Close

Ca sent le sapin

bonjour a tous et a toutes

Je vis dans le Maryland depuis 3 and deja, avec ma femme et ma petite fille.

Nous sommes venus avec le status etudiant F1. Apres 1 an et demi de Community College, j'ai poursuivi dans un 4-years College pour obtenir un Bachelor.

Je sens que c'est bientot la fin car on ne peux plus payer les frais de scolarite exorbitants. Nous essuyons egalement refus sur refus pour l'obtention du moindre pret. Meme les cartes de credit de magasins me refusent. Meme une hypotheque m'a ete refusee. Ca devient dur de ne pas voir les signes. Reste a vendre la maison?

Je souhaite donc partager avec la communaute le sentiment desagreable de rejet de la part de la societe Americaine dans son ensemble, a l'egard de tout ce qui a un accent prononce.

A bientot pour plus d'infos!

Bizarre cette histoire,
Quelles sont les explications des refus de prêt?
Habituellement, ils donnent des prêts même si les taux d'intérêts sont exorbitants.

Je souhaite donc partager avec la communaute le sentiment desagreable de rejet de la part de la societe Americaine dans son ensemble, a l'egard de tout ce qui a un accent prononce.

je ne pense pas que cela soit lie a ton accent! faut arreter ca.
comme dit Bene il y a surement des explications autres!

Bonjour,

Je suis étonné de lire cela car, de ce que j'ai pu constater, avoir un prêt aux USA est outrancièrement facile... vous devez avoir un background extrêmement mauvais pour que même les magasins vous refusent une carte de crédit ou alors, vous ne racontez pas votre histoire en entier...

Edit: visiblement, je ne suis pas le seul surpris !

Un prêt pour une maison n'est pas si facile. Sous visa, beaucoup de banques vont le refuser. D'autres organismes vont prêter mais à des taux exorbitants (genre x 2). Si tu travailles dans une grosse boite qui a des accords avec une banque (ou organisme financier) tu pourras avoir un meilleur taux (peut-être).
Ce n'est que sous carte verte qu'on a des prêts normaux.

Ca dépend du lender. S'il fait son boulot correctement, un prêt FHA par exemple sera le même pour un porteur de visa que pour un porteur de GC.
Mais bcp de lenders ne veulent pas se casser la tête...

En même temps un visa F1 est un visa non immigrant donc bon, il faut avoir un plan B pour la suite, sinon effectivement c'est retour à la case départ.

Le sentiment est certainement désagréable bien sur, mais l'accent n'y est pour rien. N'importe quel organisme de credit, en France aussi, considerera le risque avant d'accorder un prêt. Etudiant + étranger + gros frais de scolarité, le risque dans votre cas est important, forcement... Avant l'obtention de ma nationalité, les prêts auxquels je pouvais prétendre avaient un taux plus élevé que depuis. C'est, malheureusement, assez logique et je ne pense pas que d'autres pays soient plus tentes par les prises de risque quand il s'agit de prêter a quelqu'un qui peut quitter le pays en laissant une ardoise...

Nouvelle discussion