou PP ou niacine
La vitamine B3 ou PP ou encore niacine (besoin quotidien : 10 à 20 mg) sert au système nerveux, à la santé de la peau, et au métabolisme énergétique. On la trouve dans certains abats (cœur, rognons, fois), les levures et les champignons, et les légumineuses.

Vitamine B5 ou acide pantothénique
La vitamine B5 ou acide pantothénique (besoin quotidien : 2 à 10 mg) entre dans le métabolisme des glucides et des lipides, et dans la synthèse du cholestérol et des hormones stéroïdiens. On la trouve dans les rognons, le foie, la levure de bière, les légumes verts et les céréales complètes, les noix de cajou et les cacahuètes.

Vitamine B6 ou pyridoxine
La vitamine B6 ou pyridoxine (besoin quotidien : 2 à 4 mg) est indispensable au système immunitaire. On la trouve dans le saumon, le foie, les tomates, les pommes de terre, les épinards, les céréales complètes, les yaourts.

[b]Vitamine B8 ou biotine[/b]
La vitamine B8 ou biotine (besoin quotidien : 50 à 150 microgrammes) entre dans la synthèse des acides gras, la production d’énergie à base de glucose, l’action de la testostérone sur la synthèse des protéines dans les testicules. On la trouve dans le jaune d’œuf, les rognons, les lentilles, les céréales, la levure de bière.

Vitamine B9 ou folate
La vitamine B9 ou folate (besoin quotidien : 0,1 à 0,3 mg) est essentielle au système immunitaire. Elle entre également dans la production des globules rouges et blancs, dans celle de l’ADN et de l’ARN. On la trouve dans les légumes verts à feuilles, mais aussi dans les asperges, les brocolis, les agrumes et les haricots secs.

Vitamine B12 ou cobalamine
La vitamine B12 ou cobalamine (besoin quotidien : 0, 003 mg) entre dans le métabolisme des glucides, dans la formation des globules rouges, et dans l’entrée de certains acides aminés dans le cycle de Krebs (au sein de la cellule, la transformation des glucides en énergie). On la trouve dans la viande, le poisson et les produits de la mer, dans les produits laitiers et dans les œufs.

Vitamine C ou acide ascorbique
La vitamine C ou acide ascorbique (besoin quotidien : 10mg minimum) protège les cellules de l’oxydation, sert à la formation du collagène et intervient dans le métabolisme des protéines. Elle aide également l’action des anticorps. On la trouve dans les fruits (dont les tomates) et agrumes, les légumes verts et les poivrons.

Vitamine D
La vitamine D est la vitamine du soleil (besoin quotidien : 0,0025 mg). Les deux tiers de la vitamine D provient du beau temps ! Elle sert à l’assimilation du calcium et du phosphore, autrement-dit à notre squelette et à la bonne santé de nos muscles. Dans l’alimentation, elle se trouve dans le jaune d’œuf et le poisson.

Et ce n'est pas parce qu'on a un besoin vital par exemple des vitamines B3 B5 et B8 autant que des autres vitamines que c'est une raison suffisante pour se saouler tous les jours à la levure de la THB... à moins que comme indiqué cela agit sur la synthèse des protéines dans les testicules et que cela puisse remplacer la petite pilule bleue.
Bon appétit. :top:

Tant qu'on est dans les lettres de l'alphabet, Quelqu'un peut-il ou t-elle nous rappeler ce que sont les différentes hépatites : A, B et C ?
En effet, lors d'un séjour à Mada, on m'a averti de faire attention à une sorte d'hépatite. Qui sévit à Mada et qui est assimilable à une MST.
Mon problème est que je ne me souviens plus de quelle hépatite il s'agit. Je ne suis pas un littéraire pour un sou, alors les lettres je ne me souviens pas du tout : A, B ou C ?
Pour les chiffres, je ne suis plus fort. Je suis capable de compter jusqu'à Dix Sept... Non Dix Neuf ! ;)

