La bi-nationalité des enfants Camerounais

Après avoir consulter en ligne le code de nationalité Camerounais, j'ai envoyé ma nièce de Paris aller demander le passeport Camerounais de son fils. L'enfant est de père français et mère Camerounaise, mais l'ambassade refuse de lui otroyer son passeport camerounais en raison que la double nationalité n'est pas autorisée au Cameroun. Hors, la loi le permet pour les femmes Camerounaises mariées à un étranger (dont elle ont adoptées la nationalité) et aux enfants mineurs de 21 ans.

1) Cette loi, qui infantilise la femme Camerounaise et ne lui permet pas de passer la nationalité a son conjoint étranger, permet aussi à l'homme Camerounais de transmettre sa nationalité a son épouse au moment même de leur marriage!! Comme un enfant adopté.
2) Il me semble que nous tous connaissons des cas de Camerounais illustres et puissants possédant la double nationalité, légal ou alégalement, ce qui est ridicule et injuste face aux reste des Camerounais. Il me vient à l'esprit le cas de Samuel Eto'o qui est aussi citoyen Espagnol. Puis hier même j'ai lu que le comédien Dieudonné veut se présenter aux élections camerounaises, tandis qu'il est censé avoir un passeport français... Ça se passe comment cet affaire au juste?
3) Il existe aussi de plus en plus de cas des élites Camerounaises qui vont accoucher leurs enfants aux USA, qui octroie automatiquement sa citoyenneté à tous néonat sur son térritoire. Puis ils reviennent au Cameroun, ¿avec un passeport Camerounais? Sont-ils étrangers dans le pays de leurs parents?

En tous cas, je lui ai conseiller d'insister et d'enmener una copie du Code de nationalité camerounaise à l'ambassade, au cas où les diplomates méconnaissent la loi de notre pays.

Et finalement, à quand la loi autorisant la double nationalité? Il est temps, sourtout si actuellement le Cameroun devient de plus en plus un pays d'émigrés. J'en ai rencontré dans tous les pays, de l'Inde au Méxique. Que se passera t-il avec nous et nos enfants si la loi ne nous sert pas? J'ai été très troublé de lire comment la web de l'ambassade aux États-Unis parlait des conditions de visas pour 'des Ancients Camerounais et leurs fils et filles'. C'est absolutment affreux et inadmissible! Le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Congo Brazza, le Nigeria ou le Sénégal le permette. Que ce passe t-il avec les Camerounais?

NjoyaKnoli :

Après avoir consulter en ligne le code de nationalité Camerounais, j'ai envoyé ma nièce de Paris aller demander le passeport Camerounais de son fils. L'enfant est de père français et mère Camerounaise, mais l'ambassade refuse de lui otroyer son passeport camerounais en raison que la double nationalité n'est pas autorisée au Cameroun. Hors, la loi le permet pour les femmes Camerounaises mariées à un étranger (dont elle ont adoptées la nationalité) et aux enfants mineurs de 21 ans.

1) Cette loi, qui infantilise la femme Camerounaise et ne lui permet pas de passer la nationalité a son conjoint étranger, permet aussi à l'homme Camerounais de transmettre sa nationalité a son épouse au moment même de leur marriage!! Comme un enfant adopté.
2) Il me semble que nous tous connaissons des cas de Camerounais illustres et puissants possédant la double nationalité, légal ou alégalement, ce qui est ridicule et injuste face aux reste des Camerounais. Il me vient à l'esprit le cas de Samuel Eto'o qui est aussi citoyen Espagnol. Puis hier même j'ai lu que le comédien Dieudonné veut se présenter aux élections camerounaises, tandis qu'il est censé avoir un passeport français... Ça se passe comment cet affaire au juste?
3) Il existe aussi de plus en plus de cas des élites Camerounaises qui vont accoucher leurs enfants aux USA, qui octroie automatiquement sa citoyenneté à tous néonat sur son térritoire. Puis ils reviennent au Cameroun, ¿avec un passeport Camerounais? Sont-ils étrangers dans le pays de leurs parents?

En tous cas, je lui ai conseiller d'insister et d'enmener una copie du Code de nationalité camerounaise à l'ambassade, au cas où les diplomates méconnaissent la loi de notre pays.

