Close

Crêperie avis

Bonjour je suis en préparation d'expatriation pour la Californie du sud en Mars 2019 je souhaite ouvrir une crêperie bretonne. Je souhaiterais avoir des avis car j'ai n'ai pas envie de me planter. Je souhaite y faire des crêpes et galettes de qualités avec des saveurs françaises et américaines. Merci pour vos réponses

Les heures ne me font pas peur.

Rachat ou création...

Bonjour,

Depuis 4 ans que je suis ici aux US, j’ai vu 3 idées similaires à la tienne . Le premier a fait 3 mois, le deuxième a tenu 6 mois et le dernier 1 an.

Ce n’est pas pour te décourager mais saches que ici les Américains ne sont pas très novateurs en matière culinaire. Si tu sors du traditionnel pizza- burger-chicken wings, tu dois être un très bon professionnel pour tirer ton épingle du jeu.

Le piège est de penser que comme , nous , Français , on est reconnu pour notre gastronomie  à travers le monde alors n’importe quel resto estampillé «  French cook » sera automatiquement un succès.

Lorsque on n’est pas pro , il faut faire de la cuisine américaine avec les saveurs que raffolent les américains et avec des prix qui vont avec .

Si au contraire, tu es chef de cuisine , tu peux te lancer dans un resto « made in France » mais les meilleurs ont des tarifs qui ne sont pas à la portée de la plupart des Américains.Et malgré, leur professionnalisme, nombreux sont ceux qui galèrent quand même.

Si tu es pas du tout de la restauration, oublie et cherche sur un autre créneau . C’est le meilleur conseil que je peux donner si tu ne veux pas que ton projet se transforme en cauchemar.

Cela est également vrai pour les bakery en tout genre.

Sinon, pourquoi la Californie ? Pourquoi la restauration ? Pourquoi la crêperie ? Avec quel visa penses-tu venir ?

Lake

Le problème le plus récurent des projets d'ouverture de restaurants français aux US de mon point de vu c'est que les gens ne savent pas / ne comprennent pas que les américains n'abordent pas DU TOUT les restaurants de la même façon qu'on le fait en France.

En France on va au restaurant pour manger quelque chose de particulier, manger quelque chose qu'on ne sait pas / pourrait pas faire à la maison / découvrir une version gastronomique d'un plat / découvrir quelque chose qu'on a jamais mangé ou juste pour sortir entre amis.

Les américains eux vont au restaurant comme à une cantine. A partir de là tout est dit je trouve. Pourquoi iraient-ils payer plus chère pour des crêpes bretonnes (j'imagine qu'elles seront plus chères, j'imagine qu'il va falloir importer la farine qui est différente ici... etc) alors qu'ils peuvent avoir un burger à 10$ chez Red Robin?

Pour manger des crêpes me dirais-tu? Oui mais c'est là le truc: c'est que la plupart du temps ils s'en moquent. Restaurant pour eux = restauration au sens premier du terme = se remplir l'estomac, de quoi n'importe pas autant qu'en France.

Après ce n'est que mon expérience, je ne suis pas dans la restauration. :)

En fait le concept de la crêperie est en train d'exploser aux US. J'en vois un peu partout, certaines sont là depuis plus de 5 ans. Il y en a plusieurs sur Oahu, dont une sur la côte nord tenue par deux français dans une camionnette.
Un exemple de crêperie qui a du succès: il y a toujours la queue: la crêperie de Breckenridge au Colorado, "Crepes A La Cart"  cherche sur Tripadvisor.
C'est des crèpes à emporter, ou à manger sur place. 4 préparateurs qui bossent. Des crêpes originales.

Merci beaucoup D'avoir pris le temps de répondre à ma question.

Je vois que les réponses sont positives et négatives lol :-)

Pourquoi dans certains cas cela marche et cela ne marche pas ?

Honnêtement je suis pas plus attaché que cela à ma Bretagne. Mais une crêperie ne coûte pas très cher à monter.

Peux être le plus judicieux serait de racheter un fond de commerce mais avec 100000€ j'irais pas loin.

Après le point positif sur mon dossier est que je vais continuer à percevoir mes revenus français même au Usa.

Merci encore pour vos réponses.

