Close

Traitement préventif paludisme

Bonjour à tous,

Je souhaiterai avoir vos avis concernant les traitements préventifs pour le paludisme.
Beaucoup de personnes autour de moi qui ont séjourné plusieurs fois à Majunga me disent de ne pas prendre le traitement préventif car il rend hyper malade et qu’a Majunga (là où nous allons également) le risque est plus modéré.
Qu’en pensez-vous ?
Surtout que j’ai un garçon de 2 ans et je ne sais pas quoi penser.
Dois-je me rapprocher de l’instit Pasteur en France ?
Merci pour vos conseils

Bonjour,

Personnellement,  je n' employais plus ces produits qui sont effectivement assez mal supporté et qui n' empêche pas forcement le palud. Je pense que si vous allez en dehors de la saison des pluies et que vous portez des chaussettes le soir et des répulsifs et que vous avez une moustiquaire, cela est beaucoup mieux. Le risque le plus important est sur la côte est où sévi le palud le plus dangereux siinon sur la côte ouest surtout hors saison des pluies, le risque est tres faible. J' ai vécu 3 ans entre Tuléar et Morombe et ni moi ni ma fille n'avons eu le palud.

Pour ma part, j'ai eu deux fois le palu et...suis toujours vivant car il suffit d'aller à temps se faire soigner et en deux temps trois mouvement on est guéri.
Le danger réside dans le fait de ne pas prendre le palu au sérieux et croire qu'on va guérir comme d'un simple rhume.
On n'a même pas mal, mais on manque simplement d'appétit et on est très fatigué donc il ne faut pas attendre et il suffit d'aller dans n'importe quel dépôt de médicaments, pharmacie, dispensaire ou autre pour faire le test et s'il est positif, tout de suite se rendre dans un centre médical qui vous prendra en charge pendant trois jour pour la somme faramineuse du prix d'une consultation chez un médecin en France, ce qui ne va pas vous arracher un bras si vous n'êtes pas remboursé par la sécu...

Il existe aussi la possibilité lors de séjours ponctuels d'utiliser en prévention la doxycycline antibiotique à large spectre qui combat aussi le parasite du paludisme.

http://www.esculape.com/infectio/paludi … cline.html

- avantages : faible coût, disponibilité à Madagascar, utiles sur d'autres infections
- inconvénients : photosensibilité, à prendre avant et après le retour, résistance sur le long terme ..

Pour ma part c'est ce que j'utilise (en le prenant le soir avant de dormir). A noter qu'en France  s'il est prescrit pour le paludisme, cet antibiotique ne sera pas remboursé ... en principe ;-)

Merci pour vos expériences et conseils.
J’avoue que je serai plutôt du genre à ne pas prendre le traitement mais c’est pour mon fils. je crois que la doxycycline n’est pas prescrit au enfant en bas âge.
Après comme vous dites, il est important de prendre des mesures préventives comme la moustiquaire, le répulsif, ... et surtout ne pas laisser traîner.

Pour ma part, je prends au début de chacun de mes séjours de la PALUDOXINE que j'achète sur place dans une pharmacie de Tana. Une seule prise de 3 cachets d'un coup et je suis tranquille pendant 3 mois.

Ce conseil m'a été donné par un ami résident à Mada depuis 20 ans, bien informé et prenant bien soin de sa santé.

Bonjour !
Tout dépend de la durée de votre séjour. Pour un séjour de moins de 4 mois, généralement je prends de la Savarine ou Lariam. Et suite à de nombreux voyages, je n'ai jamais ressentie d'effets secondaires dû à ses médocs (à priori !).
Un militaire m'avait un jour parlé d'un traitement efficace si vous choppez le palu. Au moment d'une crise, il suffit de prendre Halfan, mais attention, ce médicament est difficile à trouver, il est cher, et il faut bien lire la notice et les contre-indications, qui sont nombreuses.
Sinon, il y a les répulsifs (anti-moustiques). Eviter les zones comme les marécages et autres endroits sauvages.
Bonne protection !