Et finalement, à quand la loi autorisant la double nationalité? Il est temps, sourtout si actuellement le Cameroun devient de plus en plus un pays d'émigrés. J'en ai rencontré dans tous les pays, de l'Inde au Méxique. Que se passera t-il avec nous et nos enfants si la loi ne nous sert pas? J'ai été très troublé de lire comment la web de l'ambassade aux États-Unis parlait des conditions de visas pour 'des Ancients Camerounais et leurs fils et filles'. C'est absolutment affreux et inadmissible! Le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Congo Brazza, le Nigeria ou le Sénégal le permette. Que ce passe t-il avec les Camerounais?

LC CLC....

Le Cameroun, c'est le Cameroun...

Tu n'en as pas fini avec les particularités du Cameroun...

Tout le monde n'est pas Emmanuel Macron qu veut tout reformer  en une fois..

lilianez :
NjoyaKnoli :

Après avoir consulter en ligne le code de nationalité Camerounais, j'ai envoyé ma nièce de Paris aller demander le passeport Camerounais de son fils. L'enfant est de père français et mère Camerounaise, mais l'ambassade refuse de lui otroyer son passeport camerounais en raison que la double nationalité n'est pas autorisée au Cameroun. Hors, la loi le permet pour les femmes Camerounaises mariées à un étranger (dont elle ont adoptées la nationalité) et aux enfants mineurs de 21 ans.

1) Cette loi, qui infantilise la femme Camerounaise et ne lui permet pas de passer la nationalité a son conjoint étranger, permet aussi à l'homme Camerounais de transmettre sa nationalité a son épouse au moment même de leur marriage!! Comme un enfant adopté.
2) Il me semble que nous tous connaissons des cas de Camerounais illustres et puissants possédant la double nationalité, légal ou alégalement, ce qui est ridicule et injuste face aux reste des Camerounais. Il me vient à l'esprit le cas de Samuel Eto'o qui est aussi citoyen Espagnol. Puis hier même j'ai lu que le comédien Dieudonné veut se présenter aux élections camerounaises, tandis qu'il est censé avoir un passeport français... Ça se passe comment cet affaire au juste?
3) Il existe aussi de plus en plus de cas des élites Camerounaises qui vont accoucher leurs enfants aux USA, qui octroie automatiquement sa citoyenneté à tous néonat sur son térritoire. Puis ils reviennent au Cameroun, ¿avec un passeport Camerounais? Sont-ils étrangers dans le pays de leurs parents?

En tous cas, je lui ai conseiller d'insister et d'enmener una copie du Code de nationalité camerounaise à l'ambassade, au cas où les diplomates méconnaissent la loi de notre pays.

Et finalement, à quand la loi autorisant la double nationalité? Il est temps, sourtout si actuellement le Cameroun devient de plus en plus un pays d'émigrés. J'en ai rencontré dans tous les pays, de l'Inde au Méxique. Que se passera t-il avec nous et nos enfants si la loi ne nous sert pas? J'ai été très troublé de lire comment la web de l'ambassade aux États-Unis parlait des conditions de visas pour 'des Ancients Camerounais et leurs fils et filles'. C'est absolutment affreux et inadmissible! Le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Congo Brazza, le Nigeria ou le Sénégal le permette. Que ce passe t-il avec les Camerounais?

LC CLC....

Le Cameroun, c'est le Cameroun...

Tu n'en as pas fini avec les particularités du Cameroun...

Tout le monde n'est pas Emmanuel Macron qu veut tout reformer  en une fois..

C'est à dire quoi? Les lois ne doivent pas s'adapter aux nouvelles circonstances ?

NjoyaKnoli :
lilianez :
NjoyaKnoli :

Après avoir consulter en ligne le code de nationalité Camerounais, j'ai envoyé ma nièce de Paris aller demander le passeport Camerounais de son fils. L'enfant est de père français et mère Camerounaise, mais l'ambassade refuse de lui otroyer son passeport camerounais en raison que la double nationalité n'est pas autorisée au Cameroun. Hors, la loi le permet pour les femmes Camerounaises mariées à un étranger (dont elle ont adoptées la nationalité) et aux enfants mineurs de 21 ans.