Bonjour, une valeur sure avec forte marge, ce sont les coffee shop. Plus simple a gerer et peu couteux en terme d'investissement. Certains quartiers de Brooklyn par exemple n'ont pas de Starbucks. Je prends l'exemple de Kuro Kuma situe pres de Columbia University. C'est tout petit avec 8 places assises. Bon cafe plus une selection de patisserie en quantite limitee pas faite sur place. Expresso a 2.75 dollars, croissant a 2.75 dollars... C'est surtout de la vente a emporter des etudiants et des locaux du quartiers. C'est tout le temps plein. Il faut 2 personnes en permanence, soit un des patrons plus un etudiant, soit 2 etudiants de Columbia, un pour preparer le cafe et un pour encaisser. Il y a souvent du monde.  En moyenne, le ticket moyen est de 10 dollars.

Prenez le temps de prospecter de rencontrer des français sur place qui témoigneront de leurs réussites et leurs échecs
Demandez à un professionnel françaisen orange county par exemple de vous présenter des personnes du secteur
Évitez d interviewé des américains qui seront ds le every thing is fine

Au sud de LA . San Diego vous avez des opportunités plus que ds la région de San Francisco qui est hors de prix
Je connais une crêperie qui fonctionne depuis plus de 10 ans qui génère une marge nette de près de 15 %
Les pizzas. Les glaces. les creperies ont pour avantage d avoir des taux de marque très fort 6 ou 7  sans marchandises périssables
La mode du sandwich /crepe [ voir les offres de BRAS le chef étoilé base à Laguiole ds  l Aveyron  est une voie à explorer qui allie une alimentation saine goûteuse et pratique à emporter

Baloodelajungle :

Merci beaucoup D'avoir pris le temps de répondre à ma question.

Je vois que les réponses sont positives et négatives lol :-)

Pourquoi dans certains cas cela marche et cela ne marche pas ?

Honnêtement je suis pas plus attaché que cela à ma Bretagne. Mais une crêperie ne coûte pas très cher à monter.

Peux être le plus judicieux serait de racheter un fond de commerce mais avec 100000€ j'irais pas loin.

Après le point positif sur mon dossier est que je vais continuer à percevoir mes revenus français même au Usa.

Merci encore pour vos réponses.

Attention sur l’apparence que certains marchent et pas les autres.
Ce n’est pas parce que il y a la queue lors d’une réunion de Food truck au truck de crêpes que cela marche.
Dans ce genre de manifestation , les gens sont en détente, prêt à payer un petit peu plus cher et sont ouverts à la découverte. Mais cela reste de l’occasionnel pas de récurant ou permanent.c’est une image trompeuse.

Attention à ta notion de fond de commerce à $100K. Ici, ça n’existe pas comme en France.tu achète un business mais tu n’as pas la garantie de l’emdroit .
Je m’explique : tu reprends un resto où  il reste 1 an de bail. Tu travailles dur , tu modèle ton business en crêperie, pour faire correspondre ton idée , tu as crée une bonne clientèle et au moment de renouveler le bail , le landlord te dit soit tu renouvelles avec un montant complètement différent, voir aberrant, soit tu dois quitter les lieux à la fin du bail sans en attendre aucune compensation. Le fond de commerce n’a aucune valeur .Beaucoup on perdu le fruit de leur travail car ils ont du laisser leur invertissent dans le local ( hormis le mobilier) . Le landlord récupère le local et le loue de nouveau avec 10 ou 20 % de plus et il trouvera.

L’inverse est aussi un piège , tu trouves  un local. Tu négocies avec le landlord un bail de 5 , voir 10 ans pour t’assurer de garder l’endroit le plus longtemps possible .Et puis, tu t’appercois que ton resto vivote , pas assez rentable , tu en peux plus et tu décides d’arreter au bout de 2 ans d’effort car tu es complètement vidé.
A ce moment là le landlord monte au créneau et te présente l’addition soit pour un bail de 5 ans, 3 ans de loyer à payer immédiatement pour te libérer du bail .Somme que bien sûr tu auras du mal à débourser et donc ta seul solution sera de partir comme un voleur des US pour éviter les poursuites judiciaires du landlord. Et je précise que le landlord est dans son droit. Même si tu décides  juste de fermer disons un ou 2 mois , mais que tu continues à payer le loyer, le temps que tu réfléchisses à comment faire pour repartir sur un concept plus rentable , le landlord te demandera de payer des pénalités par jour de fermeture car pour lui tu portera atteinte a l’aspect Commercial de son local. Si en plus , tu te le mets à dos , il peux t’empêcher de revendre ton business car il doit valider par son accord la transaction.

