Acheter un terrain sans l'occuper immédiatement

Bonjour a tous ,
                                            j'ai vu un terrain dans la région de Samana le prix est intérressant il semble  que tous les titres sont en règle, mais si j'acheterais je serais pas disposer a l'occuper et construire que seulement l'an prochain.
Est ce vrai que même si on a tous les titres en règle que on peut se retrouver avec un Dominicain installer dessus si on a pas un gardien en permanence pour surveiller le dit terrain.
d'autant plus que dans le voisinage immédiat c'est désert.

Merci

Je n'ai pas de réponse mais juste un témoignage; je suis propriétaire d'un local commercial à louer à l'entrée de Cabrera. J'ai eu par le passé un locataire (un gomero / déménageur / dépanneur) lorsque je lui ai signifié ( dans les règles) la fin de contrat il m'a assuré qu'il partait et j'ai mis plus de 18 mois à lui faire evacuer mon local, 18 mois pendant lequel bien sur il ne m'a pas payé la location mais de plus il a laissé les factures d'énergie électrique et d'eau  ( toi tu payes pas pendant un mois on te coupe,  mais lui......) Bref il s'est installé en face de chez moi !!!!mais il n'a pas de parking pour mettre sa grue de dépannage ou ses camions de déménagements cela fait maintenant des années qu'il squatte mon parking attenant à mon négocio, j'ai tenté la plainte au fiscal, les flics viennent lui signifier qu'il doit quitter les lieux tous les 2 jours il n'en a rien a foutre,  il se reinstalle dès qu'ils ont tourné le dos. ...Et  en prime il dissuade tout locataire potentiel ..... Sur ce site tu as JPD , il me semble qu'il a beaucoup de difficultés à virer les occupants illégaux de son immense bambouseraie pres de chez moi .

Oui, il est très commun de voir des squatteurs s'installer. Déjà entre Dominicains se n'est pas simple, je vous laisse devenir les galères avec les étrangers (cf le témoignage de Tina !).
Donc à déconseiller fortement.

Bonjour Taichifusion.
Cela m'est arrivé à San Isidro
Sur des terrains nous appartenant, des gens mals intentionnés s'y sont installés. Plusieurs fois, des amis policiers sont venus pour les déloger, mais peine perdue, ils revenaient.
Un jour un des policiers nous a fait dire qu'avec un. petit " regalito ", il pourrait mettre des sachets de drogue dans les poches de nos squatters, et qu'on ne les reverraient pas de sitôt.
C'est une plaie ce problème, mais il y a peu, le gouvernement annonçait vouloir mettre fin à ces actes de délinquance, car mettant en péril les inversions étrangères.
Quand on achète un terrain, après avoir fait les démarches au tribunal des terres, il faut déjà, impérativement, clôturer le terrain
Cordialement

et même avec des bornes, ils les déplaçent...

Merci ,
                          alors si je comprends bien vous ne feriez pas.

NON, il faut vivre sur place, sinon cela risque fort d'être bcp de problèmes et d'argent perdu...

Ok merci Cathy et tout le monde pour les bonnes info

oui c´est vrai et si je puis vous donner un conseil,n´achetez pas avant d´avoir bien analyser                     l´environnement: routes, accés á l´eau á  électricité.Habiter dans un lieu "desert" peut etre romantique un moment mais vous etes ensuite une proie facile pour les cambriolages et ce ne sera pas toujours facile pour la vie courante si vous étes loin de tout.Achetez un terrain un peu grand qui vous evite une trop forte promiscuité mais gardez du voisinage tout en l´étudiant avant, par exemple un de mes amis a une petite maison dans un coin qui paraissait tranquille ......sauf les samedis dimanches et de nombreuses soirées car il y a une "église" pas loin qui utilise a plein volume les bossinas

bonjour a tous
pour ma part je n ai pas de probleme
je vis a boca chica et suis proprietaire de 3 locaux commerciaux plus un terrain plus ma maison et je peux vous dire que si vous faites tous dans les regles de l art cela se passe bien.
tout est gere par mon avocat et je vis bien tranquille sans me preocuper ni meme connaitre les locataires
la regles numero 1 est d acheter avec un titulo c est l acte de propriete
la seconde est d etre sur que celui qui vend est bien le proprietaire et non son frere ou son cousin.
et l autre regle d avoir un avocat un vrai pas un acteur de cinema.qui va faire des investigations pour savoir si le bien que vous voulez acheter n est pas hypotheque.
et je peux vous dire qu apres avoir fait les choses correctement vous pouvez dormir tranquille.
bonne continuation a vous et bonne chance.
chaque cas d expat peut etre different selon la personnalite de chaqun

Bonjour,
Même avec titulo et tout fait correctement il y a un risque.
Le voisin d'un ami chez qui je vais régulièrement a acheté un terrain jouxtant la propriété de mon ami, tout est en règle, il n'habite pas là alors il a décidé de faire construire un mur entourant sa propriété, sans aucune ouverture sur la rue.
Peine perdue, un Dominicain sans le sou a cassé une partie du mur pour entrer et il s'est fabriqué une petite maison de bric et de broc sur le terrain.
Nous avons vu la police venir déloger l'intrus mais le lendemain il était de retour.
Cela fait quelques années que ça dure et maintenant le propriétaire voisin est ennuyé car le Dominicain certifie (et c'est vrai) qu'il habite là depuis longtemps donc il est chez lui...

oui, effectivement il y a une loi il me semble qui fait que si la personne l'habite au bout d'un certain temps, c'est "chez lui" :sosad:

Cela existe en France aussi. C'est la prescription trentenaire promulguée le 25 mars 1804. Mais il ne suffit pas d'y habiter ou de s'occuper une propriété depuis 30 ans (certifié par 2 témoins), il y a aussi une publication dans un journal légal signalant la mise en application de cette prescription par le notaire pour le bien en question et c'est seulement si personne ne s’oppose à cette prescription que le bien est acquis par l'occupant. Vu que le code civil dominicain est issu du code civil napoléonien, il y a de fortes chances pour que la procédure soit la même.

30 ans au Canada aussi, on appelle cela la prescription trentenaire. On m'a raconté que souvent des gens font des jardins sous les lignes haute-tension et Hydro Québec doit les expulser à l'occasion pour ne pas qu'ils deviennent propriétaires.

J'ai un membre de ma famille qui est confronté à ce problème en Martinique. Plusieurs hectares ont été volés aux descendants de son grand-père dont lui par un promoteur qui a payé de faux témoins. Les parcelles ont été achetées légalement et construites par des gens de bonne foi et bien entendu la société du promoteur a mis la clé sous la porte....
Les faux témoins sont plus courants en RD qu'en France....

Nouvelle discussion