En parlant vitamines et autres bienfaits pour la santé voici un petit récapitulatif concernant l’œuf (celui de la poule par exemple).
Ce qui se passe dans votre corps quand vous mangez des œufs
Un œuf contient tous les nutriments nécessaires pour changer une seule cellule en un poussin.
Un poussin complet, vivant, avec son squelette, ses entrailles, ses yeux, son sang, et même les plumes et le bec !
Sans aucun apport extérieur autre qu’un peu d’oxygène qui traverse la coquille.
N’est-ce pas inimaginable ??
Comment la nature accomplit-elle ce prodige ?
Juste à partir du blanc et du jaune d’un seul œuf, qui aurait pu terminer dans une poêle pour faire un seul œuf au plat ??
Personnellement, j’ai beau me le répéter, je n’arrive pas à m’y faire.
Mais si vous interrogez un nutritionniste, il vous expliquera que ce n’est pas si étonnant que cela.
Car l’œuf est vraiment l’aliment le plus complet qui soit.
Toutes les protéines
L’œuf est considéré comme l’aliment parfait par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et la FAO (Food and Agriculture Organization) en terme de contenu en protéines.
Tous les acides aminés essentiels sont présents dans l’œuf, et dans les proportions idéales. Cela veut dire que vous pourriez vivre parfaitement en mangeant des œufs comme unique source de protéine.
Et vous n’auriez aucun risque de carence.
De bons apports en protéines vous aident à augmenter votre masse musculaire , perdre de la masse grasse , diminuent la pression sanguine et renforcent la santé des os
Une pluie de vitamines
Un œuf contient de la vitamine A, B2, B5, B6, B9, B12, D, E et K.
C’est un des aliments les plus complets qui soient en vitamines.
Beaucoup de choline
Le jaune d’un œuf contient 100 mg de choline.
La choline est un nutriment largement ignoré du grand public, mais qui est totalement essentiel.
Elle joue un rôle biologique fondamental en tant que donneur de groupes méthyles, et sert de précurseur à la S-adénosylméthionine (une substance souvent utilisée pour traiter l’arthrose).
La vaste majorité de la population ne consomme pas suffisamment de choline. Le spécialiste Steven Zeisel a déclaré :
« Une récente analyse des données du NHANES 2003-2004 a révélé que chez les enfants (à l’exception des plus jeunes), les hommes, les femmes (y compris les femmes enceintes), les apports moyens de choline sont largement en dessous des niveaux adéquats. »
Manger des œufs permet de remédier à cette carence.
De bonnes graisses
Un gros œuf contient 5 grammes de bonnes graisses.
Enfin, à vrai dire, la qualité de ces graisses dépend avant tout de la façon dont les poules sont élevées et nourries.
Bien souvent aujourd’hui, les citadins imaginent qu’une bonne poule doit être élevée au grain, et en particulier au maïs.
C’est une hérésie.
La poule est omnivore : bien qu’elle n’ait pas de dents, c’est bien connu, elle adore la viande, les vers, les insectes en tout genre, qu’elle trouvera dans le sol si du moins on la laisse gambader à l’air libre. Elle mangera aussi de l’herbe, des feuilles.
Ce mode de vie et cette alimentation contribueront à la formation de bonnes graisses dans l’œuf, les acides gras oméga-3, et plus encore si l’éleveur a la bonne idée de donner à ses poules des graines de lin ou de l’huile de poisson. Dans ce cas, l’œuf sera encore plus riche en oméga-3.
Les études montrent que manger des œufs riches en oméga-3 est un moyen très efficace de réduire le niveau de triglycérides dans le sang . Les triglycérides sont un facteur bien connu de maladie cardiaque.
