Close

Y aurait-il des boursicoteurs sur ce forum?

En fait comme il m'arrive de temps en temps de jouer sur mon clavier, je me suis dit que jouer au loup de Wall Street serait une occupation comme une autre pour que ma chère et tendre moitié puisse toucher du doigt l'argent facilement gagné en ne remuant qu'un seul doigt.
Donc je lui ai montré comment acheter des actions en bourse sur "etoro". Je lui ai donc prété 200 €uros  qu'elle a engagé en achetant une action Mastercard et une autre de Weyerhaueser (une société américaine spécialisée dans le bois).
Au fil du temps le capital s'est gonflé au point d'acheter encore de ces actions et pour finir au bout de neuf mois en faisant jouer l'effet levier 5 X on vient de rapatrier non seulement les 200 €uros mais également 273.93 €uros de bénéfices supplémentaires et il reste encore un peu plus de 27 dollars de capital non encore investi.
Malheureusement hier j'ai reçu un message de "etoro" qui s'occupait de la vente et de l'achat des actions et qui nous ponctionnait à chaque fois 25 dollars par opération de vente donc comme on a rapatrié en quatre fois les 273,93€ il faut rajouter ces 100 dollars qu'on a versé en plus ce qui ferait qu'elle a gagné plus de 573 €uros avec les 200 euros qu'on a naturellement récupéré également.
Donc ce fameux message dit en gros qu'il n'est plus possible à partir du 1er août de faire marcher cet
effet levier pour les particuliers... (voudrait-on se garder de laisser les particuliers s'amuser à boursicoter à leur guise afin de leur faire payer des taxes en les obligeant à devenir des professionnel? C'est la question que je vous pose



Voici le message en question:
Comme vous le savez peut-être déjà, l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a récemment annoncé de nouvelles mesures concernant le trading de produits CFD pour les clients particuliers. Ces mesures incluent des limites sur effet de levier (détaillées ci-dessous), une protection contre le solde négatif et des restrictions sur la liquidation de marge, chacune visant à protéger les clients particuliers, qui entreront en vigueur le 1er août 2018.
Il s'agit de la première d'une série de communications à ce sujet, veuillez donc consulter votre boîte de réception pour obtenir plus d'informations et de mises à jour pertinentes, qui vous seront transmises à mesure que nous approchons du 1er août.
Conformément à la nouvelle mesure d'intervention de l'ESMA, les effets de levier peuvent uniquement être proposés entre une marge de 2:1 et 30:1 en fonction de l'instrument concerné. La liquidation de marge sera fixée à 50 %, ce qui signifie que le réglage Stop Loss sur eToro sera limité à un maximum de 50 % par trade.
En tant que plateforme de trading règlementée, eToro respectera pleinement les nouvelles règlementations.
Les nouvelles limites d'effet de levier sont les suivantes :
30:1 pour les principales paires de devises (telles que EUR/USD)
20:1 pour les paires de devises secondaires (telles que NZD/USD), l'or et les indices majeurs
10:1 pour les matières premières à l'exception de l'or et des indices boursiers secondaires
5:1 pour les actions CFD
2:1 pour les crypto-monnaies CFD
Veuillez noter que les changements susmentionnés n'affecteront pas les positions ouvertes.
Ces changements ne concerneront pas les clients professionnels et ces clients ne seront pas éligibles à certaines autres protections réglementaires. Veuillez noter que, bien que cela ne soit pas obligatoire, eToro fournira à ces clients toutes les protections qui sont disponibles pour les clients particuliers d'eToro.