1) Cette loi, qui infantilise la femme Camerounaise et ne lui permet pas de passer la nationalité a son conjoint étranger, permet aussi à l'homme Camerounais de transmettre sa nationalité a son épouse au moment même de leur marriage!! Comme un enfant adopté.
2) Il me semble que nous tous connaissons des cas de Camerounais illustres et puissants possédant la double nationalité, légal ou alégalement, ce qui est ridicule et injuste face aux reste des Camerounais. Il me vient à l'esprit le cas de Samuel Eto'o qui est aussi citoyen Espagnol. Puis hier même j'ai lu que le comédien Dieudonné veut se présenter aux élections camerounaises, tandis qu'il est censé avoir un passeport français... Ça se passe comment cet affaire au juste?
3) Il existe aussi de plus en plus de cas des élites Camerounaises qui vont accoucher leurs enfants aux USA, qui octroie automatiquement sa citoyenneté à tous néonat sur son térritoire. Puis ils reviennent au Cameroun, ¿avec un passeport Camerounais? Sont-ils étrangers dans le pays de leurs parents?

En tous cas, je lui ai conseiller d'insister et d'enmener una copie du Code de nationalité camerounaise à l'ambassade, au cas où les diplomates méconnaissent la loi de notre pays.

Et finalement, à quand la loi autorisant la double nationalité? Il est temps, sourtout si actuellement le Cameroun devient de plus en plus un pays d'émigrés. J'en ai rencontré dans tous les pays, de l'Inde au Méxique. Que se passera t-il avec nous et nos enfants si la loi ne nous sert pas? J'ai été très troublé de lire comment la web de l'ambassade aux États-Unis parlait des conditions de visas pour 'des Ancients Camerounais et leurs fils et filles'. C'est absolutment affreux et inadmissible! Le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Congo Brazza, le Nigeria ou le Sénégal le permette. Que ce passe t-il avec les Camerounais?

LC CLC....

Le Cameroun, c'est le Cameroun...

Tu n'en as pas fini avec les particularités du Cameroun...

Tout le monde n'est pas Emmanuel Macron qu veut tout reformer  en une fois..

C'est à dire quoi? Les lois ne doivent pas s'adapter aux nouvelles circonstances ?

Cela veut tout simplement dire que tu n'es pas le seul à t'indigner. La, tu vas sur des domaines qui sont d'une stature qui relèvent d'un autre niveau  de discussion, de débat et d'indignation mais, qui échappe à population de base.

Celle occupée à être à côté des besoins les plus basiques, comme : envoyer son enfant à l'école, parce qu'on continue à croire que l'école est la délivrance de la misère. Or, plus ou peu d'écoles publiques car, les enseignants, découragés à tutoyer la misère chaque jour, ont déserté. Bonjour les "écoles" privées, sans contrôles, sans programme ou, le seul programme est comment se faire de l'argent. Les parents renoncent à envoyer les enfants à l'école, dès l'école maternelle...

Celle occupée à voir les membres de sa famille à mourir pour si peu, parce qu'on n'a pas d'argent pour aller à l'hôpital où, tu dois d'abord payer avant qu'on te regarde,...

Etc, etc...

Je vis de  plus en plus  souvent et plus longtemps au Cameroun et je fais des longs séjours. J'y vis au quotidien, avec les gens. Je les écoute, je les accompagne, je les aide dans la mesure du possible, je les entends...

On est au plus près des préoccupations réelles des gens. On se sent impuissant, en colère,triste mais, pas desespéré, pas découragé..

Je vois, dans mes permanences, ces rescapés de cette réalités du Cameroun, qui, malgré les risques et avertissements, viennent échouer sur les rives de l'Europe et, ceux, habités par la chance, se voir échouer devant les réalités administratives de la France...

Ils sont de tous âges, de tous les sexes...

Alors, les problèmes de double nationalité et de l'évolutions des droits ou des meours. Pas que cela soit inutile ou sans intérêt, ils ont leurs places mais, ce n'est pas cela qui va préoccuper la population de base.

Avec leur humour, les camerounais vous répondront :"c'est votre double nationalité qui me donne à manger?"

lilianez :
NjoyaKnoli :
lilianez :


LC CLC....