De la lutéine et de la zéaxanthine, pour les yeux
Une des conséquences du vieillissement est que la vue se dégrade.
Il existe plusieurs nutriments qui aident à contrer ce processus de dégénération qui touche vos yeux.
Parmi eux, les plus remarquables sont la lutéine et la zéaxanthine, de puissants antioxydants qui ont tendance à s’accumuler dans la rétine de l’œil .
Les études montrent que des apports adéquats en ces nutriments peuvent réduire de façon significative le risque de cataracte et de dégénérescence maculaire liée à l’âge [9].
Les jaunes d’œufs contiennent de grandes quantités de lutéine et zéaxanthine.
Dans un essai contrôlé, la simple consommation de 1,3 jaune d’œuf par jour en moyenne pendant 4 semaines ½ a entraîné une hausse du niveau de lutéine de 28 à 50 % et de la zéaxanthine de 114 à 142 %.
De plus, les œufs sont riches en vitamine A qui joue elle aussi un rôle important pour la vue.
Les œufs ne font pas monter le cholestérol
Les œufs sont victimes d’une diffamation aussi injuste qu’idiote.
Ils ont été accusés de donner du cholestérol, et c’est la principale raison pour laquelle on prétend qu’il ne faudrait pas en manger plus de 3 à 4 par semaine . Les plus audacieux recommandent jusqu’à 6 par semaine.
Et moi je vous dis : mangez-en autant que vous voulez, jusqu’à 3 par jour, sauf si vous êtes diabétique, et sauf si vous souffrez d’une hypercholestérolémie familiale génétique.
Il est vrai qu’un œuf contient 212 mg de cholestérol, ce qui est plus de la moitié de l’apport journalier recommandé en cholestérol (300 mg).
Mais il faut savoir que le cholestérol alimentaire a très peu d’influence sur le cholestérol sanguin.
80 % du cholestérol dans votre sang est fabriqué par votre foie.
De plus, la réaction au cholestérol alimentaire varie beaucoup d’une personne à l’autre :
chez 70 % des gens, les œufs n’augmentent pas du tout le taux de cholestérol ;
chez les autres, ils augmentent légèrement le taux de cholestérol HDL.
Cela peut paraître inquiétant si l’on fait partie des 30 %.
Mais en fait, pas du tout : les personnes qui ont un taux élevé de cholestérol HDL ont moins de risques de maladie cardiaque, AVC et autres problèmes de santé .
Chez les personnes souffrant de syndrome métabolique (diabète, obésité), manger des œufs quotidiennement a amélioré le profil sanguin de lipides et la sensibilité à l’insuline .
Les œufs sont bon marché
Les œufs ne sont pas chers. Leur prix au kilo est inférieur à celui de la plupart des viandes et des poissons.
Les œufs donnent une impression de satiété
Dans une étude sur 30 femmes en surpoids, le fait de manger des œufs au petit-déjeuner leur a permis de mieux contrôler leur appétit.
Sans aucun effort, elles ont automatiquement réduit leur consommation de nourriture dans les 36 heures qui ont suivi, en comparaison de celles qui avaient mangé du pain.
Les œufs sont bons !
Les œufs sont délicieux à manger seuls et s’accommodent de multiples préparations.
Leur teneur en bonnes graisses fait qu’ils s’imprègnent facilement de tous les parfums que vous leur ajouterez pendant la cuisson : champignons, oignons frits, bacon, poivron grillé, poivre.
L’important, c’est de se régaler. Et vous savez maintenant que vous pouvez le faire sans aucune arrière-pensée.
À votre santé ! ;)
Jean-Marc Dupuis
La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
SNI Éditions, CS 70074, 59963 Croix Cedex, FRANCE