Pour réclamer le statut de Client professionnel, veuillez compléter ce formulaire.
Si votre demande satisfait le critère, alors un gestionnaire de compte vous contactera.
Cordialement,

Mon Dieu que c'est compliqué ! Je ne sais même plus si vous avez gagné ou perdu ! Et faites attention ! C'est dangereux la bourse !
Vous ne pouvez pas faire du coulis coulis comme tout le monde non ? Il n'y a aucun risque, çà marche à tous les coups, pas de mise initiale et on peut gagner gros.
Maintenant, je connais des gens qui connaissent des gens qui se sont beaucoup enrichis comme çà...  :D

Bofff! Quand on a perdu déjà de grosses sommes investies dans une agence de change véreuse on n'est plus à quelques centaines d'€uro près et la vie est ainsi faite comme le ying et le yang s'il n'y avait que des gagnants dans la vie et que tout le monde était beau et gentil, la vie deviendrait d'une monotonie sans pareille.
Il faut qu'il y ait du mauvais pour pouvoir apprécier d'autant plus ce qui est bon...
Imaginez qu'on vous force à manger du caviar des truffes et autres spécialités des grands chefs qui n'ont pas leur pareil et le tout arrosé des nectars les plus recherchés et les meilleurs, vous vous lasseriez vite de toutes ces richesses comme toutes ces vedettes de la chanson, du cinéma et autres célébrités qui se donnent la mort car elles ne trouvent plus de saveur à la vie qu'ils mènent.

"Jouer en bourse" a sa règle:
Soit vous gagnez rapidement un peu (car en effet il faut payer des "plus")
Soit vous pouvez tout perdre en un claquement de doigts, ce qui est malheureusement souvent le cas.

Pourquoi ne pas penser actions au lieu de bourse ?
Bien sur, l'esprit s'oriente plus sur du placement mais bien plus sur que le yoyo de la bourse...jeu pour lequel il faut vraiment s'y investir (beaucoup de temps à suivre car devant être à l'affût), s'y connaître quand même suffisamment et être hyper réactif. Tout cela pouvant faire espérer gagner.

Celui qui arrive à vraiment gagner en bourse sans être un "acharné" peut dire qu'il a eu un coup de pot !

N'ayant pas le droit de citer, j'ai eu des actions dans 2 "grosses boites" françaises (rayonnant au plan mondial). OK, j'ai laissé passer 2/3 ans (car il s'agit d'un esprit d'investissement) mais le résultat n'a pas été une bricole.
Je n'entre pas plus dans les détails, c'est inutile.

Tout cela pour dire que tout dépend de son contexte propre, de ses moyens à pouvoir geler un certain temps une somme mais aussi à l'objectif que l'on a.

madagaston, madame a aimé ça ?
S'est' elle "pris au jeu" ?
A lire, une certaine déconvenue est arrivée, non ?

Acheter des actions est déjà un sacré jeu car il ne faut pas se planter !
Rien que pour choisir le "bon cheval", il y a de quoi s'occuper.
Ensuite, le suivre dans son évolution (ou sa chute, si mauvais choix, d'où...).
Puis, au fil du temps, décider de vendre ou pas,
décider d' acheter d'autres actions de son "cheval",
puis choisir quand vendre,....

Puis, à savoir, plus on garde une action dans la durée, plus elle est bonifiée.
Matière à réflexion pour ceux qui aiment ça.
Je n'ai aucune valeur de conseil (et je m'en garderais bien dans un tel domaine) donc inutile de me demander des détails que je ne donnerais pas. A chacun de voir. C'était juste pour donner un sens d'esprit aux intéressés.

Jouer c'est expérimenter le hasard et comme je ne veux pas mourir plus bête que je ne l'étais quand je suis né, j'ai simplement voulu jouer un jeu avec ma dame et nous avons gagné ... mais en fait j'ai appris hier grâce à un financier expert en actions que je nous n'avons pas acheté des actions comme je l'avais montré à ma dame mais que nous avons pris des bons d'options et nous avons agis sur le levier X 5. Donc comme ma dame m'a porté chance et même beaucoup de chance car ces neuf mois où on avait laissé l'argent se bonifier le cours a grimpé cinq fois plus vite (du moins c'est ce que j'ai retenu dans cette expérience).
Mais il aurait très bien pu chuter cinq fois plus également. C'est comme si vous achetiez une lapine et qu'au bout d'un mois elle fait cinq petits et qu'ils restent vivants ce qui fait qu'au bout de quelques mois ces lapins auront grandi et au lieu de faire la recette d'une lapine à la moutarde vous pouvez faire six lapins à la moutarde. Mais évidemment la lapine peut également mourir et vous aurez perdu tout l'argent que vous avez investi pour l'achat de cette lapine. Donc à l'avenir j'aurai compris qu'il n'y a pas que sur ses échecs passés qu'on peut bâtir son expérience.
;)