Le Cameroun, c'est le Cameroun...

Tu n'en as pas fini avec les particularités du Cameroun...

Tout le monde n'est pas Emmanuel Macron qu veut tout reformer  en une fois..

C'est à dire quoi? Les lois ne doivent pas s'adapter aux nouvelles circonstances ?

Cela veut tout simplement dire que tu n'es pas le seul à t'indigner. La, tu vas sur des domaines qui sont d'une stature qui relèvent d'un autre niveau  de discussion, de débat et d'indignation mais, qui échappe à population de base.

Celle occupée à être à côté des besoins les plus basiques, comme : envoyer son enfant à l'école, parce qu'on continue à croire que l'école est la délivrance de la misère. Or, plus ou peu d'écoles publiques car, les enseignants, découragés à tutoyer la misère chaque jour, ont déserté. Bonjour les "écoles" privées, sans contrôles, sans programme ou, le seul programme est comment se faire de l'argent. Les parents renoncent à envoyer les enfants à l'école, dès l'école maternelle...

Celle occupée à voir les membres de sa famille à mourir pour si peu, parce qu'on n'a pas d'argent pour aller à l'hôpital où, tu dois d'abord payer avant qu'on te regarde,...

Etc, etc...

Je vis de  plus en plus  souvent et plus longtemps au Cameroun et je fais des longs séjours. J'y vis au quotidien, avec les gens. Je les écoute, je les accompagne, je les aide dans la mesure du possible, je les entends...

On est au plus près des préoccupations réelles des gens. On se sent impuissant, en colère,triste mais, pas desespéré, pas découragé..

Je vois, dans mes permanences, ces rescapés de cette réalités du Cameroun, qui, malgré les risques et avertissements, viennent échouer sur les rives de l'Europe et, ceux, habités par la chance, se voir échouer devant les réalités administratives de la France...

Ils sont de tous âges, de tous les sexes...

Alors, les problèmes de double nationalité et de l'évolutions des droits ou des meours. Pas que cela soit inutile ou sans intérêt, ils ont leurs places mais, ce n'est pas cela qui va préoccuper la population de base.

Avec leur humour, les camerounais vous répondront :"c'est votre double nationalité qui me donne à manger?"

Merci de votre réponse très centrée, chère compatriote. Je comprends bien et je resent vos paroles.
La misère dont vous parlez, nous tous la connaissons. Y compris les élites camerounaises qui roulent dans le luxe et envoient leurs enfants étudier en Suisse ou aux États-Unis. C'est exactement parce que nous sommes conscients que nous passons notre temps à donner des coups de mains à notre famille restée au pays. C'est exactement parce que nous souffrons aussi le système-certe, plus indirectement souvent, que nous rêvons de maintenir le lien avec notre pays. Parce nous ne désespérons pas et n'acceptons pas de demissioner de notre obligation.

Vous savez? Depuis que je suis quité du Cameroun à l'age de 10 ans, plusieurs membres de ma famille sont morts. D'abord ma grand-mère, assez agée. Puis son fils ainé, agé aussi. Mais, ensuite, tous mes autres oncles sont morts dans les derniers 6 ans. Tous moins de de 50 ans. Tous suites à des complications qui pourraient être traitées normalement si le système de santé arrivait dans tous le pays et si ils avaient eu l'argentn pour se soigner aussi tôt que le ferait une personne aisé au Cameroun. Mais, le dernier oncle, chauffeur à Douala, est mort parce qu'il ne voulait plus nous demander de l'argent pour se faire operer. Il attendait à pouvoir le financer lui-même.
Pleins d'orphelins partout. Dans la dernière décennie nous avons du coup 10 enfants sans pères à scolariser, alimenter et traiter en cas de maladie. Bien-sûr je comprends ce que c'est les besoins basiques au Cameroun. Nous le souffrons tous, tous les jours.