Merci Gaston, je faisais partie de ceux qui croyaient qu'il ne fallait pas manger plus de 3 oeufs par semaine et en tous cas jamais le soir.

Question  d'importance pour l'ignorant que je suis : comment fait-on sur clavier Azerty pour faire l'OE liés du boeuf et de l'oeuf ?

Si j'écris par exemple ici: "qui vole un oeuf vole un boeuf".
Ces deux mots oeuf et boeuf sont souligné de rouge
Donc il suffit de placer le curseur avec la souris sur le mot souligné de rouge puis de faire un clic sur le bouton droit du mulot ou de la souris...au choix et on a le choix de corriger  et la magie s'opère toute seule ainsi je corrige en écrivant un bœuf ne pond pas d’œufs. ;)

Oui, alors dans mon cas ça doit être le correcteur d'aurteaugrafe qui n'est pas au boulot puisque le boeuf ne s'autocorrige pas d'unn clic droit !
Ahh je viens de re-découvrir que ma version de Google chrome est en anglais ; décidément la perfidie d'albion me poursuit jusque dans l'expression de ma langue maternelle ; ils sont partout !

Merci pour l'info

Pour en revenir à l'ABC des vitamines et surtout aux ingrédients que nous consommons, il est nécessaire de bien équilibrer sa nourriture car les, bonnes proportions de nourriture que nous devrions ingérer sont : 80% d’aliments basiques (= alcalins) pour 20% d’aliments acides.
C’est à dire 2 portions d’aliments basiques pour 1 portion d’aliment acide. Peu importe qu’ils soient cuits, crus, frais ou surgelés.

Où les trouver dans l’alimentation?
Privilégiez les aliments basiques: la plupart des fruits et légumes, fruits de mer, épices, herbes aromatiques
et diminuez la part des aliments acides:  viandes grasses, charcuteries, poissons fumés, fromages, sucre blanc, pain blanc, pâtes ou riz blanc, plats industriels, fritures, alcool.
Et associez toujours à un aliment acide (viande par ex), deux portions d’aliment basique (courgettes par ex). ;)
En conclusion si vous voulez ménager votre corps, fini les barbecues avec steaks. côtelettes, merguez et autres saucisses grillées.
Essayez plutôt des sardines grillées avec du citron des salades à volonté ou même des crevettes grillées avec une salade de betteraves rouges, haricots verts, tous les choux et surtout le chou fleur encore bien ferme cuit légèrement à la vapeur avec une vinaigrette avec de l'huile d'olive extra vierge et un peu de vinaigre de cidre de Normandie...

Voici encore une chose que j'ignorais et que j'aimerai partager avec vous car je pense qu'il est important de ménager sa santé
Le café est vraiment excellent pour la santé
Chère lectrice, cher lecteur, 

On savait que la consommation de café est associée à un risque plus faible de nombreuses maladies, dont les maladies cardiovasculaires,[1] les AVC[2] et le diabète de type 2[3]. 

Mais on ne savait pas pourquoi. 

Des chercheurs viennent de trouver l’explication probable : ils se sont aperçus que la caféine faisait entrer dans les mitochondries, les petites « usines à énergie » qui font marcher les cellules, une protéine qui active ces mitochondries et leur donne la capacité de : 
•    Stimuler les cellules endothéliales qui protègent la paroi intérieure des artères (et les empêche de se scléroser) 
•    Protéger les cellules cardiaques de l’apoptose (mort cellulaire) 
•    Aider les cellules du cœur à « réparer » le tissu cardiaque après un infarctus.
Autrement dit, la caféine active les capacités d’auto-guérison de notre système cardiaque et vasculaire.

Cet effet de la caféine devient clair et significatif dès que l’on consomme quatre tasses de café par jour. Il est important que le café soit consommé noir, sans lait, crème, sucre ni édulcorant, et qu’il soit issu de l’agriculture biologique. 

Cette étude a été publiée dans la revue médicale PLOS Biology.[4] 

Profitez bien de votre café du dimanche matin ! 

A votre santé !

JM Dupuis

Bon, je sais que je vais encore vous barber avec mes conseils pour la santé et que vous êtes beaucoup trop occupé à ne rien faire et que vous n'avez pas le temps de lire jusqu'au bout des posts trop longs... mais si vous voulez juste quelques conseils pour vivre plus longtemps en tant qu'expat ou autre, je vous conseille une fois de plus de lire ce texte ci-dessous et même le relire pour bien vous mettre ces points important dans la tête car si je ne vous livrais pas ces infos je considérerai que je pourrai être poursuivi pour non-assistance à personne en danger



