Close

Scolarite , Formation ESTHETIQUE MAQUILLAGE COSMETIQUE PARFUMERIE

Bonsoir a toutes et tous !. Alors voila , je suis Français marie a une Senegalaise depuis maintenant 16 ans , heureux papa de 2 filles de 15
et  8 ans . Pique par l'Afrique depuis tres longtemps , pour y avoir vecu en temps qu'expat ( Congo , Cameroun , etc..) , exaspere par cette vie stressante que nous menons ici en France , j'aimerais et j'envisage de m'expatrier avec ma petite famille au Senegal plus precisemment vers  le Sine saloum ou pas tres loin du moins . Je n'ai qu'une inquietude et un sentiment d'egoisme , c'est en ce qui concerne la scolarite de mes 2 filles et donc leur avenir ...
Celle de 15 ans veut se lancer vers un bac pro "esthetique , cosmetique , maquillage , parfumerie " , vais je trouver un etablissement qui assurera cette formation ? . Quant a celle de 8 ans , je pensais a des cours par correspondance . Je sais bien que ça ne va pas etre simple tout ça !!!. Je me dis aussi que vivre cette vie en Afrique , ce n'est pas donne a tout le monde , et que c'est une grande ecole de la vie sur bien des points .
Qu'en pensez vous ? , et avez vous des idees , des conseils , des contacts pour la scolarite de mes filles s'il vous plait ?.
Amicalement.
                            Claude.

Bonjour claniama
Tu as raison de vouloir changer de pays car la France est un beau pays on a tous ce qu'il faut mais ca devient très stressante et de plus à Paris il n'y a plus de beau temps ni soleil. :(
Moi aussi je suis comme toi je me prépare pour aller vivre au Sénégal avec ma famille mon mari et ma fille de 5 ans.
Moi même esthéticienne et coiffeuse diplômé, concernant ta fille de 15 ans si elle veut faire l’école de l'esthétique je pense que c'est mieux  de faire ses études en France car y a beaucoup de choix au niveau des formations dans ce domaine. L'esthétique se développe depuis peu au Sénégal je pense que trouver un centre de formation ça va être peu être un peu difficile.
Mais il faut attendre la réponse des autres sur le forum

Bonjour Raty , merci de participer a mon "probleme". Je suis bien conscient de manque de formation au Senegal...mais tellement impatient de partir la bas !. Et je me demande aussi quel est le bon choix ? , lui laisser la possibilite de se former ici et etre encore un peu plus polluee par cette societe ou bien vivre tout autre chose au Senegal ???.
Vraiment pas facile a faire un choix !!!.
Sera t'il bon pour son avenir ?.

Ou comptes tu vivre au Senegal si ce n'est pas indiscret ?.
Amicalement.
                       Claude.

Effectivement je pense que tu as fais le bon choix de partir !!! quand on a  marre quelque part c'est mieux de quitter avec une bonne préparation avant de partir surtout avec des enfants.
Pour ta fille il faut bien se renseigner peut être que y a des écoles d'esthétique.
Moi aussi je suis très impatiente comme toi de partir la bas à Ngaparou dans le bute de créer ma société.

Bonsoir Raty ; peut être nous verrons nous , peut être que tu emploieras ma fille  ;) .
Je compte m(installer un peu plus bas que toi.

Concernant l'ecole d'esthétique je rejoint l'avis de Raty. SI il existe une telle école (et j'insiste sur le conditionnel), elle ne peut se trouver qu'à Dakar et attention le niveau.... Il y a beaucoup d'écoles qui ne porte d'école que le nom... Ma fatou par exemple est censé avoir fait une école de cuisine, mais il n'y avait aucune pratique durant les cours, que de la théorie ! Avec ca on ne va pas bien loin  :lol:
Si c'est son projet professionnel il vaut largement mieux qu'elle fasse sa formation en France.
Quant à votre enfant de 8 ans, l'école francaise la plus proche du Sine Saloum est à Saly.

Bonjour Usinamiss ; je vous remercie beaucoup pour vos conseils et votre participation à mon post . Quant au sérieux des écoles , je veux bien vous croire , j'ai envoyé quelques messages à celles-ci...j'attends encore leurs réponses !. Pour celle de 8 ans , j'avais pensé à l'école par correspondance .

Amicalement.

                                   Claude.

Qui s'est on sait jamais  ;)

Nouvelle discussion