bonjour,
je vois que vous discutez d'un sujet que vous connaissez peux mes très chers !!!!
la bourse n'est ni un casino, ni un jeu.....sauf pour les naïfs!
comme toute activité il faut en premier lieu se renseigner (la bourse englobe un tas d'activités et de produits financiers divers) .....et surtout se former, non d'une pipe.........!!!!!!!!!
et assidument en plus..........avant de s'engager financièrement...
comme tout métier.....
Allez vous monter un commerce ou devenir plombier sans y  connaitre quoi que soit !!!!???
vous avez de très bonnes formation et informations en ligne....cela sera votre premier et judicieux investissement.
ensuite vous aurez matière a réflexion pour savoir si vous voulez jouer au casino ou investir intelligemment et ne pas perdre vos économies durement gagnées!!!
c'est d'ailleurs le premier avertissement que l'on vous donne chez tous les brokers sérieux!!!!
et je sais de quoi je parle!!
Sachez tout de même que ce milieux est un milieu de requins ou la pitié n'est pas de mise...
vous avez les plus brillants cerveaux.... et des robots (algorithmes) à 80% qui manipulent les cours en permanence!
il vous faudra donc faire votre chemin en sachant que derrière tout ce cirque nous avons nos banksters...toujours les mêmes....qui font les règles....et comme au casino ils (les propriétaires et faiseur de marchés) gagnent toujours jusqu'à l'éclatement complet du système !!!
il y a moyen de gagner de l'argent mais formez-vous d'abord..............
bonne chance

madagaston :

... pour que ma chère et tendre moitié puisse toucher du doigt l'argent facilement gagné en ne remuant qu'un seul doigt...
Donc je lui ai montré comment acheter des actions en bourse sur "etoro". Je lui ai donc prété 200 €uros  qu'elle a engagé en achetant une action Mastercard et une autre de Weyerhaueser (une société américaine spécialisée dans le bois).

Au fil du temps le capital s'est gonflé au point d'acheter encore de ces actions et pour finir au bout de neuf mois en faisant jouer l'effet levier 5 X on vient de rapatrier non seulement les 200 €uros mais également 273.93 €uros de bénéfices supplémentaires et il reste encore un peu plus de 27 dollars de capital non encore investi.
Malheureusement hier j'ai reçu un message de "etoro" qui s'occupait de la vente et de l'achat des actions et qui nous ponctionnait à chaque fois 25 dollars par opération de vente donc comme on a rapatrié en quatre fois les 273,93€ il faut rajouter ces 100 dollars qu'on a versé en plus ce qui ferait qu'elle a gagné plus de 573 €uros avec les 200 euros qu'on a naturellement récupéré également.
Donc ce fameux message dit en gros qu'il n'est plus possible à partir du 1er août de faire marcher cet
effet levier pour les particuliers... (voudrait-on se garder de laisser les particuliers s'amuser à boursicoter à leur guise afin de leur faire payer des taxes en les obligeant à devenir des professionnel? C'est la question que je vous pose



Voici le message en question:
Comme vous le savez peut-être déjà, l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a récemment annoncé de nouvelles mesures concernant le trading de produits CFD pour les clients particuliers. C...
Pour réclamer le statut de Client professionnel, veuillez compléter ce formulaire.
Si votre demande satisfait le critère, alors un gestionnaire de compte vous contactera.
Cordialement,

Si je comprends bien, Madagaston, tu as -enfin Madame-  investi dans un CFD sur l'action Weyerhaueser avec un levier 5X et non pas dans une action.