19 Ingrédients Que Tout le Monde Devrait Éviter De Manger Dès Maintenant.
Arômes artificiels, colorants, conservateurs, émulsifiants, édulcorants... Tous ces ingrédients ont envahi notre alimentation depuis plus de 40 ans. Et j'ai envie de dire que ça craint, car où est passé le bon goût du naturel ? Surtout lorsque l'on découvre ce que ça provoque sur notre corps et sur l'environnement. Heureusement, il y a une prise de conscience. Nous sommes de plus en plus méfiants. Encore faut-il reconnaître où se cachent tous ces produits toxiques. Nous avons donc décidé de vous simplifier la vie lorsque vous faites vos courses pour décoder les étiquettes.
Voici 19 additifs les plus toxiques et les plus courants que vous devez éviter à tout prix ! Un seul de ces ingrédients sur une étiquette et un signal d'alarme doit retentir dans votre tête !
Cette liste est loin d'être complète car il y a des dizaines d'autres ingrédients dangereux, mais ceux-ci sont les plus couramment utilisés par l'industrie alimentaire. Regardez et mémorisez :
Les arômes artificiels
Les arômes artificiels sont des produits chimiques utilisés pour donner plus de goût. Ils n'offrent absolument aucune valeur nutritive. En plus, ils jouent le rôle d'aimant qui agglutine tous les autres mauvais produits. On les trouve partout aujourd'hui, y compris dans le pain, les céréales, les yaourts aromatisés, les soupes toutes prêtes, ou les smoothies de fruits industriels. Il est quasi impossible de les éviter. Chaque arôme artificiel produit des effets préjudiciables sur la santé : neurotoxicité, perturbateurs endocriniens ou de la reproduction. Ils favoriseraient aussi les cancers.
Le blé enrichi
Le blé fait partie des graines qui devraient être évitées. Pourquoi ? À cause des nombreux pesticides et engrais chimiques utilisés pour le faire pousser. Sans parler des modifications génétiques de certaines variétés de blé... Mais le mot-clé à surveiller est "enrichi". Cela signifie que de la niacine (vitamine B3), de la thiamine (vitamine B1), de la riboflavine (vitamine B2), de l'acide folique et du fer ont été ajoutés. Mais pire, des nutriments essentiels sont supprimés pour pouvoir ajouter les autres. C'est la même chose pour le seigle ou d'autres céréales. La farine enrichie c'est de la farine raffinée à laquelle on a ajouté des nutriments, mais pas assez pour en faire un produit nutritionnellement sain.
Les huiles hydrogénées ou fractionnées
Le fractionnement de l'huile est un processus souvent utilisé pour l'huile de palme. L'huile est chauffée, puis refroidie rapidement. Sous ce choc thermique, elle se divise en 2 parties : une liquide et une solide. Puis, on la filtre pour séparer la partie liquide de la partie solide. Dans la partie solide il ne reste qu'une forte concentration de graisses malsaines terriblement toxiques pour la consommation humaine... et c'est celle-là qu'on utilise. Berk ! Des huiles naturellement saines comme le palmier, le soja, l'huile de maïs, l'huile de canola ou l'huile de noix de coco sont chauffées à 500 ou 1000 degrés. Toute l'activité enzymatique est alors neutralisée. Elles deviennent une sorte de plastique visqueux que l'on introduit dans la nourriture comme conservateur. On voit le mot "hydrogénée" sur une bonne partie des listes d'ingrédients de nos produits, alors méfiance !
Le glutamate monosodique (MSG)
Le MSG (ou E621) est un additif alimentaire, plus précisément un exhausteur de goût qui stimule les papilles et vous donne l'envie d'en reprendre. C'est un poison lent qui se cache derrière des dizaines d'autres additifs comme l'arôme naturel, l'extrait de levure, l'extrait de levure autolysée, le guanylate disodique (E627), l'inosinate disodique (E631), la caséinate, la protéine texturée, la protéine de pois hydrolysée et beaucoup d'autres. Actuellement, les normes d'étiquetage n'imposent pas de faire figurer le MSG dans la liste des ingrédients de milliers d'aliments. Le MSG n'est NI un nutriment, NI une vitamine, NI un minéral et n'a AUCUN avantage pour la santé. La partie du MSG qui est néfaste pour le corps humain est le «glutamate», et non le sodium. L'acide glutamique contenu dans certains aliments (maïs, mélasse, blé) est décomposé par divers procédés (hydrolyse, autolyse, modification ou fermentation avec d'autres produits chimiques, bactéries ou enzymes). Une fois raffiné, il ressemble à un cristal blanc comme le