Bonjour,

Depuis bientôt 20 ans à Madagascar je n'ai jamais contacté le paludisme, ni ma famille non plus, simplement en suivant des mesures de précautions simples connues de tout le monde, soit la moustiquaire traitée, pantalons et chemise à manches longues le soir, répulsif sur les parties découvertes du corps. Je déconseille les traitements préventifs qui sont tous accompagnés d'effets indésirables pouvant parfois être spectaculaires (je pense ici plus particulièrement au LARIAM qui pourra allégrement vous gâcher vos vacances). Puis, si vous résidez à Madagascar dans une région impaludée vous développerez ce que l'on appelle une "pseudo-résistance" en produisant des anticorps reconnaissant les plasmodiums.
Il existe un traitement efficace en cas de crise, le médicament en question se nomme COARTEM à Madagascar et est présent dans pratiquement toutes les pharmacies à un prix raisonnable (mais encore trop cher pour la plupart des Malgaches) , son équivalent occidental étant le RIAMET. Pour plus de précision voir le site "coartem - paludisme - Esculape " Ce médicament étant donc dépourvu d'effets secondaires notoires peut être pris en auto médication si vous êtes par exemple éloigné d'un centre de soin et cela en suspicion de crise (sans diagnostique). Il convient bien également aux enfants, contrairement à d'autres anti-paludéens. Son inconvénient est qu'il n'est pas un médicament préventif mais bien de traitement.
Bonne journée et bonne semaine.

Je vous remercie de tous vos conseils. Mon médecin qui voyage beaucoup va également se renseigner auprès de ses confrères et je dois également lui noter vos conseils pour en discuter et envisager ce qu’il y a de mieux.

Epidemie - le paludisme fait des ravages a Mahajanga   avril 30 2018

https://www.lexpressmada.com/30/04/2018 … ajanga-ii/

Gajclo :

Bonjour à tous,

Je souhaiterai avoir vos avis concernant les traitements préventifs pour le paludisme.
Beaucoup de personnes autour de moi qui ont séjourné plusieurs fois à Majunga me disent de ne pas prendre le traitement préventif car il rend hyper malade et qu’a Majunga (là où nous allons également) le risque est plus modéré.
Qu’en pensez-vous ?
Surtout que j’ai un garçon de 2 ans et je ne sais pas quoi penser.
Dois-je me rapprocher de l’instit Pasteur en France ?
Merci pour vos conseils

Bonjour,

Si vous avez autant de crainte pour le palu, de surcroît pour votre fils de 2 ans, je vous conseille le "malarone" très cher mais hyper efficace. Il existe pour enfants et pour adultes sans effets secondaires.
Il faut se donner les moyens dans votre cas.
Je l'ai testé pour moi et pour mes enfants, nickel. N'ayez crainte.
Bien à vous
Annie

Ne prenons pas de risque alors. Merci pour ce partage

J'ai vecu 11 ans a Mahajanga et j'ai attrape 2x le palu qui etait un peu comme une grippe. Le palu frappe en general quand votre corps est affaibli - dans mon cas c'etait une infection de Staphylocoques, pour laquelle j'etais une semaine a l'hopital. Si les medecins connaissent bien une chose la-bas, c'est le palu - l'infirmiere, en voyant tout mon lit tremblant avec les 35 degres qu'il faisiat dehors, a tout-de suite fait un teste et confirme. Il y a des medicaments excellents de Homeopharma . demandez a eux, s'ils ont un medicament contre le palu.

Mais attention - il y a 2 types selon un discours tres interessant que le Directeur de l'Institut Pasteur avait tenu une fois a l'Alliance Francaise: 1 - le palu "normal" qui est comme une grippe, mais ne porte pas un risque pour la vie. 2 - le palu cerebral qui semble etre ce qui se passe en brousse a Mahajanga II: La il faut voir un medecin en moins de 24 heures, sinon cela peut finir mortel. Souvent ce sont les enfants qui en sont touches en brousse, car ils ont une faible resistance (mauvaise nourriture, trop de riz et pas assez de vitamines). Il est tres important de bien soigner son corps pour lui donner une excellente resistance contre tous les maux, inclus le palu.

Nouvelle discussion