Et durant tout ce temps, j'ai bien pus demander la nationalité espagnole il ya longtemps. Mais, j'a patienté. Je voulais d'abord rentrer plusieurs fois. Voter au moins une fois... Me construire notre maison familiale, qui ma responsabilité en temps de successeur, etc etc. Pendant tout ce temps, j'ai du être officiellement un citoyen de deuxième classe dans le pays où j'habite. Parce n'en doutons pas, être résident permanent ou de séjour ilimité, ne veut que dire que vous n'êtes pas un citoyen comme des autres. J'ai perdu tellement d'opportunités de travail et de promotion parce que je suis étranger... Tellement. Toujours obliger à chercher les contours de la loi pour faire valoir ses diplômes... C'est tellement facile de laisser tomber ce passeport et s'en aller définitivement... Mais nombreux de nous ne le faisont pas. Parce on sait que tôt ou tard on voudra rentrer. On aimerait aller en retraite. On voudrait la voir évoluer et se dignifier. On voudrait penser que tous ces années d'investissement sur ces 'besoins basiques' qui aident tellements de citoyens de bases, nos frères, nos amis, ont valuent la peine. Pour moi c'est d'abord un question d'identité. Après une question de droit. Mais si vraiment il avait un vote sur cette loi, et que la majorité des Cameorunais votaient contre, je le respecterait. Même si j'ai du mal à croire que nos frères voteront contre nous. Qui au Cameroun n'a pas quelqu'un vivant à l'étranger? Il n'a pas tellement de différence entre nos intérêts et ceux de la population 'de base', en fait, nous sommes vraiment connectés.

Liste des politiciens camerounais ayant double nationalité, voila ce que j'ai trouvé...

http://www.icicemac.com/2017/12/27/voic … e-nganang/

NjoyaKnoli :

Après avoir consulter en ligne le code de nationalité Camerounais, j'ai envoyé ma nièce de Paris aller demander le passeport Camerounais de son fils. L'enfant est de père français et mère Camerounaise, mais l'ambassade refuse de lui otroyer son passeport camerounais en raison que la double nationalité n'est pas autorisée au Cameroun. Hors, la loi le permet pour les femmes Camerounaises mariées à un étranger (dont elle ont adoptées la nationalité) et aux enfants mineurs de 21 ans.

1) Cette loi, qui infantilise la femme Camerounaise et ne lui permet pas de passer la nationalité a son conjoint étranger, permet aussi à l'homme Camerounais de transmettre sa nationalité a son épouse au moment même de leur marriage!! Comme un enfant adopté.
2) Il me semble que nous tous connaissons des cas de Camerounais illustres et puissants possédant la double nationalité, légal ou alégalement, ce qui est ridicule et injuste face aux reste des Camerounais. Il me vient à l'esprit le cas de Samuel Eto'o qui est aussi citoyen Espagnol. Puis hier même j'ai lu que le comédien Dieudonné veut se présenter aux élections camerounaises, tandis qu'il est censé avoir un passeport français... Ça se passe comment cet affaire au juste?
3) Il existe aussi de plus en plus de cas des élites Camerounaises qui vont accoucher leurs enfants aux USA, qui octroie automatiquement sa citoyenneté à tous néonat sur son térritoire. Puis ils reviennent au Cameroun, ¿avec un passeport Camerounais? Sont-ils étrangers dans le pays de leurs parents?

En tous cas, je lui ai conseiller d'insister et d'enmener una copie du Code de nationalité camerounaise à l'ambassade, au cas où les diplomates méconnaissent la loi de notre pays.

Et finalement, à quand la loi autorisant la double nationalité? Il est temps, sourtout si actuellement le Cameroun devient de plus en plus un pays d'émigrés. J'en ai rencontré dans tous les pays, de l'Inde au Méxique. Que se passera t-il avec nous et nos enfants si la loi ne nous sert pas? J'ai été très troublé de lire comment la web de l'ambassade aux États-Unis parlait des conditions de visas pour 'des Ancients Camerounais et leurs fils et filles'. C'est absolutment affreux et inadmissible! Le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Congo Brazza, le Nigeria ou le Sénégal le permette. Que ce passe t-il avec les Camerounais?

sur la nationalité camerounaise, c'est la mafia seulement. tu as raison. la loi est impossible à faire respecter car l'ordre de ne pas la faire respecter vient de très haut....suis mon regard ;)

Donc ça fait partie de ces sujets sur lesquels je fais comme eux: je pars au pays faire mes papiers camerounais. Donc si j'étais toi, plutôt que de me prendre la tête , je profiterais d'un de mes séjours faire un passport camer à l'enfant. tranquille. pas besoin de dire où tu vis .
a ceux qui vont me faire laleçon, je rappelle que c'est pas de la triche de faire les papiers double nationalité à l'enfant .