sucre. De plus en plus de cliniciens et de scientifiques sont convaincus que les excitotoxines contenues dans le MSG jouent un rôle essentiel dans le développement de plusieurs troubles neurologiques : migraines, convulsions ou épilepsie, infections, développement anormal des neurones. Mais aussi dans certains troubles endocriniens, et surtout dans les maladies neuro-dégénératives comme : la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer, la maladie de Huntington, ou la dégénérescence du cervelet. Il est aussi à l'origine de certains types d'obésité spécifiques. On le trouve dans nombre de plats préparés, soupes ou sauces toutes prêtes, certaines marques de charcuterie sous vide, certains biscuits, chips....
Le sucre
La principale source de calories provient du sucre. Le sucre compose vos boissons gazeuses, jus de fruits, boissons pour sportifs. Il est caché dans presque tous les aliments transformés : sauce bolognaise, sauce Worcestershire, bretzels, fromage à tartiner. Et maintenant, la plupart des préparations pour nourrissons comportent l'équivalent en sucre d'une canette de Coca-Cola. De cette façon, les bébés sont littéralement empoisonnés dès le premier jour si vous les nourrissez ainsi. Le sucre modifie le métabolisme, augmente la pression artérielle, altère gravement le fonctionnement des hormones et provoque des dommages importants au foie - le moins bien compris des dommages liés au sucre. Ces risques pour la santé ressemblent en grande partie aux effets de la consommation excessive d'alcool. Alcool qui contient en partie du sucre aussi. Si ce n'est pas un sucre naturel, il ne doit pas faire partie de votre alimentation.
Substituts pour Remplacer le Sucre et Protéger sa Santé.
Le benzoate de potassium et le benzoate de sodium
Le benzoate de sodium (E211) est un conservateur. Mais il peut se transformer en poison cancérigène mortel lorsqu'il est combiné avec de l'acide ascorbique. Le professeur Peter Piper, un professeur de biologie moléculaire et de biotechnologie, a testé son impact. Ce qu'il a trouvé est assez effrayant. "Le benzoate endommage une partie importante de l'ADN au sein des cellules appelée les mitochondries. Ces produits chimiques causent de graves dommages qui rendent les mitochondries inactives. Et quand on sait que cette partie de la cellule est son centre actif... on peut craindre le pire". Le benzoate de potassium (E212) est souvent présent dans les aliments dont on se doute le moins : le cidre, les vinaigrettes allégées, les sirops, les confitures, les olives et cornichons. Il est tout aussi dangereux que le benzoate de sodium.
Les colorants artificiels
Les colorants alimentaires présents dans nos aliments sont souvent montrés du doigt par les cancérologues. Le bleu dans les boissons, bonbons, produits de boulangerie et de la nourriture pour animaux de compagnie provoque de nombreux cancers chez la souris. Le rouge, utilisé pour colorer les cerises, cocktail de fruits, bonbons et certains produits de boulangerie, est réputé pour causer des tumeurs de la thyroïde chez les rats. Le vert, ajouté aux bonbons et aux boissons, est lié au cancer de la vessie. Le jaune, qui est largement utilisé, est ajouté à des boissons, des saucisses, de la gélatine, les produits de boulangerie et des bonbons, est lié à des tumeurs de la glande surrénale et du rein.
L'acésulfame-K
L'acésulfame-K (E950), également connu sous le nom d'acésulfame de potassium, représente l'un des additifs alimentaires les plus utilisés pour édulcorer nourriture et boisson. Il sucre jusqu'à 200 fois plus que le sucre classique. Il est approuvé par la FDA, mais il engendre pas mal de conséquences négatives lors de sa consommation. Même s'il existe de nombreuses études qui attestent de sa sécurité, l'acésulfame de potassium est toujours suspecté de provoquer des tumeurs bénignes de la thyroïde. Chez le rat, le développement de ces tumeurs se constate en seulement 3 mois, si on augmente seulement de 1 à 5 % la dose de cet additif dans sa nourriture. La période est assez courte, de sorte que la substance est considérée comme ayant des propriétés cancérigènes notables et rapides. Le chlorure de méthylène, un solvant utilisé dans la fabrication de l'acésulfame de potassium, serait la substance en cause.
Le sucralose
