Vivre à Rome ou périphéries

Buongiorno a tutti
je me prénomme Samantha  j'ai 27 ans et je vis actuellement dans l'Est de la France. Etant d'origine italienne ( grâce à ma maman) , je suis passionnée depuis mon plus jeune âge par les traditions italiennes ( dans lesquelles je baigne depuis toute petite), le mode de vie , la langue etc.. .

Comme le titre le précise , j'ai depuis de longues années , le désire de m'installer en Italie et plus précisément à Rome.  Je suis à la recherche de témoignages d'expatriés français qui vivent à Rome , afin d'avoir peut-être quelques conseils sur votre expatriation , votre parcours pour arrive dans cette magnifique ville.

Grazie di vero cuore

Alla prossima

Ciao Samantha,

Je ne suis pas française mais je peux quand même te parler un peu de mon expérience. Je suis belge et me suis expatriée il y a environ 5 ans pour raisons professionnelles.

Pour toi qui a peut-être plus d'expérience 'italienne' avant de partir, la situation sera sûrement différente que pour d'autres. Mais la première chose à bien réaliser est que la ville magnifique que l'on voit en vacances lors de visites touristiques n'est pas tout à fait celle où l'on vit. Pour moi, celle où l'on vit est mille fois mieux (mais c'est une question de point de vue). L'important est de bien le réaliser avant de venir.

J'habite en périphérie. Hors Rome. Choix tout personnel que je ne regrette pas du tout. Les loyers à Rome sont très chers. Moi, j'aime bien mon petit confort personnel :p

Selon moi, et de ce que j'ai pu voir ci et là, il est essentiel de trouver un boulot avant de venir. Ne viens pas "à l'aventure". La situation économique n'est pas toute rose et les jobs sont rares. Pour qq'un sans contact, ce sera encore plus difficile.

Ensuite, une fois prête à venir, attends-toi à une première année assez...comment dire...épuisante. Je connais pas mal d'expat, même des italiens du nord venus habités ici. Et tout le monde, tout le monde, a eu son lot de problèmes d'installation. Moi je suis restée isolée de toute connexion internet pendant plus de trois mois dans ma cambrousse, d'autres plusieurs semaines sans gaz, sans électricité, sans compte bancaire,.... bref, il y a toujours quelque chose. Prends le avec philosophie, une fois installée (après, disons, environ un an), tout commence à rouler et tu profites!

Pour te simplifier la tâche, essaie de te procurer ton "codice fiscale" avant de venir. Tu peux l'avoir à l'ambassade/consulat italien. Tu en auras besoin pour tout. Le compte bancaire italien est aussi quasi essentiel une fois sur place.

Pour ce qui est de la vie et des relations personnels. Les romains sont supers! Très ouverts. Relax. Je m'y suis sentie comme à la maison directement. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Pas facile de se faire de nouveau amis dans un nouvel endroit. Mais si tu restes ouverte toi-même et tolérante....et que tu apprends l'italien si ce n'est déjà fait :p ... cela ira comme sur des roulettes!

Une chose que je vois souvent, est que les gens restent bloqués dans le manière de penser/culture/habitudes de vie. A Rome, certainement comme partout ailleurs, il est essentiel de rentrer dans le mouvement. La vie à Rome ne changera pas pour toi. Elle n'est pas faite pour aider les expats. Mais si tu prends la peine de t'y adapter et d'apprendre à la comprendre, elle t'ouvrira les bras. Tout comme les romains ;)

J'espère que cela pourra t'inspirer. Peut-être à bientôt dans les rues de Rome !

;)

Buongiorno,

Ananzi  tutto grazie per la tua risposta . :)

Merci beaucoup pour ton message , sa m'aide beaucoup moi petite française complètement paumée haha.  Oui j'avais pour projet de m'installer également en périphérie de Rome car comme tu l'as dis les loyers sont a des prix très élevés ( après c'est la capitale c'est tout à fait normal) , je pensait à Viterbo. 

En effet , malgré le fait que ce soit compliqué , je suis d'accord avec toi il est plus sage de trouver un job avant de partir , mais cela me semble du moins a mon avis limite impossible ( ou bien en tant que jeune fille Au Pair).

Oui j'ai pu constater au fur et à mesure de mes visites sur diverses discussions que les administrations italiennes sont adeptes du " piano piano " ou " chi va piano va sano e lontano " :p, c'est une chose a laquelle je me prépare avant de partir haha, en tout cas merci pour avoir confirmer ce fait.

En ce qui concerne le " Codice Fiscale" , je me le suis procuré il y a quelques années lors d'un séjour en Calabre ( la région natale de ma maman). Donc je suis " prête " sur ce côté.

Oui j'ai pu le constater même a distance que les Romains sont très chaleureux et attachants surtout en les entendant hurler " Ao!!!" " 'mmazza"!!! :p ils sont supers.

Encore une fois merci beaucoup.

Grazie , eh si speriamo!!! :)

Re ;)

Quand je parlais de périphérie, je ne parlais pas de si loin ahaha. Viterbo, c'est pas la porte à coté. Compte au minimum une heure pour rejoindre Rome (peut-être que c'est juste mon coté belge qui ressort... chez nous, on est déjà presque en dehors du pays :p).

Après, c'est une très belle ville. Tu seras relativement proche de la plage, de la montagne, de Rome. Mais je n'irais pas là pour profiter de Rome car si tu bosses, tu ne feras pas si facilement l'aller retour juste pour une bière.

Pour le boulot, je sais que ce n'est pas facile à distance mais si tu veux te faciliter la tâche, je réitère fortement le conseil. Tu travailles dans quel domaine? Je ne suis pas certaine que Viterbo soit super internationale et offre un tas de possibilités professionnelles. :unsure


;)

Re Miss :)

Haha tu vois je n'ai aucune notion des distances par rapport à Rome haha.

En effet sa n'est donc pas intéressant comme je souhaiterais travailler à Rome et m'installer dans la périphérie. Viterbo n'est pas donc pas la meilleure solution haha.

Ecoute pour le moment je ne travaille pas encore je viens de finir mes études en littérature et si tout se passe bien je continuerais en licence italien - Anglais. Mais si je ne suis pas acceptée , je n'ai pas de domaine de prédilection on vas dire , je prends tout ce qui s'offre à moi ( Restauration, Vente , Femme de ménage dans un hôtel ). En France , j'ai touché un peu à tout les domaines.

Bacio

Ok ok je vois. Donc, d'autant plus, je te conseille de bien t'organiser avant. Les petits salaires à Rome, en Italie, sont vraiment petits petits. C'est bien d'avoir une idée avant d'y aller. Il y a une autre personne sur le forum, triton, son expérience pourra certainement t'aider. C'était il y a quelque temps, mais ses conseils devraient t'être très intéressants car si je me rappelle bien, elle était venue à Rome sans job pour le trouver sur place (elle a un blog, tu devrais le trouver en cherchant sur le forum).

A la fin des études, certainement qu'un petit salaire et une vie "à l'arach' " ne devraient pas te poser problème, mais si tu envisages de rester plus longtemps, cela pourrait être plus dur. Penses-y.

Je pense que cette fois je t'ai donné toute mes impressions. Bonne aventure! ;)

Merci beaucoup pour tes conseils, donc si je récapitule bien tu me conseilles de  trouver un job avant de m'y rendre.  C'était l'idée que j'avais. Sa se reconfirme.

Merci beaucoup j'irais faire un petit tour sur son blog et sur la discussion.

Tante grazie :)

Nouvelle discussion