Bref, il faut être très vigilant en matière de bail , c’est aussi une des raisons qui peuvent te faire tout perdre.

Après en Food truck, le travail est extrêmement difficile, jamais le même endroit , horaire décalé, difficile de trouver les emplacements, tributaire du temps et mise en place de personnels quasi impossible.

Tout cela ne doit pas te faire abandonner ton projet mais juste te mettre en garde sur les erreurs les plus usuelles que font nos compatriotes en venant aux US.

Bonne réflexion et good luck !

Lake

Pour les food truck, tu peux apprendre beaucoup en regarder l'emission "the great food truck race". Tu verras la competition, les astuces marketing, les erreurs a ne pas commettre...

Creperies : j'en ai vu quelques-unes réussir (dont une que je connais bien qui marche très fort) et pas mal se planter.

Quelques points primordiaux à mon avis:
- loyer supportable, pas plus de 10% du CA, sachant que les plus grosses creperies que j'a vu font dans les $600,000 de CA après 3 ou 4 ans, perso, je conseillerais maxi 3000$ de loyer. Ensuite, il faut trouver le bon rapport loyer / potentiel de l'emplacement et ça, c'est pas forcément facile
- des horaires adaptés aux USA : 7/7 9:00am 9:00 pm par exemple (oubliez les 35 h, le mois de fermeture, les week ends longs..., les "ponts" ;) )
- une carte adaptée : ce n'est pas la qualité qui prime, ni l'authenticité mais leur vendre ce qu'ils aiment !
- un service client irréprochable ! Attention la crêpe, ça génère de l'attente ! et les Américains DETESTENT ça ! Donc mieux vaut précuire les crêpes et les réchauffer sur le bilig au moment de servir. C'est pas puriste mais efficace.
- un marché curieux des autres cultures : dans certains coins de l'amérique profonde, mieux vaut rester au donut...

Bonne chance.

En vous lisant tous, je voudrai juste faire remarquer que vous pouvez remplacer crêperie par n'importe quelle dénomination, en ce qui concerne les faillites ou réussite!

Par contre, ObjectifUSA, 600k/an en CA, ca fait plus de $2000/jour en crepe... c'est dans quel coin ? Je ne contredit pas l'information mais c'est pas une petite ville hors des cotes, c'est sur ^^

Bonne remarque @mimikado,

Les crêperies auxquelles je pense sont des restaurants full service avec un menu basé sur la crêpe comme produit d'appel. Mais la crêpe en elle même doit faire maxi 50% du CA. Et dans les cas que j'ai en tête : emplacement très très bons.

C'est comme les "french cafés", la moyenne fait 300 à 500 k$ de CA mais j'en connais qui font 150 k$ par mois.... Tout dépend de l'emplacement et de la qualité et profondeur de l'offre.

Bonjour à tous

Merci pour vos message cela me permet d'avancer dans ma réflexion.

Je suis du genre déterminé donc les heures pas de souci. J'ai bien compris pour la façon dont vive les ricains. Vente à emporté. Bien travailler sur un esprit de franchise (identité visuelle).

Pour rentrer un peux plus dans le détail c'est sur la ville de San Diego que je souhaiterais  me lancer.

Je souhaite partir en Mars 2019 pendant 3 mois pour analyser les lieux.

Je souhaite ouvrir sur un local physique et non un food truck.

J'ai vu qu'il existait des locaux déjà équipés. Cela me permettrais de minimiser les risques.

Pour le visa E2 il est nécessaire d'embaucher direct je croit ? Avez vous connaissance des  salaires dans la restauration et le nombre d'heures légales ?

Merci à tous

En effet je penses qu'il ne faut pas faire que des crêpes.

Que font ils d'autres comme produits ?

