Close

projet expat a la retraite

bonjour, je m 'appelle abigael  , mon mari et moi meme avons le projet de vivre 183jours  en floride, a la retraite, la fiscalite est asse floue, car evidemment nous gardons nos biens immobilier en France, sagement, car le systeme de sante francais est plus avantageux pour nous et qu'il s'agit de biens familliaux. Nous aimerions avoir des informations sur l'IR , (pensions et revenus locatifs francais) , IFI, placement financiers, et CSG.... que nous paierons en france... que deviennent ces impots alors que nous serons en floride? merci

A moins que vous ayez la residence fiscale aux USA, donc un visa qui va vous permettre de rester plus de 6 mois aux USA par an, vous resterez redevable au fisc Français et si vous devenez resident fiscal Américain, sachez bien que votre carte vitale sera désactivée, donc aller se faire soigner en France sera 100% de votre poche.

Pescaraplace :

si vous devenez resident fiscal Américain, sachez bien que votre carte vitale sera désactivée, donc aller se faire soigner en France sera 100% de votre poche.

La carte vitale ne sera pas désactivée s'ils sont retraités, ils pourront toujours l'utiliser pour se faire soigner en France !!

Oui c est ce que je pense aussi!

Carte vitale ou pas, de toutes les façons il n'existe pas de visa Américain concernant les retraités.
Ce qu'il faut comprendre, c'est que rien est prévu pour qu'un retraité Français puisse venir passer sa retraite aux USA.

Si vous n'exercez aucune activité professionnelle, le plus longtemps que vous pourrez rester sur le territoire US c'est à peine 6 mois (visa B1-B2) ce qui ne vous fera pas perdre votre residence fiscale française, donc vous conserverez votre carte vitale et tous vos impôts seront dus au fisc Français.

Pescaraplace :

Si vous n'exercez aucune activité professionnelle, le plus longtemps que vous pourrez rester sur le territoire US c'est à peine 6 mois (visa B1-B2) ce qui ne vous fera pas perdre votre residence fiscale française, donc vous conserverez votre carte vitale et tous vos impôts seront dus au fisc Français.

Ils ont peut-etre une carte verte  ;) (lottery ou rapprochement familial)
Et quoi qu'il en soit, résidents américains ou français, ils CONSERVENT leur carte vitale en étant retraités  .... faut pas être systématiaquement négatif  ;)

Sunshine74 :
Pescaraplace :

Si vous n'exercez aucune activité professionnelle, le plus longtemps que vous pourrez rester sur le territoire US c'est à peine 6 mois (visa B1-B2) ce qui ne vous fera pas perdre votre residence fiscale française, donc vous conserverez votre carte vitale et tous vos impôts seront dus au fisc Français.

Ils ont peut-etre une carte verte  ;) (lottery ou rapprochement familial)
Et quoi qu'il en soit, résidents américains ou français, ils CONSERVENT leur carte vitale en étant retraités  .... faut pas être systématiaquement négatif  ;)

Ce n'est pas une question d'etre negatif mais d'être réaliste...
Ça fait plus de 20 ans que je vis aux USA et l'immigration Américaine je connais et j'ai donné...

Compter sur la loterie pour avoir ses papiers, c'est comme compter sur gagner au casino pour devenir riche, je ne dis pas que cela n'arrive pas mais si on compte la dessus on risque d'être déçu et pour le rapprochement familial, cela ne concerne que et seulement la famille très proche (père, mère, frère, soeur) car au delà on parle de dizaines d'années d'attente.

Si on ne peut pas rester aux USA plus de 6 mois par an, soit pas plus de 6 mois hors de France, personne ne va perdre sa carte vitale ou être fiscalisé hors de France pour la simple et bonne raison que pour cela il faut obligatoirement resider hors de France plus de 6 mois par an et si un retraité ne peut pas se rendre aux USA pour une période de plus de 6 mois par an, il est tranquille.

Pescaraplace :

Ce n'est pas une question d'etre negatif mais d'être réaliste...

Leur dire qu'ils vont perdre leur carte vitale s'ils restent plus de 6 mois aux USA c'est être négatif, car c'est faux  ;)

Il faut regarder les textes officiels et se renseigner directemement aupres de l'administration francaise..  Dans tous les cas, 183 jours, c'est plus de 6 mois/an, donc cela ne doit pas etre un B2. Autre exemple: l'Esta c'est 90 jours, pas 3 mois, donc pas 91 jours.

Sunshine74 :
Pescaraplace :

Ce n'est pas une question d'etre negatif mais d'être réaliste...

Leur dire qu'ils vont perdre leur carte vitale s'ils restent plus de 6 mois aux USA c'est être négatif, car c'est faux  ;)

Là n'est pas le problème, car en tout état de cause, un retraité Français ne peut pas rester aux USA plus de 6 mois car aucun visa Américain n'est prévu pour son cas.
Comme tu dis, pour se faire il ne lui reste plus qu'a gager la carte verte ou d'avoir une toute petite possibilité de pouvoir profiter du rapprochement familial.

De toute façon, même s'il conserve sa carte vitale et qu'il reste aux USA plus de 6 mois, il ne pourra pas l'utiliser car celle ci ne fonctionne qu'en France et que s'il rentre en France après avoir été en overstay, il a très peu de chance voire aucune de re rentrer sur le territoire US.

S'ils ont des revenus fonciers en France, ils restent imposables sur ces revenus en France.

Nouvelle discussion