La loi de nationalité précise même que est de plein droit t né camerounais l'enfant né d 'un parent étranger mais qui avait avant la nationalité camerounaise.

donc fais tes papiers de l'enfant au pays et ainsi il entre administrativement ds le système. Un jour devenu grand ça risque d'être compliqué.

Moi le mien est né au pays alors que zhom et moi on est "belge" . donc son acte a été établi au pays. moufdé tu crois que je vais réfléchir pour son passport? c'est le bon Dieu qui a voulu qu'il ait droit.
Bonne journée. :D

Je vais me permettre de vous rassurer, en Europe il y a des pays qui refusent la double nationalité, et comme dit Liliane, la prioité est de pouvoir nourrir ses enfants et les envoyer à l'école.

Eto est Espagnol, elle est bien bonne celle là, c'est justement eux qui refusent la double nationalité./Et d'autres) Ce que font les pays pour avoir un bon joueur frise le ridicule...

j'ai fait exactemen pareil pour mon fils né canadien. lors dun sejour au pays je lui ai fait son passeport et lors du prochain sejour je compte lui fais une carte identité..si on me pose la question..la reponse est simple..la loi le prevoit

Et vous avez très bien fait, ce qui est valable pour les uns et valable pour les autres.
@+

Eureka Del Campo :

Je vais me permettre de vous rassurer, en Europe il y a des pays qui refusent la double nationalité, et comme dit Liliane, la prioité est de pouvoir nourrir ses enfants et les envoyer à l'école.

Il y'en a plusieurs dans le monde, avec beaucoup de subtilites. Pour l'Espagne il existe le droit de demander le maintien de ton passeport lorsque tu acquiers un autre même s'il n'y a pas de convention de binationalité. Pour les Indiens, il ont droit à un document de Person of Indian Origin, qui les permet de rentrer et s'installer là bas quand ils veulent. Beaucoup de nuances.

Bien sûre, mais une chose n'empêche l'autre. Il s'agit ici de différents droits. Nous sommes parents, familles mais aussi citoyens. C'est comme ci les femmes du Franquisme négligeaient leur droit de vote parce que finir avec la famine était plus importante. Ces deux choses sont de plus en plus liées, car le nombre d'émigrés Camerounais ne fait qu'augmenter.

Et être citoyen entraîne aussi des effets économiques et sociaux, et bien entendu, politiques.

NjoyaKnoli :
Eureka Del Campo :

Je vais me permettre de vous rassurer, en Europe il y a des pays qui refusent la double nationalité, et comme dit Liliane, la prioité est de pouvoir nourrir ses enfants et les envoyer à l'école.

Il y'en a plusieurs dans le monde, avec beaucoup de subtilites. Pour l'Espagne il existe le droit de demander le maintien de ton passeport lorsque tu acquiers un autre même s'il n'y a pas de convention de binationalité. Pour les Indiens, il ont droit à un document de Person of Indian Origin, qui les permet de rentrer et s'installer là bas quand ils veulent. Beaucoup de nuances.

Bien sûre, mais une chose n'empêche l'autre. Il s'agit ici de différents droits. Nous sommes parents, familles mais aussi citoyens. C'est comme ci les femmes du Franquisme négligeaient leur droit de vote parce que finir avec la famine était plus importante. Ces deux choses sont de plus en plus liées, car le nombre d'émigrés Camerounais ne fait qu'augmenter.

Et être citoyen entraîne aussi des effets économiques et sociaux, et bien entendu, politiques.

il serait aussi temps d'accepter que tous les pays ne sont pas forcés d'avoir les mêmes spécificités. Ce n'est pas parce que les autres font ou ne font pas, qu'il faille à tout prix que tous s'alignent

Mon discours n'est pas de la capitulation mais, accepter ou du moins, comprendre les différence....

Nous sommes tous dans un train qui avance mais, pas tous dans le même wagon...

