diabète et voyage longue durée

Bonjour,
Je prévois de partir un an en voyage autour du monde (essentiellement en Asie et Amériques du Sud). J'ai une pathologie chronique nécessitant de nombreux traitements vitaux. Je suis porteuse d'une pompe à insuline et J'ai également besoin d'insuline qui ne se conserve que 1 mois en dehors du frigo et nécessitera donc plusieurs délivrances au cours de mon voyage. Mon prestataire qui me loue la pompe et me délivre le matériel consommable ne travaille qu'en France. Visiblement après 3 mois passé hors du territoire français on perd nos droits à la sécurité sociale. J'ai contacté la CFE qui pourrait m'assurer pour 366 euros par trimestre ce qui me parait très cher (ne comprend pas mutuelle ni assurance voyage).
Des diabétiques pourraient-ils m'éclairer sur leur façon de procéder? Les prix et la disponibilité de l'insuline?  Comment avez-vous fait avec votre prestataire pour la pompe?
Merci d'avance pour vos réponses qui me permettront d'organiser mon voyage au mieux et en toute sécurité.

Un traitement très peu onéreux à base de graines existe et de nombreux témoignages attestent de son efficacité. Me contacter en MP (je ne veux pas être responsable d'une crise cardiaque sur un dirigeant le labo pharmaceutique).

@Joël
Je veux bien en savoir plus sur ce traitement à base de graine, si tu veux bien m'en parler en MP, merci

@Poupette76

Pour ce qui est du traitement classique et de ses tenants administratifs:

Sauf erreur de ma part c'est six mois la limite avant de ne plus être pris en charge pour ton ALD.
Je suis parti vivre en Bolivie il y a cinq mois, j'ai laissé tombé la pompe à insuline et je suis repassé aux stylos injecteurs d'insuline lente et d'insuline rapide (Lantus + Apidra ou autre rapide)
Je suis parti avec une prescription pour six mois, bien large et avec des reliquats de mon stock. Je suis encore tranquille pour très longtemps en fait.

Ici, c'est impossible de trouver des consommables pour la pompe et les prestas n'assurent aucun support en dehors de l'Europe.
Les stylos sont plus faciles à conserver, à transporter et je n'ai jamais eu aucun problèmes pour les maintenir en bon état et les utiliser. Prévoir des pochettes isothermes et un sac que tu trouves en grande surface pour transporter les produits congelés.

Si je dis, à revérifier si les lois n'ont pas changées, six mois, c'est car un long séjour à l'étranger est légalement pour la sécurité sociale d'une durée maximale de six mois.
Au delà on se retrouve radié (non affilié) car on n'est plus considérés sur le territoire français. Il est donc possible de demander à ton endocrinologue un ordonnance spéciale marquée "quantités pour six mois à délivrer en une fois au motif d'un long séjour à l'étranger". En t’arrangeant avec ton médecin et en expliquant que dans ces pays les apports glucidiques peuvent être plus élevés, tu peux gonfler un peu les quantités et avoir plus de marge, surtout si après tu gères tes consommations de glucides et d'insuline très rigoureusement. (Tout en te faisant plaisir, ici je profite de tout, des jus de fruits frais, des douceurs etc... L'idée étant juste de suivre précisément son stock pour ne pas l'épuiser trop vite)

Au delà de ces six mois, en Bolivie par exemple, tu trouves des stylos injecteurs lente et rapide, qui ne sont jamais couvert ou pris en charge mais l'essentiel c'est d'avoir accès au traitement, il faut donc prévoir un budget pour cela.
Sinon, pris en charge si tu as une carte de résidente, il y a des flacons d'insuline rapide et des seringues point. C'est à l'ancienne donc, et il y a peu de diabétique de type 1 ici.
On commence à peine à trouver des communications sur les lecteurs de glycémie

Je vais te donner les prix que j'ai trouvé ici à titre indicatif. 
Trouvés à la Farmacorp (chère mais pratique et jusqu'ici la seule enseigne que j'ai trouvé qui dispose de stock, d'autres peuvent peut être commander à voir donc en fonction des délais de transit jusqu'ici par exemple)

1 Stylo de Lantus + 1 stylo de Rapide Solostar = 458 Bolivianos les deux, soit environ 57,25 euros.
Pour connaitre le prix estimé d'un stylo divise par deux.
Les languettes pour ces lecteurs de glycémie:
Boîtes de languettes Accu Check Active = 50 unités 321BS -- 25 unités 199 BS
Boîtes de languettes Accu Check Performa = 50 unités 378 BS -- 25 unités 245 BS

Si tu peux essaies de partir avec un des lecteurs dont tu es sûr de pouvoir trouver des languettes facilement. Même chose pour le stylo auto-piqueur.

Si tu as d'autres questions envoies moi un message privé, j'essaierai de te trouver les infos dont tu as besoin. - Tom

Merci beaucoup pour ta réponse!!! Je commençais à désespérer cela fait un mois que je demande partout diabète, service diabéto spécialisé, CFE, association des diabétiques et personne ne sait.
La sécurité sociale j'attends toujours leur réponse. La CFE semble pouvoir prolonger les droits à la sécu moyennent 366 euros par trimestre. Il m'ont assuré que je serai radiée au bout de 3 mois des droits français. Peut-être as-tu bénéficié d'une dérogation.
Les prix me semblent énormes. Comment font les boliviens?
Je suis un peu triste de me dire que je risque de devoir laisser tomber la pompe mais je commençais à y penser. Sinon le prestataire me disait qu'ils peuvent nous fournir à une adresse en France et que ce sont nos proches qui doivent faire l'envoi à l'étranger mais ça n'est valable que les 6 premiers mois. Au delà je vais continuer à me renseigner.
Donc tu n'es pas à la CFE? As-tu pris des assurances, mutuelles?
Concernant le lecteur de glycémie j'utilise les capteurs free style libre c'est super mais pareil ça risque d'être compliqué. Je pense demander au labo directement si leurs produits existe dans les pays où je compte aller.
Merci encore pour ta réponse ...

La CFE est une pompe à fric qui bénéficie d'une propagande ostentatoire. Pour moi c'est proche de l'arnaque, en tout cas leurs tarifs sont exorbitants.
Je n'ai pas d'assurance en Bolivie, mais suis couvert par la sécu quand je suis en France. Vu les tarifs de la CFE on a vite amorti un billet d'avion.

Nouvelle discussion