Le sucralose est tout simplement l'un des édulcorants les plus utilisés. On le connaît si l'on consomme des produits Canderel par exemple. Son pouvoir sucrant est 600 fois supérieur au sucre normal et surtout il ne ferait pas grossir d'où son utilisation presque partout. Il est composé de chlorocarbones. Qu'est-ce qu'un chlorocarbone ? C'est tout "simplement" composé de tétrachlorure de carbone, de trichloréthylène et de chlorure de méthylène, une association mortelle ! Le chlore est un des produits les plus puissants de la nature. C'est un élément chimique très féroce, hautement actif, employé notamment dans l'eau de Javel, les désinfectants, les insecticides, le gaz moutarde et l'acide chlorhydrique. Vous voulez vraiment manger ça ? Les chlorocarbures ne sont pas compatibles avec une nutrition saine, ni avec notre métabolisme. Le sucralose est un additif très courant dans les mélanges de protéines et dans les boissons, notamment les boissons dites "zéro calorie" donc méfiez-vous et lisez les étiquettes ! Et surtout, évitez d'en ajouter vous-même dans vos boissons.
L'aspartame 
L'aspartame, c'est seulement quatre calories par gramme. Mais 200 fois plus sucré que le sucre classique. Elle est vendue sous les marques NutraSweet ou Canderel. Mais elle est aussi présente dans beaucoup de produits courants, et même dans des produits de régime ! Les résultats d'une étude indiquent que l'aspartame est un cancérigène potentiel multiple. Même consommée quotidiennement à faible dose, elle est tout de même dangereuse. Voilà une bonne raison de ne jamais acheter certaines grandes marques de bonbons par exemple (Stimorol, Hollywood Light ou Ricola.
Le BHA et le BHT
L'hydroxyanisole butyléet l'hydrozyttoluene butylé (BHT) sont utilisés pour conserver les aliments ménagers courants. On les connaît sous les sigles : E320 et E322. Tous les aliments transformés qui ont une longue durée de vie sont souvent plein de BHA. On les trouve dans les céréales, les chewing-gums, les chips de pommes de terre et les huiles végétales, les aliments pour animaux. Ce sont des oxydants, qui forment des réactions potentiellement cancérigènes dans votre corps.
Le gallate de propyle
Voici autre conservateur (E310), souvent utilisé en conjonction avec le BHA et le BHT. Il se trouve parfois dans les produits à base de viande, les cubes de bouillon de poulet et les chewing-gums. Certaines études sur les animaux ont suggéré qu'il pourrait être lié au cancer, aux allergies et à l'hyperactivité chez l'enfant.
Le chlorure de sodium
Une pincée de chlorure de sodium, plus communément appelé sel, est le coupable montré du doigt par les médias et les institutions médicales. Nous devrions l'éviter au maximum. Ils ont raison, car il y a une différence entre le sel de table et le sel de mer. Le sel de table ordinaire (chlorure de sodium) n'a presque rien en commun avec le traditionnel et naturel sel de mer par exemple, car il a été raffiné. Si vous voyez la mention chlorure de sodium sur une étiquette, évitez cet aliment. D'autant que certaines compagnies salent de manière excessive leurs plats préparés.
Le soja
Bien qu'il soit souvent salué comme un aliment sain, sans cholestérol, pas cher, faible en gras protéine, et comme alternative à la viande, le soja n'est pas un aliment si sain. Tous les aliments qui contiennent du soja dans leur liste d'ingrédients, sous quelque forme que ce soit, doivent être évités. La protéine de soja, le soja isolé et l'huile de soja sont présents dans environ 60% des aliments sur le marché. Ils sont accusés d'altérer la fertilité et affecter les œstrogènes chez les femmes. Mais il serait aussi responsable d'une plus faible libido, et de déclencher la puberté précoce chez les enfants. Le soja peut également ajouter un déséquilibre entre oméga-6, oméga-3 et autres acides gras. Les seuls produits de soja propres à la consommation humaine sont fermentés et organiques et je peux vous garantir que vous ne les trouverez jamais dans des aliments transformés. De plus, la majorité du soja utilisé dans les aliments transformés sont OGM et vous ne pouvez pas contourner ce problème. Le mot "soja" est un de mes "baromètres" pour évaluer l'alimentation d'une personne. Quand je pense que des professionnels de la santé et des naturopathes recommandent encore le soja comme un aliment sain, j'ai envie d'hurler ! S'il vous plaît ne touchez pas à ce genre de choses.
Le maïs