Merci

Voila ce que propose une crêperie qui fonctionne depuis plusieurs années dans une petite ville (60,000habitants mais assez touristique) de Pennsylvanie :

http://www.rachelscreperie.com/menu/

Les prix sont pas mal mais j'imagine que dans les grandes villes des cotes, ca charge le double ? ^^

Je vais regarder ça merci beaucoup

@mimikado : Effectievement, vraiment vraiment pas cher ! Difficile de survivre avec ces prix dans beaucoup de zones des USA à mon avis.

A Los Angeles il y a plusieurs crêperies, mais pas des françaises, la qualité de la nourriture est mauvaise et les prix sont très chers (environ 9$ pour une crêpe nutella).
Les "crêperies" que je connais sont presque toujours vides.

Cela ne donne pas envie de se lancer lolll

Merci pour votre commentaire

Après la nourriture est médiocre, donc avec un niveau plus élevé les magasins seraitn peut-être plus remplis... Pour donner un exemple dans Westwood il y a une crêperie en face de Diddy Reese qui fait des cookies et glaces, le cookie est à 50 centimes et c'est tout le temps plein. Du matin au soir il y a la queue jusqu'à dehors. Cash only. Le magasin ne désempli pas. Les cookies sont faits sur place. Les gens préfèrent la qualité.

Ca rebondit sur des propos que je tiens lors de mes conférences :
"Si vous voulez vivre bien, faites du donut, de la pizza, des bretzels, des bagels, des cookies, des sandwichs... avec ça vous vous adressez à 90% de la population américaine, vous leur vendez quelque choses qu'ils connaissent, si en plus vous le faites meilleur que les autres, vous allez cartonner. Si vous faites des crêpes, des gauffres belges, voire des produit régionaux, vous vous adressez à 10% de la clientèle américaine et il faudra convaincre les autres d'essayer et ça, c'est pas gagné. Dans le 2ème cas, il faut avoir assez de cash pour "attendre que le concept prenne". Dans le 1er cas, vous devriez pouvoir en vivre plus rapidement, le postulat de base restant que vous fassiez quelque chose de bon."

Exporter notre cuisine, notre culture, je ne suis pas contre mais encore faut-il en avoir les moyens.

Je précise qu'il s'agit de mon avis personnel, j'ai déjà eu des discussions un peu houleuses à ce sujet, mais c'est mon expérience. Il y a par exemple pleins de franchises Donut, Bretzels.... qui cartonnent. J'ai vu plusieurs tentatives de franchises "crêpes", créées par des Américains ou des Français, aucune (à ma connaissance) n'a fonctionnée.

Réponse qui me plaît du coup je pense me tourner vers une franchise.

Je suis en contact avec le macaron et Planet Grilled Cheese

J'ai un bon à priori sur Planet Grilled Cheese.

Un bon ?

Oui, un bon à priori, ce qui signifie que je suis positif. J'ai rencontré les créateurs, bon contact.

Objectif USA :

Si vous voulez vivre bien, faites du donut, de la pizza, des bretzels, des bagels, des cookies, des sandwichs...

C'est assez vrai. Un exemple parmi tant d' autres: "Voodoo Doughnut " `a Denver. Les donuts ont le même goût qu'ailleurs. Ils sont un peu décorés, variés. Ca ne désemplit pas. Ils sont ouverts 24 heures sur 24, tu y vas à 1 h du mat: tu fais la queue...

125 000 dollars c est un peu juste au niveau de l investissement en fonds propres
Quant au loyer du local vous devez vous mettre d accord (convention signé) avec le landlord sur son montant lors du renouvellement du bail
Commercial  c est ce qui est systématiquement fait
Autre info si vous achetez une affaire les chiffres communiqués sur les annonces CALBIZ ou autres sont indicatifs cad ils sont faux
Demandez les liasses originales de l impot L IS transmis au fisc américain
Respectez bien la période de l escrow vous  ne payez rien directement .consignez vos fonds sur un compte sequestre

125 000 dollars c est un peu juste au niveau de l investissement en fonds propres
Quant au loyer du local vous devez vous mettre d accord (convention signé) avec le landlord sur son montant lors du renouvellement du bail
Commercial  c est ce qui est systématiquement fait
Autre info si vous achetez une affaire les chiffres communiqués sur les annonces CALBIZ ou autres sont indicatifs cad ils sont faux
Demandez les liasses originales de l impot L IS transmis au fisc américain
Respectez bien la période de l escrow vous  ne payez rien directement .consignez vos fonds sur un compte sequestre

Un document sur la creperie a NYC. https://www.dailymotion.com/video/x25ddlg  Par contre, je ne sais pas ce que c'est devenu, car je ne les ai jamais vu et je n'y suis jamais alle.