1) Un CFD est un Contrat For Difference où l'investisseur touche la différence entre le prix du sous-jacent (pour Mme l'action Weyerhaueser sur lequel porte le contrat, ) au moment de l'achat et son prix lors de la clôture du contrat.

Si à la clôture, le prix du sous-jacent est plus bas qu'au moment de l'achat, l'investisseur paie au courtier cette différence qui peut être bien supérieure au montant de l'investissement, et inversement.

L'effet levier ajoute au contrat la possibilité de limiter la perte au  montant investi (donc pas plus) et limite aussi le gain potentiel (qui est théoriquement infini dans le pur CFD).

2) Un effet levier de 5 signifie que le capital investi par Mme est doublé ou perdu quand le sous-jacent (l'action sur laquelle porte le contrat) prend ou perd 20%.

3) Il s'agit d'un produit  dérivé non négocié sur un marché organisé et sur lequel le courtier peut -et il le fait- prélever des commissions importantes.

4) Vu le risque encouru et la difficulté de comprendre le contrat (durée, spread =différence entre prix d'achat et de vente, pas de cotation, termes de l'effet levier, conditions de clôture de contrat, commissions de courtage et droit de garde,...), les autorités ont voulu "mettre en garde" l'investisseur.

A ma connaissance et sauf erreur de ma part, s'il s'agit d'un ordre donné par le client (donc pas sur le conseil du broker), il n'y a pas de restriction applicable selon la directive MIFID. Cependant la plupart des intermédiaires financiers veulent s'assurer de la "connaissance financière" de l’investisseur en lui demandant par exemple de répondre à un questionnaire. J'aimerais voir le formulaire proposé par le courtier si tu leur demandes le statut "professionnel".

Bon ça a bien tourné : le courtier a touché un max -à peu près le même montant que ton bénéfice- et si ça avait mal tourné, il aurait quand même touché sa commission mais pas de vola pour Mme.

Il me semble plus sage d'acheter un panier d'actions diversifié mais si Madame aime la roulette du casino...

Et un produit dérivé, c'est pareil : le montant que le joueur gagne/perd, le casino le perd/gagne. Le casino gagne lorsque la bille tombe sur le ZÉRO  (1 x sur 37)  et le courtier gagne sa commission dans tous les cas. Produits dérivés ou casino sont un jeux à somme négative, contrairement au panier d'action précité qui est un jeu à somme positive.

Veloma
JP

Rectification de mon précédent message :
"Le casino gagne lorsque la bille tombe sur le ZÉRO  (1 x sur 37)"

Je voulais dire, le bénéfice du casino se réalise quand la bille tombe sur le ZERO donc une fois sur 37.

"Il me semble plus sage d'acheter un panier d'actions diversifié mais si Madame aime la roulette du casino..."

Tout à fait d'accord avec jpmadalu et comme je l'ai dit précédemment, Madame aura déjà de quoi bien s'amuser à suivre le cours de ses actions. Déjà savoir les choisir est un beau passe temps puis ensuite réfléchir, savoir si elle garde ou vend, lesquelles, faire ses "pronostics donc et cela autant qu'elle veut....

Merci Jean Pierre et cooldan pour vos explications dont je n'ai pas tout compris et c'est bien pour cette raison que je me garderai bien de remettre en jeu ou plutôt de m'amuser avec des bombes à retardements dont je ne connais pas la moindre astuce pour réussir à éviter les pièges des "banksters".
Par contre si vous voulez des renseignements concernant par exemple le métier de plombier que vous évoquiez, je peux vous donner tous les renseignements que vous désirez car entre tous les métiers que j'ai appris en cours du soir et qui m'ont bien dépannés dans mes différentes installations que j'ai réalisé dans mes immeubles successifs, je peux vous en débiter un rayon.
En tout cas je peux dire que j'ai eu beaucoup de chance et sachant que la chance doit rendre humble si on ne veut pas se faire des illusions, comme je l'ai déjà dit: c'est sur mes réussites ainsi que sur mes erreurs passées que j'ai construit mon expérience. ( oui je sais je radote)
;)

Nouvelle discussion