Close

Etre parents au Japon

Bonjour à toutes et à tous,

Lors d'une expatriation en famille, on se concentre souvent sur les enfants, leur adaptation. Qu'en est-il des parents ?

Comment vivez-vous votre rôle de parent au Japon ? Est-ce que l'expatriation a changé votre façon de voir la parentalité ?

Arrivez-vous à garder un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ? Comment ?

Existe-t-il des associations ou des groupes (virtuels ou non) pour entrer en contact et échanger avec d'autres parents ?

Quels sont vos conseils pour faire découvrir la culture locale à vos enfants tout en leur transmettant celle de votre pays d'origine ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour,
Le Japon n'est absolument pas un pays pour y élever des enfants. Outre le coût assez astronomique de la scolarité nippone. Le père de famille (à la japonaise) ne verra presque pas grandir ses enfants. Passant son temps au travail ou ses jours de repos à "être tranquille".  A part si vous bénéficiez d'un aménagement particulier de votre temps de travail, le Japon est à fuir si votre objectif est de vous épanouir dans une vie familiale.

C'est vrai, mais les nombreuses activitees proposees aux familles et la qualite et l'entretien des parcs est impressionnante!
Je pense neamoins que la societe japonaise necessite des reformes, et qu'avec Internet, et les autres medias, elle en prend de plus en plus concience.

Je vis à Osaka avec ma petite famille.
Pour la petite enfance, le coût des enfants est plus faible que celui en France.
La crèche publique de ma fille coûte 2.000 yens par mois cette année (en France, je payais 400-500€) et mon fils est en crèche privée pour 40.000 yens par mois (tout compris - plage horaire possible :  8h-20h 7jours/7 même les jours fériés).
Les Familly restaurant sont très nombreux et adaptés au enfants (chaises, salles privatives, jeux, espace poussettes) avec des menus équilibrés entre 3-6€.
Le médecin/hôpital coûte 500 yens la consultation.

Concernant le travail des parents, ça dépend des responsabilités du poste, mais le Japon a fait de gros progrès sur certains secteurs dans le respect des horaires. Je fais 8h-17h (et je pars à 17h) dans une société japonaise. Après si on travaille sur des appels d'offres par exemple, c'est la même chose qu'en France, une obligation de résultat.

Le Japon est plus pensé pour les enfants : ascenseurs systématiques pour les poussettes et handicapés et personnes âgées, les chariots pour enfants dans les mall, les toilettes avec des espaces de change de couches, les crèches ouvertes les samedis en général, si les parents travaillent ce jour.

Nouvelle discussion