Je suis dans un groupe fb de travailleurs sociauw en France. Certains de "mes collègues" ont des discours qui frôlent le racisme,l'arrogance ou de l'arrogance à la française, vis à vis des valeurs, cultures et coutumes des autres, quand cela est vu sous le prisme ethnocentrique. Je défends le droit à la différence et à son respect...Celà m'est égal d'être seule contre tous...

Alors, aussi négatifs, rétrogrades, arbitraires, etc soient les lois, les moeurs et les coutumes camerounais, accordons lui cette non uniformité par rapport aux autres.

vous êtes sympa, de dire ils fròlent . Certains ne s'imaginent pas l'importance des mots:

Faisons parfois les choses simplement .

Fait voyager ta nièce avec l'enfant pour le Cameroun , arriver sur place elle peut faire la demande de passeport Camerounais à l'enfant , vous n’êtes pas obligé de dire que l'enfant est Français  ( Née en France )  et problème résolue .
Maintenant il y aura que vous qui s'aurez que l'enfant à deux passeport fin de citation .

faire les choses simples et avec beaucoup de discrétion. (Le faire et se taire)

angelcm :

Faisons parfois les choses simplement .

Fait voyager ta nièce avec l'enfant pour le Cameroun , arriver sur place elle peut faire la demande de passeport Camerounais à l'enfant , vous n’êtes pas obligé de dire que l'enfant est Français  ( Née en France )  et problème résolue .
Maintenant il y aura que vous qui s'aurez que l'enfant à deux passeport fin de citation .

Cela fait logique, sauf qu'il faudra qu'elle prouve d'un document que c'est bien son fils, non? Comment faire cela sans un certificat de naissance, qui dans ce cas, est délivré en France? En tous cas, je deteste toutes ces tracasseries administrives parce qu'un gouvernement ne veut pas faire son travail ni respecter ses propres lois. Ils favorisent ainsi le faux et le fraude de tous les côtes pendant qu'ils se moquent des Cameorunais qui veulent suivre la loi de leur pays...

NjoyaKnoli :
angelcm :

Faisons parfois les choses simplement .

Fait voyager ta nièce avec l'enfant pour le Cameroun , arriver sur place elle peut faire la demande de passeport Camerounais à l'enfant , vous n’êtes pas obligé de dire que l'enfant est Français  ( Née en France )  et problème résolue .
Maintenant il y aura que vous qui s'aurez que l'enfant à deux passeport fin de citation .

Cela fait logique, sauf qu'il faudra qu'elle prouve d'un document que c'est bien son fils, non? Comment faire cela sans un certificat de naissance, qui dans ce cas, est délivré en France? En tous cas, je deteste toutes ces tracasseries administrives parce qu'un gouvernement ne veut pas faire son travail ni respecter ses propres lois. Ils favorisent ainsi le faux et le fraude de tous les côtes pendant qu'ils se moquent des Cameorunais qui veulent suivre la loi de leur pays...

Que les lois puissent paraître impossible, iniques ou illogiques pour certains, les lois sont là, justement pour cadrer et réguler  les desiderata des uns et des autres. Heureusement. Si chacun faisait ce qu'il veut, quand il veut et où il veut, que donnerait-il?

L'Etat de société où les libertés de chacun se heurtent aux libertés des autres, c'est ce qu'on appelle la cité et les habitants  : les citoyens.

Ce qui s'oppose à l'Etat naturel où seule s'exprime la nature de chacun... Ces états n'existent plus. Alors, Bon gré, mal gré, nous devons nous conformer à cela car, c'est aussi une garantie de nos libertés individuelles

Personnellement je dirais que le dernier mot vous reviens .

Moi je suis une personne qui prend les choses simplement et Humblement .

Si vous avez une bonne compréhension vous comprendrez qu'au Cameroun rien n'est impossible .

Si, vous vivez en France, demander un acte de naissance, il y aura bien écrit fille de :

Quant à l'administration, bien souvent cela dépend de l'employé qui vous reçoit.
(La poste, lorsqu'elle s'appelait PTT, nous étions reçus d'une façon  impolie)
La bêtise humaine n'a pas de limite.

Nouvelle discussion