Nous en sommes arrivés à un point que tous les produits à base de maïs, y compris le maïs frais doivent être évités. Le pourcentage de maïs génétiquement modifié est ÉNORME. Vous ne saurez jamais si vous êtes en train de consommer du maïs biologique, de l'amidon de maïs modifié, de la dextrose, de la maltodextrine et l'huile de maïs qui doivent tous être évités. Tous sont riches en acides gras oméga-6, ce qui peut favoriser les inflammations, le cancer et les maladies cardiaques. Votre corps a besoin de deux acides gras : oméga-3, et acides gras oméga 6 pour être au mieux de sa forme. La plupart des experts recommandent d'avoir un rapport égal entre les deux types d'oméga. Malheureusement, la plupart des consommateurs des pays industrialisés consomment environ 15 à 20 fois plus d'oméga- 6 que d'oméga-3.
Le sorbate de potassium
C'est l'un des conservateurs les plus utilisés dans l'industrie alimentaire. Il est quasi impossible de trouver une crème glacée sans sorbate de potassium (E200, E202). Non seulement, il est recommandé d'éviter ce produit chimique, mais c'est aussi une nécessité de l'éliminer carrément. L'industrie alimentaire et les scientifiques qui travaillent pour elle, clament sans fin que le sorbate de potassium n'est pas une menace pour la santé. La preuve ? Sa fiche de sécurité est normale et son profil non toxique. Bah voyons ! Regardez cette étude, mais restez assis avant de la lire ;) Les rapports alimentaires et de toxicologie chimique ont inscrit le sorbate de potassium comme cancérogène. Il provoque une mutation des cellules des mammifères. D'autres études ont montré de larges effets toxiques et fonctionnels sur les organes non-reproducteurs des animaux. Aucune étude à long terme n'a jamais été lancée sur des animaux ou des humains, donc il n'y a tout simplement pas assez de preuves pour démontrer ce qui pourrait arriver après des années d'ingestion. Cependant, sur la base des effets cancérigènes et toxiques à court terme, faut-il vraiment douter des conséquences sur le long terme ?
La lécithine de soja
La lécithine de soja est utilisée dans notre alimentation depuis plus d'un siècle. C'est un ingrédient présent dans des centaines d'aliments transformés. Elle est également vendue comme complément alimentaire au rayon santé. Cependant, la plupart des gens ne réalisent pas ce qu'est la lécithine de soja. Et surtout pourquoi les dangers de l'ingestion de cet additif dépassent de loin ses avantages. L'huile de soja brute passe par un processus de "dégommage ou de raffinage", ce qu'il reste après ce processus donne la lécithine de soja. C'est donc un produit issu des déchets du soja qui contiennent le plus de solvants et de pesticides. Un autre problème majeur associé à la lécithine de soja provient de l'origine du soja lui-même, à 99 % OGM. On retrouve cet émulsifiant dans les crèmes glacées, le chocolat et de nombreuses crèmes desserts.
Le polysorbate 80
Le polysorbate 80 (E433) est un émulsifiant qui a la particularité d'être une huile soluble dans l'eau. Il affecte négativement le système immunitaire et provoque un choc anaphylactique grave ou des réactions allergiques importantes. Aux États-Unis, le centre de recherche "Food and Chemical Toxicology" a démontré que le polysorbate 80 provoque l'infertilité, qu'il accélère le vieillissement, qu'il provoque des changements de la muqueuse vaginale et de l'utérus, des changements hormonaux, des malformations de l'ovaire et fait dégénérer les follicules. Ce qui est très suspect à propos de cet ingrédient est son ajout dans les produits cosmétiques et les vaccins. Les scientifiques sont évidemment conscients qu'il peut causer l'infertilité mais on continue de le voir apparaître. Vous le trouverez également couramment dans les crèmes glacées adorées des enfants et la plupart des produits McDo.
L'huile de canola
Le canola ou l'huile de colza sont toxiques pour les êtres vivants. C'est d'ailleurs un excellent insectifuge. C'est une huile industrielle qui provient d'une plante génétiquement modifiée cultivée de manière intensive. Le gouvernement canadien et l'industrie alimentaire ont payé 50 millions de dollars pour faire inscrire l'huile de canola placée Liste "Generally Recognized As Safe", autrement dit, la liste des aliments sains. De quoi installer le doute... Même s'il devient de plus en plus difficile de trouver des produits qui ne contiennent pas d'huile de canola/colza, évitez ces produits au maximum. :sosad:

Nouvelle discussion