J oubliais
Allez sur bizben. rentrez vos critères de sélection. Attendez les réponses pour vous forger une opinion
Après vous faites valider ces infos par un professionnel qui engage sa responsabilité professionnelle

Ce weekend, j'étais à Las Vegas.
Je me suis promené un peu partout et je suis allé au Bellagio car je voulais comme à l'habitude aller manger un "quatre heure" dans le salon de thé "Chez Philippe".
A ma grande surprise, le salon de thé n'existe plus et ça a été repris par une enseigne locale qui m'a vendu une crêpe au sucre pour $10... qui de plus n'était même pas bonne, car pour qu'une crêpe au sucre coute $10, c'est impossible qu'elle soit bonne...  :unsure

Bonjour . Vous avait l'air d'être un pro. Je cherche des contacte pour du travaille et montré ma cuisine bourguignonne. Ci vous avait le temp pour m'eclairer

Matt dijon :

Bonjour . Vous avait l'air d'être un pro. Je cherche des contacte pour du travaille et montré ma cuisine bourguignonne. Ci vous avait le temp pour m'eclairer

bonjour et bienvenu sur le froum!

a qui vous adressez vous? soit vous citez le message de la personne, soit vous donnez son pseudo.

pourquoi ne pas creer un topic juste pour vous?

etes vous deja dans la restauration?
avez vous deja lu les differents topics?

merci

Bonjour . J'essaie d'apprendre le site et tenter un petit pied d'appel sur le comme d'un Mr qui a l'air d'avoir des contacte . Vous répondait nikel (preuve que c'est pas un site mort ) et pour répondre oui je sui dan la restauration de pui 10an . Mon dernier poste etait chef de cuisine (Ou j'ai pu avoir la chance de gagner un titre national) pouvez me guider cordialement

Pescaraplace :

Ce weekend, j'étais à Las Vegas...
A ma grande surprise, le salon de thé n'existe plus et ça a été repris par une enseigne locale qui m'a vendu une crêpe au sucre pour $10... qui de plus n'était même pas bonne, car pour qu'une crêpe au sucre coute $10, c'est impossible qu'elle soit bonne...

Oui, c'est ce que j'ai remarqué un peu partout: depuis quelques années les crêperies explosent, il y en a partout qui s'ouvrent, plus ou moins bonnes, souvent chères.
Peut-être les américains vont s'habituer aux crêpes, et la qualité devra monter un peu.

Baloodelajungle :

Réponse qui me plaît du coup je pense me tourner vers une franchise.

Je suis en contact avec le macaron et Planet Grilled Cheese

Pour les macarons, il te faut juste calculer combien de macarons tu dois vendre par jour pour couvrir tous tes charges et te laisser de quoi vivre et tu auras la réponse sur la rentabilité et la faisabilité du concept.

Pour Planet Grilled cheese, dirigeants très dynamiques. Pose leurs ton idée sur la crêperie et tu auras la réponse de personnes qui ont eu la même idée que toi.

Lake

Coucou ,
je vais souvent à Page en Arizona pour passer des vacances.
C'est une petite ville de 7 500 habitants mais très touristiques car il y a Antelope Canyon et Horseshoe bend, donc il y a plein de touristes.
Il y a une créperie que j'ai testé plusieurs fois, honnêtement elle est correcte et les assiettes sont énormes, les crêpes sont bien fourrées. Seul hic il y a pas mal d'attente.
Voici le site internet si tu veux y jeter un coup d'oeil mais je trouve que c'est une bonne idée
https://www.canyoncrepescafe.com/

Bonne continuation à toi

Merci cool pour vos réponses

Nouvelle discussion